Arrivée du président sahraoui à Abidjan pour participer au Sommet UA-UE

Le président sahraoui Brahim Ghali est arrivé à Abidjan pour participer au Sommet Union africaine-Union européenne, annonce l’agence de presse sahraouie SPS. Le Maroc avait tenté d’empêcher la participation de la RASD à cette réunion importante qui se tient dans la capitale ivoirienne, mais le comité exécutif de l’Union africaine avait sommé la Côte-d’Ivoire d’adresser des invitations à tous les Etats membres de l’organisation, faute de quoi le Sommet serait transféré à Addis-Abeba. La manœuvre marocaine, appuyée par la France et des pays africains vassaux de l’ancienne puissance coloniale a échoué et le président sahraoui siègera bel et bien aux côtés des autres chefs d’Etat et de gouvernement.

Le Sommet d’Abidjan enregistre une forte participation de chefs d’Etat et de gouvernement représentant les deux ensembles, 36 côté africain et 16 côté européen.

L. S.

Comment (19)

    Anonymous
    29 novembre 2017 - 17 h 41 min

    Une photo souvenir des Ministres des AE des pays participants au Sommet UA-UE prise hier à Abidjan vient d’être publiée aujourd’hui par le Site propagandiste du Régime Allaouite du Makhnez (ma360) tout en essayant d’expliquer et surtout de justifier auprès des sujets du Roitelet M6, pourquoi le MAE du Régime Allaouite, le sieur Nasser Bourita est aux côtés du MAE de la RASD sur cette photo officielle.
    Un vrai régal pour les yeux et la lecture.




    6



    1
      Anonyme
      29 novembre 2017 - 19 h 56 min

      C »est vrai, c’est Ouyahya qui s’est déplacé pour saluer M6




      0



      2
    Anonyme
    29 novembre 2017 - 6 h 05 min

    L’Europe a défini sa position, la danse du ventre est gratuite




    8



    0
    Makhloufi
    29 novembre 2017 - 2 h 49 min

    Très bonne nouvelle surtout pour la suite de ce dossier de décolonisation. Pour preuve, la France a chanté durant 132 années que l’Algérie était française et pourtant !!!
    Une autre façon de dire qu’on n’y peut rien contre la volonté des peuples.




    12



    1
    Le Rifain
    29 novembre 2017 - 2 h 36 min

    Le peuple Sahraoui nous doit des remerciements a nous peuple Rifain, surtout quand on sait que toutes ces dernieres concessions de M6 n’ont été possible que grâce à son affaiblissement interne et externe dont nous sommes les promoteurs sous la conduite de notre mouvement Hirak.




    12



    4
    Mohamedz
    29 novembre 2017 - 2 h 26 min

    Un adage dit « on peut mentir à ses sujets un temps mais pas tout le temps ».




    10



    3
    Idir
    29 novembre 2017 - 2 h 19 min

    Je suis très content pour le peuple du Sahara occidental même si je continue à penser qu’une indépendance arraché les armes à la main à un meilleur goût.




    8



    2
    Sidali
    29 novembre 2017 - 2 h 13 min

    Bizarrement depuis 5 jours, soit depuis la confirmation, à partir de Bruxelles, de la participation de la RASD suivie de l’annonce de la présence de son Président Ghali Brahim, la presse propagandiste inféodée au Régime Allaouite du Makhnez (MA369, Yabiladi, Bladi Net, Tel Quel, Le Desk, etc…) fait profil bas pour ne pas dire qu’elle en parle au strict minimum alors qu’auparavant elle avait la certitude que la RASD, cette entité fantoche, comme elle aime qualifier la RASD, ne participera pas à ce Sommet du moment que la France l’avait décidé.
    Mieux que cela et afin de consoler les sujets du Roitelet M6, certaines de ces presse essaie de transformer cette cuissante défaite diplomatique en une grandiose victoire politique par la seule présence personnelle du Roitelet M6 à ce Sommet.
    Enfin, heureusement que le ridicule ne tue pas encore, sinon le Maroc aurait été depuis belle lurette un vaste cimetière.




    14



    1
      Vitamine
      29 novembre 2017 - 13 h 35 min

      si les médias makhzeniens n’en parlent pas c’est qu’ils ruminent leur enième défaite. Ce que la presse makhzenienne ressasse à longueur de journée est seulement destiné à la consommation (pensée) locale des sujets makhzeniens endoctrinés par des décennies de délies et fantasmes. La vérité est la sous nos yeux: la RASD est présente à l’OUA malgré les mensonges et les délires des makhzeniens. But…balle au centre




      6



      1
    Ahmed ADDOU
    29 novembre 2017 - 1 h 51 min

    Je suis impatient de suivre le discours du Président de la RASD à l’occasion de cet important Sommet et surtout de vérifier si le Mongolien M6 aura la décence protocolaire de l’applaudir.




    9



    1
    Paris 75011.
    29 novembre 2017 - 1 h 37 min

    Toutes mes félicitations à la RASD et au peuple du Sahara occidental pour cet historique événement, sans oublier de saluer le courage des Chefs d’Etat des pays de l’UA qui ont refusé d’abdiquer face au chantage de cette France néo-colonialiste.




