Contribution – Le citoyen gracié et la nudité de la femme d’argile

gracié
La statue ornant depuis plus d'un siècle la fontaine Aïn El-Fouara. D. R.

Par Youcef Benzatat – La barbe hirsute, le qamis au vent, le burin et le marteau dans les mains, le citoyen gracié part à l’assaut de la nudité de la femme d’argile, devant une foule médusée, sans voix ni voie. Accomplissant à la fontaine Aïn El-Fouara de Sétif le destin qui est le sien. Celui du citoyen pardonné, réconcilié et lavé de ses crimes et de ses abominations contre des captives, en chair celles-là, dans les montagnes et les forêts des maquis de l’abomination.

«Fou !» disent les badauds de la plume desséchée, soldats de l’apocalypse et des désastres sans nom. Lui est persuadé d’être dans son rôle, celui du bon et fidèle citoyen gracié. Le bon musulman aux vertus viriles, sans modération contre le martyre de la gente féminine. Le code de la famille comme caution. La soumission à la soumission comme double peine aux récalcitrants. Parce qu’il y a d’abord la soumission au créateur, à laquelle il faut additionner la soumission à cette dernière, à coups de lois et de constantes nationales, constituées par la Loi fondamentale, par laquelle le citoyen  gracié s’érige comme homme nouveau, la tête bien pleine de prêches que confectionnent les laboratoires expérimentaux pour le formatage des citoyens graciés en puissance.

Dans ce monde bigot, il est interdit d’interdire la construction en fractile de mosquées accolées les unes aux autres le long des rues et des places, sans modération et sans relâche. Les conférences déviantes, c’est niet. Les bibliothèques de quartier, c’est inutile. Les librairies, les cinémas, les théâtres et tout lieu de culture universelle est perversion et déviance.

C’est haram (illicite).

Cheikh Chemsou, le garde-fou du trône, ne les voit pas d’un bon œil. Que fait donc cette femme d’argile toute nue, se dressant là devant les passants et les passantes, exhibant ses formes aux regards pudiques et innocents du citoyen gracié ? Quelle impudence ! Faut la buriner, comme à la maison sa propre femme ! Et puis, c’est chirk. Le citoyen gracié au marteau et au burin est dans son droit à vouloir abattre cette offense à la création divine. Cette audace de vouloir rivaliser avec son pouvoir créateur. Tout au plus la couvrir, s’indigne cheikh Chemsou après coup, par un avant-goût après l’assaut du fou.

Le Daech gracié est en marche. Comme le fut celui de Palmyre et de Bâmiyân. Mais il ne faut pas se leurrer et il n’y a pas de quoi s’alarmer. La qaîdisation, la talibanisation et la daechisation du citoyen gracié n’est pas envisageable au royaume des prêches de service. Les millions de kilomètres carrés de mosquées sont sous contrôle des laboratoires graciés et les potentiels débordements ne sont que mirages. Tout au plus, les millions de citoyens graciés auront suffisamment d’espaces conviviaux pour faire d’interminables siestes, qui les tiendront éloignés des préoccupations comptables des entrailles de la terre qui irriguent les palais de marbre et la luxuriance du royaume des satrapes.

Et dans leur oisiveté, ils sont indiqués à mater tout citoyen non gracié, principalement par le harcèlement des non-jeûneurs et de toute autre transgression qui viendrait menacer l’équilibre et la stabilité du royaume.

Y. B.

Comment (29)

    Logique
    21 décembre 2017 - 23 h 58 min

    Il est gracié car l’Algérie dans sa constitution est un pays Musulman N’EN DÉPLAISE AUX FAUT ALGÉRIENS QUI MANIPULENT SUR CE SITE !!! Que fait le modérateur AP ?




    1



    3
    lhadi
    21 décembre 2017 - 14 h 11 min

    L’art magnifie le monde, transforme le monde ; mais cette transformation n’est pas négation du réel dans le monde.

    Au contraire, elle est la répétition de la réalité, mais transfigurée, redoublée.

    Fraternellement lhadi
    [email protected])




    2



    3
    Histoire !!!!!
    20 décembre 2017 - 21 h 58 min

    Cette femme nue et de l’époque de la colonisation FRANCAISE et non Romaine ok !!!!




    3



    1
    Youcef BENZATAT
    20 décembre 2017 - 20 h 22 min

    A se demander si ce n’est pas le même mécanisme qui a manipulé Abou marteau, Kamel Daoud et les insurgés de Bouira




    3



    6
    karimdz
    20 décembre 2017 - 20 h 10 min

    Le mec est fou, que voulez vous, l exécuter pour une statue !!!!!!!!!!!! Cà devient non seulement délirant mais inquiétant.

