La décision de Bouteflika sur Yennayer provoque une grève générale au Maroc

Maroc amazigh
Le Maroc imitera-t-il son voisin de l'Est ? D. R.

Par R. Mahmoudi – Depuis la consécration en Algérie du jour de l’an amazigh comme fête nationale, les partisans de tamazight au Maroc s’agitent et se mobilisent pour pousser les autorités à emboîter le pas des voisins sur cette revendication à très forte charge symbolique pour ces militants.

Ainsi, après le lancement d’une pétition exigeant la prise en charge «immédiate» de cette demande, laquelle n’a recueilli que quelques milliers de signatures, plusieurs associations culturelles et ONG, à l’image du Mouvement Twadda n’Imazighen et du Congrès mondial amazigh, dont le lien avec le Makhzen n’est pourtant un secret pour personne, ont appelé à une journée de grève générale, dans le monde du travail comme dans les établissements scolaires, le 13 janvier (Yennayer est normalement célébré le 12 janvier de chaque année) pour protester contre l’indifférence des autorités marocaines par rapport à cette revendication.

Dans leur déclaration, ces associations ont lancé un appel à tous les partis politiques et à l’ensemble des citoyens pour prendre part à cette action inédite qui risque d’aggraver un peu plus la situation sociale qui règne actuellement au royaume, avec la propagation des mouvement de contestation.

Ces associations ne s’expliquent pas l’attitude des autorités, et notamment celle de l’actuel Premier ministre, l’islamiste Saadeddine El-Othmani, qui leur paraissait plus sensible à leur cause, pour ses «origines amazighes» (sic). Elles disent ne pas comprendre ce silence, alors que Yennayer a été récemment reconnu comme «héritage commun de l’humanité», mais évitent de faire nommément référence à l’exemple algérien sur cette question, alors que c’est bien la seule motivation réelle de toute cette agitation des militants de tamazight marocains depuis quelques jours. Car, il est un fait que la consécration de Yennayer jour chômé et payé n’a jamais figuré auparavant comme une priorité chez ces associations marocaines de défense de la langue et de la culture amazighes.

Cette soudaine levée de boucliers et ce durcissement simulé ne peuvent avoir qu’un sens : préparer le terrain à une décision royale qui rattraperait le retard accusé sur cette question inhérente à la promotion de la culture amazighe par rapport au «voisin de l’Est».

R. M.

Comment (43)

    Anonyme
    5 janvier 2018 - 19 h 09 min

    YENNAYAR EST ALGÉRIEN !!! le reste c’est du plagia made in Mokkoko

    9
    2
    Anonyme
    5 janvier 2018 - 9 h 20 min

    Ces marocains ont volé même le drapeau de la JSK.
    Un jour le mekhzen va nous voler notre drapeau ainsi que notre l’hymne national.
    Ces MAKKAKS ont déjà commencé à falsifier l’histoire en s’accaparant de la Reine des AURÈS DYHIA/KAHINA et de IBNOU-KHLDOUN,…etc.
    Leur pillage dépasse les limites, il est temps de mettre de l’ordre. TROP C’EST TROP

    16
    5
    ????!!!!!!!!
    4 janvier 2018 - 20 h 53 min

    Usurpation Marocaine, on à rien à voir avec ce pays !!!!?

    13
    6
    Oued Zenati
    4 janvier 2018 - 12 h 56 min

    @Lamiss, le drapeau berbere adopté par les marocains est juste le fanion de la JSK qui est devenu l’emblème des amazighs algériens en 1980 lors des émeutes de 1980 que les médias français ont qualifié « printemps berbère ». En 1980 aucun marroki n’osait brandir le petit doigt et encore moins un drapeau face à leur maître-tortionnaire HassanII. Les services secrets marocains ont fait adopté aux amazighs marocains le drapeau des algériens pour 2 raisons: 1/ se mettre dans la poche les contestataires algériens (MAK) afin de les orchestrer contre l’Algérie. 2/ Nier l’existence du véritable drapeau des berbères marocains qui est celui de la république du Rif, drapeau taché par le sang de milliers rifains massacrés par le makhzen. Aussi Les berbères marocains qui brandissent le drapeau de la JSK et oublient le drapeau du RIF ne sont qu’une mascarade de l’histoire

