Le site sioniste «Tribune Juive» sert de relais à la propagande du MAK

Ferhat Mehenni. D. R.
Ferhat Mehenni. D. R.

Par Karim B.– En guise de soutien au Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK), le site pro-sioniste Tribune juive vient de reprendre l’intégralité d’un texte publié récemment par le site de ce mouvement séparatiste, Siwel, dans lequel l’auteur s’attaque de façon grotesque et caricaturale à Algeriepatriotique suite à la parution d’un article mettant en garde contre les dangers que représente l’activisme de ce mouvement et ses tentatives de récupération du mouvement estudiantin en Kabylie. L’article rappelait les accointances de ce mouvement avec les services de renseignements israéliens, le Mossad, en s’appuyant sur une déclaration de son chef, Yossi Cohen : «Le point faible de l’Algérie est la Kabylie. C’est avec le MAK que nous ferons exploser l’Algérie.»

Par cette forme de solidarité exprimée par un journal réputée être une tribune de défense du sionisme international et qui se présente lui-même comme «admirateur de l’Etat d’Israël», cette collusion entre le MAK et Israël se confirme et s’affermit.

En persistant dans sa dangereuse agitation séparatiste, le mouvement de Ferhat Mehenni se rend directement coupable de connivence avec ceux qui œuvrent pour la partition et la destruction de l’Algérie. Les différentes prises de position de ce mouvement depuis sa création et la visite effectuée en 2012 par son gourou en Israël attestent de cette inféodation aux services israéliens. Il se voit, en fait, dans la même posture que le mouvement indépendantiste kurde qui continue à avoir le soutien officiel de Tel-Aviv et de tous les porte-étendards du sionisme international, à l’image de Bernard-Henry Lévy, qui est en même temps «un grand ami» du mouvement séparatiste kabyle.

En revendiquant «le droit des peuples à l’autodétermination» et à la remise en cause des frontières existantes entre pays de la région, ce mouvement se fait l’agent idéal de la politique israélienne qui œuvre pour le morcellement et la dislocation d’un maximum de pays du «Grand Moyen-Orient» pour anéantir la moindre velléité de puissance qui puisse faire contrepoids à son hégémonisme.

Les soulèvements dits du «printemps arabe» de 2011 ont constitué un terreau fertile pour la mise en œuvre de cette stratégie, à travers les deux principaux instruments que sont les groupes islamistes armés et les organisations séparatistes.

K. B.

Comment (59)

    CHAOUI-BAHBOUH
    22 avril 2018 - 3 h 47 min

    Un chien restera un chien galeux et plein de puces, cet semi-homme est un déchet radio actif que les sionistes utilisent pour détruire l’Algérien, mais il oubli une chose, nous mourons pour notre patrie, quelque soit le prix, mais jamais ce chien galeux, qui saute sur le premier OS, pour le ronger, mais, il oubli que cet OS est le peuple et tout le pays, attention, toi que je croise souvent au Café Bar PMU « Le Mirbel », de Censier D’Aubenton 7005 Paris, tu joues au jeux de hasard avec les cotisations de ton pseudo parti « Mec Abruti Kilo », tu es et tu restera un pauvre mec au service des sionistes qui te manipulent comme les Harkis de DAESH, toutes ces leçons ne t’ont pas suffi, n’entraîne pas toute une région et ses habitants dans ton jeu macabre que tes maîtres actionne au gré du vent!!! de la part d’un Algérien avant toute chose et chaoui Algérien

    Abdelaziz DJABALI
    24 décembre 2017 - 21 h 22 min

    /-LE M A K = LE MOUVEMENT DES ÂNES KABYLES .

    /-JE SUIS LA BÊTE NOIRE DE FERHAT M’HENI :

    /-Je me souviens, au cour d’un débat avec Da Ferhat M’Henni,

    -Sur YouTube ( un musulman voit jésus et se converti au christianisme ),

    -Ferhat M’Heni, me proposa de faire comme lui,

    -Embrasser la religion chrétienne,

    -Le débat a pris une autre tournure,

    -Et au cours de la discussion,

    -Ferhat M’Henni, m’a dit que les israéliens,

    -Ont baissé le pantalon aux arabes jusqu’aux genoux,

    -je lui ai dis que si les israéliens,

    -Ont baissé le pantalon aux arabes jusqu’aux genoux,

    -À toi il te l’ont baissé jusqu’aux malléoles !

    -Ridiculisé, il a finit par supprimer ses commentaires !

    https://2.bp.blogspot.com/-_4P69ypCBe8/VwFO6nhXOtI/AAAAAAAAV2k/n-sCcpm7Of4XhgjT9qDAxSE4FSozcDCXw/s640/ferhat%2Bmehenni.jpg

    https://4.bp.blogspot.com/-3rt0eElObOw/T-z3V2LTLwI/AAAAAAAAAyg/sPFmRY90Bgo/s1600/anavad-ferhat-knesset.png

    http://s1.dmcdn.net/CH4_/1280×720-u-e.jpg

    Anonyme
    20 décembre 2017 - 8 h 58 min

    Si cet abruti croit pouvoir manipuler les vrais Kabyles alors il y à belle lurette que l’identité Kabyle n’existerait plus!Le Nif Algérien est né en Kabylie!

    karimdz
    20 décembre 2017 - 8 h 13 min

    Si Amirouche, revient t occuper de ce néo harki mahanna, et fait lui un sourire kabyle !

