Chakib Khelil à Seddik Chihab : «Qu’est-ce que tu as donné à l’Algérie ?»

Chihab
Seddik Chihab en compagnie du secrétaire général du RND Ahmed Ouyahia. New Press

Par Hani Abdi – L’ancien ministre de l’Energie Chakib Khelil n’a semble-t-il pas apprécié les réponses du porte-parole du RND, Seddik Chihab, à ses critiques de la politique d’Ahmed Ouyahia, Premier ministre et néanmoins chef du parti. Visiblement très agacé, Chakib Khelil adopte, comme réponse, un long commentaire en arabe d’un certain Khaled Kenani, qu’il considère comme judicieux et perspicace. Un commentaire dans lequel cet anonyme prend la défense de Chakib Khelil, qu’il présente comme celui qui a redressé le groupe Sonatrach et a permis à l’Algérie de profiter de son pétrole. Il énumère ainsi ses réalisations, allant de la révision de la taxation pétrolière à la nouvelle loi sur les hydrocarbures en passant par les stations de dessalement de l’eau de mer.

Un bilan que Chakib Khelil approuve totalement, comme d’ailleurs la suite du commentaire qui dévalorise son «adversaire», Seddik Chihab, qu’il présente comme «piètre syndicaliste bluffeur» qui «a passé sa vie entre l’UGTA et le Parlement». Le commentaire approuvé par Chakib Khelil affirme que Seddik Chihab n’a pas le niveau requis pour débattre avec l’ancien ministre de l’Energie, dont le nom est lié aux scandales de corruption qui ont secoué Sonatrach.

«Si Chihab, tu n’as jamais quitté l’UGTA et le Conseil de la nation. Qu’est-ce que tu as donné pour l’Algérie ? Nous te connaissons à Alger et à Jijel, nous connaissons ton niveau. Vas gonfler les pneus dans les usines de tes amis, l’air est gratuit. Aux Etats-Unis, tu ne seras pas celui qui cueilleras les fruits et légumes», lit-on dans ce commentaire largement diffusé par Chakib Khelil sur sa page Facebook officielle.

Par cette réponse, Chakib Khelil va donc à l’affrontement avec le porte-parole du RND et déclare par ricochet la guerre à Ahmed Ouyahia, qu’il a maintes fois critiqué depuis qu’il a été nommé Premier ministre, en août dernier. Cette polémique intervient dans un contexte politique de précampagne présidentielle.

H. A.

Comment (22)

    Anonyme
    9 janvier 2018 - 21 h 43 min

    Le mépris et de la provocation de la part des hommes d un système en péremption et en panne d imagination ; la diversion en continue gouverne le pays face a une abstention massive et passive ! quel sera leur destin dans les jours ou les mois a venir ? seul le destin guide nos pas ! El Mahi futur candidat 2019

    hamidou
    9 janvier 2018 - 17 h 00 min

    Si Seddik Chihab n’a peut être pas donné grand chose à l’Algérie, Mister Khellil devrait plutôt nous dire ce qu’il compte faire de l’Algérie. Il se force à s’exprimer en algérois alors même qu’il est à moitié marocain , à moitié américain. Notre Hamid Karzai national, piloté par ses mentors US veut annexé l’Algérie au Texas ou peut être tout simplement la vendre au plus offrant. Il ose parler du 1er novembre alors qu’il a fuit ses responsabilités pour rejoindre le front en 54. Son passage en tant que ministre, a été douloureux pour l’Algérie et cet homme sans scrupules, arrogant et hypocrite ne mérite aucune pitié. Si les dirigeants US le lâchent, pour mission non accomplie, c’est la justice italienne qui va l’épingler.

    5
    1
    Lemdigouti
    9 janvier 2018 - 10 h 35 min

    Je n’aime ni CHIHEB ni son Rendou !!! mais le demanderai quand même à Chakib la Rapine combien il a volé à l’Algérie avec ses proches ….de Hemche, aux Béjaouis en passant par les Méziane. ???

