Israël démolit des structures palestiniennes en Cisjordanie et à El-Qods

Palestine israéliennes
Des maisons palestiniennes sont détruites par Israël. D. R.

Des sources palestiniennes, citées par Xinhua, ont rapporté, mercredi, que les forces israéliennes ont démoli des structures résidentielles et de gardiennage de bétail dans plusieurs zones de la Cisjordanie et d’El-Qods.

Un activiste local qui surveille les activités de colonisation à Hébron a déclaré que les forces israéliennes, accompagnées de bulldozers, ont démoli une structure résidentielle et une baraque utilisée comme abri pour le bétail dans la ville de Masafer Yatta, dans le sud de Hébron.

Une autre structure résidentielle et une étable ont été démolies à Jiftlik et trois autres structures à Froush Beit Dajan, dans la Vallée du Jourdan, ainsi qu’une structure en construction dans le village de Battir, près de Bethléem. Les forces israéliennes ont également démoli mercredi deux maisons appartenant à des Palestiniens dans le quartier de Issawiyye, à El-Qods.

Des sources israéliennes ont rapporté que ces démolitions sont toutes liées au manque de permis de construire.

D’après l’Office de l’ONU pour la coordination des affaires humanitaires, les autorités israéliennes n’ont approuvé que 1,5% des permis de construire déposés par les Palestiniens. Hanan Ashrawi, membre du Comité exécutif de l’Organisation pour la libération de la Palestine, a accusé Israël de «nettoyage ethnique» contre les Palestiniens.

«Israël veut isoler complètement Jérusalem et le déconnecter de la Cisjordanie, tirant profit du silence international face à ses actions qui entravent la solution des deux Etats et la création de l’Etat de la Palestine», a souligné Ashrawi dans des déclarations à Xinhua.

Il y a deux jours, des sources palestiniennes ont rapporté que l’armée israélienne avait publié un ordre d’expulsion de la communauté bédouine palestinienne sur la «montagne du pape» près de Béthanie à El-Qods Est, avant de démolir leurs résidences.

Le Fatah du président palestinien, Mahmoud Abbas, considère que le plan israélien d’expulsion des Palestiniens de la périphérie de El-Qods Est est «une déclaration de mort de la solution des deux Etats».

R. I. 

Comment (2)

    Anonyme
    23 novembre 2017 - 7 h 42 min

    Normal Israël se retrouve avec les coudées franches plus rien ne se mets en travers de sa route surtout depuis que les arabes ont decouvert que les musulmans chiites sont leurs meilleurs ennemis.Et meme chez nous il y a des partisans au desarmement de Hassen Nasr allah.




    1



    0
    Kilma
    22 novembre 2017 - 22 h 45 min

    Alors les Al saouds,toujours pas de réunion d’urgence de la ligue arabe,,,wé pas très étonnant vu que vous êtes des lâches,trop occupés à bombarder le Yémen frère,accompagnés de vos amis les 40 voleurs.




    13



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.