Produits pyrotechniques : les mises en garde du ministère de la Santé

Pétards Santé
Pétards et autres produits pyrotechniques : danger mortel ! D. R.

Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a mis en garde, mercredi, contre les dangers de l’utilisation des produits pyrotechniques et des pétards à la veille de la célébration de la fête du Malwid Ennabaoui Echarif, rappelant que ces pratiques peuvent provoquer la mort.

Dans un communiqué rendu public, le ministère a donné une série de recommandations du Mawlid Ennabaoui Echarif qui sera célébré vendredi, rappelant les graves accidents qu’entraîne l’utilisation des produits  pyrotechniques (pétards, fusées, feux d’artifices et autres).

Les incendies, le bruit de la déflagration qui risque d’endommager l’ouïe de manière irréversible outre le désagrément occasionné pour les personnes âgées, les malades, les femmes enceintes et les enfants sont entre autres risques induits par l’utilisation de ces produits néfastes. Ces jeux pyrotechniques peuvent, en outre, causer des blessures graves, souligne le communiqué qui précise qu’elles peuvent provoquer de graves brûlures au niveau des doigts, des bras et du visage mais aussi la cécité,  ajoute la même source qui rappelle, par ailleurs, que les personnes qui manipulent ces produits compromettent leur avenir et risquent de «ne plus pouvoir mener une vie normale».

L’atteinte du globe oculaire provoque des «traumatismes avec des blessures sérieuses (érosion, ulcération, brûlures, éclatement du globe oculaire et autres), pouvant entraîner des complications et des séquelles graves et  irréversibles», a indiqué la même source.

Les enfants et les adolescents sont «les plus touchés par ce type d’accidents et demeurent les plus vulnérables, sachant qu’ils ne mesurent pas l’ampleur du danger qui les guette», souligne encore le communiqué qui met en avant l’importance pour les adultes de sensibiliser les jeunes et les moins jeunes.

R. N.

Comment (3)

    Mello
    30 novembre 2017 - 17 h 50 min

    Merci pour toutes ces recommandations , elles doivent etre adressees aux ou a l’importateur. Si la vente est interdite , pourquoi ne pas les interdire a l’importation et probablement avec une lettre de credit emise par la banque. Ne jouez pas au jeu de l‘autruche, deterrez cette tete enfoncee dans le sable , car vous savez bien qui est l’importateur . Allez chiche.




    1



    0
    Anonyme
    30 novembre 2017 - 10 h 58 min

    D ou viennent ces produits pyrotechniques…de quel pays…?sont ils fabriques en Algerie…???presentent ils toutes les normes de securite pour tels produits…??? Y a t il une reglementation pour la vente au public de ces produits…???? Sont ils restreint d utilisation pour une periode precise comme les fetes de fin d annee uniquement…??? doit on carrement les interdire …??? toutes ces questions doivent etre absolument debattues au parlement car les degats collateraux sont enormes.




    2



    0
    Anonyme
    30 novembre 2017 - 10 h 01 min

    Produits pyrotechniques : les mises en garde du ministère de la Santé
    Produits pyrotechniques : les mises en garde devraient etre adressées aux importateurs de ces produits dangereux et illégaux, des importateurs protégés qui gaspillent les ressources du pays dans des futilités!!!
    Voila ou en est arrivé « l’austérité des discours »!!! (…)




    1



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.