    5
    1
    Zina
    19 décembre 2017 - 11 h 34 min

    Il est clair que ce Mhenni et ces suiveurs (les imbéciles!) ont rejoint le rang des harkis, ce type là était aux ordres depuis très longtemps, rien de nouveau le concernant. Pour ce qui concerne le MAK et tous les traitres amis des juifs et des français – enfin amis pas vraiment ils ont aux ordres – c’est qu’ils sont obligés par la situation politique et les victoires des peuples arabes de se montrer au grand jour. Toute cette agitation médiatique n’est qu’une fuite en avant car ces gens là ne représentent qu’eux mêmes, c’est à dire une poignée d’individus.

    2
    1
      Lili
      19 décembre 2017 - 14 h 51 min

      Pas touche à la securité du pays…ce sont des descendants de harkis qui s’allient aus sionistes et aux ennemis de l’Algerie…ils se servent d’eux et les jettent ensuite comme fut le cas des collabo apres l’independance…La france les a mis dans des guettos et s’est debarraser d’eux…..wake up pauvres cons….si vous voulez regler des problemes faite le pacifiquement et entre nous pas en vendant son âme et son henneur à des israeliens…honte à vous…je suis kabyle et je n’accepte ça….

      2
      1
    kaci
    19 décembre 2017 - 9 h 36 min

    Ce ne sera pas l’arabisme à nous dicter qui faire ami ou ennemi!.

    3
    3
      Anonyme
      19 décembre 2017 - 11 h 28 min

      C’est à l’algérianisme qui nous détermine et nous identifie, l’algérianisme et ses idéaux de novembre. Nos chouhadas (pour rappel 1 million et demi), nos pauvres enfants qui sont morts égorgés pendant la décennie noire, c’est tout ça qui nous dis qui avoir pour ami et ennemi et toi Kaci pour faire un tel commentaire tu te déclare en ennemi de ton peuple.

      3
      1
      Lili
      19 décembre 2017 - 14 h 55 min

      normalement le linge sale se lave chez nous on n’a pas besoin d’un ennemi à l’Algerie comme Israel pour nous aider….il ne sera jamais ton ami….rappelle toi de ça….
      aider à faire exploser l’Algerie….tu n’aura nul part où aller…il s’accaparera de ta kabylie et de tout le territoire algerien…

    Anonyme
    19 décembre 2017 - 5 h 18 min

    Sur la photo,à droite,on aperçoit un autre harki,bougnoule de service des médias français.

    45
    3
    Anonyme utile.
    18 décembre 2017 - 23 h 23 min

    @ Malek. Merci mon frère, pour ton commentaire qui fait chaud au coeur.
    Je remercie également chaleureusement, tous les autres frères, qui ont l’Algérie au coeur et qui défendent l’ALGERIE UNE ET INDIVISIBLE.
    Quant à toi ferhat mhenni le makaque et harki des pires ennemis de l’Algérie et de l’humanité toute entière : les sionistes, ton jour viendra. Ferhat mhenni est LA HONTE ETERNELLE DE TOUT LE PEUPLE ALGERIEN UNI ET INDIVISIBLE. Ton jour viendra sale traitre et ennemi de la nation au même titre que l’entité sioniste.

    8
    3
    Meheni le Harkis
    18 décembre 2017 - 21 h 53 min

    L’Algerie est Algérienne.. Avec toutes ces composantes et différences .croyances..athes..l’Algerie n’est pas Arabe mais a majorité Musulmane ..avec des origines Amazigh avant l’invasion Romaine…Invasion Arabes venus d’Orient ..invasion Turque..invasion Française…et Indépendante et libre maintenant avec un dialecte Algérien , Kabyle , Targui….Soyons la Nation Algérienne Unis face a l’ennemi Extérieur d’ou qu’il vienne surtout Sioniste ou Wahabite des Saouds…Soyons fiers de l’Algérie .

    10
    4
    ikhlef
    18 décembre 2017 - 19 h 10 min

    il peut rever ,il n obtiendras jamais la kabylie ,je suis kabyle je n admettrais jamais que notre pays soit coupé en deux ,ce personage represente ses propre intérets pas celui du peuple algerien ,continue menehi pour te retrouver ces tres facile

    20
    4
    Meheni le Harkis
    18 décembre 2017 - 17 h 01 min

    Israel se sert de Harkis Meheni et ensuite le jettera dans une cave. .Meheni le mal aimé consolé par le criminel Nethaniaou …Algerie Unis…sauf pour les Harkis ..les sans honneurs vendus.

    18
    5
    Z0R0
    18 décembre 2017 - 16 h 56 min

    A ZOMBRETTO:
     » L es kabyles se sentent avec de bonnes raisons trahis par leurs freres arabophones nous dit Zombretto .
    1- Peut on connaitre ces raisons pour que nous ,vos freres ARABES puissions les eviter au futur?
    2- Qui sont ces kabyles ? ??
    – Ceux que vous appelez par mepris les Kabyles de service?
    – les kabyles qui vivent par milliers en toute quietude parmi leurs freres ARABES dans tous les
    coins du pays et surtout a l ouest???
    – les kabyles racés qui ne se sont jamais deplacés de leurs lieux de naissances????
    – OU les kabyles. racés qui se sont deplacés en Europe ,aux USA ou au Canada ceux
    qui ne voient en la Kabylie qu un lieu de vacances et qui veulent
    une ALGERIE façonnée à leur guise.
    SigneZORO. …Z….