    6
    3
    Anonyme utile
    9 janvier 2018 - 3 h 19 min

    Mr Khellil, vous faites partie de l’oligarchie de la haute trahison du clan présidentiel des Bouteflika, preuves et témoignages poignants à l’appui, de hautes personnalité Algériennes, qui étaient aux affaires de l’état Algérien et qui ont préféré démissionner, pour ne pas se comprometre. Vous savez très bien, que Sonatrach, c’est l’Algérie et l’Algérie c’est Sonatrach. Et vous avez tout fait, pour casser Sonatrach afin de la vendre à tout prix aux Américains et détruire l’Algérie, sur ordre de vos maîtres, qui sont de l’autre côté de l’atlantique. Heureusement, que les dignes fils de l’Algérie et ses grands amis fidéles , tel Feu Hugo CHAVEZ, notamment, que ce complot contre l’Algérie a été déjoué. Ce sont les faits. Inutile de citer tous les complots dont vous êtes l’exécutant de nos pires ennemis. Vous osez Mr Khellil entraver Mr Ouyahia, que les Algériens préfèrent et de loin par rapport à vous et votre clan (oligarchie de la haute trahison), malgré le fait qu’il n’est pas parfait. S’il vous reste un mg de dignité, vous devrez quitter vos fonctions sur le champ et rendre des comptes avec votre clan (olig&archie de la haute trahison) au peuple Algérien, qui est au courant de tout le mal profond et incurable que vous lui avez fait.

    12
    2
    Chaoui Ou Zien
    8 janvier 2018 - 22 h 14 min

    Tous des moulins a vent. Quant a notre pays et son peuple, ils sont devenus helas les Don Quichotte et Sancho Panza de cette triste histoire qui continue.

    7
    2
    Chibl
    8 janvier 2018 - 19 h 10 min

    Chaque parti a son guignol, Ould machin au FLN et ce Seddik Chihab au RND, mais d ou sortent ils ces dégénérés.ils passent leurs vie a faire la CHITA. pauvres types.

    20
    Ciao Tchao
    8 janvier 2018 - 18 h 03 min

    La diversion…un truc usé jusqu’à la corde !
    Ils sont tous nourris dans le même sérail…même sérail, même racaille ! Ils sont tous là pour nous divertir, nous « tenir en haleine »…nous faire croire que rien n’a été décidé…que le jeu n’est pas fermé…qu’il y a lutte pour le pouvoir même au sein de la Famille…à nous « nigauds » que nous sommes ! On essaie même de « remettre en selle » cette vieille haridelle de Hamrouche pour les besoins de la cause ! Alors que le contrat pour le cinquième mandat est déjà scellé ! Si seulement ils prenaient, de temps en temps, le pouls de l’opinion publique…ils sauraient combien ils sont tous vomis et ce, depuis 62 ! Heureux les Martyrs qui n’ont rien vu…pauvre Peuple…pauvre Algérie !

    24
    2
    Sagesse
    8 janvier 2018 - 17 h 15 min

    Seddik Chihab, un opportuniste sans consistance et sans pudeur qui existe parce qu’il est expert dans le larbinisme.
    Chekib Khelil, le fossoyeur, qui a su tirer profit d’organismes, autrefois bien vivants, se décomposant depuis des centaines de millions d’années. L’Algérie exporte du pétrole brut et importe des dérivés finis. Voilà, le bilan de ce truand…sans compter ce qu’il s’est mis dans l’escarcelle et qui se compte en centaines de millions de dollars.
    L’Algérie est malade de ces individus, les pires pathogènes jamais connus.

    30
    4
    Anonyme
    8 janvier 2018 - 16 h 47 min

    HASSINA HAMMACHE
    Oui un jour nous allons être tous et toutes jugés par l’histoire, qu’avons-nous donné à notre pays, quelle est notre degrés de loyauté envers nos martyres et quelles sont les idéaux pour lesquels nous avons combattu. Et l’histoire nous rattrapera.