    24
    5
    Zaatar
    4 janvier 2018 - 7 h 34 min

    Et ça, avec le fait que notre président est encore assis sur son fauteuil. Lorsqu’il se tiendra debout … ça ne sera plus une grève chez le Makhzen, ça sera le soulèvement populaire et le renversement de la monarchie…

    13
    13
    diogene
    3 janvier 2018 - 22 h 22 min

    YENNAYER appartient à tous les amazighs du monde , comme 1er HIGERIE à tous les musulmans et La Sainte SILVESTRE ( 1er janvier) à tous les chrétiens du monde et même à tous les personnes qui se revendiquent.

    19
    26
      Anti Khafafich ⴰⵎⴳⵉⵍⵍ ⵜⵉⵢⵉⵍⵍⵉ
      4 janvier 2018 - 1 h 44 min

      yennayer est propre au anciens algériens c’est à dire les numides. on en a que faire des mokokos. après que nous ayons transcrit yennayer comme étant algérien, là oui vous pouvez nous suivre pas de souci. yennayer = dzayer, ça sonne a des milliers de miles

      31
      13
      Anti Khafafich ⴰⵎⴳⵉⵍⵍ ⵜⵉⵢⵉⵍⵍⵉ
      4 janvier 2018 - 1 h 48 min

      alors comme ça votre amazighité est devenue une religion ? pour arnaquer doublement ?

      23
      9
    Algérie Authentique !
    3 janvier 2018 - 22 h 08 min

    que c’est pathétique ces enfantillages de mokokos , les gamins jaloux ça me débecte ! le temps de la maturité viendra t-il un jour ? le moukhrib s’assumera t-il tel qu’il est sans chercher à copier l’Algérie ? rien n’est moins sur hélas car ses lacunes sont multiples et sa haine coriace ! les commentateurs ont surement deviné juste : c’est le mekhnez qui fait bouger ses troupes pour simuler une espèce de revendication culturelle infondée pour mieux légitimer un pillage de plus du patrimoine algérien , car Yenayer est algérien et ce drapeau brandit par des groupies du mekhnez avec au centre une animatrice du mekhnez , ce drapeau est une création algérienne et symbolise l’Algérie avec ses trois strates géographiques et culturelles.

    30
    16
    Lamiss
    3 janvier 2018 - 21 h 44 min

    les sujets du makhzen sont dénués de toutes mémoire et dignité. Même le drapeau amazigh qu’ils osent brandir est celui des suporters algériens de la JSK (Vert-Jaune couleurs de la JSK + le bleu du ciel des Djurdjura) ce drapeau a été adopté par les amazighs marocains affidés du malkhzen et soumis au régime en 2002 quand le soi-disant congres amazigh mondial, créé par les services secrets marocains, l’a désigné comme emblème des amazighs marocains pour faire oublier le véritable drapeau du Rif celui de Abdelkrim El Khattabi.qui représente la liberté et la dignité des rifains opprimés par le Maroc.

    17
    4
    Anonyme
    3 janvier 2018 - 20 h 31 min

    Depuis que le mouvement Hirak a fait bouger les choses au Maroc,les Marocains ne se font plus passer pour des Kabyles sur la toile comme auparavant et ont souvent tendance à oublier que leur pays est le plus important par ses Berbères d’Afrique du nord,le cyclone qu’ils ont souhaité à l’Algérie a fini par les balayer en premier.

    11
    8
      Anonyme
      4 janvier 2018 - 1 h 38 min

      Le plus important par les berbérophones et non pas berbères, mais tu te trompes parce que le berceau des amazighes c’est l’Algérie avec le plus 99% d’amazighes. C’est faux de dire que les amazighes au Maroc sont plus nombreux qu’en Algérie, c’est une fausse idée reçue concoctée dans les laboratoires du mekhzène pour s’approprier l’identité et l’histoire des amazighes de Numidie l’Algérie actuelle.