    19
    8
      karimdz
      18 décembre 2017 - 18 h 49 min

      Devrions nous, arabophones, se sentir trahi par le fait que des milliers de kabyles ont manifesté à l appel du mak sioniste, ennemi de l Algérie ?

      Pour ma part, je ne veux pas faire de généralités car je suis convaincu que bon nombre de kabyles sont patriotes.

      18
      6
    Malek
    18 décembre 2017 - 16 h 40 min

    L’aventure dans laquelle s’est embourbé ferhat ne fait que renforcer les vrais kabyles dans leur foi en une Algérie à dèfendre contre ces nouveaux harkis.
    Je jure par Dieu Tout Puissant qu’ils sont très loin de connaître l’esprit kabyle et qu’ils ne font que singer ce qu’ils croient connaître de la noble Kabylie qu’en une piètre apparence.
    Ce ne sont que des makaques et ils portent bien leur nom. Ils ne produisent que honte et ridicule, car s’ils étaient de vrais iregazen, qu’ils joignent donc leurs efforts pour libérer l’Algérie comme ce fut le cas pour les vrais et authentiques kabyles.

    13
    5
    Anonyme
    18 décembre 2017 - 14 h 19 min

    @mello
    je pense que tu as un peu de jugeote comparée aux autres ce pourquoi je m’adresse avec toi avec assurance et calme
    C’est bien les Kabyles qui ont demandé de ne voir plus de gendarmes en kabylie et malgrè celà l’état n’a pas failli à ses obligations, l’armée ne ratisse t’elle pas tout le djurdura pour chasser cette vermine terroriste et beaucoup de djounoud et officiers ont perdu la vie, qu’ils soient kabyles, arabes, chaouis ou je ne sais quoi!!!

    8
    3
    Karamazov
    18 décembre 2017 - 14 h 03 min

    @ mello

    Un chat un chat et demi, yek ? C’est ainsi qu’on a toujours appelé les résistants et les premiers maquisards.
    Ils sont des milliers, m^me si vous vous ne voulez voir qu’un chat!! Et combien ils en ont sorti de leurs terriers?
    Ketch d’izem waqila? (Vous, vous êtes un lion?)

    2
    7
      MELLO
      18 décembre 2017 - 14 h 58 min

      En juin 1939, l’écrivain Albert Camus a réalisé une enquête, pour le compte du journal communiste « Alger républicain », sur la situation dramatique que vivait alors la Kabylie. L’indigence fut alors à son paroxysme. Dans une certaine manière, celle-ci pouvait être expliquée par la domination étrangère. Hélas, plus de soixante quinze ans plus tard, les éléments de l’enquête sont toujours d’actualité. Toutefois, pour qu’il n’y ait pas d’ambiguïté, cette note n’a pas pour but de singulariser la Kabylie. Pour moi, le sort de la Kabylie ne peut pas être dissocié de celui de l’Algérie.

      5
      4
        Karamazov
        18 décembre 2017 - 17 h 15 min

        Camus a bon dos quand il s’agit de le récupérer pour votre propre compte. Camus et Benzatat même combat ? Avec des arguments tout à fait inverses.
        Il n’y a qu’une seule Algérie ??? Et c’est la vôtre, yek ? Eh ben moi je dis qu’il y a une seule Kabylie !
        Donc pour vous aussi il n’y a que les chats qui pensent à l’indépendance de la Kabylie et que c’est la pauvreté et l’indigence intellectuelle qui poussent des kabyles à revendiquer leur indépendance ?

        Ce sont des universitaires qui ont manifesté hier et qui manifestent aujourd’hui d’abord pour des raisons culturelles et identitaires !

        Ou dois-je comprendre que les autres régions d’Algérie vivent dans l’opulence ?

        5
        3
          MELLO
          18 décembre 2017 - 18 h 38 min

          Justement toute la problématique est dans votre réponse. Opulence pour les autres régions ? Raison pour laquelle la Kabylie reste pionnière dans la revendication NATIONALE : Une Algérie libre est indépendante- Démocratisation de toutes les institutions- Répartition équitable des richesses- Smig pour toutes les catégories sans emplois- IDENTITE ALGERIENNE BERBERE.
          Ce sont là les revendications du MCB authentique lors du premier congrès de Yakouren.
          Aujourd’hui si Mouloud Mammeri était vivant , il serait contre cette revendication d’une Kabylie indépendante.

          1
          3
        Karamazov
        18 décembre 2017 - 19 h 34 min

        Et voilà « les revendications du MCB authentique…. »
        Messali aussi était authentiqe, Ferhat Abbas qui interrogeât les cimetières, authentique aussi. Tout ce beau monde était assimilationniste, non ? Et Benbadis, il n’était pas authentique peut-être? Pourquoi le MCB ? Il est plus authentique que le FLN.