    20
    1
    nectar
    8 janvier 2018 - 15 h 34 min

    Pour une fois Chakib Khelil a tiré aussi vite que son ombre sur ce moins que rien..Mais enfin, ils font tous partis des écuries d’Augias..Quant à dire qu’il est bon pour gonfler les pneus, c’est la triste réalité du made in bladi de cette bande d’incapables. J’aimerais bien que le ministre de l’industrie nous communique ce que Renault a intégré comme pièces en Algérie en trois ans d’activité!!! à part des Kit en SKD..Quant à la bande à Ouyahia et Tahkout, c’est encore pire que de l’arnaque..Un complexe lainier, monté spécialement dans la fin des années 70, pour transformer la laine de moutons de cette région d’élevage d’ovins, se retrouve comme un réceptacle de véhicules Hyundai,importés par un ignare affairiste au service du RND, auxquels ils ajoutent les pneus en y injectant de l’air et même cet air est produit par un compresseur importé…

    26
    2
    Antichakib
    8 janvier 2018 - 15 h 04 min

    Il a du culot cet energumène!! Il parle des états unis, comme s’il était le vice président de ce pays. Tu as juste la valeur de l’argent que t’as détourné et donné aus respensables US. VOLEUR TU ES,VOLEUR TU RESTERAS. Les Américains, veulent nous imposer ce POISON, pour terminer la tache pour laquelle il a été embauché avant. DEGAGE on veux des ALGERIENS pour l’ALGERIE

    36
    4
    Grave
    8 janvier 2018 - 14 h 41 min

    lui il n’a rien donner toi ta tout pris !!

    38
    5
    Linguistique
    8 janvier 2018 - 13 h 46 min

    Le RND est le précurseur du « financement informe ». Maintenant on comprend mieux la signification de ces 3 lettres de ce parti: « Revenus Non Déclarés.

    31
    1
    Kahina-DZ
    8 janvier 2018 - 13 h 39 min

    Quand j’entends Chakib parler, j’ai l’impression que c’est grâce à lui que le gaz et le pétrole Algérien existent.
    À 120$ /baril et vous n’avez même pas penser à installer une raffinerie pour éviter à l’Algérie d’importer du pétrole raffiné et ses dérivées.
    Mais il parait que c’est plus facile de piller sans la raffinerie.
    Ils se font la guerre pour vanter leur incompétence.

    56
    3
    Felfel Har
    8 janvier 2018 - 13 h 07 min

    SC et CK correspondent tous deux à ces moulins à vent que dénonce Robert Sabatier. Que dit-il dans sa diatribe? Réponse: « Le vaniteux que personne ne vante se vantera lui-même sans faillir ». Sans honte aussi!
    L’un et l’autre ne seraient que d’illustres inconnus s’ils n’avaient pas été pistonnés et s’ils n’avaient pas profité de la carence, voire la complicité des institutions de l’État.
    Sous d’autres cieux, ils croupiraient dans une cellule de prison pour les nombreux crimes dont ils se sont rendus coupables!!! Chez nous, hélas, ils se comportent comme des superstars courtisées par les medias et ils rêvent d’un avenir radieux. Le peuple a raison de parler de Bled Mickey!

    40
    2
    Amar
    8 janvier 2018 - 12 h 24 min

    Ils revendiquent tous la réussite, jamais l’échec et pourtant. « Il a redressé le groupe Sonatrach et permettre l’Algérie de profiter de son pétrole ». S’il vous plaît, ne nous prenez pas pour des idiots, le résultat est bien visible, notre quotidien est votre échec .

    47
    4
    Zaatar
    8 janvier 2018 - 12 h 23 min

    Lorsqu’on disait que seule une révolution en bonne et due forme pourra venir à bout de cette mafia, de ces malfaiteurs, de ces traîtres, de ces incompétents, de ce pouvoir illégitime… on nous fera encore et encore et toujours la démonstration. Tant que le peuple ne se soulèvera pas contre ces crapules, il ruminera encore et toujours son pain noir. Un pays géré par la distribution de la rente et la prédation ne peut qu’accoucher de ce genre de personnes s’attribuant ce genre de propos. Nous sommes mal barrés et pour longtemps. Khelil lekhla et ses 198 millions de dollars chipés s’apprête à concourir pour la présidentielle 2019…Mon dieu.