      19
      4
    karimdz
    3 janvier 2018 - 18 h 56 min

    Le Président Bouteflika n a pas besoin d envoyer des missiles sur le makhzen, il agit à distance et de manière intelligente.

    La révolte gronde, sa médiocrité mimi 6 se rapproche de plus en plus de l échafaud…

    10
    4
    Bouzorane
    3 janvier 2018 - 18 h 28 min

    « …(Ces associations) disent ne pas comprendre ce silence, alors que Yennayer a été récemment reconnu comme «héritage commun de l’humanité», mais évitent de faire nommément référence à l’exemple algérien sur cette question… ».
    Ils nous haïssent alors ils nous ignorent!
    Ils s’auto-suggèrent à eux-mêmes que nous n’existons pas!… c’est le moyen qu’il ont trouvé pour soulager leur haine maladive!
    La première fois que j’ai remarqué ce comportement pathologique date de l’époque des affrontements sportifs entre Morceli et el guerouj. Morceli, bien que sur le déclin arrivait encore à battre le jeune et prometteur el guerouj. Ma naïveté de l’époque me faisait croire que el guerouj allait féliciter Morceli pour sa victoire… Pas du tout, j’ai étais surpris par l’indifférence que manifestait el guerouj vis à vis de Morceli. Sans doute que le marocain avait reçu des instructions précises de la part de ses maîtres

    14
    4
    Mohamedz
    3 janvier 2018 - 18 h 14 min

    Le Mongolien M6 ne peut jamais décider de Yannayer journée fériée et payée au Maroc de peur de l’ire de ses cousins et néanmoins Maîtres de l’Arabie Yahoudite.

    17
    6
    Mokrane
    3 janvier 2018 - 17 h 58 min

    Je pense que le plus URGENT est que le peuple marocain Amazigh frère doit se libérer de ce statut de sujet que lui impose cette féodale prédatrice famille Allaouite venue de l’Arabie Yahoudite pour l’humilier et l’Asservir surtout quand on sait qu’un Amazigh ne se courbé jamais ni ne fait de baise-main.
    À ce moment tout le reste ne sera que détails y compris la consécration de Yannayer comme journée nationale de notre calendrier Amazigh et par conséquent, jour férié et payé comme pour les autres fêtes nationales.

    22
    10
    Massinissa-DZ
    3 janvier 2018 - 17 h 44 min

    YENNAYER = ALGÉRIE

    CAPITO YA LES VOLEURS DU MAKHZEN

    24
    7
    ARNAQUE DU MAROC
    3 janvier 2018 - 17 h 15 min

    Ne faite pas attention de ce qui ce passe au Maroc c’est une arnaque et orchestré par leurs services secrets pour un projet bien précis ! … ! L’Algérie c’est l’Algérie.

    21
    5
    ZORO
    3 janvier 2018 - 16 h 34 min

    SALEM MOMO :
    ton pseudo est identique a celui de mon voisin momoh on l appelle aussi mimikh ,il a mon age il est grand pere ,l une de ses deux filles est prof d arabe ,mon pere me disait qu ils se sont installes dans notre ville dans les annnes 40 .cela fait plus de70 ans personne n a demande ou pensé a demande a momoh de devenir autre que zwawi tous les habitants de notre quartier ont respecté la particularité de momoh et de tous les Zwawa qui vivent avec nous s il en etait autrement le pere de momoh ,SI AREZKI n aurait certainement pas accepté de continuer a vivre sous la contrainte et procréer parmi ses freres arabes pour etre enterrer dans un cimetiére musulman ,lui qui nacquit dans ces lointains monts du djurdjura.Cette histoire est reelle et verifiable contrairement a celle que racontait notre ami mello au sujet de ce personnage fictif appele ANIR cree par Takfarinas pour induire les gens en erreur et inciter a la haine de l arabe Anir dans son histoire devait etre insulte et maltraité par les arabes pour justifier son retour a la montagne qui elle se chargera de lui dire alors qu il s etait evanoui donc inconscient «  » » tu es libre Tu es AMAZIGH.et la suite on la connait «  »tout lecteur lucide de cette histoire comprendrait que Anir n a pu vivre son Amazighite que dans ses reves Alors que mon voisin si AREZKI et toute sa descendance vivront sereinement leur LIBERTE parmi leurs FRERES ARABES,
    SIGNE ZORO…Z….

