Il appelle à des marches le jour de Yennayer : que veut le MAK ?

Cette sortie du MAK sera décisive pour l’avenir de cette région
Avec la consécration de Yennayer il y a de très faibles chances que cet appel trouve échos. New Press

Par Karim B. – Le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) veut sauter sur l’occasion que lui offre la célébration du premier jour de l’an amazigh, reconnu officiellement en Algérie, pour tenter une nouvelle démonstration populaire en Kabylie, après l’échec de ses tentatives d’infiltrer le mouvement de contestation des étudiants qui a secoué la région les 11 et 12 décembre dernier.

Dans une déclaration largement diffusée depuis dimanche, ce mouvement séparatiste appelle à des marches simultanées dans les chefs-lieux des trois wilayas de la région (Tizi-Ouzou, Béjaïa et Bouira) pour dire «oui au mémorandum» (en référence à un document adressé par le chef de cette organisation au Secrétaire général des Nations unies dans lequel il expose sa thèse scissionniste) et «oui à l’indépendance de la Kabylie».

Pour rester dans la manipulation des étudiants, les initiateurs de ces actions, auxquelles s’est joint «l’Union pour la République kabyle», nouvelle entité créée par des dissidents du MAK, ont fixé des trajets bien précis que devraient emprunter les manifestants. Ces itinéraires partent tous des trois principaux campus universitaires de la région.

Par cette stratégie, il est clair que les activistes séparatistes cherchent à rééditer les grandes manifestations de décembre et récupérer ainsi l’engouement observé lors de ces événements. Sauf qu’avec la satisfaction de l’ensemble des revendications soulevées par ces contestataires, qui s’est traduite par la consécration de Yennayer journée chômée et payée et les instructions données par le chef de l’Etat pour accélérer notamment la promulgation d’une loi organique et la création d’une académie de la langue amazighe, il y a de très faibles chances que cet appel trouve échos aujourd’hui auprès de la population.

Cela dit, cette nouvelle sortie publique du MAK servira de test d’audience important et peut-être décisif pour l’avenir de cette région en proie à de fortes pressions sociales arrimées à une agitation politique permanente.

K. B.

Comment (43)

    Tangoweb 54
    9 janvier 2018 - 12 h 04 min

    Cela prouve une seule et unique réponse au pouvoir, que ces gens la ont d autres objectifs et que la langue et la culture Amazigh n etait qu’ un prétexte, une fois que l actuel pouvoir a abdiqué en donnant plus que ce qui a été demandé, les extrémistes Kabyles et à leur tête le traître Mhenni, n ont désormais qu’ un objectif: déstabiliser le pays.




    7



    58
    Paris 75011
    8 janvier 2018 - 17 h 20 min

    @Hocine. Effectivement moi aussi je ne comprends pas pourquoi le site AP donne autant d’importance à ce « machin » qui a pour pseudo le MAK !
    Moi en tant que pur Kabyle d’azzefoun, j’ai juré depuis longtemps que si je croiserai dans les rues de Paris ce ripoux de Mehenni je lui cracherais sur sa sale gueule de hibou.




    24



    6
    Anonyme
    8 janvier 2018 - 17 h 08 min

    Cette marionnette du mak doit comprendre et savoir qu’ il n est pas représentatif de la kabylie et ne représente que lui même et en même temps de cesser de parler au nom des kabyles qui dans sa grande majorité ne lui accorde aucuns crédits. Ce projet du mak-bhl-israel n est ni fiable et encore moins viable pour la région kabyle et ses habitants….A aucun prix nous diviserons ou ne cederons notre pays Algérie pour lequel nos chouhadas ont combattus et sont morts…Vive la kabylie et Vive thamurt’na l Algérie….




    31



    5
    Anonyme
    8 janvier 2018 - 17 h 06 min

    Cette marionnette du mak doit comprendre et savoir qu’ il n est pas représentatif de la kabylie et ne représente que lui même et en même temps de cesser de parler au nom des kabyles qui dans sa grande majorité ne lui accorde aucuns crédits. Ce projet du mak-bhl-israel n est ni fiable et encore moins viable pour la région kabyle et ses habitants….A aucun prix nous diviserons ou ne cederons notre pays Algérie pour lequel nos chouhadas ont combattus et sont morts…Vive la kabylie et Vive thamurt’na l Algérie….




