Loterie pour l’obtention de la Green Card : Trump qualifie les migrants de «déchets»

trump loterie
Chaque année, la Green Lottery attribue des cartes de résidence aux Etats-Unis à des étrangers. D. R.

Le président américain s’en est de nouveau pris à la loterie qui attribue des cartes de résidence aux Etats-Unis, en rappelant que les deux derniers attentats à New York ont été perpétrés par des migrants.

Le président Trump a qualifié les migrants qui viennent aux Etats-Unis dans le cadre de la loterie annuelle des cartes vertes (une carte de résident permanent) des «pires des pires» parmi les ressortissants étrangers, en appelant à renoncer à ce mécanisme, a fait savoir le service de presse de la Maison-Blanche, cité par Sputnik.

«Il y a une loterie. Vous choisissez des gens. Pensez-vous qu’un pays nous donne ses meilleurs ressortissants ? Non (…) Ils nous donnent les pires individus, ils les jettent comme des déchets», a martelé Donald Trump, provoquant l’hilarité chez les jeunes diplômés de l’Académie nationale du FBI, devant lesquels il a prononcé son discours.

Donald Trump a également exhorté le Congrès à mettre fin à la «migration en chaîne», suite à laquelle les migrants sont rejoints par les membres de leurs familles ou d’autres ressortissants de leurs villes natales, ainsi qu’à la loterie des cartes vertes, en les remplaçant par un système d’accueil des migrants basé sur le mérite.

Le locataire de la Maison-Blanche a évoqué les deux attentats perpétrés à New York par des migrants qui, selon M. Trump, ont bénéficié de la politique migratoire actuelle. L’un d’eux est venu aux Etats-Unis grâce à la «migration en chaîne», l’autre a gagné une carte verte. Il a appelé mardi le Congrès à entreprendre des mesures d’urgence pour colmater les failles dans la politique migratoire qui permet à des individus indésirables de venir aux États-Unis.

Le 31 octobre, l’Ouzbek Sayfullo Saipov, gagnant de la loterie des cartes vertes, a perpétré une attaque à la camionnette-bélier dans le sud de Manhattan, faisant huit morts et plus de dix blessés. Lundi 11 décembre, un immigrant du Bangladesh a fait exploser une bombe artisanale dans un tunnel du métro new-yorkais. Plusieurs personnes ont été blessées.

R. I.

Comment (11)

    Anonyme
    17 décembre 2017 - 18 h 47 min

    BRAVO !!! Trump, ces migrants qui se jettent dans les pays en masses ne sont pas les meilleurs dans leurs pays bien au contraire ce sont les plus nuisibles pour éviter le mot déchet. Les cerveaux sortant de l’université de Bab ezzouar des départements de mathématiques des années 80 à 90, mes anciens amis, sont quasiment tous aux USA donc l’Algérie perd la crème et récupère les déchets éjectés de l’Afrique subsaharienne par million pour ternir l’image et mettre en ruine Alger la Blanche et les autres villes, (destruction en cours par les subsahariens, c’est dommage pour nous).

    Anonyme
    16 décembre 2017 - 23 h 43 min

    A cause de prédicateurs fetwistes haineux de tous bords qui façonnent des zombies fanatisés les musulmans sont partout indésirables,et paradoxalement c les seuls sui fuient leurs pays!! Pour aller semer la pagaille là où ils vont. Les savants musulmans honnêtes devraient se réunir en urgence et tirer les leçons. Nos parents ne se posaient pas de question qui est chiite sunnite malekite ou je ne sais quoi,ne faisaient pas attention à tu pries ou pas,tu croies pas,chacun sera seul dans son cercueil devant Dieu seul habilité à ke juger. C parents ne comprenaient même pas l’arabe mais priaient avec la foi,nyia.

    Anonyme
    16 décembre 2017 - 17 h 01 min

    Il a raison !

    3
    6
    Anonyme
    16 décembre 2017 - 16 h 19 min

    Trump oublie qu il est lui même petits fils de migrants venus d Allemagne comme des millions d autres.Le seul pays où personne ne peut dire qu il est autochtone, à part les indiens,c est les Etats uniss.
    En deux générations, il pense qu il a plus de légitimité que d autres migrants???
    Son père s est enrichi en exploitant les nouveaux migrants en les logeant dans des immeubles insalubres

    21
    2
      Anonyme
      17 décembre 2017 - 11 h 45 min

      Et vous pensez que quelqu’un qui viens d’allemagne c’est la meme chose que quelqu’un qui viens du Yemen ou de Syrie ou d’Algerie ou du Maroc?

