Réforme de l’islam : l’Arabie Saoudite veut éliminer les faux hadiths

islam
Mohamed Ben Salmane commence à appliquer un plan machiavélique. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Le prince saoudien Mohamed Ben Salmane est sur tous les fronts. Outre vouloir réformer l’économie de son pays et ouvrir la société saoudienne sur le monde, il vient de se fixer le dur pari de débarrasser l’islam de toutes ses scories. Il compte notamment commencer par l’élimination des faux hadiths.

Il faut savoir qu’en islam, les hadiths sont la seconde source de législation chez la majorité des musulmans orthodoxes après le Coran. Les recueils de hadiths (paroles ou actes du Prophète, collectés plus de deux siècles après sa mort) sont souvent sacralisés au point que de nombreux critiques ont subi les foudres de leurs contemporains. Pourtant, certains chercheurs soutiennent que l’authenticité de certains hadiths n’est pas garantie.

Pour réussir son pari, Mohamed Ben Salmane a décidé de créer un Centre des hadiths du Prophète qui sera basé à Médine. Peu médiatisé, le décret royal saoudien est daté du 18 octobre. Sa direction a été confiée à un membre connu de la famille Al-Cheikh, descendant de Mohamed Ibn Abdelwahab, fondateur du wahhabisme. Un conseil scientifique international sera par ailleurs constitué pour mener ce travail de purge. Ce centre devra «expurger les compilations des faux hadiths de ceux qui sont en contradiction avec le Coran ou de ceux qui sont utilisés pour justifier et alimenter le terrorisme», a récemment affirmé le prince héritier. Cette décision a pris la forme d’un décret du roi Salmane. L’objectif final assigné à ce Centre est, a-t-il souligné, de «contribuer à diffuser la pensée modérée, l’islam modéré».

Mohamed Ben Salmane a-t-il la légitimité pour mener une telle réforme ? De prime abord, oui.  L’Arabie Saoudite est la gardienne des Lieux saints de l’islam. Par contre, il faut voir si les gardiens attitrés du wahhabisme le laisseront faire. Il faut savoir que de nombreux hadiths sont le fondement du wahhabisme et le wahhabisme et le pacte de Najd sont le fondement de l’Etat saoudien actuel, depuis environ trois siècles. Mohamed Ben Salmane va-t-il scier la branche sur laquelle il est assis ? Nous le saurons bien assez vite.

S. S.

Comment (37)

    Kenza
    30 novembre 2017 - 8 h 35 min

    Et je suppose, vu l’évolution des relations entre Israël et l’Arabie Saoudite et le contexte géo-stratégique, ces nouveaux hadiths seront réécrits pour « halaliser » cette belle alliance, aujourd’hui mise au grand jour, wahabo-sioniste…les moutons n’ont qu’à suivre, au nom d’Allah et son prophète, l’étoile (de David) du berger wahabo-sioniste soit-disant protecteur des lieux saints.
    https://francais.rt.com/international/46071-israel-arabie-saoudite-egypte-voulaient-que-usa-bombardent-iran




    1



    0
    Judas
    30 novembre 2017 - 7 h 16 min

    Les algériens ne pourront jamais accepter que ce hadith soit supprimé:
    ما من أحد يدخله الله الجنة، إلا زوجه ثنتين و سبعين زوجة، ثنتين من الحور العين، و سبعين من ميراثه من أهل النار، ما منهن واحدة إلا و لها قبل شهي، و له ذكر لا ينثني
    الراوي: أبو أمامة الباهلي
    خلاصة الدرجة: حسن
    المحدث: السيوطي
    المصدر: الجامع الصغير
    الصفحة أو الرقم: 7989

    A




    1



    4
    Nasser
    30 novembre 2017 - 1 h 36 min

    IMPORTANTES PRECISIONS
    ____
    La chaine de transmission des hadiths est reconnue (depuis le deuxième siècle après la mort du prophète) : Prophète… vers Compagnons (sahabas)….vers les suivants (tabiines)…..vers les suivants des suivants (tabii ettabiines)….vers cheikh echouyoukh…vers chouyoukhs…vers Boukhari et Muslim qui ont écrits leurs « Sahih »
    Entre la mort du Prophète et la mort de Boukhari il s’est déroulé environ 238 ans.