    20



    6
    Ahmed ADDOU
    8 janvier 2018 - 17 h 04 min

    C’est pour cela que les Marocains du Hirak Jerada comptent organiser le jour de Yennayer un grande marche vers l’Algérie tout en demandant une aide humanitaire.
    La meilleure est que semble-il, selon certaine presse du Makhzen, que même les populations du Hirak Rif veulent faire autant et le même jour.
    Tout ceci pour dire que je suis curieux de connaître l’avis du sieur Ferhat M’Henni dont la relation intime et contre-nature avec Mimi 6 est connue par le commun des mortels.




    10



    4
    IMAZIREN
    8 janvier 2018 - 17 h 04 min

    Que veut le MAK?
    Il court après sa perte.




    16



    4
    Fuji Yama
    8 janvier 2018 - 16 h 30 min

    Que veut encore ce macaque,
    (MAKAK )? On dirait un chimpanzé, en quête de quelques cacahuètes, pour calmer sa mauvaise humeur !
    Il se prend pour King Kong,du haut de
    son cocotier ! Alors descend de ton palmier ,King Kong! Les Lions de
    Tamurth Ithurar attentendent de
    pieds fermes pour régler ton compte
    une fois pour toute.
    Pas de place pour les MAKAKS
    MAKISTES, HARKI ,ni en KABYLIE, ni ailleurs en ALGÉRIE ! Dégage !




    22



    4
    RAI ESHIH
    8 janvier 2018 - 16 h 17 min

    Il existe 2 MAK :
    LE MAKONNU ET LE MAKACHÉ
    LE premier veut bien jouer la marionnette
    Le second tire sournoisement les ficelles.
    Signé ZORO. …Z..




    12



    4
    Kahina-DZ
    8 janvier 2018 - 14 h 02 min

    Que le MAK arrête ses manipulations gérées par les sionistes et le Mekhzen.

    C’est dans ces cas que les forces de l’ordre doivent faire sortir leur matraques et non pas contre les médecins Algériens.
    L’Algérie est Algérienne. Il n y’aura jamais de Kabylie sans l’Algérie. Et il n’y aura jamais d’Algérie sans la Kabylie.




    17



    7
    Abou Langi
    8 janvier 2018 - 12 h 30 min

    Pas d’inquiétude ! Le jour de Yennayer n’est pas un jour à mettre un chat dehors. Vous verrez bien que personne ne manifestera. Les kabyles sont pour une république algérienne musulmane wa ila el3ourabati tentassib ipicitou. Cha3boun wahidoun, lougha wahida, dinoun wahidoun fi ardhoun wahidatoune.




    13



    67
    cherif
    8 janvier 2018 - 11 h 42 min

    Pour moi, ces gens du Mak sont tout simplement des traîtres à Abane, Amirouche, Krim , Ait Ahmed et tous nos glorieux Martyres qui ont donné leur vie pour l’Algérie et au peuple Algerien tout entier qui a fait le serment de Novembre pour batir une Algerie unie et éternelle.




    23



    12
    ANTI MAROC !
    8 janvier 2018 - 11 h 34 min

    Mokran : Les Marocains et leurs gouvernement sionistes critique et sabotte l’Algérie TOUS CONFONDU et toi tu parle de frère ? Ce sont tous des USURPATEURS !!! A moin que tu sois Marocain ?




    25



    10
    RASSEMBLEMENT ET MARCHE CONTRE LES USURPATEURS MAROCAINS
    8 janvier 2018 - 11 h 31 min

    Le Mak Sioniste veut que l’on se ralie au Maroc plus de frontière PAUVRE ALGÉRIE ! Que fou ce pseudo gouvernement ? On doit se rassembler et faire une marche contre les USURPATEURS MAROCAINS !!!! TROP C TROP !!!!