    Cet individu doit plutôt être soigné.




    3



    2
    ZORO
    20 décembre 2017 - 19 h 33 min

    Dans un mileu democratique ou le peuple est la source du pouvoir,un incident de ce genre n aurait jamais execde les limites de la commune.C est au maire et a son assemblée de decider de l existence ou non d un tel édifice. On aurait eviter a des internautes qui vivent. A des milliers de kilometres du pays de s immiscer au nom de leur propres vision de la vie dans une affaire qui ne regarde que les setifiens. Malheuresement puisque la démocratie continue a faire defaut a notre pays ,que les extremistes de tout bord achevent leur
    ZDEGUELHA.
    SIGNE ZORO. ….Z….




    3



    14
      Youcef benzatat
      20 décembre 2017 - 19 h 56 min

      Zoro c’est trompé d’épée, mais pas le masque !
      – Un Algérien est un Algérien, qu’il vit au bled ou dans un autre, son algérianité n’a rien à voir avec la géographie. C’est dans la tête que la vraie géographie se dessine.
      – Un événement public, ne dépend pas non plus de la géographie. Qu’il se déroule à Sétif ou dans n’importe quel autre lieu du monde, voir de l’univers, tout être humain est en droit d’emmetre son opinion.




      9



      3
        Z0R0
        21 décembre 2017 - 8 h 09 min

        Si l intention de l artiste sculpteur et ceux qui le guidaient etait de sevir l art pour l art ils auraient sculpter une algerienne de la region avec tout ce qu elle endurait a l epoque mais dans leur but d humilier nos peres et nos meres ils leurs imposerent la nudite contraire a nos valeurs.Defendre la nudite comme art dans un pays musulman reviendrait a promouvoir le jambon comme art culinaire ,j apprecie la cuisine francaise et je trouve qu elle est raffinee mais jai toujours eviter d avoir un jambon dans mon plat.
        SigneZORO. …Z…




        3



        8
          Youcef benzatat
          21 décembre 2017 - 22 h 25 min

          Tout un programme de réflexions. Zoro pose l’une des questions les plus pertinentes sur le sens même de l’Art.
          J’aimerai vous répondre, or c’est l’une des questions les plus difficile concernant l’art. Cela demande beaucoup de travail et de temps pour ébaucher le moindre élément de réponse.




          3



          1
          Zoro
          22 décembre 2017 - 22 h 49 min

          J ai toujours et avec simplicite considere l art comme un interlocuteur, si je m adresse a lui de mon propre gre je lui voue amour et consideration il marrivait meme d entrer en transe avec lui quand j etais jeune ,s agissant de la musique, mais quand il s impose a moi et que je n arrive pas a le comprendre je l ignore s il insiste ,je le rejette lui signifiant mon : RETOUR A L ENVOYEUR »
          SigneZORO. ….Z….




          0



          2
          youcef benzatat
          23 décembre 2017 - 3 h 10 min

          L’art apparait en dernier ressort telle une prothèse qui permet de démultiplier la capacité de nos sens pour mieux percevoir le monde et les recoins les plus obscurs de la psyché humaines.




          4



          0
        anonyme
        21 décembre 2017 - 9 h 00 min

        M. Benzetat, vous défendez tout et n’importe quoi, sous prétexte de liberté et de laïcité. Ce sont deux valeurs franc-maçonnes, comme vous le savez. La liberté n’existe pas : l’homme est grégaire et doit respecter les règles de la meute qu’il a rejointe pour ne pas mourir seul. La laïcité, c’est la tromperie que la bourgeoisie française (qui a renversé la monarchie) a trouvé pour mettre fin à la domination de Rome sur la monarchie française. Elle ne sépare pas le pouvoir de Dieu du pouvoir de l’homme, mais le pouvoir du pape du pouvoir du roi ou de l’empereur (qui a toujours été sacré par le pape !).
        Cette supercherie a été tellement publicisée qu’elle est devenue une vérité… Il n’empêche que les francs-maçons français envoient leurs enfants dans les écoles catholiques!! Restez athée, mais quand il s’agit d’idéologies, ce sont les vôtres contre les nôtres. Et je ne vois pas pourquoi vous auriez plus raison que nous… L’athéisme est un religion en soi, comme l’islam, le judaïsme ou le christianisme. Vous ne croyez en rien, nous, nous croyons en quelque chose. Rien n’est pas supérieur à quelque chose et inversement si vous le voulez, mais ne nous imposez pas votre « rien » comme Dieu !