    Les oulémas classent les hadiths, que l’on impute au Prophète, en (en gros) 5 catégories selon une définition précise avec ses règles :
    1/ Al marfou3e ( quand la chaine – ceux qui rapportent sont clairs et probes – est parfaite)
    2/ Al Maoukouf ( quand un des sahabas ne dit pas que « le prophète lui a dit »)
    3/ Al moursal ( quand un des tabiines imputent le hadith directement au Prophète en sautant un des sahabas)
    4/ Al mounkatîi dit aussi faible « dhaiif » (quand parmi les « suivants » et le reste, un (ou deux) « saute » celui qui le précède)…………(Ibn Hanbal a fait tout un medhheb avec les hadiths faibles. Il dit qu’ils sont « meilleurs que la raison »)
    5/ Al Mou3dhal dit encore plus faible (quand parmi les « suivants » et le reste, un d’eux « saute » 02 rapporteurs qui le précèdent)
    Il y a encore plus « les douteux » voire « les presque mensonge » etc…
    Il s’agit du cheminement schématique d’un hadith ! Imaginons qu’il faut considérer des milliers rapportés (ou imputés) par des dizaines de « Compagnons » à des milliers de « suivants » vers des dizaines de milliers de « suivants des suivants » etc etc (en exponentielle) …jusqu’à Al Boukhari (considéré comme « authentique ») sur 238 ans !
    Les réformistes qui affirment que 80% des faits et gestes des musulmans s’inspirent des hadiths des catégories de 2, 3, 4 et 5 qu’ils rejettent parce la transmission est rompue ou contraires aux principes du Coran ou aux comportements du Prophète prescrit par le Coran. Ils disent qu’en aucun cas ils ne doivent considérés « hadiths » venant du Prophète – comme le font tous les « foukaha » depuis des siècles – et que tous les problèmes actuels du monde musulmans viennent de cela !!
    A méditer………………….




    2



    1
    Anonyme
    29 novembre 2017 - 23 h 48 min

    Donc Sahihe Bukhari et Muslim vont devenir Khata Bukhari et Muslim.




    3



    1
    Anonyme
    29 novembre 2017 - 21 h 11 min

    Après avoir radicalisé l islam, l arabie yahoudite veut corrompre l islam et le rendre décadent.

    Ceci dit les hadiths contrairement au Coran, révélé directement au saint prophète, Mohamed, sur lui la paix et le salut et appris par coeur, reposent sur une chaine de transmission qui n est pas forcément fiable.

    Il faut rappeler que notre religion avait beaucoup d ennemis et parmi ceux là, les juifs qui vivaient avec les arabes de l époque et maitrisaient parfaitement la langue arabe. Il n est donc pas surprenant que de nombreux hadiths sont contestables, contradictoires avec le Coran ou encore grotesques.

    Allah a rassuré notre Prophète sur lui la paix et le salut, sur la sauvegarde du Coran eternel. Le Coran suffit amplement, il y a des hadiths qui sont authentiques, beaucoup qui ne le sont pas, mais gardons à l esprit que les ennemis meme du christianisme, ont suscité plusieurs évangiles pour semer le trouble et la division, comme ils ont tenté hier et tentent aujourd’hui de le faire avec les musulmans.




    3



    5
    Algérie Authentique
    29 novembre 2017 - 20 h 31 min

    on éliminera les faux hadiths et on gardera les vrais salauds, n’est ce pas?! ce n’est pas à l’arabie yehoudite de décider de l’authenticité des hadiths puisque ce pays terroriste a démontré la dangerosité de son interprétation de l’islam! voilà encore une fois une occasion pour ces arabo-sionistes de se placer au dessus des autres musulmans du monde afin de s’accaparer l’aggiornamento ou le renouveau de la religion qui est porté par de grands penseurs de la religion notamment le regretté malek chebel et d’autres éminents théologiens algériens ! ce pays continue de s’accaparer l’islam comme si celui ci lui appartenait de droit , c’est de l’abus , un manque d’humilité face à Dieu et face aux autres musulmans qui même ,non arabophones sont le plus souvent plus musulmans que « l’original » ! les musulmans du monde entier doivent faire barrage à ces crapules qui ont fait de la Mecque un las vegas, de la Syrie et de l’Irak des champs de ruines et du Yémen une terre de désolation assassinant les femmes, les enfants, les vieillards sans défense agressant un peuple souverain et musulman sur son propre sol !