        Et Benbella il n’était pas authentique: nous sommes des arabes, nous sommes des arabes, nous sommes des arabes.

    Okacha
    18 décembre 2017 - 13 h 05 min

    La Kabylie est un territoire absolument algérien, il n’est pas a donné et il n’est pas à prendre encore moins à négocier . Ce n’est pas une marchandise, et ce n’est absolument pas une fantasmagorique histoire de Tamazight ou de Amazigh. C’est un subterfuge, une manigances pour tromper les gens et les médias. Le Kabyle est chez lui en Algérie.

    12
    5
    Anonyme
    18 décembre 2017 - 12 h 54 min

    @Youcef BENZATAT
    17 décembre 2017 – 23 h 41 min
    YA SI BENZETAT, VOUS AVEZ TOUT DIT. MERCI POUR VOTRE CONTRIBUTION.
    « LA CARAVANE PASSE, LES CHIENS ABOIENT » (dicton arabe)
    Tout ceux qui veulent toucher au pays jouent avec le feu.

    11
    5
    karimdz
    18 décembre 2017 - 11 h 25 min

    Non mahanna vous ne serez jamais brezindente et nous sommes derrière l Etat algérien, quand il s agit de la souveraineté nationale, de notre indépendance.

    Comme le dit un compatriote, il serait bien qu AP nous dispense des activités terroristes de cet individu, ne lui accordons aucune importance.

    12
    6
    Boumed
    18 décembre 2017 - 9 h 51 min

    Moi je pense que vous donnez beaucoup trop d’importance à ces traîtres du Mak, des voyous qui méritent bien le surnom de MAKus Klan, pour transcrire l’ignoble organisation criminelle US du Ku Klux Klan. Meheni, qui les chapeaute, a certainement un problème psychique d’angoisse et de complexes qui l’Ont handicapés toute sa vie,car saltimbanque dans le domaine musical, il c’est transformé en renégat dans le domaine politique défendant une cause inimaginable. Historiquement analphabète, il parle de défense d’une cause et d’un peuple inexistants, car en Algérie, il n’existe ni peuple kabyle comme il le prétend, ni peuple Arabe d’ailleurs comme le prétendent les tenants du pouvoir; il n’ya réellement qu’un seul peuple, et un seule nation qui est l’Algérie. le reste n’est que délire.

    13
    10
    Anonyme
    18 décembre 2017 - 9 h 14 min

    Algérie Patriotique m’a réconcilié avec la presse électronique par la qualité de ses articles contributions, avec une valeur ajoutée, le débat policé et courtois que ces derniers suscitent.
    Aujourd’hui, ceux qui confondent pratique spirituelle de l’Islam, ou pas, en disciples de Echourrouk et prosélytes auto-proclamés prennent à partie Monsieur Benzetat. Je ne connais pas ce monsieur mais je lui reconnais le droit d’être ce qu’il entend être.
    De toutes les sectes religieuses sectaires, que je dissocie de l’exercice socialisé d’une pratique populaire ancestrale, que j’ai pu observer ,je n’ai trouvé qu’anéantissement de la personnalité et soumission à un pouvoir temporel qui entend vivre de la rente religieuse.
    A l’heure où le régime saoudien dans un geste de survie procède à la révision des hadiths et jette sa doctrine wahabiste au rebut,il y a chez nous des adeptes de l’intolérance religieuse et du dévoiement de la religion qui ont vidé le pays de sa matière grise qui continuent de sévir encore et toujours.
    Un obscurantiste ne se défend pas des attaques microbiennes; il protège les microbes du mal qu’il pourrait leur faire.
    Ce ne serait pas moral du tout de détruire l’infection qui a gangrené le pays.
    Leur parade est toute trouvée: pour les uns se réfugier dans une supériorité conférée par la Foi, et les autres dans le culte d’une langue.
    Ce qui est normal et que moi je peux trouver choquant, c’est la promenade de jeunes hommes enlacés dans toutes nos rues alors qu’ils trouvent les marques de tendresse prodiguées entre amoureux de l’autre sexe dépravation rebutante.
    Et ces rituels importés dans nos mosquées où le gros orteil de votre voisin se visse au votre « pour empêcher Bliss de se joindre à la prière »!!!
    C’est pour ce stock de superstitions d’un autre temps que j’accomplis mes prières à la maison, hors Vendredi.

