Réalité travestie

Mohammed VI
Que va dire Mohammed VI au sujet des quinze malheureuses personnes mortes à Essaouira ? D. R.

Par Sadek Sahraoui Que va encore dire Mohammed VI pour justifier les quinze pauvres malheureuses personnes mortes dimanche à Essaouira pour s’être battues pour un morceau de pain ? Prétendre que c’est encore un coup fomenté par les services algériens destiné à déstabiliser son royaume ? Bien que ridicule, il en serait bien capable. Il est de toutes les façons à court d’arguments.

Mais combien sont-ils vraiment prêts aujourd’hui à croire ce bonimenteur ? Malheureusement pour lui, bien peu, même si une grande partie de la presse française travaille avec un incroyable zèle à travestir la réalité marocaine. Le roi est désormais nu.

Les dramatiques événements du Rif ont révélé à la face du monde que le Maroc se trouve presque dans le même état de développement que l’avait laissé Hassan II, c’est-à-dire un royaume moyenâgeux dont les contrées profondes sont abandonnées et meurent de faim. Dans le Maroc du XXIe siècle, on s’entretue pour une bouchée de pain. Voilà le modèle de développement que le Makhzen aspire exporter en Afrique subsaharienne. Affligeant et en même temps triste. Le peuple marocain mérite certainement un meilleur sort.

Le soulèvement du Rif, les protestations récurrentes dans les grands centres urbains marocains constituent la preuve irréfutable que le Maroc prospère dont parle Mohammed VI se limite à ses palais, ses colossaux comptes en banque et aux somptueux domaines de ses zélés courtisans du Makhzen.

Quand il parle de son pays, le rejeton de Hassan II vante en réalité les mérites et la beauté d’un Maroc utile dont la population se limite à quelques milliers d’âmes, par opposition à un Maroc des «gueux» qu’il est permis d’asservir, d’affamer, d’humilier et de donner en guise d’offrande au dernier des prédateurs sexuels européens. Qui ne garde pas en mémoire cette image insoutenable, mais ô combien dégradante de ces femmes-mulets qui meurent piétinées à la frontière avec Ceuta pour quelques malheureux euros.

Complices de l’asservissement des Marocains, les médias français ne se sont bien sûr jamais réellement attardés sur l’envers du décor marocain. Au contraire, ils ont contribué à construire une image idyllique d’un royaume alaouite, un Maroc factice qui n’existe que dans les fantasmes de Mohammed VI. Rattrapé par la réalité, ce Maroc-là est aujourd’hui en train de s’écrouler comme un château de cartes. En fait, tout n’est que mystification de ce pays où les signes avant-coureur d’une révolte généralisée sont des plus palpables. Le Maroc profond crie sa douleur. Cela s’entend à des milliers de lieues.

S. S.

Comment (16)

    SHERIF
    25 novembre 2017 - 4 h 24 min

    Je découvre ce FABULEUX journal et en mème temps je découvre cette FORCE ALGÉRIENNE en la personne de RasELHanout, Sabritag, Kaltoum, Yeoman, Asma, Felfel Har, Ninir, Pokemon, Paris75011,Résistant, Le Rifain, Moskosdz, Ahmed ADDOU, cette jeunesse est encore plus puissante que le satellite espion envoye par soit-disant le makhzen mais pour le compte de nos ennemis, quant aux commentaires des DEUX makhzni non cites, je les comprends eux c est leur gagne pain , nous le savons tous et tout le monde le sait ,chacun se démerde comme il peut pour se nourrir, chez eux, c est ça OU RIEN avec LE MAKHZEN.Bravo encore et MERCI AU JOURNAL, VIVE L ALGÉRIE ET SA JEUNESSE.




    0



    0
    Mohammedi
    21 novembre 2017 - 13 h 42 min

    Tous les commentaires attaquent la France! Que dites vous du Président de la République qui va se soigner dans un hôpital MILITAIRE de la FRANCE!!




    8



    9
    RasElHanout
    21 novembre 2017 - 12 h 46 min

    Les Français sont dans leur droit historique de défendre leur « prostituée avec laquelle ils partouzent chaque soir même s’ils n’y sont pas particulièrement amoureux mais se doivent de la protéger ». Dixit l’ex ambassadeur de la France auprès de l’ONU à New York.




