The Independent révèle : «Trump et Ben Salman étaient d’accord sur El-Qods»

Les peuples arabes sont convaincus que Riyad a lâché les Palestiniens
Donald Trump reçu en grandes pompes et décoré par les Al-Saoud. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Pour le journal britannique The Independent, c’est un fait indéniable : les peuples arabes sont aujourd’hui plus que jamais convaincus qu’il y a une grande connivence entre le prince héritier saoudien, Mohammed ben Salman, et le président américain, Donald Trump, sur la question d’El-Qods et que Riyad a lâché les Palestiniens. Pour le média britannique, la meilleure preuve que la rue arabe ne fait plus confiance à l’Arabie Saoudite, qu’elle perçoit ce pays comme un «démon», est la banderole géante du roi Salman brandie dans un stade algérien.

Les derniers développements sur la question d’El-Qods et les manifestations antisaoudiennes organisées à travers le monde arabe, ajoute la même source, ont fini par renforcer l’hypothèse que Riyad était informé depuis le début de l’intention de Trump de reconnaître El-Qods comme capitale d’Israël. Pour nombre de spécialistes, l’hypothèse selon laquelle Donald Trump a pris sa décision en coordination avec ses partenaires arabes, dont le plus important, l’Arabie Saoudite, se tient.

Cet accord du moins tacite de Riyad résulte du fait que le prince héritier Mohammed ben Salman soit tenu par des problèmes de politique intérieure qui apparaissent pour lui bien plus existentiels que la question du statut d’El-Qods. Une bonne entente avec l’allié américain est pour ainsi dire une condition sine qua non de l’aboutissement des réformes et de la survie même du régime.

Concernant les preuves de la trahison saoudienne, The Independent rappelle que le secrétaire général de l’Institut turc arabe d’études stratégiques a dit récemment détenir un document qui fournit les éléments irréfutables que les Saoudiens et les Emiratis sont partie prenante du plan américano-israélien consistant à offrir El-Qods aux Israélien. En échange, Tel-Aviv et Washington leur ont promis une protection et une aide suffisante pour imposer une nouvelle vision dans la région.

Le journal britannique cite aussi des rapports occidentaux prouvant noir sur blanc que l’Arabie Saoudite a exercé une forte pression sur le roi Abdallah de Jordanie pour le dissuader d’assister au sommet islamique sur El-Qods qui a eu lieu récemment à Istanbul, en Turquie. La même source rappelle aussi qu’environ trois semaines avant la décision de Trump, le magazine Foreign Policy a rapporté une information selon laquelle le prince héritier saoudien, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, et le président américain, Donald Trump, s’étaient rencontrés pour «planifier quelque chose concernant la région».

Pour le journal britannique, cette conspiration américano-saoudienne ne surprend pas, surtout après le contrat de plusieurs milliards de dollars signé entre les deux pays à Riyad au lendemain de l’arrivée de Donald Trump à la Maison-Blanche. Cet accord, que de nombreux observateurs ont qualifié de «racket organisé», fournit la preuve également que l’Arabie Saoudite et les Etats-Unis sont les deux faces d’une même pièce.

R. S.

Comment (38)

    Les Egares Saouds.
    24 décembre 2017 - 14 h 21 min

    @Loucif
    oui tant que des millions de Musulmans feront le Hadj ou la Omra, les Saouds utiliseront cette manne. Ces milliards de Dollars des Pèlerins servent pour en partie acheter des Armes utilisées au Yemen, en Syrie. Terrorisme Wahabo Sioniste. et le reste du Trésor est placé a Walt Street ou la City a Londres.
    l’argent du Hadj et Oumra va dans la caisse des Saouds et Usa Israël qui grace aux accords Pacte du Quincy et loi JASTA contrôlent a travers les Saouds les Lieux Saints. C’est la triste réalité….L’Argent de mon Hadj n’ira pas aux SAOUDS USA (…) si je fais le Hadj, j’aurais l’impression d’être complice des Saouds et Leurs Chouyoukhs Wahabite Khawaridjs dans leurs alliance avec Sionisme et OTAN.




    1



    0
    Les Egares Saouds
    23 décembre 2017 - 16 h 29 min

    Ce que je veux dire est de ne jamais devenir une graine pour être mangée par les Poules…cette Graine est Saouds Hypocrites mangés par Israel Usa dans le rôle des Poules …Maintenant Saouds sont les jouets de USA Israel qui les jetteront quand ils ne pourront plus rien en Tirer…Et c’est la punition des Saouds qui ont délaissé la Protection de Allah pour la Protection de leurs Divinités Usa Israel le diable sur terre. .Pauvres Saouds et bien dansez maintenant !!!!…Ne soyez pas Saouds et Wahabite pour être mangé par les Poules .