    10
    6
    Youcef BENZATAT
    17 décembre 2017 - 23 h 41 min

    Réponse à mes contradicteurs m’accusant d’anti-kabyle et d’antisémite

    17 décembre 2017 – par Youcef Benzatat

    À y regarder de près, vous constaterez que tous les sites, enfin presque tous, qui se sont attaqués à Algérie Patriotique pour avoir accepté de diffuser une opinion algérienne authentiquement patriotique, sous forme de contribution « Le Mossad : ‘C’est avec le MAK que nous ferons exploser l’Algérie’ « , sont de tendance néofasciste, séparatistes kabyles, dont l’idéologie se fonde sur l’épuration ethnique et linguistique ou alors sionistes, dont l’idéologie obéit à la même règle de sa protégée la Kabylie, à savoir la pureté de la race juive comme référence citoyenne israélienne. En attestent les dernières propositions du gouvernement colonialiste et raciste israélien de déplacer en Cisjordanie tous les Arabes de nationalité israélienne. Parmi ces sites : Siwel, Le Matin d’Algérie, FdeSouche, Islamisme.fr, Tamurt.info, … Tous se sont adonnés à une lecture mensongère de l’article en question, où l’auteur fut tour à tour accusé d’anti-kabyle et d’antisémite. Un peu comme des voleurs pris la main dans le sac. L’article en question, qui s’est attaqué sans concession au complot contre l’Algérie, visant sa partition et sa destruction, comme l’ont été l’Irak, la Libye, la Syrie, Gaza, le Yémen, a été détourné de son propos pour accuser son auteur de tous les maux qui les caractérisent eux-mêmes : haine des Arabes, des Musulmans et de tous ceux qui ne cautionnent pas leur imposture. Par impuissance à produire un discours contradictoire sur la base des arguments de l’adversaire, ils n’avaient d’autre choix que la fuite en avant par le grossier et l’obscène et les accusations mensongères. Les arguments contradictoires, ils n’en ont pas tout simplement, car leur imposture a été mise à nu par des propos irréfutables. Ils ne pouvaient réagir autrement que par l’invective, le mensonge et le détournement des propos de leur contradicteur. Ainsi, on m’a accusé d’anti-kabyle et d’antisémite ! Je défie quiconque d’apporter la moindre preuve écrite par moi-même à tout moment et sur tout support pour étayer de telles accusations. J’ai toujours défendu le métissage de l’humanité contre la pureté de la race, à commencer par le peuple auquel j’appartiens, à savoir l’Algérie, à qui j’ai toujours dénié toute culture, identité ou ethnie dominante au profit d’une société métissée, transculturelle et dont l’identité serait caractérisée par les valeurs de citoyenneté universelle, modernité, liberté de conscience, laïcité. La Kabylie est mon pays et je me dois de la défendre de ses propres démons qui prennent en otage ses habitants les plus vulnérables. Les sionistes ont choisi de se séparer des Palestiniens pour fonder Israël, il est de mon devoir également en tant que citoyen du monde de dénoncer leur néofascisme colonialiste et raciste qui prend en otage le peuple juif pacifique et humaniste qui ne partage pas la dérive totalitaire et criminelle de son gouvernement. En tant que citoyen algérien, je défends ma patrie de droit et participe activement à la sensibilisation de mes concitoyens devant tous les dangers qui la guettent. À ce propos, on m’a aussi accusé de rouler pour le système mafieux et dictatorial qui prend en otage mon peuple, là aussi je défie quiconque d’apporter le moindre écrit qui étaye ce grossier mensonge, car je suis tout autant un militant actif pour la démocratie en Algérie et pour la fin de la dictature. On m’attribue également une fantasmatique appartenance à la mouvance arabo-islamiste-baathiste, c’est du pur délire. J’ai toujours affirmé mon athéisme et mon attachement aux valeurs universelles de la contemporanéité du monde dans tout ce qu’il a d’humaniste et d’universel. Le chemin de la résistance contre les tentatives diaboliques de partition de mon pays et contre l’unité de mon peuple n’est pas un chemin de velours, j’en suis conscient. Les attaques des ennemis de l’Algérie ne font que renforcer notre conviction que le combat sera long et difficile. Nous sommes nombreux à l’emprunter, armés de nos seules plumes et de notre volonté, pour que l’Algérie continue sa marche historique sous les idéaux du serment de novembre et le sang des martyrs.

    34
    18
      Zombretto
      18 décembre 2017 - 2 h 28 min

      @Benzatat : « J’ai toujours défendu le métissage de l’humanité contre la pureté de la race, à commencer par le peuple auquel j’appartiens, à savoir l’Algérie, à qui j’ai toujours dénié toute culture, identité ou ethnie dominante au profit d’une société métissée, transculturelle et dont l’identité serait caractérisée par les valeurs de citoyenneté universelle, modernité, liberté de conscience, laïcité… » « On m’attribue également une fantasmatique appartenance à la mouvance arabo-islamiste-baathiste, c’est du pur délire. J’ai toujours affirmé mon athéisme et mon attachement aux valeurs universelles de la contemporanéité du monde dans tout ce qu’il a d’humaniste et d’universel… »
      Dans ce cas, un conseil : il faut changer de ton. A te lire, (je m’excuse, mais je ne vouvoie jamais un autre algérien comme moi, et je ne veux pas qu’il me vouvoie, car c’est ridiculement bourgeois et nous ne sommes pas bourgeois,) on ne perçoit nullement ce profil de l’athée universaliste. Au contraire ton choix de vocabulaire et d’expressions siérait plutôt à ceux que tu renies ici de façon si véhémente, c’est à dire les endoctrinés islamo-baâthistes et autres fanatiques. En lisant tes écrits sur le MAK, tu me le rends presque sympathique, bien que je ne sois pas du tout d’accord avec lui. Il faut comprendre une chose, c’est que les kabyles se sentent, avec de bonnes raisons, trahis par leurs frères arabophones. La plupart des kabyles sont contre le MAK, mais presque aucun ne lui interdit de s’exprimer comme il veut. Le MAK a une idée, bon il l’exprime, c’est son droit et ça s’arrête là. Le kabyle moyen peut être absolument contre le MAK, mais il ne voit pas le membre du MAK comme un traître, juste un autre citoyen qui a fait le mauvais choix, comme il en a le droit si ça lui chante. Je vais te donner une petite info sur les coutumes kabyles, si tu ne la connaissais pas. Dans les villages kabyles, on se réunit à la mosquée pour discuter des affaires du village. Chacun prend la parole et finit toujours par ces mots : “Voilà mon avis. Maintenant, si j’ai raison Dieu merci, si j’ai tort, que Dieu me pardonne. » Et personne ne dit jamais à celui qui vient de finir de parler qu’il a tort. La coutume veut qu’on dise en toutes circonstances : « Ce sont des paroles sages, que Dieu te bénisse ! » et ensuite on peut l’attaquer, mais de façon très respectueuse, en disant par exemple : « Ce sont des paroles très sages, que Dieu te bénisse de les avoir exprimées. Cependant, à mon avis, ce n’est pas comme ça que… » et on le contredit mais sans le frustrer ou l’insulter. Le but est d’éviter les antagonismes et de gagner le respect et l’adhésion de l’autre, pas à le mettre en rogne et le conduire à vous rejeter.
      Donc tout ce que tu dis du MAK, tu aurais pu le dire de façon telle que personne ne s’en offusquerait s’il n’est déjà un fanatique du MAK. Il faudrait plutôt viser à montrer gentiment aux gens du MAK comment tu penses qu’ils ont tort.