    15



    1
    sabritag
    21 novembre 2017 - 6 h 37 min

    Que vive l’algerie. Gloire à nos Martyrs, Prenons Soin de notre Beau et Grand Pays pour nos arrières petits Enfants – L’Algerie est Généreus avec ses Enfants, à nous la reciproque




    29



    2
    Kaltoum
    21 novembre 2017 - 0 h 19 min

    Mes soeurs marocaines doivent comprendre que la solution de leur pays pour une digne vie de leurs enfants est entre leurs mains et ne plus attendre une réaction de l’homme marocain qui semble s’accommoder de cette indigne vie faite d’humiliation et de servitude envers une famille de voraces predateurs allochtones.




    20



    5
    Yeoman
    20 novembre 2017 - 21 h 06 min

    De plus en plus de touristes occidentaux (mais aussi orientaux) cèdent avec plaisir à une sorte de voyeurisme qui consiste à « admirer » la misère des marocains. Cela leur procure un certain sentiment de toute puissance. Venus avec quelques euros de pays où ils ne valent rien, ils se retrouvent propulsés au statut de maîtres omnipotents. Voilà que les médias occidentaux, pas tous bien sûr, ne souhaitent pas que disparaisse ce Maroc des gueux, comme l’appelle si bien l’aute de l’article.




    17



    7
    asma
    20 novembre 2017 - 18 h 47 min

    800 femmes pour un kilo de semoule!!!la situation est plus que dramatique, ,j ai pleuré devant tant de misères alors que le roi ef sa famille,fiers de leur colonie marocaine spoliee depuis des siecles au vrai peuple ,se pavanent dans des palais,passent des vacances sur des yachts achetés a coup de millions de dollars ou dans des propriétés gigantesques à travers le monde.Qu attent ce peuple pour se rendre justice???




    24



    6
    Felfel Har
    20 novembre 2017 - 18 h 18 min

    S’il avait bien reçu une éducation à la française, il se serait certainement rappelé ce proverbe qui lui va comme un gant: « On ne peut empêcher un chien d’aboyer, ni un menteur de mentir ». Il a érigé le mensonge en dogme pour se défausser sur son voisin chaque fois qu’il commet une erreur qui lui retombe sur le visage. Et quand il est pris en flagrant délit de mensonge, il invente un autre bobard, sacré Pinocchio! Je parie qu’à l’école française où il a usé ses fonds de culottes courtes, il n’a pas retenu cette morale de Jean de La Fontaine: « L’homme est de glace aux vérités, il est de feu pour les mensonges ». Trop de H fait perdre les pédales (ah! le gros mot pour le décrire)!




    26



    5
    Ninir
    20 novembre 2017 - 15 h 50 min

    L’Algérie a certainement des problèmes. beaucoup même. mais alhamdou li Lah personne ne meurt de faim ou de soif. personne ne meurt de misère chez nous. je n’ai jamais éprouvé la moindre sympathie pour nos dirigeants politiques mais ça serait faire injure à la réalité que de nier les acquis du peuple algérien. Dieu merci, il est à l’abris des besoins vitaux: nos enfants vont à l’école gratuitement, de la 1ere année au doctorat (le cas échéant), on peut se soigner gratuitement dans tous les hôpitaux publics et les prix des médicaments sont relativement abordables, les produits de 1ere nécessité sont subventionnés au point où ils passent frauduleusement les frontières, les logements construits par l’Etat sont distribués gratuitement (social) ou presque (AADL), les prix des produits énergétiques et l’eau sont relativement bas, etc … mais nous autres Algériens sommes d’éternels insatisfaits. imaginons un instant que tous ces « avantages » disparaissent d’un coup. serions en mesure de nous promener en voiture à 150 DA le litre d’essence? oser se chauffer à 50 DA (voire plus) le kw/h d’électricité ou à 5 fois le prix du gaz, avoir le courage d’ouvrir son robinet sans penser aux 50 DA le m3? envoyer ses enfants dans des écoles privées aux tarifs que l’o connait? cela compense peu ou prou la faiblesse des salaires. bien sûr ce n’est pas encore l’idéal. mais nous sommes globalement mieux lotis que dans la plupart des pays africains, asiatiques et latinos.