    8
    20
      Anonyme
      4 janvier 2018 - 2 h 31 min

      C est vkus qui vivait dans leur quar9tier car eux s9nr algerien et vous saoudien

      7
      3
        Z0R0
        4 janvier 2018 - 8 h 04 min

        C est le froid et la solitude au canada qui te fait dire des betises … !!!!
        SIGNE ZORO. ….Z…..

        2
        8
    Anonyme
    3 janvier 2018 - 16 h 31 min

    Il semble Mohamed 6 le roi du Maroc renforce son arsenal de guerre en vue d’attaquer l’Algérie. Si cela se concrétisait, il en serait le grand perdant car le glas sonnera inéluctablement pour son royaume. En effet, il semble perdre de vue l’unité séculaire des nord-africains…Les Amazighs de Tamezgha! Jamais les Amazighs ne se battrons pour les idéaux d’autrui! Aujourd’hui on oeuvre pour la grande TAMAZGHA et yenayer en est le précurseur!
    @ LE NUMIDE je crois bien que notre président sait même très bien calculer exactement la PORTÉE HISTORIQUE de ce qu’ il vient de déclencher dans ce monde. un fin politique et il avait bien dit tout au début de son premier mandat je ne veut pas être un trois quart de président à vous de mesurer la portée ou le projectile.

    4
    14
      Kahina-DZ
      3 janvier 2018 - 17 h 49 min

      Merci, Mais les Algériens sauront défendre leur patrie. Nous n’avons pas besoin de coalition culturelle.
      En toute franchise, nous avons l’intention de rester des Amazighs Algériens PURS. PIGÉ !
      On aime pas les mélanges non compatibles venus du palais de moumou le Haschich!!

      26
      6
      Mahmoud
      3 janvier 2018 - 18 h 23 min

      @Anonyme. Tu fois cesser de tirer sur ton pétard. Ça t’évitera de dire autant d’aneries en si peu de lignes.
      Sinon comment penser qu’une soldatesque incapable de défendre un îlot (îles de Persil) ni faire face à l’armée de la RASD puisse attaquer l’armée algérienne !
      Ceci dit nous attendons la moindre occasion pour rendre la monnaie de ce qui s’est passé en 1963 mais aussi libérer le peuple marocain Amazigh.

      15
      6
        Anonyme
        4 janvier 2018 - 10 h 22 min

        @Mahmoud vous n’aviez pas compris mon texte lisez l’article « Les Etats-Unis arment le Maroc : Trump veut-il une guerre au Maghreb » du 1 janvier 2018 sur AP. Donc je voulais dire que nous n’avons même pas besoin de faire sortir notre armée il va provoquer sa propre
        phagocytose et ça sera la chute de son royaume pour et mon slogan  » Pour la République Démocratique du Maroc et pour un Maghreb des peuples » ou encore mieux » Pour un Nord Africain des Peuples »

        3
        2
    DZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ
    3 janvier 2018 - 15 h 44 min

    Le Mekhzen est derrière cette gréve et la pétition.
    Le Maroc rêve de s’accaparer de tout le patrimoine culturel et historique de l’Algérie.
    Le mekhzen a essayé de voler notre habit traditionnel, notre culture culinaire, le RAI, nos chansons, et maintenant il a le scrupule de revendiquer NOTRE YENNAYER.
    L’Algérie doit stopper ce pillage à la marocaine. Y’EN A MARRE de cette sale graine.

