Mauritanie : le pays a un nouvel hymne et un nouveau drapeau

Abdel Aziz Mauritanie
Mohamed Ould Abdel Aziz, président mauritanien. D. R.

Le nouvel hymne de la Mauritanie a été entonné et le nouveau drapeau a été hissé mardi au cours de la cérémonie officielle de commémoration du 57e anniversaire l’indépendance du pays, a constaté Xinhua.

La cérémonie s’est déroulée en présence du président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, à Kaédi, chef-lieu de la province du Gorgol, située à plus de 400 km au sud de Nouakchott, capitale du pays.

Le défilé militaire et les édifices publics ont également arboré les nouvelles couleurs nationales sur tout le territoire national. Le nouveau drapeau est frappé de deux bandes latérales rouges symbolisant le sang des martyrs de la lutte contre la colonisation française au début du siècle dernier.

Le nouvel hymne national a été entièrement réécrit par une commission de poètes désignée par le gouvernement. Il diffère, selon ses auteurs, de l’ancien hymne en ce qu’il insuffle plus d’ardeur et de fierté et incite à la défense et à l’amour de la patrie.

Le nouvel hymne et le nouveau drapeau font partie des réformes votées par un référendum organisé en août dernier et boycotté par une dizaine de partis de l’opposition.

Ancienne colonie française, la République islamique de Mauritanie a accédé à son indépendance le 28 novembre 1960.

R. I.

Comment (2)

    Kahina
    29 novembre 2017 - 0 h 52 min

    À mon avis, de ce changement découlent deux messages :

    – La Mauritanie se démarque de l’Arabie Wahhabite. L’ancien drapeau de la Mauritanie avait la même couleur dominante que le drapeau vert Saoudien.
    – La bande rouge est un message pour le Maroc qui veut dire que les mauritaniens se sont sacrifiés pour leur patrie qui ne sera jamais marocaine.




    11



    3
    Ali
    28 novembre 2017 - 23 h 22 min

    il me semble que cette nouvelle équipe en Mauritanie est plus dynamique et n’a pas l’intention de se laisser marcher sur les pieds,notamment par la narco-monarchie qui voulait même l’annexer à un certain moment, n »était la farouche résistance du peuple mauritanien contre ces hyènes charognardes.




    14



    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.