    4



    3
    Anonyme
    29 novembre 2017 - 20 h 06 min

    Il faut aussi éliminer les faux versets coraniques :
    – L’Encyclopédie arabe simplifiée mentionnait que : « Alors qu’il y avait pas mal de fautes dans la récitation du Coran, ils nommèrent Nasser Ibn Asem pour le rectifier durant l’époque de Al-Hajaj Ibn Yousef Al-Thaqafy .dans les années 660-714 G.
    – Ce Coran de Al-Hajaj Ibn Yousef Al-Thaqafy. relevait de nombreuses expressions peu familières, qui correspondaient à l’origine poétique du texte ; alors un nouveau Coran émergea contenant des signes et des ornementations aménagées.
    .- Al-Sajistany. a mentionné que Al-Hajaj Ibn Yousef Al-Thaqafy a transformé 11 passages à partir du Coran de Uthman.
    Comment se fait-il que le Coran présente d’énormes transformations et variations d’une époque à l’autre, alors qu’il était mentionné qu’il était fixé sur des tablettes préservées
    avant le commencement des temps ?
    Comment a-t-il été détruit ? Comment a-t-il été falsifié ?
    – Le Coran iraquien était la version originale circulant habituellement dans le monde entier.
    Le nombre de Corans
    – Al-Sajistany, décédé en 613 G), a mentionné dans son livre qu’il y avait 26 Corans différents : parmi eux, le Coran de :
    – Abou Bakre – Omer Ibn Al-Khatab
    – Ali Ibn Abe-Taleb, – Obay Ibn Ka’b
    – Abdullah Ibn Masoud – Abdullah Ibn Amre
    – Anes Ibn Malek – Abdullah Ibn Abbas
    – Abdullah Ibn Al-Zoubir – Aicha la femme du prophete
    – Hafsa la femme du prophete – Om Salma la femme du prophete
    – Obeid Ibn Omeir Al-Laithy – Ata’ Ibn Abe Rabeh
    – Akrama Maola Ibn Abbas – Salem Maola Abe Hozifa
    – Moujahid Ibn Jabre – Saeed Bin Gabber
    – Al-Asowad Ibn Yazid – Alkama ibn Kaies
    – Muhammad Ibn Abe Mosa – Suleiman Ibn Mahran
    – Abe Mosa Al-Asharee – Talha
    – Al-Hajaj Ibn Yousef Al-Thaqafy – Hattan Ibn Abdullah
    Al-Sajistani. a mentionné qu’il y avait entre eux 1700 différences.




    4



    3
    Nasser
    29 novembre 2017 - 19 h 18 min

    Tiens tiens! Ils ne rapportent plus politiquement ? Il laissera toujours les faux hadiths encore utiles, ceux dont les al Saoud se servent pour abrutir les autres arabo-musulmans pour les dominer et en faire si besoin de la chair à canon!




    2



    3
    Kouider
    29 novembre 2017 - 19 h 08 min

    Je commence à l’apprécier cet Émir qui j’espère provoquera un séisme de magnitude 8 sur l’échelle Richter dans la pensée fossilisée des pays arabo-musulman.




    7



    4
    Anti GMG
    29 novembre 2017 - 18 h 57 min

    Ceci n’est plus ni moins une volonté de donner naissance à un une idée d’inspiration maléfique. Il s’agit là du premier pas d’un clergé musulman qui modélisera l’Islam à la sauce mondialiste. Une version plus cool qui produira plus de pousseurs de chariots. Bernard lewis ralph peters




    6



    3
    Salim: musulman laïque
    29 novembre 2017 - 18 h 45 min

    Merci pour Algériepatriotique de débattre ce type de sujets.
    Moi je pense qu’il faut encourager ce prince héritier pour se débarrasser du wahabisme et du fanatisme religieux en général. Ç’est très bénéfique pour l’Algérie qui a vaincu le wahabisme militairement, mais qui a été imprégné par cette idéologie malheureusement.
    Il y’a quelques années, j’avais dit que notre religion est infestée par cette idéologie néfaste et que ……….. J’ai été traité par certains de kofr. Moi je n’admettait pas qu’une vraie religion puisse inciter à la violence et l’intolérance, avec le temps j’ai commencé à avoir des doutes jusqu’au jour où j’ai commencé à écouter le grand penseur syrien: Mohamed shahrour qui m’a aidé à comprendre que les hadiths ont été élaborés indirectement par les politiques Omeyyades- abassides, et ils ont créé une fausse interprétation du Coran pour régner. Tout le malheur de l’Islam vient de cette époque.