        2



        3
    Anonyme
    20 décembre 2017 - 16 h 13 min

     » toute autre transgression qui viendrait menacer l’équilibre et la stabilité du royaume. » Vous dites Mr BENZATAT. Vous venez de toucher au cœur de cette problématique du pouvoir politique en Algérie. Afin de réduire à néant toute revendication démocratique , ce pouvoir politique a joué avec le feu en poussant une frange de la population contre une autre. Ce feu il l’a eu , ce feu qui a failli calciner tout le pays , sans l’intervention de notre armée républicaine. Mais la décision politique prise afin de gracier ces égorgeurs d’enfants va à l’encontre d’une vraie réconciliation nationale qui doit être l’oeuvre de tous ceux qui ont perdu un proche. La grâce politicienne ne peut , en aucun cas, être la grâce de Dieu. Tous ceux et celles qui ont les mains tachées de sang ne seront pas graciés par le bon Dieu, châtiment encore plus féroce que celui en ce bas monde. Merci pour cette contribution.




    9



    1
    ZORO
    20 décembre 2017 - 16 h 00 min

    S il est malade (C est ce que je crois) on ne pourra rien contre lui. S il est reconnu sain il aura pour quelques mois de prison pour un delit plus grave (menace a l aide d un marteau a l encontre d un policier )en plus du premier délit. Avrai dire l Algerie ne manque guere d énergumène a cote de ceux du marteau,…
    Signé ZORO. ….Z…..




    3



    9
    DYHIA
    20 décembre 2017 - 14 h 58 min

    Ça me fait rappeler les talibans de l’Afghanistan. notre boussole est orientée vers Kaboul et le wahhabisme.
    Le maitre de la choura wahhabite est en Algérie, il ne faut pas qu’il voie cette statue, ça peut réveiller en lui le satan.
    Satan est dans vos barbes.




    20



    2
    Kahina
    20 décembre 2017 - 14 h 54 min

    WOOW, BRAVO POUR L’ARTICLE !!
    EXCELLENT, RIEN À RAJOUTER !!




    16



    3
    Abou Stroff
    20 décembre 2017 - 14 h 02 min

    (…) tous les psys vous diront que le « manque » provoque de la violence, de l’agressivité et et beaucoup de rancoeur vis à vis de tout le monde en général et des femmes en particulier. ceci dit, je pense que les musulmans en général et les islamistes en particulier on un « problème » avec les femmes en général et le sexe en particulier. pourtant, s’il y a une religion où le sexe est traité avec la plus grande ouverture d’esprit, c’est bien l’islam. en effet, les deux autres religions monothéistes sont totalement « coincées » quand il s’agit d’aborder ce thème.
    ainsi, les sociétés musulmanes, à l’instar des sociétés développées (qui ont jeté la religion dans les poubelles de l’histoire), doivent entamer leur révolution sexuelle (qui peut tenir compte de spécificités) pour dépasser l’état actuel où les frustrations ne cessent de s’accumuler.
    or, les peuples frustrés , par construction sociale, ne peuvent guère se prendre en charge et délèguent toutes leurs aptitudes à un ou des tiers (c’est ainsi que toutes les dictatures mettent l’accent sur le « contrôle » de l’activité sexuelle).
    moralité de l’histoire: je pense que l’énergumène en question n’est pas plus fou que chemsou ou hamadache ou un quelconque islamiste convaincu. je pense que cet énergumène va s’en tirer à bon compte car la marabunta qui nous gouverne (à l’insu de notre plein gré?) a besoin, pour pérenniser son pouvoir, d’avoir comme peuple à gouverner des frustrés sexuels en puissance et/ou des tubes digestifs amorphes!!!!




    26



    2
    Anonyme
    20 décembre 2017 - 13 h 27 min

    Excellent article Mr Benzetat, pour une fois je suis d accord avec vous.
    Vous avez oublie l education religieuse à l école qui ne fait que former les futurs Daesh iens car donner par des enseignants souvent eux mêmes adeptes des extrémistes islamistes.
    Il faut séparer l état et la religion et même s il faut avec force transformer toutes les mosquées en librairies et centres de savoir.
    Celui qui prie peut le faire chez lui si c est un vrai croyant,il n a pas besoin de la oumma.
    Pour cela il nous faut un president de la republique fort et courageux qui veut le bien du pays et pas qui collabore avec nos propres ennemis qui font tous pour nous détruire et ils ont trouvé la meilleure façon sans nous faire la guerre de le faire,en empoisonnant l esprit de nos concitoyens.
    Nous sommes en grand danger! !!!!