      13
      16
        awrassi
        18 décembre 2017 - 6 h 34 min

        Cher Youcef, moi je suis antisémite et je le clame haut et fort. Le juif haït le musulman, le chrétien et tout ce qui n’est pas juif … Il a vécu chez nous en toute tranquillité pendant des siècles, nous a tourné le dos en 1870 en devenant « français ». Nous ne leur devons rien !

        20
        10
          Anonyme
          18 décembre 2017 - 13 h 08 min

          les arabes sont des semites,et les juifs algeriens sont devenus français non pas en 1870,mais en 1905, suite au décrét dit crémieux

          1
          1
          LOUCIF
          18 décembre 2017 - 16 h 32 min

          @awrassi , le décret Crémieux a bel et bien été signé en octobre 1870, contrairement à ceux qui veulent te contredire ! c’est un décret qui attribue d’office la citoyenneté française aux «Israélites indigènes» d’Algérie, car avant ce décret les juifs étaient considéré indigènes comme les algériens musulmans .

          C’est malheureusement ce décret qui était à l’origine de l’animosité et de la dégradation des relations entre juifs algériens et musulmans algériens ». Alors qu’avant ce décret, il y avait un respect et une grande entente entre algériens musulmans et algériens juifs , tout à commencer à se dégrader entre ces deux communautés , malgré le fait que beaucoup de familles ont quand même gardé des relations et des liens cordiaux entre eux !

        awrassi
        18 décembre 2017 - 6 h 38 min

        Tu penses visiblement comme un franc-maçon; désolé, mais la franc-maçonnerie et son idéal d’universalisme nous mènent droit chez Satan. Si tu es pour le mariage gay, dis-le nous ! L’abâtardissement et le métissage dont tu parles finira par tuer la différence … que tu revendique quand elle t’arrange. L’originalité et la spécificité sont dans la nature. Le franc-maçon joue sur la paix universelle pour transformer la nature. Il se croit Dieu mais il n’est que la main du Diable.

        10
        12
        awrassi
        18 décembre 2017 - 6 h 45 min

        Sur la photo, on reconnait Mohammed Sifaoui, notre héros national, et Rudy Reichstag, le président de l’Union des étudiants juifs de France. La photo parle d’elle-même !

        7
        11
        Djemel
        18 décembre 2017 - 6 h 49 min

        Ou se situent les limites? Les harkis et les islamistes radicaux sont-ils tolérés? Est-ce que cette tradition est répondue partout dans la Wilaya 3? Est-ce que les Kabyles des Babours du côté de Ziama, ceux déportés par la France à Souk-Ahres ou à Guelma ou en Oranie ou… la pratiquent? Est-ce que les Chaouis et touaregues qui parlent la même langue la pratiquent? Dommage que cette belle tradition n’est pas pratiqués par les nombreux hauts fonctionnaires de l’état algérien originaire de la Kabylie.

        6
        4
      karamazov
      18 décembre 2017 - 11 h 09 min

      Antisémite antikabyle ? Vous avez fait tout pour ne pas le paraître.
      Mais vous avez volontairement soulevé des lièvres qui eux le sont et le revendiquent !

      5
      2
      MELLO
      18 décembre 2017 - 13 h 07 min

      Comme tous les citoyens de Kabylie le savent, le MAK est un chahut d’un chat et demi de Kabyles qui ne représentent même pas leurs propres personnes. Mais il y a quelque chose de frappant dans l’inquiétude que répandent les agissements de ce chat et demi qui, sans le moindre projet politique et sans l’adhésion de la région, accaparent le paysage politique Kabyle.
      Pourquoi le MAK avec son chat et demi d’ivrognes s’attaquent-ils aux gendarmes, aux militaires et aux policiers? Comment le MAK et son chat et demi peuvent-ils menacer l’armée, les services secrets, la gendarmerie, la police et tout ce qui respire au Djurdjura?
      Pourquoi le MAK avec son chat et demi de chimériques parlent-ils au nom de toute la Kabylie?

