Quand Maghreb Intelligence s’intéresse aux réserves d’or de l’Algérie

Algérie Or
Le CMO classe l'Algérie à la 3e place du monde arabe en matière de réserves d'or. D. R.

Par Houari Achouri – La bonne place occupée par l’Algérie dans le classement établi par le Conseil mondial de l’or (CMO) – troisième place du monde arabe avec des réserves qui montent à 173,6 tonnes dont la valeur est estimée à 7,62 milliards de dollars – est connue depuis au moins deux mois, c’est-à-dire à la publication par cette institution de son rapport pour 2016.

L’intérêt actuel pour cette information est lié au fait qu’elle a été «réchauffée» par Maghreb Intelligence.com qui se présente comme «une revue en ligne d’informations spécialisées dans la sécurité, la diplomatie, la géopolitique et l’intelligence économique des pays du Maghreb».

Sous un titre accrocheur et plutôt trompeur – «Les Algériens roulent “littéralement” sur l’or» –, la revue signale que «si depuis une année les voyants de l’économie algérienne ont du mal à quitter la zone rouge, ce n’est pas le cas des réserves en or du pays qui se maintiennent à un niveau appréciable». Elle présente l’Algérie comme le pays le plus riche, «loin devant la Libye qui dispose de réserves d’or dépassant les 116 tonnes», alors que «le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie dont les réserves détenues sont insignifiantes figurent dans le bas de ce classement».

La détention de stocks d’or par un Etat est interprétée comme un atout décisif face aux risques de fluctuations et de spéculations sur les devises sur le marché international. En effet, les experts expliquent que «les pays accumulent de l’or pour des raisons stratégiques et défensives, pour le cas où une situation absolument destructrice se produirait entre les Etats et entraînerait une dévaluation des devises».

La ruée vers l’or concerne de nombreuses banques centrales dans le monde. Après les sanctions anti-russes introduites par l’Union européenne et les Etats-Unis, la Banque centrale russe a acheté chaque année 100 tonnes d’or. Des experts pensent que la Russie comme d’autres pays croient qu’il vaut mieux avoir de l’or que des dollars.

Dernièrement, le Conseil mondial de l’or (CMO) a signalé que les importations turques d’or ont considérablement augmenté depuis le début de l’année, passant de 14,8 tonnes pour la même période de 2016, à 47 tonnes. Pour les experts, «cette évolution traduit «la volonté de prévenir la volatilité du dollar américain en Turquie depuis deux ans, comme de la devise nationale».

Concernant l’Algérie, si sa position dans le classement du CMO semble en contraste avec une situation nationale économique et financière en crise, il s’agit, faut-il le souligner, d’une «richesse» toute relative si on la compare avec le premier arabe dans ce domaine, l’Arabie Saoudite avec 332,9 tonnes d’une valeur d’environ 14 milliards de dollars. D’autre part, certains experts donnent des indications qui montrent que le stock d’or de l’Algérie n’a pas connu d’augmentation depuis quelques années. Peu, voire pas du tout, d’informations sont publiées sur la production du gisement d’or d’Amessmessa, situé à 460 km à l’ouest de Tamanrasset, dans le sud du pays.

H. A.

Comment (17)

    Anonyme
    24 novembre 2017 - 11 h 38 min

    173,6 tonnes dont la valeur est estimée à 7,62 milliards .
    SINCEREMENT IL N’Y A PAS DE QUOI SE RÉJOUIR .
    C’est ce que dépenses l’Algérie en deux mois d’importations.
    Euphorie un peux de modestie , s’il vous plaît .




    1



    0
    ?
    23 novembre 2017 - 10 h 15 min

    LA QUESTION EST QUI DETIENT NOTRE OR ?




    1



    2
    Braîdji
    23 novembre 2017 - 4 h 03 min

    MI -Maghreb inintelligent s’intéresse à notre réserve d’or ? houla ! C’est après la bataille de Navarin , destruction de notre flotte par la coalition France Angleterre Russie en 1827 , que les français ont commencé à saliver sur le trésor d’Alger ; ce fut la première raison qui amena l’invasion du 14 juin 1830 , méfiance,méfiance .




    8



    0
    Tinhinane
    22 novembre 2017 - 23 h 30 min

    Ils nous disent: vous avez l’or, à cet effet prenez en charge tous les migrants clandestins du continent.




    10



    1
    Moskosdz
    22 novembre 2017 - 22 h 42 min

    Plus les sionistes du palais royal de momo haschisch détournent l’œil du Marocain vers l’Algérie,plus ils l’enlisent dans la boue jusqu’au coup.




    14



    2
    Chark
    22 novembre 2017 - 22 h 34 min

    Non seulement l’Algérie doit de toute urgence multiplier sont stock d’or physique , mais aussi faciliter aux Algériens ( nes ) l’achat d’or , sachant que le pq dollar est actuellement sous perfusion en attendant le coup de grâce que lui donnera le Yuan/or ……@ suivre …..




    17



    3
    Felfel Har
    22 novembre 2017 - 21 h 59 min

    Khamsa fi 3aynine el 3oudyane! Qu’ils crevent de jalousie ceux qui a longue de journee n’arretent pas de surveiller ce que nous faisons. Qu’ils aillent chercher dans les comptes offshore pour evaluer la fortune cachee d’Escobar 6!




