Boycottée par l’Algérie : la réunion convoquée par Riyad a été un fiasco

Ligue arabe
Le ministre saoudien des Affaires étrangères. D. R.

Par R. Mahmoudi – Comme anticipé par Algeriepatriotique, l’Algérie n’a pas pris part à la réunion extraordinaire des ministres des Affaires étrangères de la Ligue arabe qui s’est tenue dimanche au Caire, à la demande de l’Arabie Saoudite, pour prendre des mesures contre ce qui était qualifié d’«ingérence de l’Iran dans les pays arabes». Alors que deux pays, l’Irak et le Liban, avaient dès le départ choisi d’être représentés par de simples diplomates. Les représentants de ces deux pays se sont, d’ailleurs, abstenus de voter, jugeant certains points du communiqué final, qualifiant le Hezbollah d’«organisation terroriste», contraires à leurs convictions.

Comment (56)

    selim Toufik
    25 novembre 2017 - 20 h 27 min

    l’ancien secretaire general de la ligue arabe AMOR mOUSSA a obtenu de l’arabie seoudite la coquette somme de 800 millions de dollars pour avoir organisé une réunion de cette ligue à la demande de l’arabie séoudite
    c’est devenu une tradition que l’actuel secretaire general ne va pas ignorer




    0



    0
    Ath Ouacifs
    25 novembre 2017 - 11 h 39 min

    L’Algerie n’a jamais été arabe, donc la vraie question est : au nom de qui vous aviez adhéré à cet immonde arabe?




    4



    3
    Algérien
    21 novembre 2017 - 4 h 37 min

    Le pire dans tout ça c’est que en plus d’être incapable ils sont persuadés d’être supérieur aux autres .
    Allah ajoute à leur arrogance et leur aveuglement
    Quel calamité il ne faut pas s’associer à ces criminels




    22



    2
    Algerien
    21 novembre 2017 - 3 h 19 min

    Si les infos sont réelles sur la position de l’Algerie
    Décevant
    Je suis sunnite mais rien à foutre que ce sont des chiites ce n’est mon problème mais celui de Allah
    Ce n’est pas à moi de juger
    En tout cas sois disant nobles Arabes incapable de créer de la richesse si ce n’est en creusant le sol pour trouver fortune …
    Les Iraniens prouvent qu’ils sont bien plus capables à développer leur pays avec leur propre capacités.
    Contrairement aux Arabes pas ou plus de Nif . Ils paient pour leurs sécurité et auprès de qui ?
    Incapable pas de courage si ce n’est à plusieurs en appelant à la ligue des vendus




    23



    2
    Les Égarés.
    21 novembre 2017 - 3 h 06 min

    Ouaw !! ..Fort les Saouds !! ..pour le Repas de midi des Frittes a volonter et Oeufs dur !!..ce qur explique le peu de participants au Restaurant  » Coquille Vide Ligue Arabe « .




    15



    2
    Didouche
    21 novembre 2017 - 2 h 40 min

    l’Algérie a assisté à travers son représentant à la ligue arabe et on ne connait pas encore sa position sur la résolution qui considère le Hizb Allah qui a libéré le Liban et la Syrie comme une organisation terroriste.en ses temps de la fin du monde , résister contre les projets us et d’israel est qualifié par les Al saoud et la majorité des arabes soumis à leur hégémonie de terrorisme.




    12



    4
    BabEIOuedAchouhadas
    21 novembre 2017 - 0 h 49 min

    Pourtant l’Arabie Yahoudite était amie avec l’Iran de Reda Chah ! À moins qu’à cette époque non lointaine le peuple Iranien n’était pas Chiite ??????????????
    Wakiil fahem, yaf’ham comme on dit.




    16



    0
      Anonyme
      21 novembre 2017 - 3 h 30 min

      Le chiisme et le wahhabsime est une création des sionistes.
      Qui a créé El-KHOMEINI. C’est en France qu’il a passé son asile politique. C’est depuis la France qu’il a créé ses Mollah en IRAN.




      6



      10
        Judas
        21 novembre 2017 - 8 h 18 min

        D’après vous tout a été créé par le sionisme même l’islam.




        10



        4
      Yousfi
      21 novembre 2017 - 9 h 36 min

      Le fondateur de l’Arabie yehoudite Mordechaï ben Abraham ben Moshe doit être heureux dans sa tombe de voir ses petits enfants plein d’energie à détruire les Arabes et l’islam.
      Arabes! continuez à dormir et laissez-vous manipuler…




      15



      2
    Nour
    20 novembre 2017 - 22 h 49 min

    Helas, j’aurais bien aime que l’Algerie ne participe pas. Mais la realite est tout autre.L’Algérie qui n’était représentée que par Nadir Larbaoui, son délégué permanent à la Ligue arabe (et ambassadeur au Caire) semble formellement endosser cette déclaration qui épouse totalement le discours vindicatif de l’Arabie Saoudite à l’égard de l’Iran et du Liban. C’est une attitude en rupture avec les positions récentes de la diplomatie algérienne à l’égard des tensions dans le Golfe.