      Parce qu’en Kabylie il n’y plus d’autorité . Le terrain est vide, totalement vide. Et comme chacun le sait, la nature a horreur du vide.
      Ce n’est pas avec des élus cooptés à leur insu par les cercles obscurs du pouvoir que la vie politique reprendra son cours en Kabylie. Ce n’est pas non plus avec les fausses notabilités qui ont privatisé les partis politiques que les militants de villages vont renoncer à leur résignation…
      La menace ne vient pas du MAK, elle vient de l’Etat qui fuit ses responsabilités historiques.
      Aujourd’hui, il plus que jamais nécessaire que la Kabylie sorte de sa léthargie et retrouve son rôle de jadis. Dans le cas contraire, son nom va continuer d’être exploité à des fins politiques par les uns et à assouvir une soif de vengeance par les autres. Dans les deux cas, force est de reconnaitre in fine que ces voix maximalistes ne servent nullement ses intérêts.

      4
      2
    Djemel
    17 décembre 2017 - 22 h 32 min

    Voici une personne qui n’a excellé dans aucune voie qu’il a essayée. Il aimerait exister comme une personnalité importante sans avoir les moyens pour l’être. Il n’a pas compris que l’identité d’un groupe a des racines dans son histoire. Elle ne se fabrique pas par la falsification. Il veut faire vivre une génération d’humains dans le mensonge. Ceux qui ont essayé avant lui, ont vécu leur échec.

    24
    13
    didouche
    17 décembre 2017 - 22 h 15 min

    A propos de tous ces mouvements extrémistes,il faut toujours chercher qui est derrière et à qui ça profite la politique de diviser pour régner , ce n’est, certainement, ni dans l’intérêt des kabyles en particulier ni dans celui des Algériens en général.n’oubliez pas qu il y a des parties qui n’arrêtent de provoquer des Fitna partout, comme en 2001 en Kabylie et 2016 à Ghardaia.il ne suffit pas de designer l’étranger comme le comploteur.le mal est ici en Algérie et il n y a pas que le Mak,qui d’ailleurs fait du cinéma avec son drapeau propre à son mouvement et ses projets de création de la monnaie,de la carte nationale d’identité et d’une équipe nationale. il faudrait aussi dénoncer le discours raciste des chouchane et ouali et autres qui traitent les kabyles de zouaves,de traitres et d’agents de la France.on cherche par tous les moyens à créer une guerre entre Algériens.ou je garde le pouvoir et ses privilèges pour moi et mon clan ou je sème la pagaille à travers la création et la manipulation de mouvements extrémistes.

    37
    2
    Okacha
    17 décembre 2017 - 22 h 14 min

    La Kabylie est une région intégrant l’état Algérien, nul ne pourra la séparée de sa mère-patrie.

    29
    18
      Anonyme
      17 décembre 2017 - 23 h 59 min

      Okacha
      17 décembre 2017 – 22 h 14 min
      La Kabylie est une région intégrant l’état Algérien, nul ne pourra la séparée de sa mère-patrie.

      Mais pas d’une Kabylie qui veut faire la loi et imposer son dictât aux autres et qui plus est sont majoritaires et mettre en péril tout un pays et c’est elle qui en payera les frais la première
      « Qui sème le vent récolte la tempête  »
      l’ennemi est à nos portes
      A bon entendeur salut

      14
      15
    Nourdine
    17 décembre 2017 - 21 h 27 min

    Ces déclarations tendent à nous fabriquer des doxas qui fournirons des éléments de langage aux moins avertis d »entre nous et aux spécialistes de l’algérian bashing. L’Algerie devait s’effondrer en 2008, en 2009 …fin 2016, fin 2017 … leur acharnement à déverser du fiel sur l’Algérie est une démonstration que la citadelle Algérie est toujours debout plus fière que jamais et que ceux qui espèrent quelque chose de la disparition de la génération de Novembre devront attendre plus longtemps que dans leurs désirs souhaités.

    28
    9
    Anonyme
    17 décembre 2017 - 21 h 19 min

    il faut éradiquer ces gens du MAK comme ceux du FIS et leurs semblables, ceux qui remettent en cause l’unité de l’Algérie n’ont pas le droit a une quelconque indulgence, c’est de traîtres point c’est tout.

    34
    22
    co5
    17 décembre 2017 - 20 h 59 min

    « e mouvement indépendantiste kurde » son chef le BARZANI ami du …….a vu son rêve s’envoler par décision de TRUMP chef des sionistes.quant au macaque et ses « amis », ils peuvent toujours courir, l’ALGERIE A SES FILS POUR LA DEFENDRE COMME L’ONT FAIT LES AÏEUX.