    1



    1
      LOUCIF
      23 décembre 2017 - 19 h 34 min

      Cher compatriotes @Les Egares Saouds

      Il y a les « égarés Saouds » mais il y aura encore des millions et des millions de musulmans qui vont aller chaque année alimenter en dollars la cagnotte, les caisses et la besace des « gardiens des lieux saints de l’islam » en allant à la Omra et au Hadj … et plusieurs fois dans l’année pour certains !!

      Eh oui, les Saouds nous tiennent par le bout de notre …. barbichette, ya kho !!




      4



      1
    Les Egares Saouds.
    22 décembre 2017 - 23 h 49 min

    Les Saouds sont finis..et ils le savent alors ils se vendent au plus offrant ..surtout une protection que Usa Israel apportent a Saouds qui a délaissé Allah …Saouds est isolé et finira réduit d’une tête comme Louis 16 …ou par un missile venu du Yemen…Saouds ont peur et détesté par les Musulmans ..ce sont des vendus a Israel Usa .des enfoirés que Usa finira par jeter car détester par le monde Musulman …Pour Usa les tocards Saouds sans intérêt devront disparaître comme Moubarak..Sadam…changer de jouet …Les Saouds Wahabisme Nikab sont démasqué et fini et devenu un boulet pour le Régime Terroriste Usa Israël …




    4



    4
    Polichinelle
    22 décembre 2017 - 21 h 56 min

    le trio  » saoud, usa, sionistes israeliens » , n’est plus à démontrer , c’est un secret de polichinelle !!!!




    5



    3
    Kenza
    22 décembre 2017 - 21 h 39 min

    Ouyahia doit demander pardon aux jeunes de Ain-Mila et réintégrer le chef de sécurité à son poste…..et lui donner une promotion!
    Nous sommes tous Ain-Mila!




    18



    6
    Anonyme
    22 décembre 2017 - 21 h 17 min

    C’est aboutissant tout de même! Comment ces complotistes chevronnés arrivent à tromper le monde et à lui mentir.




    4



    1
    Anonyme
    22 décembre 2017 - 19 h 56 min

    libre a vous de ne pas me croire mais je fair parti de ceux qui se douter de la complicité des saouds d ailleurs j en ai fait allusion dans un de mes commentaire




    3



    7
    Grave
    22 décembre 2017 - 19 h 49 min

    combien vaut se médaillon , surement le prix d’être a l’abri des perses et rester au peloton des pays les plus lécheurs a l’oncle sam




    7



    1
    Chaoui
    22 décembre 2017 - 19 h 49 min

    Le Maroc n’a pas participé au…vote…
    Voici tableau sous ce lien : https://images.spot.im/image/upload/f_auto,q_70,fl_lossy,dpr_3,c_limit/v200/b2a9bb27b93c1ce42d90efa30ed69a2f




    6



    2
      anonyme
      22 décembre 2017 - 21 h 45 min

      Merci pour le lien
      je cherchais les rats au service de l’empire du mal à savoir les pour sion et les abstentionnistes poules , ça nous donne une idée de nos ennemis




      5



      1
        fjhf
        22 décembre 2017 - 23 h 02 min

        Ennemis de qui?




        1



        2
      Lamari mehd
      23 décembre 2017 - 13 h 50 min

      Regardez bien la liste des votants..le Maroc est bien là..et il a voter pour la resolution..le mensonge est haram!




      1



      0
      Chaoui
      23 décembre 2017 - 14 h 58 min

      Correctif : le Maroc a bel et bien voté.




      1



      0
    karimdz
    22 décembre 2017 - 19 h 26 min

    Il faut savoir que les ben yahoud sont main dans la main avec isra heil depuis le début, ils ont toujours soutenu, financé les guerres isra heil liennes, ils financent également les opérations criminelles de l état sioniste contre GAZA, ils soutiennent les américains dans leur croisade contre les musulmans au proche orient… ils sont derrière le chaos dans le monde musulman.

    Il est clair que ces ben yahoud ne sont que des imposteurs qui regnent en barbares sur la terre d islam, et qu ils doivent être balayés de ce pays.




    7



    2
    Anonyme
    22 décembre 2017 - 18 h 47 min

    Rectification: le Maroc et l’Arabie Saoudite ont voté contre la décision de Trump.
    Les plus courageux en la matière, car menacés par Nikki Halley la pitbull de Trump de rétorsions économiques sont la Jordanie, l’Irak et l’Egypte.
    Donc mea culpa.
    les pays du Commonwealth britannique et les pays de l’est se sont abstenus.
    Vote à analyser!