    8



    2
    TARZAN
    29 novembre 2017 - 17 h 52 min

    JE SUIS D’ACCORD POUR ELIMINER LES FAUX HADITH, IL Y EN A, CERTES, MAIS COMMENT LES RECONNAITRE?




    4



    4
      GENSERIC
      29 novembre 2017 - 22 h 33 min

      Tu as raison Tarzan !!!
      Pour certains c’est faciles, ils sont tellement en contradiction avec le coran !
      Pour d’autres. à mon avis, ça va être compliqué de les identifier.




      0



      1
        GENSERIC
        29 novembre 2017 - 22 h 35 min

        correction : « c’est facile ».




        1



        0
      Anonyme
      29 novembre 2017 - 23 h 46 min

      Tous les hadiths qui prônent la fraternité et l’amour du prochain comme le christianisme.




      1



      1
    jaber
    29 novembre 2017 - 16 h 10 min

    Je doute fort qu’il ordonne d’éliminer le hadith ci-dessous, fait sur mesure pour les despotes qui règnent dans les pays du Golfe :

    « Celui qui déteste une chose de son émir, qu’il patiente, car quiconque sort de l’obéissance du Sultan ne serait-ce d’un empan mourra d’une mort anté-islamique ».

    Bonne soirée.




    15



    0
    Anonyme
    29 novembre 2017 - 15 h 57 min

    @Lghoul
    je vous rejoins pour votre analyse
    Le jour où j’ai vu que ce sin… avait invité un certain Khaled pour un concert j’ai tout compris, la prochain concert ça sera Madonna
    Dieu nous préserve de ce royaume satanique




    8



    7
    Anonyme
    29 novembre 2017 - 15 h 51 min

    @juda
    En premier tu as bien choisi ton pseudo je vous cite quand à dire :  » les musulmans doivent mettre au rancart tous les versets qui les incitent à haïr, à tuer et à détruire les mécréants »
    Je te défie de nous montrer un simple verset qui appelle à hair ou à détruire les mécréants
    CHICHE TU N’ES QU’UN IMPOSTEUR SIONISTE




    8



    5
      Judas
      29 novembre 2017 - 19 h 02 min

      @Anonyme; Et ça c’est écrit ou ??
      Coran :(8.57 / ) Il n’y a point auprès de Dieu d’animaux plus vils que ceux qui ne croient pas et qui restent infidèles.
      (Coran :9.29 ) Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité (l’slam) […], parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés.

      (Coran : 9.124. ) O Croyants! Combattez les infidèles qui vous avoisinent, qu’ils vous trouvent toujours sévères à leur égard. Sachez que Dieu est avec ceux qui le craignent.
      (Coran :9.123 ) ô vous qui croyez ! Combattez ceux des mécréants qui sont près de vous; et qu’ils trouvent de la dureté en vous. Et sachez qu’Allah est avec les pieux.
      (Coran :47.4 ) Quand vous rencontrerez les infidèles, tuez-les jusqu’à en faire un grand carnage et serrez les entraves des captifs que vous aurez faits.
      etc…




      5



      3
        GENSERIC
        29 novembre 2017 - 22 h 44 min

        Et alors JUDAS !
        Qu’est-ce que tu cherches à prouver ?
        Est-ce que pour évoluer les sociétés occidentales ont eu besoin de retirer tous les passages de la Bible, ancien et nouveau testament, qui appellent aux massacres et à tuer !
        Ne me demande pas de te les citer, je n’ai pas que ça à foutre !
        Alors j’invite tout le monde à aller vérifier par lui même, même si c’est un pavé .

        Au fait! TU PORTES BIEN TON PSEUDO !




        1



        2
          Anonyme
          30 novembre 2017 - 8 h 17 min

          En revanche toi ton pseudo te va mal !