    21



    2
    Morale de l'histoire :
    22 novembre 2017 - 21 h 41 min

     » …. la Russie comme d’autres pays croient qu’il vaut mieux avoir de l’or que des dollars. »




    17



    2
    Kahina
    22 novembre 2017 - 20 h 59 min

    Je comprends pourquoi le mekhzen nous envoie des clandestins africains équipés pour creuser dans les rochers du HOGAR.




    16



    4
    Anonyme
    22 novembre 2017 - 20 h 54 min

    Quand Maghreb Intelligence s’intéresse aux réserves d’or de l’Algérie

    L’or est un refuge contre les spéculateurs, et les spéculations, dans une conjoncture internationale pleine d’incertitudes,
    Et de rebondissements
    L’or est une réserve stratégique, et une sécurité pour un pays inquiet de l’avenir qui gère prudemment son macro-économie
    (la Russie est en train de constituer un vrai trésor d’or de guerre, un pays très méfiant, très prudent, est économiquement encerclé par l’Europe, le Japon, et surtout les U.S.A, crise géorgienne (l’Abkhazie) ,Crise ukrainienne, le Donetsk, russophone à l’est de l’Ukraine,…)

    Mais la plus grande richesse pour un pays, c’est sa puissance économique, son organisation économique efficace, son ouverture
    Sa gestion économique souple, moins de bureaucratie, d’attentes de décisions, et de paperasses, plus de libertés d’initiatives
    Pour la production, et l’exportation de richesses
    Son potentiel humain qualifié, sa matière grise, de brevets et de licences d’inventions, et de créations de produits divers
    Un pays économiquement puissant basé sur la production des richesses renouvelables produits finis, produits semi finis,
    Biens, matériels divers
    Un pays qui se base sur les importations, et sur les barons & gros bonnets des importations est une économie hypothéquée,
    C’est un pays très fragile, otage de clans affairistes puissants, improductifs, et parasitaires
    Vivant comme charges pour l’économie du pays assistés par le plan de charge (de relance) de l’état-vache laitière
    (Les nouveaux oligarches algériens du FCE , importations de tout, services divers improductifs, et non rentables, bricoles divers
    Sans incidences sur l’augmentation des richesses, et l’amélioration de la situation économique du pays)
    C’est bien dommage ?!, pour un pays comme l’Algérie plein de ressources, de richesses, et de potentiel humain




    18



    0
    karimdz
    22 novembre 2017 - 20 h 25 min

    HamdoulilAh pour notre pays, et je trouve que c est pas assez. Cela ne fait que 7 milliards de dollars, je ne dis pas que c est négligeable mais, notre pays a tout intérêt avec la remontée du baril de pétrole à transformer les excedents en or.

    Le dollar, monnaie de singe, qui fait la richesse des états unis terroristes, va devenir dans un prochain avenir, du papier cul hachakoum.




    21



    2
    jupiterien
    22 novembre 2017 - 19 h 37 min

    on nous parle des réserves de l’état,et on oublie les réserves des barons de l’informel et des contrebandiers et des voleurs de toute sortes,c’est carrément 10xfois le chiffre




    4



    15
      Anonyme
      22 novembre 2017 - 20 h 52 min

      Ce n’est vraiment pas le sujet. Hors sujet. Avez vous autre chose à dire.




      12



      2
    Anonyme
    22 novembre 2017 - 19 h 04 min

    Rabi ib3ad 3lina 3ayn el hassoud,nous sommes tres pauvres tant que nous ne cumulons pas 2000 tonnes d’or.




    16



    2
    anti-khafafich
    22 novembre 2017 - 18 h 51 min

    on doit absolument créer un journal appellé Afrique Intelligence et un autre appelllée TSA (tous sur l’Afrique) pour contrecarrer les 2 torchons créés par les frenchys et leur mentors ainsi qu’accessoirement la prostituée occidentale, l’Âne de Marrakech.




    22



    3
    HANNIBAL
    22 novembre 2017 - 17 h 56 min

    Wallah comme dit notre ami Mayhou l’or est un placement sur et makhreb intelligence devrait avoir un oeil sur notre
    voisin Shlomo VI,1ère fortune d’Afrique qui pille ses richesses du mar’ok alors que son peuple meurt pour un kilo de farine piétiné par ce roitelet qui s’en fout de cette misère endémique voulue , l’Algerie a de l’or parce qu’elle ne fait pas la cigale momo six momo laisse el mar’ok dénué d’attribut . les attributs comme el makhnaz aime si bien dire les
    Algériens en sont munis qu’a dieu ne plaise je dis toujours qu’el mar’ok est géré comme une épicerie l’économie c »est dans la tete pas derrière la couture de jelaba et bien continuez a danser comme les gnaouas savent le faire




    30



    1
    Mayhoul Mayzoul
    22 novembre 2017 - 17 h 02 min

    l’or est un placement sur, il suit la convertibilité et la fluctuation de la devise tel le dollar .
    ce torchon de « makhreb intelligence » devrait s’interrésser a la réserve de drogue du royaume de narcomonarchie, au lieu de faire une fixation éxagéré de tout ce qui se passe en Algérie !!
    l’Algérie est comme l’or « mayhoul mayzoul »
    khamssa fi aayounhoum oua aayoun el hassadine.




    47



    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.