      5
      3
    omar
    16 décembre 2017 - 15 h 27 min

    ABSOLUMENT d’accord avec vous Mr. TRUMP, ce système d’immigration basé sur un choix ALEATOIRE des candidats a rempli les States de la pire vermine qui puisse exister …. Lors de ma visite au Salon International du Livre dernier fin octobre 2017, j’ai eu l’occasion d’en discuter avec les animateurs du Stand de l’Ambassade des USA à Alger qui encourageaient les visiteurs du stand à s’inscrire à la Green Card !!!! et tout le monde était content !!! Je leur ai dit que ce système de la Green Card était néfaste pour les USA et que bientôt Le Président TRUMP allait y mettre fin et le remplacer par une version plus généralisée du visa H1B1 qui est lui est destiné uniquement pour la crème des crèmes, l’élite (ST-M = Sciences, Technology, Engineering & Mathematics). Please Mr TRUMP remove the Green Card for ever !!!

    5
    15
      lyes Oukane
      17 décembre 2017 - 4 h 46 min

      Une crevette qui se prend pour un Omar . Toi , t’es un fortiche de chez fortiche . Tu arrives à deviner ,deux mois à l’avance , ce que Trump préconisera pour son pays . Puisque je t’ai sous la main ,envoies moi les numéros de l’euro million … zon dû exploser de rire les yankees du stand quand tu es reparti avec ton sachet de navets sous la main et une boite de chemma dans l’autre . Si si moi aussi j’y étais et je t’ai vu …

      17
      1
    salim
    16 décembre 2017 - 15 h 23 min

    Trump quand ses aïeux ont envahi l’Amérique du Nord ont liquidé les indiens sur tout le territoire et même procédé à l’extermination des bisons. Plus de 70 millions de bisons à travers l’Amérique du Nord, il ne reste que quelques milliers dans des parcs nationaux.
    Et le racisme des blanc envers les indiens propriétaires de lieux, ce n’es t que tout récemment que les indiens eurent ce droit d’avoir un titre de propriété de posséder un bien en leur nom. Un comportement identique à ce qui se passe en Palestine.
    Maintenant en ces temps modernes ce pays (États-Unis) a continué à faire dans l’extermination des populations à travers le monde, et particulièrement les citoyens des pays musulmans sont visés.
    De quoi faut il qualifier ce pays, près de 240 ans d’existence et qui totalise plus de 220 ans de guerres.
    De quoi faut-il qualifier ce pays de sauvages.

    12
    2
    Kahina
    16 décembre 2017 - 14 h 43 min

    Non Trump, vous n’avez pas raison…Car L’Algérie donne ou jette ses meilleurs enfants qu’elle remplace par les narcotrafiquants de tout bord qui jonchent nos villes et nos rues.

    14
    3
    algerien revolté
    16 décembre 2017 - 14 h 31 min

    Ce que dit Trump n’est pas faux ! comment ce fait-il qu’un migrant qui a eu l’honneur d’etre reçu chez eux avec respect puisse se retourner contre le pays qui l’a accueilli? QUELLE INGRATITUDE!
    dites moi lequel d’entres nous ne voudrait pas beneficier de cette carte verte ? celui qui a été honoré de la recevoir devrait etre reconnaissant a vie a ce magnifique pays (je vais recevoir pas mal unlike, mais le m’en fous il n y a que la verité qui blesse!) au lieu de ça ils vont chez eux pour tuer leurs concitoyens. TRUMP A MILLE FOIS RAISON!!!

    18
    10
      Yeoman
      17 décembre 2017 - 2 h 08 min

      Je connais une demi-douzaine d’algériens ayant émigré aux USA grâce à la loterie. Aucun d’eux ne mérite d’être qualifié de déchet. Bien au contraire, presque immédiatement après leur arrivée là-bas, ils se sont mis au travail … et contribuent à l’enrichissement excessif des spéculateurs et des gros lards comme Trump et qui, eux, méritent d’être qualifiés de parasites. Par contre je peux comprendre ceux qui regrettent que des algériens algériens de valeur soient amenés à aller bosser chez des ingrats comme Trump.

      5
      2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.