    27
    9
    HANNIBAL
    3 janvier 2018 - 15 h 28 min

    Ces Plagieurs renforcent la monarchie médiévale alaouite qui les gouverne , pourquoi ne demandent ‘ils pas la fin de leurs statuts d’esclaves ? tant qu’ils s’agenouilleront pour baiser la main de Shlomo VI , ces pleutres ne changeront
    pas leur condition de vie avec des slogans chimériques et l’Amazighité n’est pas un slogan mais la dignité d’un peuple
    ces mazhirocains sont un leurre et une infamie et les premiers Colons au Sahara Occidental a ne pas oublier
    aussi fourbes que les mar’oké se rendent ‘ils compte du ridicule débat dont ils sont l’objet ? la fin justifie les moyens
    continuer a vivre dans l’exotisme et vivre de courbettes ne fera pas d’eux des guerriers loin s’en faut !!

    25
    5
    ALGÉRIENS PURS
    3 janvier 2018 - 15 h 08 min

    Nous demandons au président Bouteflika à inscrire la journée de YENNAYAR à L’UNESCO comme patrimoine historique Algérien. C’est notre histoire!! Faites vite SVP !!!!!!!!!!!!

    VIVE L’ALGÉRIE ALGÉRIENNE !!!!!!!!!!

    41
    10
    AMAZIGH-DZ
    3 janvier 2018 - 14 h 56 min

    Le Maroc est champion dans la revendication des choses qui ne lui appartiennent pas.

    Le mekhzen doit lire l’histoire avant de venir revendiquer le Yennayer Algérien.

    Bouteflika a officialisé Yennayer avant que moumou le Haschich ne finisse la falsification de l’histoire sur Wikipédia.

    BRAVO BOUTEFLIKA!!! YENNAYER est un patrimoine ALGÉRIEN !!!

    43
    11
    Anonyme
    3 janvier 2018 - 14 h 44 min

    Si Bouteflika voulait provoquer un « printemps arabe » au Maroc il n’a qu’à déclarer la laïcité de l’Etat algérien!!!

    28
    7
    Numidia-DZ
    3 janvier 2018 - 14 h 43 min

    ATTENTION ATTENTION !!
    Le Makhzen est en train de comploter pour s’accaparer de notre Patrimoine historique.
    L’Algérie doit frapper fort. YENNAYAR est Algérien . Nos autorités ne doivent pas commettre l’erreur de fermer les yeux sur ce plan diabolique des sionistes-Mekhezen.
    N’oublions jamais que le mekhzen a toujours voulu piller tout ce qui est Algérien.

    41
    9
    DYHIA-DZ
    3 janvier 2018 - 14 h 34 min

    Amazigh = Homme Libre
    Je ne comprends pas ces esclaves qui veulent avoir droit au YENNAYER ALGÉRIEN.
    Soyez tout d’abord libres et puis on verra.
    YENNAYER appartient aux Algériens. Nous n’avons pas l’intention de partager notre patrimoine historique avec les MAKKOKS.
    Qu’ils cherchent ailleurs.

    40
    15
    Tinhinane
    3 janvier 2018 - 14 h 29 min

    YENNAYER = Algérie + Algérie et Rien d’autre.
    Que le Mekhzen arrête d’agiter sa queue dans l’espoir de piller notre histoire millénaire…C’est son objectif ultime pour réaliser son grand maghreb fantoche.
    L’Algérie doit s’imposer. YENNAYER c’est Algérien.

    43
    13
    Kahina
    3 janvier 2018 - 14 h 26 min

    Comme nous le savons tous, le Makhzen fait tout pour s’accaparer du patrimoine culturel et historique de l’Algérie. Cette grève est bien ficelée par le palais de la drogue et le mekhzen, car ils voudront s’accaparer aussi de YENNEYAR et tout son patrimoine historique.
    L’Algérie doit Breveter YENNEYAR. C’est Algérien et point barre. Que le mekhzen se cherche son propre nouvel an. Nous n’avons rien en commun.

    46
    12
    raselkhit
    3 janvier 2018 - 12 h 24 min

    Une histoire différente « Yennayer » est notre héritage n’en déplaise aux falsificateurs de l’histoire La Numidie a été des siècles durant chrétienne (Preuve Saint Augustin) Le calendrier julien a été l’usage de beaucoup de peuple si les Européens ont opté pour le calendrier « Grégorien au 14 ème Siècle ce ne fut pas le cas ni des orthodoxes ni des peuples maghrébins déjà islamisé .