    12



    6
      aidan
      20 novembre 2017 - 23 h 36 min

      Malheureusement, je crois que vous avez raison. L’état garde le silence pour cette raison. Cette décision est aussi en rupture avec l’écrasante majorité des Algériens.




      9



      2
    Anonyme
    20 novembre 2017 - 22 h 44 min

    BRAVO pour la décision prise par l’Algérie de ne pas se rendre dans cette réunion de rabites de Halkis.
    Je les compares à un sac à mouche.
    Comparer à nous algériens qui sommes une poignée de guêpes.




    12



    2
    pomme
    20 novembre 2017 - 21 h 36 min

    C’est une très bonne nouvelle. Nos diplomates ne doivent plus se rendre à ces réunions tribales; a fuir d’urgence ce nid de scorpions. Mieux vaut s’associer à d’autres organisations avec les russes, les chinois, les iraniens, les sud africains….




    19



    1
    SMCO
    20 novembre 2017 - 21 h 33 min

    Dire que la réunion convoquée par Ryad a été un fiasco ne me semble pas une nouvelle puisqu’aucune réunion de cette ligue Arabe n’a été une réussite et ce depuis sa création. Cette organisation ne sert qu’à dégrader d’avantage ses membres et encourager Israël à imposer sa volonté sur la région entière. Étant donné que l’initiateur de cette réunion est l’auteur du crime abominable, en cours, contre la population Yéménite qui n’est autre qu’une population d’origine Arabe. Une honte sans fin




    14



    0
    karimdz
    20 novembre 2017 - 21 h 28 min

    Bravo encore une fois à l Etat algérien, à notre ministre des affaires étrangères, après la libération des otages algériens, notre pays ne cautionnera pas la diabolisation de l Iran, pays ami, qui ne sert que les intérêts isra heil liens défendus par son pion, le roi d arabie yahoudite.




    20



    2
    A3zrine
    20 novembre 2017 - 21 h 03 min

    Certes j’aime pas notre système mais il faut lui reconnaître sa capacité à discerner le vrai du faux, des fidèles et des traîtres mais en matière d’histoire d’Arabes, on a toujours les bons choix, et je salue le gouvernement algérien pour cette position courageuse. On les suit pas comme des bœufs.




    15



    1
    Anonyme
    20 novembre 2017 - 20 h 26 min

    Bravo bravo




    11



    1
    Judas
    20 novembre 2017 - 19 h 32 min

    « …les missiles houthis ne respectaient pas les lieux sacrés musulmans ». Comme l’a si bien exprimé Abou Al Ala Al Maari , il y a plusieurs siècles :
    Vos temples et vos bordels se valent.
    Loin de moi, ô genre humain!
    Puissé-je reste sous terre et ne pas me lever
    Quand Dieu vous appellera à la résurrection!




    6



    0
    Abdelrahmane
    20 novembre 2017 - 18 h 51 min

    @ Salem et merci, Zoro. les berberistes ne reconnaissent pas l’Arabe en Algérie, c’est leur épouvantail, leur souffre-douleur. ils veulent être (les) seuls en Algérie. Comment peuvent-ils reconnaitre et cohabiter avec leur épouvantail ? Il nous faudra du temps, de la pédagogie et de la patience pour le leur faire admettre et s’y faire à cette réalité aussi prégnante et prévalente que le soleil en plein été, en temps clair, à midi. C’est pas acquis, mais çà viendra.




    17



    19
      merouche charaf
      20 novembre 2017 - 20 h 22 min

      salam oualikoum-en se demande a quoi sert cette ligue arabe trés riche et corenpu et incapable de régler sertain probléme qui conserne les peuples arabes et musulman et chrétien de c’est régions pourqoi pas élargir la ligue avec la turquie et d’otre pays la malaysie. la syrie et la question paléstienne et les rohingyas et sertain conflie entre pays du golfe et l’iran et le liban réste son réponse de la part de new york et de l’onu depuit des années un silence complice .a quand une force d’interposition arabe comme les casque bleu et ong et moyen de présion sur israél et les otres pays qui les soutienne. un éxemple de préssion l’or noir et hydrocarbure et gaz et les éxportations et l’achat d’arme et bien d’otre moyens de présion que cette coalisation pourait métre en place ne serait il pas temps de laver son linge en famille au lieu de se faire instrumentaliser par les grandes puissance et stratégie échiquienne et économique et base millitaire planter un peut partout a qui profite se bordél ou et l’onu………………….




      6



      1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.