Migrant algérien mort dans une prison en Espagne : est-ce un suicide ?

Archidona migrants
La prison d'Archidona à Malaga, en Espagne. D. R.

Par R. Mahmoudi – La police espagnole a annoncé, vendredi, l’ouverture d’une enquête sur la mort d’un Algérien dans une prison où des centaines de migrants arrivés par la mer avaient été provisoirement placés, fin novembre, contre l’avis des ONG locales, rapport l’agence AFP. Des sources croient savoir que le migrant se serait suicidé.

Le corps a été découvert vendredi dans la prison toute neuve d’Archidona que le ministère de l’Intérieur avait décidé d’utiliser comme centre de rétention administrative «provisoire» près de Malaga, en Andalousie, dans le sud du pays. «Une enquête a été ouverte pour éclaircir les circonstances de la mort de cet “interné”, âgé de 36 ans et de nationalité algérienne», a annoncé la police nationale dans un communiqué.

Le cadavre de cet homme «a été découvert à l’intérieur de sa chambre par des fonctionnaires chargés de sa surveillance» qui n’ont pu le ranimer, selon la police.
La justice avait autorisé, le 20 novembre, son placement en rétention jusqu’au 18 janvier, selon la même source.

Près de 500 migrants – majoritairement algériens – arrivés par la mer avaient été placés dans cet établissement pénitentiaire qui n’avait encore jamais servi, au grand dam des organisations de défense de leurs droits. Les autorités avaient fait valoir que les centres de rétention pour étrangers étaient saturés et que cette prison était au moins équipée de toutes les commodités. «Nous ne pouvons accepter que ces personnes restent en liberté sous prétexte qu’arrivent autant de bateaux et que nous pouvons les sauver», avait déclaré le ministre de l’Intérieur, Juan Ignacio Zoido.

D’après certaines sources, les autorités espagnoles exigeraient de l’Algérie de payer les frais de rapatriement de ses migrants clandestins. Ce problème a été au centre des discussions, le 20 novembre dernier, entre le ministre de l’Intérieur espagnol, Juan Ignacio Zoido, et l’ambassadrice d’Algérie à Madrid. Officiellement, les deux parties se seraient entendues sur les moyens à mettre en œuvre pour rapatrier les ressortissants algériens en situation irrégulière. Ils seraient des centaines à être retenus aujourd’hui en Espagne, dont une partie est redirigée vers des pénitenciers.

D’après le quotidien arabophone El-Khabar, une partie de ces ressortissants algériens se trouvant en Espagne devait regagner le pays à partir du 21 décembre dernier. Mais la mort d’un d’entre eux prouve que le problème reste entièrement posé.

R. M.

Comment (22)

    film streaming
    4 novembre 2018 - 22 h 44 min

    lah yarahmou bientôt je viendrai en europe ! ^^ ad3ouli nawssel bkhir

    adhel
    31 décembre 2017 - 14 h 13 min

    certe y a la misère le chomage etc… mais ces jeunes fuient leur pays aussi à cause du manque flagrant de libertés individuelles, ceci est aussi engendré par l’absence des loisirs et de distractions. Les jeunes ne rêvent pas seulement d’une vie meilleure mais aussi de la liberté (penser, culte et sexualité)
    A mon avis et comme il a été mentionné par Anonyme c’est bel et bien l’etouffement de la société algerienne par les tabous ainsi et l’hypocrisie religieuse, le clou est enfoncé depuis la décennie noire.

    4
    1
      moms
      31 décembre 2017 - 15 h 20 min

      salam! galek liberte! ils sont musulmans oui ou non? pourquoi revent ils alors de vivre a l occidental?vous voulez vous inspirez de societé occidental en pleine perdition ?voila le malheur des A rabes ils ne s’aiment pas voila tout!!

        Anonyme
        31 décembre 2017 - 17 h 25 min

        Ils sont déclarés musulmans car nés de parents musulmans,ils ne l ont pas choisi…contrairement aux autres religions où tu as plus ou moins le choix.
        Même si au fond d eux ils n ont pas envie de pratiquer la religion musulmane,la société les oblige à suivre les préceptes de l islam….Ils n ont aucune liberté, « bessif alihoum » et c est pour cela qu il fuit pour trouver une liberté de croire ou ne pas croire..