    34
    12
      Anonyme
      3 janvier 2018 - 14 h 36 min

      Exact , nous n’avons rien à voir avec ces esclaves du palais.
      Chacun pour soi et dieu pour tous

      40
      8
        DZDZ
        3 janvier 2018 - 15 h 02 min

        Justement, le mekhzen veut se faire une histoire sur le dos de l’Algérie.
        C’est le makhzen qui a organisé cette gréve pour soi-disant légitimer le pillage de YENNAYAR Algérien.

        42
        7
    LE NUMIDE
    3 janvier 2018 - 10 h 01 min

    REVOLUTION MONDIALE : les décisions historiques Berbères du président Bouteflika , ont non seulement influer sur le cours des évènements en Iran ( à terme , le peuple iranien va revendiquer son identité nationale perse et va changer de géopolitique ) , sur le Maroc , sur les autres pays du Maghreb vont suivre tôt ou tard ainsi que l’Egypte , la Turquie et tous les autres peuples , mais de fil en aiguille sur le cours de l’Histoire afro-asiatique depuis la fin de l’Empire ottoman et de façon encore plus décisive .. ce jugement n’est pas une un parti pris chauvin ou intéressé ( Bouteflika ne sait même pas ou n’a même pas calculer exactement la PORTEE HISTORIQUE de ce qu’ il vient de déclencher dans ce monde ) … mais d’une Facon ou une autre , le président algérien vient d’accélérer un processus de libération des peuples qui va vers les bouleversements au bout desquels le monde accouchera de la paix Universelle… comme en 54 , les 22 jeunes militants algériens du PPA , ont accélérer l’Histoire mondiale de la Décolonisation .. L’Algérie terre des miracles qui ose dire le contraire ? Peuple algérien , peuple unique , peuple vraiment Mbarbar !

    46
    28
    kaci
    3 janvier 2018 - 9 h 37 min

    Thamazight moyen de combat des tribus arabes, lesquelles apres avoir tenté l’arabisation outranciere cherchent à nous utiliser dans leur guerre tribales araboarabe

    19
    38
    Rayes Al Bahriya
    3 janvier 2018 - 8 h 52 min

    Et les Makak se cachent pour mourir à petit feu. Leur soutien logistic du makhzenien ont du pain Sur la planche CONTRE les sahraouie cette fois ci.
    Merci Bouteflika. Il est le seul président de l’histoire en Afrique du Nord à avoir consacré TAmazighTH dans toutes ses dimensions.
    Depuis Massinissa à Bouteflika TAmazighTH reprends ses droits historique et géographique en terre Amazighe.
    Bravo Bouteflika.

    46
    30
    Zoro
    3 janvier 2018 - 8 h 31 min

    و أطيعوا الله ورسوله و لا تنازعوا فتفشلوا و تذهب ريحكم. صدق الله العظيم

    18
    28
      momo
      3 janvier 2018 - 13 h 29 min

      Oui mon frère ZORO, obéissons à Dieu et à son prophète qui nous ont enseigné que « la différence de nos langues et un signe divin (AYA) et que nous devons nous apparenter à nos pères (AD3UHUM LI ABA3IHIM) et qui nous exortent aussi à être 3IBED ALLAH MUSLIMIN et non nié nos langues et nos pères pour prétendre qu’on est arabes, ce qui est du KOFR.

      20
      7
    Anti Khafafich ⴰⵎⴳⵉⵍⵍ ⵜⵉⵢⵉⵍⵍⵉ
    3 janvier 2018 - 7 h 49 min

    amazighs ou pas, du moment qu’ils s’agenouillent devant un PD qu’est ce que ça peut faire ??? bande de copycats ! vous devriez humiter votre voisin dans ses positions anti-sionistes, sa dignité et son honneur. Falsificateurs attitrés ! vous ne pouvez rien faire car ce voisin a une histoire complètement différente de vos prétentions

    52
    27

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.