    19



    5
    salam!
    20 décembre 2017 - 12 h 48 min

    salam! moi je prefere me soumettre aux valeurs de l ISLAM que ceux du capitalisme sioniste ,ceux la meme qui ont construit cet pseudo statut pendant l’ère colonial ;je m’étonne encore que personne ne l’ai detruite avant ! qu il lé enferme dans un musee ou a la mairie de SETIF si ils y tiennent




    11



    37
      Anonyme
      20 décembre 2017 - 23 h 19 min

      Salam. Le développement c un tout,un package,ou tu prends tout où tu prends ruen,ya pas choix. Alors jettes ton portable,tablette,télé,4/4 électricité……et tout le confort ,avion…et meme nourriture qui te viens des koufars. Retournons à l’âge de pierre,manger par terre pas de parabole… D’ailleurs le FIS d’était attaqué aux paraboles pour empêcher les algériens de voir ce qui se passe ailleurs.. On se demande après pourquoi aucun pays arabe n’est devrloppé malgré toutes leurs richesses.,et pourquoi les arabes fuient vers l’Occident et non vers les pays arabes.




      5



      3
        anonyme
        21 décembre 2017 - 8 h 46 min

        « Package » ? On voit bien où tu vis … Le développement peut se faire dans l’islam du Coran (le seul, sans les hadiths – qui ne sont que des propos rapportés, et sans l’exégèse wahabite). Le développement, ce n’est pas la nudité. Reste où tu es et prépare-toi au pariage gay de tes enfants ! C’est cela le développement que tu veux. La religion met des barrières à l’homme, car il n’est pas bon, contrairement à ce que dit ton Rousseau. C’est le pire animal que porte cette terre.




        2



        3
    Amari
    20 décembre 2017 - 12 h 24 min

    Y. B. , article superbement bien écrit. Rien a redire. Bravo !!




    21



    3
    Algérien Nationaliste
    20 décembre 2017 - 12 h 09 min

    Qu’est ce que ces extrémistes apportent au pays concrètement qu’attend le gouvernement pour expulser ces radicaux le plus vite possible ?! Il y a urgence nous ne pouvons pas laisser ces arriérés mentaux agir pour détruire. Ces gens là sont le poison de l’Algérie, ils ont mille ans de retard et nous ralentissent dans notre développement, c’est à cause de ces fous que les Algériens veulent fuir le pays, ce sont les premiers ennemis de notre pays.




    25



    7
    LOUCIF
    20 décembre 2017 - 11 h 49 min

    Monsieur Youcef Benzatat bonjour . Kamel Daoud dit globalement la même chose que vous sur le sujet que vous traité ! C’est juste un rappel ! En tout cas merci pour votre article.




    16



    5
    kaci
    20 décembre 2017 - 11 h 43 min

    L’islamisme d’Etat donne ses fruits!




    24



    2
    awrassi
    20 décembre 2017 - 11 h 18 min

    L’Iran, l’Espagne, la Syrie regorgent de trésors artistiques « musulmans ». Point de nu pourtant ! Cette statue est une marianne franc-maçonne, je vous dis, et elle aurait dû être détruite en 1962 ! Oui aux églises chrétiennes et autres bijoux architecturaux romains (païens), non au satanisme français !!!!




    9



    45
    derbal
    20 décembre 2017 - 11 h 11 min

    des barbelés électrifiés anti-barbus-vandales et pas cultivé




    26



    3
    Lghoul
    20 décembre 2017 - 10 h 37 min

    On ne domestique jamais des vipères et des rapaces.
    On ne domestique jamais des gens qui ont comme hypothèse que toute personne differente d’eux est un ennemi.
    Après avoir exterminé 200.000 innocents, ils en veulent maintenant même aux pierres qui n’ont pas d’âme. Ils en veulent a tout le monde et a tout ce qui est différent.
    Leurs commanditaires sont en train d’acquerrir des châteaux en france et ont des cinémas chez eux. Ceux qui les ont domestiqués chez nous pour leur survie portent toute la responsabilité car un jour, ils se retourneront contre eux.




    34



    9
    Anonyme
    20 décembre 2017 - 10 h 28 min

    « Mssaken » les gens qui surveillent cette statut qui date de l’époque romaine! on dirait qu’ils n’ont pas d’esprit d’initiative et de renouveau! laisser nos artistes exprimer leurs sentiments selon le milieu où ils vivent!!! vite au Musée.




    9



    31

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.