        2
        1
        Adhel
        1 janvier 2018 - 2 h 08 min

        Selon la vision d’Osho:https://www.meditationfrance.com/spirituel/osho12.htm

        Dès que la religion s’organise, elle devient de la politique. C’est pourquoi la religion ne devrait absolument pas être organisée : elle devrait rester la quête privée, personnelle et intime de chacun. Il faut au moins qu’il reste à l’individu quelques aspects de la vie où il soit totalement libre, sans personne qui décide pour lui, où il puisse ouvrir ses ailes comme un aigle et voler à la rencontre du soleil – pas de chaînes, pas de liens, pas d’entraves.
        La religion ne fleurit que dans un coeur absolument libre de toute doctrine, de toute croyance, de toute église, de toute mosquée.
        J’aimerais que le monde entier soit religieux, spirituel mais pas chrétien, pas catholique, pas hindou, pas musulman.
        Être simplement religieux, c’est assez.

    Anonyme
    30 décembre 2017 - 17 h 26 min

    Les gens veulent s amuser,sortir avec les filles pour prendre un pot sans que cela soit mal vu ou qu un policier vienne vous reprimander parce que c est haram….la société est devenue schizophrène ,hypocrite
    Tout est fait en cachette pour pas ne s attirer la colère des milices islamistes officielles et non officielles.
    Chaque être humain a besoin de liberté plus que de pain et toutes ses personnes qui prennent la harga le font pour ça pas parce qu ils ont faim ou sont au chômage, ils veulent la liberté ,, la religion les étouffe et personne n ose le dire.
    C est une dictature qui ne peut pas être nommée parce que sinon c est blasphème et toutes les conséquences qui en decoulent.
    Laissons les vivre leur vie et il n y aura plus de harragas

    5
    3
    moms
    30 décembre 2017 - 17 h 22 min

    salam! ils sont racistes parce que les Arabes on été longtemps en Espagne il y ont laisser des traces (les femmes du sud espagnol ressemble a des arabes ) et ça il ne le supporte pas c’est vrai!!

    3
    3
    الهوارية الهوارية الهوارية
    30 décembre 2017 - 17 h 21 min

    En général, les Occidentaux, Européens et Américains détestent les hommes arabes, africains et berbères aussi, tous les humains qui se proclament musulmans de naissance.
    Les Européens et les Américains préfèrent avoir à faire à une jeune femme beurette ou africaine dans le domaine professionnel, artistique, médiatique ou politique. L’Europe préfère les femmes pour les manipuler facilement ou parce qu’une femme n’est pas aussi tenace qu’un mec.
    Vous n’avez qu’à identifier combien de maghrébins occupent les plus haut fonction politique, juste un quotas de quelques miettes en médecine et dans le sport.
    La France a exigé que tous les Magrébins rasent leurs Barbes dorénavant, par contre les français de souche la porte bien. Les journalistes et hommes politiques et dans les rue tous les franco-européens l’ont adopté comme soi-disant Mode !!!
    Alors, SVP arrêtez de naviguer à contre courant, venez que si vous êtes surs de trouver un boulot et ne risquez pas votre vie pour traverser la mer sans papier. Parce qu’une fois sur le sol européen c’est la galère pour certains qui n’ont aucune famille ou amis.
    Il faut être sur place pour tâter le terrain et voir comment nos compatriote vivent une fois débarquer sans aucun papier. C’est Malheureux.
    Est-ce que c’est pas les pays d’Afrique et Algérie, Maroc, Tunisie qui laissent partir ces gens très dangereux multirécidivistes pour leurs peuples?

    7
    1
    Kerim
    30 décembre 2017 - 15 h 58 min

    Les espagnols sont super racistes sûr tout les femmes qui detestent la culture arab, eux sont pauvres de culture gitane at detestent les arabs en general eux aiment les sud americaines parceque s’appellent comme eux et ont la même religion,

    2
    1
    Anonyme
    30 décembre 2017 - 10 h 49 min

    La RÉCIPROCITÉ au point de vues considérations entre les castagnettes et les algériens.

    hombre
    30 décembre 2017 - 8 h 47 min

    reponse a anonyme
    mon pere est arrive en FRANCE en 1952 ; c est vrai il n a fait que changer de departement;car l ALGERIE etait un departement francais ,quand je dis il a joue il a perdu, ca veut dire qu’il a pris des risques insenses pour venir en europe pour travailler je suppose?
    pourquoi ne pas prendre de tels risques pour travailler dans son pays; je suis marie àune femme qui vient de blida; un jour mon beau frere du bled me dit « tu me fera un visa pour la france »; je lui ai dit jamais tu est plus riche que moi! tu as un pays moi je n en ai pas ; etranger ici etranger la bas ; quand a ma tombe j ai une assurance obseque et je me ferai enterrer en ALGERIE comme mon pere ; les francais ne veulent pas de moi vivant, ils ne m auront pas mort!!

