BeIN Sports au cœur d’un scandale d’évasion fiscale en Algérie

scandale
Nasser Al-Khelaifi, président de BeIN Sports. D. R.

Par Hani Abdi – Le bureau algérien de la chaîne qatarie dédiée au sport, BeIN Sports, est au cœur d’un grave scandale d’évasion fiscale.

Selon le journal arabophone Ennahar, qui cite des sources judiciaires, BeIN Sports est poursuivie avec six cadres du ministère des Finances et de la direction des impôts pour avoir usé de procédés illégaux pour éviter de payer 20 milliards de centimes en redevances d’impôts. L’affaire est actuellement au niveau de la première chambre d’accusation du tribunal de Bir Mourad Raïs.

Selon les premiers éléments d’enquête révélés par Ennahar, BeIN Sports a bénéficié d’un effacement de ses dettes grâce à la complicité de six cadres du ministère des Finances et des impôts, également poursuivis dans cette affaire qui n’a pas encore révélé tous ses secrets.

Le responsable du bureau de BeIN Sports en Algérie est poursuivi pour «évasion fiscale», tandis que les autres mis en cause sont accusés d’«utilisation abusive de leur fonction pour des gains personnels» et «complicité d’évasion fiscale». L’enquête a été ouverte après une alerte reçue par les services de sécurité sur l’effacement anormal d’un matelas de dettes envers les impôts dont aurait bénéficié le bureau de BeIN Sports en Algérie. Il s’agit de dettes cumulées de 2014 à 2015. Après les premiers éléments d’informations obtenus, la direction générale des Impôts a déposé plainte. Le bureau de BeIN Sports en Algérie a déjà reçu plusieurs convocations des impôts pour régler ses dettes, en vain.

L’affaire, qui sera jugée en audience publique, promet des surprises.

H. A.

Comment (20)

    Kahina
    4 décembre 2017 - 9 h 54 min

    Ça prouve que Qatar a ses représentants dans la haute sphère.




    3



    0
    HANNIBAL
    4 décembre 2017 - 9 h 51 min

    Ils ont corrompu le clergé! comment de simples individus peuvent résister a la tentation du péché?? il faut instituer une opération « mains propres » (yed n’kya): celui qui déroge se retrouverait manchot!! il y aurait beaucoup moins d’amateurs de crime de haute trahison vis a vis de son propre pays!!
    nos martyrs sont morts pour rien si c’est pour récolter cette gangrène, quelle honte !!




    5



    1
    zaatar
    4 décembre 2017 - 7 h 36 min

    Le Qatar et tous ses produits, humains et matériels, sont à bannir de cette planète. Je suis certain que si les moyens étaient donnés à quelques personnes qu’ils auraient effacé de la carte tout ce pays, ses produits et leurs dérivés…




    5



    1
    EL HARDA
    4 décembre 2017 - 1 h 46 min

    VOILÀ UNE PERSONNE QUE JE NE PEUX PAS VOIR MÊME EN CLICHÉ. JE LE TROUVE ARROGANT ET MALFAITEUR. EN EFFET DEPUIS QUE CETTE ÉNERGUMÈNE A PRIS EN OTAGE TOUT LE SPORT MONDIAL VIA SA CHAÎNE MULTIFORME BEIN LES PAUVRES GENS ONT DE PLUS EN PLUS DE DIFFICULTÉ À VISIONNER DES RENCONTRES SPORTIVES QUI LEUR PERMETTRA DE SE DÉTENDRE UN TANT SOIT PEU APRÈS UNE SEMAINE DE DURS LABEURS. AVEC SES MILLIARDS MAL ACQUIS IL SE CROIT TOUT PERMIS. EN FRANCE, L’IDIOT NE SAIT PAS QU’IL FAIT LE BONHEUR DE SES MAÎTRES (SARKOZY ET AUTRE BHL) EN DÉBITANT SANS DISCONTINUER DES MILLIARDS POUR ALIMENTER LES CAISSES DU PSG ET DE LA FFF. PAUVRE TYPE VA, NE ME DITES SURTOUT PAS QUE JE FAIS PARTI DE LA MÊME OUMMA QUE CE DÉTRITUS (HACHA KHLIKGKÈTE RABBI SABHANOU).




    13



    1
    Rafik
    4 décembre 2017 - 0 h 55 min

    Je proposerai bien d’effacer la dette a condition que BeIn Sport rendent les droits TV de notre Equipe Nationale pour que l’on dispose de touts nos matchs sur nos chaines nationales.




    4



    1
    Makhloufi
    4 décembre 2017 - 0 h 08 min

    Je comprend maintenant pourquoi Hafid DERRADJI à décrété hier une trêve politique tout en suspendant sa page facebook connue pour être très virulente envers ses ex Maître du système dont il est un pur produit.




    8



    1
    Massi 05
    3 décembre 2017 - 22 h 35 min

    …pas possible…




    1



    1
    Anonyme
    3 décembre 2017 - 21 h 38 min

    Le Qatar circule toujours avec des valises pleines de dollards pour corrompre toute autorite ou haut fonctionnaire.Le Qatar a ete deshabille pour avoir paye des membres de la FIFA pour beneficier d organiser la coupe du monde de 2020.




