Béjaïa : des élus dénoncent l’interdiction d’une deuxième activité de la LADDH

sit-in Béjaïa
Lors du dernier sit-in de la LADDH à Béjaïa, le 7 octobre dernier. D. R.

Par Rabah A. – Dans une déclaration adressée à la rédaction, des élus indépendants de la liste «Ensemble construisons l’avenir» à l’APW de Béjaïa dénoncent l’interdiction d’un forum des droits de l’Homme qui devait être organisé par la Ligue algérienne de défense des droits de l’Homme (LADDH), du 8 au 12 décembre, pour commémorer le 69e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’Homme.

Ces élus qui se réclament de l’UDS (parti non agréé) accusent ouvertement le wali de Béjaïa d’être l’instigateur de cette mesure. «Nous crions haut et fort notre réprobation et indignation face au refus essuyé par la LADDH et dénonçons l’attitude du wali qui n’honore guère son rang de commis de l’Etat et de premier responsable de la wilaya», accusent les signataires de la déclaration.

Pour rappel, la LADDH avait été interdite en octobre dernier, par les services de la wilaya, d’organiser son université d’été prévue dans un établissement privé à Souk El-Ténine. Plusieurs associations avaient appelé à un rassemblement le 5 octobre pour protester contre cette mesure. Dans une déclaration, ces associations avaient noté que «ce flagrant déni du droit de réunion, sans qu’aucun motif en soit d’ailleurs notifié, est d’autant plus intolérable qu’il ne doit laisser personne indifférente. Cette brutale interdiction exprime très clairement la volonté du pouvoir de réprimer les libertés démocratiques par le verrouillage des espaces d’expression».

R. A.

Comment (4)

    Anonyme
    12 décembre 2017 - 22 h 36 min

    Une laddh une ligue conçue pour la destruction de l’Algérie par des hordes subsahriennes

    3
    1
    Anonyme
    12 décembre 2017 - 21 h 22 min

    Cette LADDH, cette ligue destructrice de l’Algérie a l’air, en Algérie bien entendu, de ne pas maîtriser ses fonctions hélas. En Algérie, cette ligue n’apparaît qu’aux moments des expulsions des subsahariens dévastateurs qui continuent e à nous pourrir la vie et dés lors que quelques dizaines de clandestins sont placés dans des bus climatisés pour rentrer dans leurs pays, cette ligue s’activent avec acharnement à faire des rapports avec mensonges exagérés en faveur des envahisseurs subsahariens pour les transmettre à certains médias étrangers. Cette fameuse ligue en Algérie manque vraiment d’envergures et ne connaît qu’une seule leçon apprise c’est favoriser l’invasion de l’Algérie par des migrants africains noirs.

    4
    2
    Tinhinane
    12 décembre 2017 - 14 h 14 min

    J’ai l’impression que en Algérie il y a beaucoup qui croient au père Noël. Il est temps que ses soi-disant élus s’informent pour mieux agir. LADDH est le passeport de ceux qui veulent détruire les pays. Ils ont un rôle d’éclaireurs pour l’OTAN/Sionistes.
    Arrêtez de croire aux slogans de l’occident.

    11
    1
    Viva l'Aldjérie
    12 décembre 2017 - 13 h 23 min

    La LADDH, cette organisation qui travaille de toutes ses forces pour l’invasion de l’Algérie par les Subsahariens en dépit des intérêts et de la volonté de son propre peuple.

    11
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.