    33
    31
      langar
      8 janvier 2018 - 13 h 54 min

      Qui dit A doit dire B! Après une  » vraie révolution par le peuple » qu´en sera-t-il alors? y a-t-il une personnalité qui émerge capable de diriger se pays? Et, ce peuple habitué à la rente, saura-t-il par enchantement retrousser les manches et, commencer à vraiment travailler et porter son pays concrétement dans son coeur?

      38
        Zaatar
        8 janvier 2018 - 14 h 56 min

        Voir les exemples de démocraties dans le monde issues d’une révolte sanglante qui a mis leur pays d’abord à feu et à sang puis a fait régner un chaos pendant plus de trente ans. Ce sont actuellement les plus grandes démocraties au monde.

        9
        29
          langar
          8 janvier 2018 - 16 h 06 min

          La démocratie est un processus très long et non une finalité et, ce processus ne doit pas du tout commencer avec un bain de sang, que Dieu nous préserve! Je trouve que ce qui a été atteint jusqu à présent n´est pas négligeable. Tout le monde a volé (directement ou indirectement), tout le monde a mangé (les uns plus que les autres), tout le monde travaille effectivement, au plus une heure/jour etc… et malgré tout l`Algérie avance. Il faut quand meme reconnaitre! Si les Algériens veulent plus et mieux, chacun devrait commencer à changer ses propres habitudes au lieu d´attendre des miracles de leurs gouvernants, qui ne sont, bien évidemment qu´à leur image!!!

          64
          1
          Zaatar
          9 janvier 2018 - 7 h 23 min

          « Si les Algériens veulent plus et mieux, chacun devrait commencer à changer ses propres habitudes au lieu d´attendre des miracles de leurs gouvernants, qui ne sont, bien évidemment qu´à leur image » c’est ce que vous dites cher Langar. Vous conviendrez alors que le plus naturellement du monde chacun voudrait mieux mais chacun n’a pu changer ses habitudes depuis l’indépendance à ce jour, autrement on vivrait dans une belle démocratie et dans une économie émancipée. Le constat d’aujourd’hui n’étant que flagrant vis à vis des dirigeants du pays et de la caste au pouvoir, c’est l’histoire qui démontre que pour avoir un changement il faudra se révolter d’une manière ou d’une autre. La transition pacifique comme certains voudraient l’appeler et qui amènerait le bonheur démocratique n’est qu’utopie et le système au pouvoir le sait mieux que quiconque car il s’en abreuve du fait pour se maintenir où il est. On en veut encore pour preuve que le peuple est toujours pris en otage depuis plus de cinquante ans maintenant. De vous à moi cher Langar, vous croyez vraiment que si quelqu’un détient une richesse qui lui est tombée du ciel va du jour au lendemain remettre cette richesse à autrui où du moins la partager? surtout en nos temps d’aujourd’hui? vous pensez que le pouvoir va se tirer une balle dans le pied en instaurant une démocratie qui ferait que la rente pétrolière serait gérée par un autre système et qu’il risque même d’être passé en justice par le nouveau pouvoir démocratiquement élu pour tout ses méfaits commis? allons donc cher ami. ..

          2
          1
    Anonyme
    8 janvier 2018 - 11 h 40 min

    Tout les politologues de chez nous sont dans le même sac: ils devraient être tous être jetés à la mer et reprendre d’autres qui sont de vrais patriotes au service du peuple et rien que pour le peuple!! ce Khalil et ses compagnons d’armes combattaient les français et lui il c’est cassé au usa!!! Et malgré cette traîtrise il et devenu quand même ministre! chercher l’erreur… il a pas le droit de rester en Algérie et encore moins d’ouvrir sa g…!!!!

    35
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.