Maroc : une opération de police contre un camp de migrants tourne mal

Comment (2)

    awrassi
    11 décembre 2017 - 14 h 03 min

    Le roi a décidé de faire de « son » pays un pays de passage contre quelques euros, sans aucune considération de ses « sujets » . Normal ! Certains dirigeants mondialistes ont décidé d’abâtardir l’Europe … Il suffit de lire certains sites de « dissidents » européen, que la bien-pensance de la mondialisation appelle « nazis ». Vive le gouvernement algérien pour sa politique de refoulement !




    9



    2
    Anonyme
    10 décembre 2017 - 20 h 50 min

    Ces migrants africains sahéliens sont devenus insupportables, ils profitent de la situation et viennent en millions s’entasser au Maghreb dans des bidonvilles pour nuire aux peuples Nord-africains dans leurs propres pays. Ils restent chez eux, il faut qu’ils le comprennent.




    13



    8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.