          0



          0
    Anonyme
    29 novembre 2017 - 15 h 45 min

    ce sal…. d’emir est à la solde des sionistes




    4



    5
    Borfayor lewwel
    29 novembre 2017 - 15 h 02 min

    Comment se fait-il que Dieu si puissant et omniscient ait été incapable de faire savoir aux misérables créatures humaines sur terre exactement ce qu’Il veut qu’ils fassent ? Un à un, ses messagers ont échoué misérablement à rapporter ses ordres! Ils ont tous bégayé un peu, ruminé des paroles incohérentes, des bribes de phrases ci et là, puis ont tiré leur révérence en laissant leur audience dans le cirage le plus noir.
    Si j’étais un dieu doué de la moindre puissance, je ferais au moins la courtoisie aux humains de leur donner des instructions bien détaillées et de veiller à ce que ces instructions leur parviennent sans problème et que mon messager soit bien protégé des attaques de mes détracteurs. Je veillerais à ce que mon message soit bien clair et qu’il soit reçu en mains propres.




    10



    7
    DYHIA
    29 novembre 2017 - 14 h 16 min

    Personnellement, je ne peux faire confiance à un prince qui a été allaité par le wahhabisme.
    À mon avis, ils vont faire semblant d’effacer ces faux hadiths inventés spécialement pour promouvoir El-Kaida, DAECH, GIA ( decennie noire), pour les remplacer par d’autres hadiths qui vont promouvoir l’ouverture et la réconciliation avec les sionistes. Autrement dit, de nouveaux hadiths seront inventés pour vendre la nouvelle politique de l’Arabie-Yahoudite.
    EL-Azhar aussi est un grand producteur de hadiths sur commande pour les chefs d’État arabes.




    11



    5
    Kahina
    29 novembre 2017 - 14 h 08 min

    C’est une autre preuve que le wahhabisme a bien falsifie l’islam. Les faux hadiths sont connus depuis des siècles et sont nommés El-ISRAILIYATES. Ce sont des hadiths introduits par les juifs après la mort du prophète SAWS.
    Mais les wahhabites ont continué sur la même voie et ont inventé d’autres hadiths pour détruire le monde arabo-musulmans et, surtout pour opprimer les peuples réduits aux tubes digestifs dont l’ignorance arrose leur quotidien.
    Les faux hadiths utilisés pendant la decennie noire par le terroriste Abassi Madani et ses adeptes découlent du wahhabisme.




    9



    6
    Anonyme
    29 novembre 2017 - 13 h 50 min

    Nous soutenons avec vigueur cette initiative et voudrions contribuer à son enrichissement en signalant ce qui nous semble être des hadiths apostats voire « sataniques » comme dirait l’auteur des « Versets sataniques ». [curieusement, cet Iranien adulé et enrichi par l’Occident s’appelle… »Salman »]. Voici les propositions:
    – Déclarer « kofr » le fait de désigner cette terre sainte, l’Arabie, comme étant « saoudite ». Astaghfirou Allah, elle appartient à tous les Musulmans.
    – Déclarer « Kofr » le Wahabisme qui a aidé les terroristes et contribué à mettre l’Islam au rang de religion de violence et de terrorisme.
    – Déclarer « kofr » le fait de désigner par le titre ridicule de « Kadem el Harameyn echaryfeyne », le roi de cette dynastie créée, installée, protégée par les Américains qui règlent les successions selon leurs normes, en provoquant des révolutions de palais plus ou moins soft quitte à recourir à l’assassinat du roi comme le regretté Fayçal qui eut le malheur de verser une larme sur Al Qods et souhaita vouloir permettre aux dirigeants musulmans de l’époque la possibilité de prier bientôt dans la Mosquée Al Aqsa.
    =======
    Cette liste n’est ni limitative ni exhaustive, loin s’en faut, et peut être complétée par nos amis contributeurs de ce site .




    7



    8
      Bouzid
      29 novembre 2017 - 14 h 38 min

      Salman rushdi est né en Inde et est donc indou et non iranien sinon adhésion à vos propositions…..




      7



      1
        Pokemon
        29 novembre 2017 - 15 h 17 min

        En fait Sulman Rashdi est britannique d’origine indienne, il n’est pas hindou, il est muslman




        5



        4
          Anonyme
          29 novembre 2017 - 18 h 57 min

          Il n’est pas musulman, il est né de parents musulmans.




          3



          2
        Anonyme
        29 novembre 2017 - 17 h 45 min

        mea culpa, errare humanum est. Pax vobiscum.
        Le salut romain en usage bien avant l’Islam signifie « que la paix soit sur vous ». Repris par les Arabes donc par les Muzz, ça donne « assalam 3laïkom ».