    9



    1
    icialG
    3 décembre 2017 - 21 h 00 min

    ne serait es pas de poudre aux yeux ??,,d habitude on fait oublier un scandale médiatisé pas un autre ,,faut voir




    2



    5
    BabEIOuedAchouhadas
    3 décembre 2017 - 18 h 54 min

    Une information qui ne va pas plaire au Sieur Hafid Derradji, connu ces dernières années pour avoir été une « Machine à Laver » des pétrodollars de ses Maîtres Qataris et ce, grâce à des complicités de l’intérieur de l’Algérie.
    Informations aisément verifiables au sein de notre institution financière publique notamment la Banque Centrale et la DGI du Ministère des Finances.




    10



    2
    un algérien
    3 décembre 2017 - 18 h 47 min

    il ne faut lâcher ni Bein sport ni ces véreux de voleurs de soi-disant responsables au ministère des finances et des impots , il faut leur casser les reins en laissant ces pourr… en prison




    19



    1
    salim
    3 décembre 2017 - 18 h 10 min

    Le pays est saigné par des responsables installés à différents postes, je l’avais déjà signalé à plusieurs reprises.
    Quand on voit des entreprises algériennes perdre des procès de conflits internationaux avec d’autres entreprises étrangères, et à chaque fois, là on comprend qu’il y a anguille sous roche et ce sont des milliards qui partent à l’étranger.
    Il y a un laisser aller un je m’en foutisme en haut lieux.




    19



    3
    Felfel Har
    3 décembre 2017 - 15 h 43 min

    Voilà où nous mène la culture imposée par le clan en matière d’enrichissement à tout prix, balayant tous les obstacles et ouvrant toutes grandes les portes de la corruption. Au sein des organes de contrôle et de surveillance, il y a des brebis galeuses qui ferment les yeux sur des transaction douteuses qui se font sur le dos du pays, de son Trésor et le pire est qu’il n’y a aucune sanction. Aux USA, aucun crime n’est comparable à celui de ceux qui trichent/volent le fisc (IRS). Al Capone est tombé, non pas à cause des crimes qu’il avait commis, mais pour avoir menti au fisc. Ce qui me chagrine un peu, c’est que l’on va tomber à bras raccoucis sur de pauvres fonctionnaires, certes véreux (petites sardines qui méritent d’êtres mises en boite)) qui ont rêvé d’améliorer leur quotidien alors que les vrais brigands continueront à « investir leurs petites économies » à Paname et au Panama. Il n’y a qu’en Algérie que la justice est actionnée par une boite à vitesse, la première passe mais la deuxième bloque, allez savoir pourquoi. Et pourtant, on sait depuis l’Antiquité que « Dura lex, sed lex! » (la loi est dure, c’est la loi!). Qu’on l’applique enfin pour mettre hors d’état de nuire TOUS les voleurs, petits et grands!




    32



    3
    Bled Mikki
    3 décembre 2017 - 15 h 39 min

    En Algérie avec quelques $ ou € on peut soudoyer et acheter n’importe quel responsable




    15



    13
      El Kenz
      3 décembre 2017 - 18 h 02 min

      Plutôt vrai de dire qu’au Maroc tout s’ achète y compris l’ honneur et la dignité.En Algérie, c’est beaucoup moins en vérité qu’en propagande malintentionnée et orienté par des clans politiquement incorrects , spécialisés dans le pouce toi que je m’y mette. Si en suit la logique des juges sans mandats qui vendent l’ intox sur les grandes places du pays; ce qui est supposé avoir été volé, dépasse de 100 fois les budgets de l’ Etat depuis notre indépendance jusqu’ au jour d’ aujourd’hui.




      12



      3
    Yeoman
    3 décembre 2017 - 14 h 43 min

    Voilà le vrai cancer de l’Algerie: l’administration infestée de traîtres, de voyous, de criminels en tous genre. Il faut délocaliser au moins les ministères vers l’interieur du pays afin d’en renouveler le personnel et de le remplacer par de vrais algériens. Alger est pourrie et elle irrécupérable.




    30



    2
    Anonyme
    3 décembre 2017 - 11 h 34 min

    En Algérie il n y a que les fonctionnaires lambda qui n’échappent pas aux impôts et payent leur du jusqu’au dernier centime.




    32



    3
    jaber
    3 décembre 2017 - 11 h 12 min

    S’il n’en tenait qu’à moi, j’aurai imposé aux requins qataris 200 milliards de centimes de redevances pour nous avoir privé de suivre les rencontres internationales de foot-ball en nous fixant des prix exhorbitants pour l’achat de démodulateurs.

    Bonne journée.




    32



    3
    babel
    3 décembre 2017 - 11 h 09 min

    Là ou il y a ne serait-ce qu’un dinar troué du trésor public…….il y a malheureusement malversation.




    9



    1
    Merci AP
    3 décembre 2017 - 10 h 44 min

     » évasion fiscale  » contre  » racket fiscal des citoyens et des entreprises privées « :QUI DEVRAIT-ON CROIRE?




    12



    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.