    9



    1
    amirouche mehidi
    28 novembre 2017 - 23 h 30 min

    Tant que le Royaume du Maroc n’a pas définitivement enterré la théorie du ‘Grand Maroc’ que Allal El Fassi a inventé en 1955-1956, les pays limitrophes (Mauritanie, Sahara Occidental, Algérie) sont menacés. A l’occasion de l’anniversaire de l’indépendance de la Mauritanie (Survenue le 28 Novembre 1960), les journaux marocains comme ‘Yabiladi’ reviennent sur la revendication de la Mauritanie dans les années 1960
    (https://www.yabiladi.com/articles/details/59480/novembre-1960-bien-avant-independance.html). Pour nos voisins la France ne voulait pas voir la naissance du ‘Grand Maghreb’. Evidemment il fallait lire le ‘Grand Maroc’.  » Au moment où les Mauritaniens célébraient leur indépendance de la France coloniale, les Marocains voyaient le rêve d’un grand Maghreb se dissiper « . Hypocritement le journal faisant l’amalgame entre ‘Grand Maghreb’ et ‘Grand Maroc’. Je dirais à nos voisins que ‘Grand Maghreb’ est l’union des peuples maghrébins volontairement acceptés. « Grand Maroc » est l ‘acquisition des territoires par la force au détriment des pays voisins. Le Royaume du Maroc a tenté d’accaparer certains territoires algériens en 1963 et il a échoué. Il a récidivé en 1975 en voulant conquérir le sahara occidental. Il a partiellement réussi. Si le Royaume veut le Grand Maghreb, il doit permettre au peuple sahraoui, la liberté de choisir de son destin sur son propre pays. Le journal ‘Yabiladi’ continue à débiter des contre vérités comme par exemple leur revendication de la Mauritanie avant 1956. Ce qui est évidement faux. Quand les deux puissances coloniales (La France et l’Espagne) ont voulu partager le Maroc en 1912, il fut question du Rif au Nord et du Maroc au sud. A l’indépendance du pays en 1956, les deux pays coloniaux ont rendu les deux territoires. Il ne fut point question de la Mauritanie (Avec la France) ni du sahara occidental (Avec L’espagne). Quand on est marocain, on est marocain mais on ne peut devenir marocain par la force et surtout le mensonge.




    11



    0
      Anonyme
      29 novembre 2017 - 1 h 59 min

      C ‘est la grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le boeuf ! on sait ce qui lui est arrivée .




      9



      1
    Ali
    28 novembre 2017 - 23 h 12 min

    cet énième défaite sonnera le glas de la narco-monarchie esclavagiste alaouite. Leur monarque baudruche6 gonflé à l’hélium ne pourra plus supporter ce choc en se mettant face à face à Brahim Ghali malgré des tonnes de sédatifs que la france lui aura injéctés avant.




    11



    1
    HANNIBAL
    28 novembre 2017 - 20 h 40 min

    Brahim Ghali va entrer sous les applaudissement comme une nation souveraine et a sa descente d’avion a été accueillit
    avec des fleurs seul Shlomo VI a été déclaré soufrant n’en pouvant plus d’endurer ce crime de lèse majesté la RASD
    cotoie la voisine du mar’ok et le roi baissant son regard devant l’assemblé qui officialise de fait le front Polisario
    et qui fait de ce Bochus un usurpateur de sa marocanité que personne ne songerait a soutenir; vu que ses vrais
    représentants sont là une victoire diplomatique qu’el mar’ok doit acté et que dixit le grand mar’ok de tanger a Lagouira
    c’est fini un reve qui se révèle etre un cauchemar seuls ses crédules sujets sous un nuage de fumé gobent encore ces sornettes ..




    15



    5
      Anonyme
      29 novembre 2017 - 8 h 57 min

      « Shlomo VI a été déclaré soufrant ». Le pôôôôvre! Ce qui lui fait le plus mal ce sont les hémorroïdes dont les crises deviennent paroxystiques dès qu’il entend les motes Algérie; Algérien; RASD; liberté…




      6



      0
    Le Patriote
    28 novembre 2017 - 19 h 42 min

    C’est une victoire incontournableet incontestable des Sahraouis dont le long combat juste et inaliénable vers l’indépendance n’est pas encore terminé. Attention aux coups tordus de la France




    18



    6
    Chaoui
    28 novembre 2017 - 19 h 15 min

    Vive le Sahara Occidental…LIBRE !
    La RASD va participer à ce sommet en tant qu’ETAT membre de l’UA. Et son drapeau va flotter aux côtés de ceux de TOUS les autres Etats participants à ce sommet d’Abidjan, lui valant de facto une reconnaissance formelle de son existence.
    Pas à pas les Sahraouis avancent vers le dénouement de l’OCUPPATION militaire de leur territoire par le Maroc.
    Il viendra bientôt le jour où leur drapeau flottera aussi à…l’ONU…




    24



    10
      Chaoui
      28 novembre 2017 - 21 h 09 min

      Les participants sont pragmatiques




      6



      1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.