    36



    7
      khaznadji
      21 novembre 2017 - 7 h 54 min

      tout est pas rose en Algérie cete image lisse tente de faire occulter les problèmes que vit l’ Algérie l’ Algérie c’est pas l’ Algérie n’oublions pas la corruption le népotisme le régionalisme tous ses maux qui gangrènent la société n’oublions encore qu’ily’a de grandes disparités dans ce pays entre riches et pauvres ily’a des nantis dans ce pays qui aspirent presque la totalité de la rentre les chiffres disent que 10% de la population se partagent 80% de la richesse du pays.




      4



      7
    Pokemon
    20 novembre 2017 - 13 h 50 min

    Pourquoi donc les français critiqueraient ils un pays ou un régime qui leur convient parfaitement, le Maroc est exactement comme ils aiment: pauvreté, indigence, analphabétisme, ignorance, archaïsme etc … Tous les français qui ont deux sous peuvent s’acheter des maisons, avoir des domestiques, des prostitués de tous sexes et de tout âge. De plus le Maroc a l’avantage d’avoir une frontière avec le pays ennemi l’Algérie ce qui est pratique, croient ils, pour nuire à l’Algérie de toutes les façons possible. Pourquoi la france voudrait elle un Maroc meilleur ça irait contre ses propres minables intérêts. Ce n’est pas à la France de dénoncer pou pas, c’est aux marocains de revendiquer leur pays et leur honneur.




    39



    6
      Paris75011
      20 novembre 2017 - 15 h 43 min

      @Pokemon, Ce que je peux dire c’est que les rares amis francais qui ont ete en vacances au Maroc, trouvent un malin plaisir a remplir leurs albums-photos de vacance de photos « exotiques » ne montrant que la pauvrete du Maroc ( enfants et/ou femmes sur un Mulet – de femmes mendiantes et autour d’elle ses enfants- la salete dans les douars ruraux etc….). A chaque fois je suis si triste face a tout cela.




      19



      7
    Résistant
    20 novembre 2017 - 12 h 06 min

    Réveille-toi Abdelkrim, regarde ce qu’ils ont fait de ton pays, n’entend-tu pas la souffrance de ton peuple ? L’état de décomposition et de délabrement social est à son apogée, et la résignation, le mutisme et la peur sont devenus des refuges permanents. Quant à l’élite, elle a depuis longtemps déjà déserté les remparts !
    Tu as vaincus les Espagnols en 1928, tenu tête à l’armée de Lyautey, donné du fil à retordre à Pétain… Que reste-t-il de ton esprit de sacrifice, de ta bravoure, de ta pugnacité, toi le baroudeur ? Maghrébin convaincu dès tes premiers combats contre l’occupant, tu rêvais déjà d’un grand pays appelé le Maghreb. Pleure Abdelkrim ! Pleure ton pays bien aimé, les Alaouites, tels des parasites n’épargneront aucune parcelle du Rif ou d’ailleurs qu’elle soit matérielle ou immatérielle, ils agissent tel un défoliant qui pollue et empoisonne les moindres recoins, soutenus dans leur entreprise de dévastation par notre « chère » France…




    38



    6
    Le Rifain
    20 novembre 2017 - 11 h 56 min

    En tant que Rifain et fier de l’être, je peux dire que la chanson récurrente de M6, de ses sbires du Makhzen et de sa presse propagandiste rendant à chaque fois l’Algérie responsable de nos malheurs ne marche plus avec l’avènement des NTIC du moins dans notre Région du Rif.




    37



    10
    Moskosdz
    20 novembre 2017 - 11 h 46 min

    Et le pire,c’est par le mensonge,propagande et dictature que tente vaille que vaille le Makhzène de faire renter le peuple Marocain dans la cour des grands,alors que la réalité est tout autre.




    20



    5
    Ahmed ADDOU
    20 novembre 2017 - 11 h 45 min

    Tant que cette féodale prédatrice famille Allaouite, venue de l’Arabie Yahoudite pour humilier et asservir le peuple marocain frère, continue à faire du « Baise-main » et de ces annuelles cérémonies de « Prestation de Serment d’allégeance » les seuls et exclusifs critères de la citoyenneté au Maroc, ce pays n’avancera JAMAIS.




    23



    7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.