Restauration de la statue vandalisée à Sétif : le scanner tridimensionnel lancé

Azzedine Mihoubi a chargé une délégation d’experts d’évaluer les dégâts
Azzedine Mihoubi a chargé une délégation d’experts d’évaluer les dégâts. D. R.

Le monument d’Aïn El-Fouara, à Sétif, a fait l’objet jeudi d’un examen au scanner tridimensionnel dans le cadre de la première phase de sa restauration après l’acte de vandalisme qui l’avait ciblé lundi, apprend-on du responsable local de l’Office national de gestion et exploitation des biens culturels protégés (OGEBC).

Mohamed-Lamine Zerarga a indiqué à l’APS que le ciel dégagé de ce jeudi a permis à la délégation d’experts présents à Sétif de réaliser un scannage tridimensionnel de tout le monument afin de concevoir un plan performant de l’opération de restauration.

Cette phase de scannage optique s’effectue à travers six étapes qui seront terminées samedi prochain, selon la même source, qui a indiqué que les résultats seront comparés avec ceux obtenus par le Laboratoire méditerranéen de l’Université Ferhat-Abbas de Sétif en mars 2017.

Le nettoyage du monument des restes de l’acte de vandalisme sera effectué samedi prochain parallèlement à l’élaboration d’une expertise des différentes étapes de la restauration, a ajouté le même cadre.

Une délégation d’experts a été chargée par le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, qui suit de près l’affaire, d’évaluer les dégâts faits au monument d’Aïn El-Fouara pour entamer ensuite la restauration.

R. N.

Comment (10)

    Said Hamadache
    23 décembre 2017 - 9 h 44 min

    Je me réjouit que les compatriotes utilisent un scanner tridimensionnel pour reconstituer la statut d’Aïn Al-Fouara à Sétif.
    Ce qui me pose problème dans cette histoire est que nos hôpitaux ne possèdent pas de scanners en état de marche pour diagnostiquer les citoyens souffrants de maladies graves et pour une statue, fut-elle si importante culturellement, tout l’état et ses appareils s’est mobilisé. J’ai l’impression que l’on veut montrer qu’ont est plus blanc que blanc!!

    1
    1
    ZORO
    22 décembre 2017 - 18 h 15 min

    Il n y a aucun doute que ceux qui ont implanter cette statue à SETIF l ont fait BESSIF,pour humilier les autochtones.ceux qui dans leur entêtement persistent à sa restauration au mépris de l avis des setifiens ,continuent à brandir leur SIF,Légué par un esprit colon passif et actif plus que jamais.!!!
    SIGNEZORO. …Z…

    2
    5
    Anonyme
    22 décembre 2017 - 15 h 44 min

    M. Le ministre de je ne sais quoi:

    Que faites vous pour protéger nos artistes des harcèlements du Mekhzen ?
    Que faites vous pour aider nos chanteurs à se protéger du Mekhzen et son pillage de notre patrimoine culturel et historique
    Le mekhzen aide les jeunes marocains ( au Maroc et en Europe) à voler des chansons Algériennes et se l’accaparent en disant qu’il sont les auteurs et les compositeurs.. Rachid Show et l’émission de mono donnent un coup de main pour ces voleurs.
    Quand-est-ce-que allez vous comprendre que le pillage des chansons Algériennes est un plan bien ficelé au niveau des hautes autorités marocaines.
    Réveillez vous, agissez, Ras le bol de votre léthargie .

    7
    2
    MELLO
    22 décembre 2017 - 15 h 12 min

    Ne nous limitons pas à des prises de vues par scanner, ne nous limitons pas à des constats. Il faudrait aller vite vers la restauration de ces œuvres, véritables reflets d’une histoire vivante de notre pays. Tous les monuments historiques de ce pays doivent faire objet d’une attention particulière , et de la part des pouvoirs publics que de la part des citoyens. Les génération à venir doivent découvrir tout le chemin parcouru par ce pays depuis son existence.

    Omar
    22 décembre 2017 - 14 h 50 min

    LA PIERRE (Statues) VAUT MIEUX QUE L’ARGILE (Être Humain) … C’est pour cela qu’au fil des temps de l’histoire de l’humanité, l’être humain a toujours adoré la Pierre (sous l’excellente et continue influence de Satan) au détriment malheureusement de ses semblables …

    1
    4
    Algerienne
    22 décembre 2017 - 6 h 45 min

    Il faut faire respecter les lois avec intransigeance par le peuple algérien et par les étranger illégaux en errance vagabondage et banditisme en Algérie.
    Cette partie de la population qui est contre l’art et les statues n’a qu’à fermer les yeux en passant devant ces les monuments, pourtant et ce qui est certains c’est que ces trop croyants ne fermeraient pas les yeux devant toute la lingerie féminine (parfois sexy à l’extrême) qu’ils vendent dans tous les marchés algériens et ils sont trop nombreux à pratiquer ce commerce.

      MELLO
      22 décembre 2017 - 15 h 05 min

      Tout Algérien qui se comporte en seul dépositaire de la loi divine est considéré non Algérien. Tout Algérien qui ne respecte pas son environnement humain et matériel est considéré comme non Algérien. L’Algérien a un cœur tendre, il dispose d’une rahma sans égal, l’Algérien est accueillant , il respecte ses concitoyens et tout ce qui touche à son pays. Toutes ces statues, tous ces monuments et autres signes historiques doivent faire objet d’une attention particulière par tout Algérien fière de l’être.

    Scoop !
    22 décembre 2017 - 0 h 18 min

    Comme ce sont les Français durant la Colonisation qui ont fait cette femme nue, des spécialites Francais prévoit de la reconstruire rapidement et gratuitement avec caméra de surveillance reliant à la France.

    3
    8
    séhab
    22 décembre 2017 - 0 h 08 min

    bravo une bonne gifle pour les intégristes il ne faut jamais leurs laisser le champ libre

    félicitation aux responsables et au ministre de la culture <<< quant aux intégristes ils ont qu'a s'abstenirs
    de visité ce lieu point barre!!!

    12
    1
    Anonyme
    21 décembre 2017 - 23 h 49 min

    Merci à l’État algérien pour la fermeté et pour la réaction rapide. Le message est fort pour ceux qui pensent détenir la vérité et qui veulent imposer leur loi. Il est important de constater que ceux qui ne savent pas acquérir la connaissance, qui ne savent pas l’analyser, qui ne savent pas la trier, qui ne savent pas se mettre en doute, qui pensent détenir la vérité qui n’est pas unique… veulent imposer leur point de vu et parfois à ceux qui connaissent plus qu’eux.

    11
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.