Le verdi de la liberté saura renaître des cendres des martyrs

intifadha Etats
«Seule la lutte est capable de briser le joug de la colonisation». D. R.

Par Arezki Hatem – La solution de deux Etats sur les frontières d’avant la guerre des Six jours, en 1967, se réduit comme une peau de chagrin. Inexorablement aussi, la déconcertante reconnaissance de Washington d’El-Qods comme capitale de l’Etat hébreu est un puissant coup de Jarnac dans le dos des Palestiniens et une défaite sans précédent aux résolutions de l’ONU.

Aujourd’hui, le peuple palestinien est plus que jamais conscient que les pays arabes et la communauté internationale sont tel un ballon de baudruche entre les pieds des Etats-Unis et d’Israël, un sordide jeu de soccer qui se joue au pied et au nez des Palestiniens qui ont longtemps cru à une partie juste et équitable. Mais le temps a fini par donner raison aux plus sceptiques sur l’aboutissement d’une solution politique et juste. Un espoir de règlement pacifique pourtant longtemps entretenu par les Palestiniens, allant jusqu’à faire d’inespérées concessions dans les négociations qu’ils ont dû mener avec Israël, sous l’égide des Etats-Unis et l’organisation onusienne.

Paradoxalement, les Israéliens, imbus par le soutien inconditionnel des administrations américaines, ont toujours foulé aux pieds tout espoir d’une sortie de crise, poussant le culot jusqu’à ignorer les résolutions de l’ONU condamnant les violations systématiques des droits de l’Homme, l’extension des colonies et la réalisation d’autres sur les territoires censés abriter le futur Etait palestinien, l’usage de la torture, le blocus alimentaire et sanitaire sur Gaza et la Cisjordanie. Et la liste est encore plus exhaustive sur toutes les oppressions que subissent les Palestiniens du lever du jour jusqu’au crépuscule et de finitude de l’ultime lumière diurne jusqu’aux premières aurores du matin.

Les Palestiniens sont aujourd’hui inéluctablement conscients que seule la lutte est capable de briser le joug de la colonisation, de réaliser le rêve de millions de Palestiniens de se voir hisser au statut de citoyens libres au lieu d’éternels prisonniers dans cette grande prison à ciel ouvert qui est nommée Palestine. Les Palestiniens doivent, pour leur salut et celui de leur terre à la fois verdie de par ses intrépides oliviers et rouge de par ses milliers de martyrs, s’unir pour faire arrimer la Palestine au quai de la liberté.

A. H.

Comment (2)

    CHAOUI-BAHBOUH
    9 décembre 2017 - 17 h 46 min

    les Palestiniens renaîtront de leur cendres, comme le sphinx, il sont immortels et la raison et le droit des peuples s’arrache par le sang, les larmes et les deuils, le sacrifice appartient à ceux qui le consentent, la Liberté et l’Indépendance sont resterons la base de tous les combats, ne contez pas sur les Arabos-Tayhoudites, ils n’ont jamais consentis la moindre perte pour l’honneur et la dignité de leur pays, ni de leur peuple, ils sont et vivent dans une crèche appelée « USA et SIONISME », ils ne lèveront pas le moindre doigt pour redorer le blason de la valeur de l’Islam et des Lieux Saints de notre Religion sacrée, ils portent des couchettes Américaines pour éviter des fuite d’urine, ( L’incontinence urinaire donne lieu à des pertes incontrôlables d’urine, qui se produisent le jour ou la nuit. Il ne s’agit pas d’une maladie, mais d’un symptôme le plus souvent lié à un trouble physique). Nous voila où nous sommes arrivés avec la fabrication des Ibnes Saouds par es Anglais et l’Occident.
    Le salut à notre vaillant peuple Algérien, qui a sauvé l’honneur et le dignité des Arabo-Musulman le seul fait historique depuis l’occupation de l’Espagne par les valeureux combattants Berbères d’Afrique du Nord et depuis rien, l’histoire a été arrête la roue de l’Histoire, alors je dirais grâce aux glorieux et Valeureux Martyrs d’Algérie, que les Arabe ont retrouvés leur place et dignité de par le monde !!!
    Un Algérie de 72 ans et toujours le sang bouillant pour la dignité et le respect !




    4



    1
    Rayes Al Bahriya
    8 décembre 2017 - 12 h 24 min

    Oui le général Moshe Dayan avait fait de
    Jérusalem conquise en juin 1967 la capitale éternelle du peuple juif.
    J’avais dit que le voyage de trump en juin 2017
    C’était pour célébrer la gloire des 50 ANNÉES
    Pour ISRAËL.
    Aujourd’hui il la légitime.
    Le monde est stone.




    1



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.