        6



        2
    Judas
    29 novembre 2017 - 13 h 17 min

    Il faut aussi aseptiser le coran pour «sortir de la malédiction» et pour «guérir l’Islam», les musulmans doivent mettre au rancart tous les versets qui les incitent à haïr, à tuer et à détruire les mécréants. Les musulmans devraient aussi réfléchir sur la faisabilité du djihad contre tous les mécréants vivant en ce bas monde: …«La neutralisation de cette «notion pervertie» du djihad pourrait être possible à condition de ramener les versets belliqueux comme ceux dits de l’épée (9, 5) qui a abrogé ( nassakha ) 124 versets appelant à la tolérance et celui de la guerre (9, 29) au contexte historique de leur formulation. Le premier verset appelle à tuer les païens, le second à combattre les juifs et les chrétiens ou à leur accorder la protection au prix de l’asservissement en tant que « Dhimi » …si on continue aujourd’hui à lire littéralement de tels versets, on se heurte à la paix qui régit le concert des nations. Que faire des païens indiens et chinois ? Que faire de l’Europe, de l’Amérique judéo-chrétienne ?»




    9



    7
      Zombretto
      29 novembre 2017 - 14 h 45 min

      Pourquoi ne pas aller jusqu’au bout de la logique et simplement déclarer que le Coran, comme la Bible et la mythologie grecque/romaine, est un produit humain, lié à un certain temps et un certain lieu et qu’il n’a plus aucune valeur pour nous qui vivons aujourd’hui, et qu’il est plutôt contreproductif ? Les gens ne croient plus à Hercule, Zeus et Apollon (…)
      Il y a quelques siècles, tout le monde croyait aussi au Diable, mais aujourd’hui presque personne n’y croit plus. Maintenant on dit que le diable est le mal que nous recelons en nous, une allégorie, un symbole, pas vraiment un être qui a une existence indépendante de notre cervelle. Il est temps d’accepter que c’est la même chose concernant les dieux (…)




      12



      9
        Judas
        29 novembre 2017 - 15 h 36 min

        Les musulmans ne sont pas encore mûr pour cela , il faut encore attendre 1 ou 2 siècles pour qu’ils sachent que la notion de dieu est la notion que depuis le début des temps jusqu’à nos jours les hommes ont donné à leur ignorance .




        10



        6
        Kichi Duoduma
        29 novembre 2017 - 21 h 09 min

        Point de vue antropo-sociologique selon lequel ce sont les esprits humains qui produisent des dieux lesquels s’imposent en maîtres sur ces mêmes esprits qui les ont produits (EDGAR MORIN)




        4



        0
    Zombretto
    29 novembre 2017 - 12 h 51 min

    Eliminer les faux hadiths ??? Bonne chance mon ami ! Si tu es vraiment sérieux, à la fin tu te retrouveras avec… zéro hadiths authentiques, car d’authentiques il ne peut pas y en avoir.
    Si on avait commencé à les recueillir cinq ou dix ans après la mort du Prophète Mohamed, à la rigueur, il pourrait y en avoir qui contiennent une partie de vérité, 50 ans c’est déjà très tard, mais deux siècles plus tard c’est tout simplement impossible, point barre!!! Allez donc essayer de reconstituer les faits et paroles de l’Emir Abdelkader aujourd’hui mais sans consulter aucune bibliothèque ni document, juste la mémoire des gens ! Ridicule ! Le seul résultat que ce Salmane peut accomplir est d’obtenir sa propre liste de hadiths imaginaires.




    12



    3
    zahir
    29 novembre 2017 - 12 h 48 min

    enfin on commence à s’attaquer aux choses sérieuses, en attendant d’ouvrir d’autres chantiers…parole de dieu.




    5



    8
    Lghoul
    29 novembre 2017 - 12 h 38 min

    Mazal L’khir mazal ! Ca ce n’est qu’un début ! Il va meme remettre en cause et la priere et le careme !
    Sauf que les naifs, les idiots et les mercenaires qui y croient encore a ces khorotos méritent un GROS ECCCHHHHHAAAHH. Quelqu’un qui donne sa pensée et son cerveau pour etre pris en charge par un autre humain est un sous animal. Refléchissons un peu et on trouvera facilment que tous ces enturbannés n’ont que deux organes qui fonctionnent: Le ventre et le bas ventre. Le seul dénominateur commun. Comment quelqu’un qui ne sait absolument rien en dehord de manger et dormir et …, puisse enseigner quelque chose aux gens ? C’est incroyable.




    15



    8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.