    9
    2
    Vangelis
    30 décembre 2017 - 7 h 07 min

    La majorité des algériens vantent les mérites de fakhamatouhoum qui se résument à la distribution de cages à lapins en guise d’habitations et dernièrement d’avoir décidé de consacrer Yannayer comme jour férié et payé.
    .
    Je ne m’attarde pas sur le reste du bilan qui est nul et que chacun de nous, en toute bonne foi, est capable de se poser des questions sur cette situation en dépit de centaines de milliards de $ tirés de la vente des hydrocarbures. En gros : sous développement chronique, inexistence d’industries, importations de tout, agriculture encore sous perfusion, école inadaptée et gangrénée, administration restée entre les mains de petits chefs et bureaucratique, secteurs des services à l’image des banques, TIC et autres commerces archaïques, etc….
    .
    Ceci explique pourquoi d’autres algériens pensent pouvoir se faire une place sous d’autres cieux. Ils sont souvent sans diplôme et il faut vraiment avoir un pois chiche en guise de cerveau pour croire qu’ils sont attendus avec les honneurs. La faute, c’est évident, incombe au régime qui n’a pas su depuis des lustres à donner un espoir aux algériens dans leur ensemble préférant faire dans le populisme à seule fin de détenir le pouvoir, tous les pouvoirs sur la plèbe qui n’est pas dans les papiers de ces pontes à l’image des faux moudjahid qui en dépit de leur faux patriotisme sont servis comme des pachas alors que probablement ils n’étaient que des …. sous l’occupation du pays.
    .
    Même en politique étrangère fakhamatouhoum n’est pas à la hauteur puisque le pays est déconsidéré sur tous les plans, sa parole est inaudible et même des pays insignifiants se permettent de l’insulter et au nom de l’Algérie, son 1er ministre s’est même rabaissé jusqu’à présenter des excuses à l’Arabie Yahoudite à la suite du tifo que tout le monde connaît.
    .
    Comment voulez vous dans ces conditions que l’Espagne qui il n’y pas 30 ans était un pays pauvre et sous développé se permette d’emprisonner des algériens puisque face à elle il n’y a pas un régime ou même un État fort, soucieux du bien être de ses propres citoyens et donc respecté ?

    13
    21
      Anonyme
      30 décembre 2017 - 10 h 59 min

      t’as fais science EVANGELIQUE?

      17
      5
    L'inspecteur
    30 décembre 2017 - 1 h 34 min

    Allez à Barcelone et toute la côte espagnole pour voir les biens achetés par nos responsables, il parait que Haddah possède l’hôtel le cher de Barcelone lui qui n’a jamais travailler à l’étranger mais il n’est pas le seul.

    Ceux là les hypocrites Espagnole les reçoivent à bras ouvert, faites un tour à Ibiza où les plus riches en immobiliers sont des Algériens intouchables même la justice algérienne est entre leurs sales mains, gare au simple citoyen s’il vole une baguette il en aura pour plus sieurs années derrière les barreaux, gare à lui s’il tente la harga il sera condamné.
    L’état complice a fait semblant d’instaurer un impôt sur la fortune avant de l’annulée juste pour tromper le peuple.

    12
    2
    Algérie Authentique !
    30 décembre 2017 - 0 h 00 min

    Est-ce qu’on est sur qu’ils sont algériens au moins ? on commence à avoir l’habitude des usurpations d’identité des mokokos….