    29
    13
      Anonyme
      17 décembre 2017 - 22 h 54 min

      Les US et les sionistes ont toujours été des alliés sûrs des kurdes traîtres à la nation Irakienne , n’est-ce pas eux qui étaient les éclaireurs de l’armée US lors de l’invasion de l’IRAK , c’est à l’image de ce makak et de sa meute
      Dieu merci l’armée Irakienne les a stoppé net avec le concours d’un noble Russe en l’occurrence le GRAND POUTINE
      Gare à vous si vous voulez mettre le feu au pays

      13
      10
    Anonyme
    17 décembre 2017 - 20 h 33 min

    Le père de ce monsieur est mort pour une Algérie Une et indivisible et voir son rejeton déposer en date du 27 septembre 2017 un mémorandum pour l’autonomie de la Kabylie à l’ONU est un double parricide: contre son pays et contre son père biologique.
    La question linguistique et culturelle est un écran de fumée qui masque un projet séditieux. La lutte de libération a été une lutte pour le droit à l’autodétermination pour voir une Nation Algérienne libre et indépendante.
    l’Algérie Une et indivisible est un fondement juridique qui ne souffre d’aucun accommodement.
    Nous ne sommes ni l’Allemagne fédérale, ni l’Espagne, construites par d’autres réalités historiques. Les berbérophones existent dans la parole de leur langue maternelle. Les arabophones aussi. Le berbère est langue vernaculaire. L’arabe dialectal aussi. Toute deux existent comme langues autochtones, je les revendique comme miennes.
    Assimiler la situation en Kabylie au joug d’un régime colonial est un travestissement de la vérité et une insulte aux kabyles, et à une région qui a donné 18 colonels pendant la guerre de libération.

    46
    21
      anonyme
      18 décembre 2017 - 14 h 26 min

      Anonyme
      17 décembre 2017 – 20 h 33 min
      Le père de ce monsieur est mort pour une Algérie Une et indivisible

      ENAR TOULED ERMAD comme stipule un dicton de chez nous

      3
      2
    Anonyme
    17 décembre 2017 - 19 h 53 min

    Pas étonant ! Et derrière cet abruti sur la photo on voit SIFAOUI !!

    30
    20
    Akram
    17 décembre 2017 - 19 h 49 min

    Une tête de Hibou. Please enlevez nous cette photo qui donne envie de vomir.

    38
    18
    Kahina
    17 décembre 2017 - 19 h 48 min

    Le MAK est une marionnette entre les mains des sionistes. C’est une évidence
    Détruire son pays, juste pour devenir président d’une région. C’est de la psychopathie.
    Je sûrs sure que au fond de lui , Ferhat se sent un minable.

    42
    20
    Idir
    17 décembre 2017 - 19 h 46 min

    N’exagérons rien sachant qu’en dehors d’Israël et du Maroc le Mak ne pèse même pas le poids d’une plume ailleurs, notamment en Algérie et en particulier dans notre chère Kabylie.

    37
    18
    BabEIOuedAchouhadas
    17 décembre 2017 - 19 h 40 min

    Rien d’étonnant du moment que même ma grand-mère sait que le MAK est pour l’Entité Sioniste d’Israël ce qu’était le FIS pour le terrorisme Salafisto-wahabite de l’Arabie Yahoudite

    31
    18
    Anonyme
    17 décembre 2017 - 19 h 33 min

    Que ce mak et ses sponsors se disent bien que absolument rien ne pourra diviser notre kabylie de notre pays l Algérie….Vive la kabylie et Vive thamurt’na l’Algérie…

    35
    12
    jaber
    17 décembre 2017 - 19 h 08 min

    Les tensions identitaires créées par ceux qui n’ont d’algériens que le nom sont exploitées par les tenants du sionisme, lesquels expriment ouvertement leur haine de l’Algérie.

    Ce site a contribué à mieux clarifier les choses, désormais nous savons pour qui roule ce mouvement séparatiste qui ne réussira JAMAIS à déstabiliser notre pays, avec ou sans l’aide des sionistes.

    Bonne soirée.

    27
    12
    Moskosdz
    17 décembre 2017 - 19 h 07 min

    Ce n’est pas pour rien que ce macaque s’est rendu en Israël,c’est pour prendre conseil et être soutenu par ses dresseurs,ni plus,ni moins.

    38
    20
    Aldjazairi
    17 décembre 2017 - 19 h 04 min

    Il n y a pas que ce torche C……pour Pedophiles Nazisionistes qui lance une campagne de soutien nauséabond à ce ramassis de Harkas du MIkmak . Il y a aussi un autre blog Nazisionistes résidus de pied Nickelés renvoyés chez eux comme ils sont arrivés pour nous exterminer en 1830 : «  français de souche «  qui , lui, s est attaqué avec à Mediapart et surtout à son fondateur pour avoir repris la contribution de Mr Benzatat sur AP . Bien sur les inepties genre « antisemitisme «  et autres cretineries en guise d arguments pour « contrer » les VErites avérées sur la collaboration de ces hanrkas avec le Mauuusade , luî même résidu des officines qui ont collaboré avec les SS jusqu en 1944 , ont été rabâchées pour faire oublier que ces « français de souche » sont les pires antisemites de la planète .

    32
    21
    karimdz
    17 décembre 2017 - 18 h 53 min

    Les choses sont on ne peut plus claires : mak = officine israélienne = ennemi = élimination.

    48
    25
      Selecto
      17 décembre 2017 - 22 h 06 min

      Les vrais combattants ne parlent pas !

      10
      4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.