    3



    3
    Argentroi
    22 décembre 2017 - 17 h 23 min

    Moi en lisant le titre de l’article « The Independent révèle : «Trump et Ben Salman étaient d’accord sur El-Qods», je m’attendais à des révélations fracassantes. Et en lisant l’article, je tombe sur ce passage  » Pour le média britannique, la meilleure preuve que la rue arabe ne fait plus confiance à l’Arabie Saoudite, qu’elle perçoit ce pays comme un «démon», est la banderole géante du roi Salman brandie dans un stade algérien ». Mais pourquoi l’Arabie Saoudite a voté contre Trump et Israël à l’ONU ?




    6



    4
      Alfa
      22 décembre 2017 - 18 h 33 min

      Vous devriez comprendre qu’un repenti est mille fois plus dangeureux qu’un non croyant. n’est-ce-pas? (el-mounafik oua el-kafir sont les 2 faces d’un même pièce)




      3



      2
        Argentroi
        22 décembre 2017 - 21 h 49 min

        Alfa. Un repenti, c’estالتائب et hypocrite c’est المنافق
        Et qui était mounafik quand la majorité des arabes et la Turquie se sont mis d’accord avec les américains et tout l’occident pour détruire la Syrie grand soutien des palestiniens. Est-ce qu’on a vu un seul tifo dans nos stades pour dénoncer cette hogra! Non, au contraire on applaudissait parce que nos maitres islamistes nous le demandaient puisque en ce moment ils étaient tous contre la Syrie. On ne peut pas être un ennemi de la Syrie et en même temps solidaire avec les palestiniens, c’est un non-sens politique. Alors ceux qui se gargarisent aujourd’hui d’être solidaires avec les palestiniens et hier contribuaient à la destruction de la Syrie, ceux-là sont les véritables hypocrites!




        2



        1
    Anonyme
    22 décembre 2017 - 15 h 36 min

    L’Arabie Wahhabite ne demandera jamais des excuses, elle a déjà la réponse dans le nom du journal. THE INDEPENDENT = Je suis libre et dez m3ahoum.




    12



    1
    Lghoul
    22 décembre 2017 - 15 h 33 min

    Des excuses aux anglais ? Les excuses c’est pour les faibles.




    11



    1
      Anonyme
      22 décembre 2017 - 18 h 28 min

      Les excuses pour les colonies d’outre le Nil.




      1



      1
    Anonyme
    22 décembre 2017 - 15 h 33 min

    Les turcs ont fait la même chose, mais l’Arabie Wahhabite n’a pas exigé des excuses.

    https://www.youtube.com/watch?v=FIIpW9fVW0s




    5



    3
      Anonyme
      25 décembre 2017 - 6 h 03 min

      @ Anonyme du 22 décembre 2017 – 15 h 33 min
      Regarde bien,c’est un montage,c’est une photo de la banderole algérienne !




      0



      0
    Lghoul
    22 décembre 2017 - 15 h 29 min

    On parle de tout on fait de l’aplaventrisme pour tout sauf une chose: Personne ne parle ou a un sentiment pour les milliers d’enfants Yemenites qui meurent de famine chaque jour. Le sadisme kharabe n’a pas de limites et il est temps de se preparer pour idolatrer les saouds. A propos de trump et des chameliers une remarque s’impose: Les chameliers lui ont offert une chaine d’or massif peut etre de quelques kilos et les rabins lui ont offert quoi ? …. Un livre. Comprend qui voudra !




    24



    1
    Anonyme
    22 décembre 2017 - 15 h 18 min

    Maroc, Pays musulmans du Golfe et Maroc se planquent et ne participent pas au vote. Eux qui ont toujours instrumentalisé la cause palestinienne.
    Bosnie et Soudan du Sud, deux états fruit du nouvel ordre mondial et du démantèlement de la Yougoslavie et du Soudan, ex plus grand pays africain s’abstiennent.
    Pour mémoire, l’Algérie est le plus état africain en superficie, alors watch out!.
    Les micro-états achetés( 06) et le Rwanda votent contrent avec bien sur USA et Israël qui ne font en réalité qu’une seule entité politique.
    Et puis le véto est là pour rappeler la raison du plus fort.
    A souligner le courage de l’Egypte qui peut perdre ses aides et de la Turquie ( pour une fois que je peux dire du bien d’Erdogan)




    8



    2
    DYHIA
    22 décembre 2017 - 15 h 11 min

    On verra si les Wahhabites exigeront des excuses au journal britannique The Independent ??
    No way… do not expect, even in dreams !!




    16



    0
    Chabane
    22 décembre 2017 - 14 h 59 min

    Essayer de cacher le soleil avec un tami comme dirait notre défunt président Houari Boumediene. Tout est cousue entre arrogants. Le jour où la vraie colère des peuples agira Ben Ali se frotera les mains.