    4
    13
    Anonyme
    29 décembre 2017 - 22 h 04 min

    Je suis triste en tant qu algérien de voir un compatriote enfermé ds une prison maquillée à la place de centre de retentions et de mourir comme ceci ; j en veux a l état algérien et son gouvernement avant tout .
    Aucun algérien(nes) ne devrait se sauver du pays comme un migrant africain ; c’est une honte pr notre pays si riche si puissant ; que font les ambassadeurs qui représente sois disant le peuple algérien ds leurs pays ; les espagnols viennent chercher leurs affaires en Algérie et nos algériens trvent la mort chez eux ?Même les migrants des pays les plus pauvres ont un meilleur accueil que l Algérien même en règle en Europe et en France aussi ….En plus faut les payer …les millions d immigrants qui ont envahi dont 1 million que l Allemagne a accepter de garder mais pas les 300 algérien(nes) à quoi vs servez les responsables algériens vs allez arrêter de nous rabaissez ainsi ; qu’ attendez vous pour vous faire entendre; à part les caresser ses occidentaux ; c’est bien l initiative du 16 mai de la journée internationale avec l ONU ; tres bien au contraire mais faudrait déjà faire le vivre ensemble chez vous en Algérie ; la cohésion et la solidarité du peuple algérien et on a pas droit de laisser tomber un algérien(ne) en difficultés à l extérieur de son pays ; regardez les Français ; ils vont même cherché et défendre les terroristes Français pr le retour en France et vont défendre le citoyen Français qd il essaie de faire passer de la cocaïne en Amérique latine ou philippines et prtant criminel ; donc arrêtez de vouloir plaire aux occidentaux en échange de je ne sais koi ; plaisez a votre peuple avant tout! comment voulez vous qu’ on se fasse respecter qd les notre chez nous respecte pas? Inch Allah une bne année 2018 prr tt les algériens et algériennes qui soit au pays ou ailleurs. soyons solidaire et changeons cette politique inch Allah pr 2019 ; de vrais algériens qui iront défendre même a tort leurs compatriotes a l extérieur du pays….même ca ils en sont incapable ; la preuve. faites passer Ap svp

    15
    5
    Errai
    29 décembre 2017 - 21 h 13 min

    Qui sont ces Algeriens qui croient encore à l’eldorado Européen à l’heure de ces gigantesques moyens de communication qui nous permettent de connaître presque avec exactitude la réalité de la dureté sociale à laquelle sont confronté les citoyens de ce continent (delocalisations, chômage, insécurité et autres problèmes). Nos jeunes généralement sans diplôme et sans qualification se laissent aller à une aventure périlleuse guides uniquement par leurs fantasmes d’une improbable vie meilleure hors chez soi.

    11
    3
      Salim31
      29 décembre 2017 - 21 h 33 min

      Les jeunes ne veulent pas forcement immigre des fois c est juste un besoin de tourisme mais les hypocrites europeen ne dekuvrent pas de visa

      3
      9
    hombre
    29 décembre 2017 - 20 h 51 min

    tu as joue tu as perdu ;reste chez toi ;moi je suis ne en france j ai 62 ans et on me dit retourne chez toi !!
    je suis plus pauvre que les harragas moi je n ai pas de pays ;ici etranger la bas immigre ;je serai chez moi dans LA TOMBE

    19
    6
      Anonyme
      30 décembre 2017 - 1 h 02 min

      Donc hombre tu es né en 1955 ds l hexagone donc Français juste un an après la guerre d Algérie donc votre maman vivait déjà en France surement que votre papa combattait en Algérie ou vivait aussi en France j en sais rien et c pas mon prob ….tu sais même ta tombe; tu seras locataire en France ca marche au bail ; pas réglé la nvelle échéance de 10 ans et c’est la fausse commune. Donc ton pays natale c’est la France et Français de sol ou du sang?
      lui Allah y rhamo par compte il n aura pas de bail a faire payer a sa famille en Algérie pour reposer en paix. Enfin il n a pas braqué ou voler pr que tu dises il a joué et il a perdu ; il est surement tombé sur des hommes inhumains et médiocre on sait pas ce qui s est passé l enquête le déterminera surement ; sinon les crapules ca manquent pas et partout.

      3
      3
    Salim31
    29 décembre 2017 - 20 h 38 min

    Ou sont les droits de l homistes locaux les medias electronique les partis politiques qui sont d habitude si scandalises par le soit disant maltraitance de migrants subsaheriens ou sont ils ? pourkoi les reseau siciaux si dechaines et succeptible a la moindre video sur les migrants jusqua demander une enquetre sur des miliraires pour un soit disant gifle sur un migrant ; mais quant il s agit de migrants algeriens qui sont mis dans des prisons pendanr des mois et expulse sans pitie et retriuve un jeune mort ; la a part AP c est l indiference peronne n en parle rien _ce qui pousse a croire que ce ppays est infeste de traitres et avec mai basse du makhzen sur les reseau sociaux qui sont scandalise par une gifle sur un etranger mais se fouent de la mort de leur compatriote .

    8
    4
    EL FELLAG
    29 décembre 2017 - 19 h 25 min

    y’a pas si longtemps l’Algérien était respecter et craignez par le monde entier;aujourd’hui il est devenu l’indésirable meme dans son propre pays;pourquoi fuient-ils le pays le plus beau de la planète; le plus guerrier;le plus rebelle;certainement existe bien une raison,et fort possible du a l’inégalité de chance; l’injustice;el hogra et le piston;et autres;toute personne reve d’une vie juste et correcte; est que c’est le cas; non et non

    22
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.