    46



    12
    Anonyme
    8 janvier 2018 - 11 h 17 min

    bonjour,ferhat n’est pas autoriser aparler au nom des kabyles,la kabylie fait partie intégrante de l’algérie on n’ a pas besoin d’un représentant pour parler a notre place,qu’il essaie de trouver autre chose .




    34



    12
    Anonyme
    8 janvier 2018 - 10 h 07 min

    On sait avec qui il travaille et ceux qui le suivent n’ont d’Amazigh que le nom




    18



    8
    anoynme
    8 janvier 2018 - 9 h 52 min

    Les Kabyles sont Algériens à part entière. Ce sont eux qui vont régler son affaire au MAK !!!




    21



    6
    LE NUMIDE
    8 janvier 2018 - 9 h 39 min

    Aux gens du MAK , nous les appelons à rejoindre l’Académie berbère qui va être crée à Alger et travailler patiemment et modestement , au lieu de tourner en rond dans la paresse et tourmenter les gens en Kabylie et porter atteinte à leur quiétude et leur tranquillité , avec vos fumisteries de l’ONU qui vont vous rendre la risée du monde .. ne laissez pas l’ONU se moquer des kabyles, et des berbères après qu’elle a eu le souvenir des grands berbères et d’illustres algériens comme Abbane , Ben Mhidi ou Ait Ahmed qui ont décolonisé le monde, abattu des empires et joué dans la cour des grands .. Franchement , La langue berbère n’a pas besoin d’un séparateur ou d’un séparatiste mené par le bout du nez par un misérable sioniste ; mais d’un Shakespeare ou d’un Malherbe qui la codifie et la relance pour résorber son regard historique et être au diapason des langues qui développent les nations … Etes-vous berbères et berbéristes ou êtes -vous Quoi ? Etes -vous plus Berbères que Bouteflika, que tous les autres algériens ? Prouvez le !! Soyez modestes !! Les kabyles algériens ne sont pas assez fous pour laisser le projet historique d’une nation qui a la taille d’un continent et qui va diriger l’Afrique du nord Berbère et vous rejoindre dans votre agitation Douariste et séparatiste stupide …Rentrez dans les rangs Berbères , l’avenir nous appartient ! et cessez d’ouvrir les couloirs et les brèches aux ennemis contre notre Identité et NOTRE ETAT … LES BERBERES NE SONT PAS DES DOUARS , ILS SONT DES NATIONS !!




    24



    8
    ANTI MAK
    8 janvier 2018 - 9 h 17 min

    les vrais AMAZIGHS qui aiment l’algérie NE SORTIRONT PAS , ET CECI POUR LAISSER LES QUELQUES RARES SINISTRES INDIVIDUS DU MAK SE DEMASQUER !!!!!LOL




    24



    8
    Zaatar
    8 janvier 2018 - 8 h 49 min

    Pour certains, très certainement que 5 km à pieds ça use, ça use vraiment les souliers…




    9



    8
    Anonyme
    8 janvier 2018 - 7 h 27 min

    Il faut penser sérieusement a légiferer sur la déchéance de la nationalité ,certains individus qui s’attaquent à l’Algériannité n’ont plus rien à faire avec nous .




    23



    9
      Kvaiyli DZ
      8 janvier 2018 - 15 h 33 min

      ou les mettre carrément en taule, comme l’avait fait le gouvernement espagnol aux séparatistes catalans, a mon avis on ne peu étre plus démocrate que Rajoy.
      quant a ce foutu ramassis MAK ou RPK et autres séparatistes, je leur suggére un territoire inhabité qu’on appelle les 2 ilots et qui se situe au large de la pointe pescade ou franco a l’ouest d’Alger.
      ou bien qu’ils rejoignent leur parrains bhl/Mossad/makhnez au royaume des mille et chaudes nuits.




      3



      0
    Yeoman
    8 janvier 2018 - 6 h 07 min

    Il faut juste savoir que ce mouvement n’existe que parce qu’il trouve à se nourrire d’un certain pourrissement et d’une certaine méfiance injuste envers notre région. À part ça, il faut rester zen et faire confiance aux algériens, en l’occurence les habitants de Kabylie. Si ce mouvement avait une quelconque assise populaire, croyez-moi, ce n’est pas Ferhat M’henni qui serait à sa tête, mais un homme de principe, un vrai. Et ce n’est pas ça qui manque en Kabylie.