    9



    0
    Anonyme
    22 décembre 2017 - 14 h 58 min

    Pour resoudre. Cette enigme de ste nitouche ou de st sylvestre il faut suivre la trace de st Dahlan.




    1



    1
    Zombretto
    22 décembre 2017 - 14 h 46 min

    « …la preuve également que l’Arabie Saoudite et les Etats-Unis sont les deux faces d’une même pièce… » !!
    Si on peut dire qu’un chien et son maître représentent deux faces de la même pièce, alors oui, on peut dire la même chose concernant les USA et l’Arabie Saoudite. Sinon rien à voir l’un avec l’autre.




    5



    1
    Lyes Oukane
    22 décembre 2017 - 14 h 17 min

    Bonjour , The Independent porte son nom comme une femme ( ou un homme ) porte un string pour cacher sa nudité . Pas mieux pour le chef des kebabs , les danseuses du Nil ou les chameliers de Bedouinie . Pour nos voisins à notre gauche ,comme à notre droite et au sud ,même tarif . Soit pour du fric ,soit pour une question de politique intérieure ou internationale ( ou pour les trois ) ils ont voté contre les USA au dernier conseil des Nations Unies . Pour moi ,les pays sincèrement contre El Qods comme capitale d’Israël se comptent ,au plus ,sur les dix doigts . Certains sont en Amérique du sud ( Vénézuela ,Pérou ) d’autres en Asie ( Corée du nord ) et le reste est éparpillé à travers le monde ( Afrique du Sud , Algérie ,Yémen ,Syrie , Iran … ) . Vous remarquerez que tous sont considérés comme des vilains petits canards par la communauté internationale ( comprendre les pays riches et leurs dévoués ). Dans tout ce fatras d’hypocrites et de complaisants il n’y a que 8 pays qui assument ouvertement leur politique sans se cacher . C’est les huit qui ont voté pour que l’ambassade des USA soit déplacée à El Qods . Le Guatemala est de la partie comme le Honduras , Israël ( évidemment ) , les îles Marshall , la Micronésie , Nauru , le Togo , Palau et l’oncle Sam .




    9



    1
      Lyes Oukane
      22 décembre 2017 - 14 h 58 min

      . Je parle de huit pays et j’en nomme neuf .Chacun aura deviné lequel est l’intrus dans ma liste .




      4



      1
    aqil2
    22 décembre 2017 - 13 h 11 min

    plusieurs journaux ont donné la liste des 193 pays présents à l’ONU. comme par miracle le Maroc et l’Arabie tayhodite ne figurent ni parmi les votants pour, ni les contre ni dans la liste des abstentionnistes…n’est ce pas-là la spécialité des traîtres…piqué et se cacher comme des serpents venimeux




    23



    1
      Lyes Oukane
      22 décembre 2017 - 15 h 19 min

      Aqil 2 Bonjour , dans mon précédent commentaire ,j’ai donné le noms des pays contre . Voici la liste des pays qui ont voté l’abstention . Antigua – Barbade / Argentine / Australie / Bahamas / Bénin / Bhoutan / Bosnie Herzégovine / Canada / Croatie / Tchéquie / Répu. Dominicaine / Guinée Equatoriale / Fidji / Haiti / Hongrie / Jamaïque / Kiribati / Létonie / Lesotho / Malawi / Mexique / Panama / Paraguay / Philippines / Pologne / Roumanie / Rwanda / Trinidad et Tobago / Tuvalu / Ouganda / Vanuatu .




      10



      1
    Anonyme
    22 décembre 2017 - 12 h 40 min

    Avec cet article , Ouyahia sera encore obligé de demander des excuses à l’Arabie saoudite. Arrêtez de tirer le diable par la queue !




    17



    0
    jaber
    22 décembre 2017 - 12 h 05 min

    « Trump et Ben Salman étaient d’accord sur El-Qods ». L’entité sioniste est devenue le meilleur allié de la monarchie saoudienne, on est bien loin du souhait du roi Fayçal de prier à El Qods.

    Bonne après-midi.




    17



    1
      Le souhait du roi Fayçal
      22 décembre 2017 - 14 h 15 min

      Et oui, il a fini comment déjà le roi Fayçal? poignardé !




      11



      0
    صالح/ الجزائر
    22 décembre 2017 - 12 h 04 min

    L’embassadeur de Arabie Saoudite à Londre devrait éxiger des éxcuses immédiates à la grande Bretagne , à laquelle le journal The Independent appartient , et le premier ministre , de sa majesté la Rein , devrait lui aussi comme , son homologue Algerien , presenter des excuses .




    14



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.