    26



    11
      Sedrata
      8 janvier 2018 - 11 h 39 min

      C’est du n’importe quoi, il y a aucun pourrissement, les problèmes rencontrés dans les fiefs Makistes sont les mêmes partout en Algérie, Bouira est bien plus riche et prospère que Khenchla (pays de la kahina) et les chaouis ne sont pas tentés par le diable séparatiste, car le colonialisme n’a pas planté dans leurs esprits les germes de la dissidence. En réalité Le MAK trouve ses origines dans l’endoctrinement colonialiste français, qui a crée une spécificité et une identité « kabyle » (alors que le colonialisme n’a pas créé de spécificité chaouie dans l’Aurès). Détruire l’esprit Makiste, revient à détruire un reliquat du colonialisme




      16



      7
        Yeoman
        8 janvier 2018 - 12 h 23 min

        On sait tous qui a créé le MAK et quels en sont les objectifs. Mais si ce mouvement parvient à se faire écouter par quelques uns, c’est parce qu’il y a beaucoup de choses qui ne vont pas. Et quand certains mettent des bâtons dans les roues de ceux qui veulent vraiment faire avancer le pays, on peut parler de pourrissement. On aimerait bien te donner raison et dire que tout va bien dans le meilleur des mondes. Ce n’est malheureusement pas le cas et tant que ce ne sera pas le cas, il y aura toujours des opportunistes pour essayer de mettre le feu au poudres. Encore heureux qu’il s’agit de la Kabylie, où les gens sont quand-même très peu réceptifs à ce genre de manipulations. Il faut craindre le jour où, comme ce fut le cas pendant la décennie noire, certaines régions, sensibles au discours d’Al Jazeera et Cie, lanceront leurs monstres dans la nature.




        4



        7
    LE NUMIDE
    8 janvier 2018 - 5 h 55 min

    Le MAK n’est pas un mouvement berbere , il a tombé son masque .. c ‘est une officine qui n’a aucun projet fiable en Kabylie .. Comme le FIS il est fini .. L’Algerie berbere avance doucement mais surement




    38



    14
    Anonyme
    8 janvier 2018 - 5 h 28 min

    Yenayer, c’est une fête, qu’ils restent chez eux, qu’ils passent des beaux moments! . Mouvement d’autodétermination de la Kabylie, urk ?….franchement mais où vont-ils chercher ça? Les marocains voudraient en faire une fête nationale tout simplement pour éviter le mécontentement de sa population, pour les clamer.




    24



    7
    Anonymous
    8 janvier 2018 - 4 h 08 min

    Depuis quand un Maroki peut lancer un pareil appel, sachant que le voyou de Mehenni est détendeur d’un passeport marocain tout comme l’autre voyou de Cheb Khaled ?




    29



    11
    Ait Abdelmoumen
    8 janvier 2018 - 4 h 02 min

    Moi et de tres nombreux Algériens Amazighs et patriotes seront sur place pour botter le derrière à ce sieur de Ferhat M’Henni.
    C’est notre promesse a nos Martyrs du 1et Novembre 1954.




    64



    14
    Bennani
    8 janvier 2018 - 3 h 55 min

    Cet appel est fait juste après les évènements de Guerguerat (poste frontière entre le Sahara Occidental et la Mauritanie) et la panique de la feodale Narco-monarchie absolue.
    Drôle de coïncidence !!!




    61



    8
    Hocine
    8 janvier 2018 - 3 h 49 min

    Pourquoi le Site AP donne autant d’importance à quelque chose qui n’existe pas ?




    106



    10
    Rachid Djha
    8 janvier 2018 - 3 h 43 min

    Je suppose que cet appel à été lancer doit de Tel Aviv, soit de Casabordel ou peut être de Jérusalem après la déclaration de Trump.




    26



    10
    Moha
    8 janvier 2018 - 3 h 39 min

    Le Mak ferait mieux de défendre notre frère Nasser Zefzafi et les 400 jeunes Amazighs du Rif qui pourrissent dans les geoles du Régime Allaouite du Makhnez.




    34



    10
    Anonyme
    8 janvier 2018 - 3 h 35 min

    Certainement que c’est la dernière instruction du fils du Glaoui H2 surtout que le peuple Amazigh du Maroc compte organiser le 12 janvier des marches dans touted les villes du Maroc pour revendiquer Annayer comme journée nationale au même titre que toutes les autres fêtes nationales !!!




    18



    10
    Mohamedz
    8 janvier 2018 - 3 h 28 min

    Je comprend mieux maintenant pourquoi le peuple Algérien Amazigh compare le MAK au FIS du moment que leur projet commun est de déchirer l’ Algérie pour le plaisir du Mongolien M6, du Sionisme international et de l’Arabie Yahoudite.
    Ce que semble ignorer ce traitre de Mehenni tout comme les terroristes Abbès Madani et Ali Belhadj c’est que l’Algerie à été irriguée par le sang de 1,5 Millions de ses plus prestigieux enfants.




    28



    13
    Anonyme
    8 janvier 2018 - 3 h 19 min

    A mon avis il devrait y avoir un référendum à travers le territoire algerien, ils vont tout de suite voir qu’ils sont perdants parce que la majorité des algeriens vont voter contre. Et là ça va leur clouer le bec.




    25



    13
    Idir
    8 janvier 2018 - 3 h 10 min

    Je pense que le peuple Algérien Amazigh a parfaitement compris le jeu de Mehenni dont la traitrise n’a d’égal que sa haine pour notre chère ALGÉRIE




    25



    13
    Mokrane
    8 janvier 2018 - 3 h 06 min

    Par contre je conseille à ce sieur de Ferhat M’Henni d’essayer de faire quelque chose pour le peuple marocain Amazigh frère qui est traité comme une peuplade d’esclaves par la féodale prédatrice famille Allaouite venue de l’Arabie Yahoudite pour l’Humilier et l’Asservir même si je sais que ce traitre de Ferhat M’Henni ne le fera jamais sinon le Makhnez lui coupera les vivres.




    20



    10
    Mokrane
    8 janvier 2018 - 3 h 00 min

    Le Mak ne lui reste que les yeux pour pleurer après son isolement définitif.




    23



    8
    Horizon
    8 janvier 2018 - 2 h 30 min

    Vive l’Algérie plurielle, unie plus que jamais !




    27



    4
      Djemel
      8 janvier 2018 - 7 h 07 min

      Algérie plurielle? Pour l’opinion politique c’est oui. L’Amazigh et/ou la Darja sont les langues parlées majoritairement à la maison. Les algériens sont berbères (Harakta, Houara, Imloul, Iften…). Les ancêtres arabes, turcs, romains ou autres des algériens ne semblent pas nombreux. Religion : Islam, quelques chrétiens et peu de juifs. La cuisine : il y a des plats communs et quelques variantes. Il y a une fiable variation dans les coutumes de mariage, d’enterrement, de circoncision… L’Algérie est plus homogène que les Usa, le Canada, la France, le Brésil, l’Afrique du sud, le Sénégal…




      20



      1
    Mhenna
    8 janvier 2018 - 2 h 18 min

    Ce mak maqué par qui de droit est entrain de jouer à un jeu très dangereux…IL FAUT QUE CELA CESSE ! Et slaâqual kane….




    22



    5
    Anti Khafafich ⴰⵎⴳⵉⵍⵍ ⵜⵉⵢⵉⵍⵍⵉ
    8 janvier 2018 - 2 h 10 min

    il faut que les habitants de cette région lui règlent son compte une fois pour toutes




    23



    9
    Les Egares du Mak.
    8 janvier 2018 - 2 h 07 min

    En vérité le Mak a perdu toute crédibilité , du vent , on sait tous qu’il est Macquer par Israel !! …Le Mak veut faire un marche le jour de Yenaer et Grimper aux Arbres le jour de l’Ascension !!!…..Meheni est au chômage !!!




    32



    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.