Célébration du Nouvel An berbère 2968 à Alger

Yennayer
Folklore et traditions sont de mise pour célébrer Yennayer. D. R.

Désormais journée chômée et payée, le Nouvel An berbère 2968 sera célébré comme jamais auparavant dans toutes les wilayas du pays. Le ministère de la Culture, des associations nationales, des organisateurs privés et même des ciné-clubs ont concocté des programmes des plus alléchants afin d’entrer comme il se doit dans la nouvelle année berbère.

Ainsi maisons de la culture, cinémathèques et musées des 48 wilayas se sont donné le mot afin de célébrer comme il se doit la première année où Yennayer est considérée comme fête nationale. Des expositions, des conférences, des projections et autres expos-ventes d’objets d’artisanat traditionnel se multiplient à travers le pays.

A Alger, le Crasc a programmé une conférence le 16 janvier à 10h autour de l’œuvre de Mouloud Mammeri. Animée par Slimane Hachi, elle évoquera l’apport de Mammeri à l’anthropologie, la culture et la littérature en Algérie.

Une exposition-vente de bijoux berbères est organisée à l’hôtel Sofitel d’Alger le 11 janvier de 13h à 18h.

Le palais de la culture Moufdi-Zakaria organise une exposition-vente d’objets d’artisanat, parallèlement à une animation de troupes musicales traditionnelles, vendredi 12 janvier à partir de 15h.

L’établissement Arts & Culture célèbre Yennayer à la salle Ibn Khaldoun, le 12 janvier à partir de 17h. Au programme : performance du ballet de la wilaya d’Alger et représentation d’Idhebalen de Bouira.

La ferme pédagogique de Zéralda accueille une exposition-vente de produits du terroir à l’occasion du grand marché de Yennayer, du 9 au 12 janvier. Entrée gratuite tous les jours de 9h à 16h.

R. C.

Comment (10)

    Rayés Al Bahriya
    11 janvier 2018 - 8 h 48 min

    L’année nouvelle est aux PORTES…
    Ouvrez les aux pauvres….
    Ouvrez les aux malades….
    Ouvrez les aux nécessiteux…..
    Ouvrez les aux coeurs éplorés…..
    Ouvrez les aux femmes abandonnées……
    Ouvrez les aux vieillard délaissés……
    Ouvrez les aux âmes charitables……
    Que la joie règne dans tout les coeurs des algériennes et algériens……

    LES PORTES DE L’ANNÉE….

    THIBURA OUSEGUASS…..

    L’AN 2968…..




    5



    3
    Aslaoui
    11 janvier 2018 - 4 h 16 min

    Je suis arabophone j’ai des amis kabyles tout les ans je fête yenayer avec eux en France il y a. que les kabyles qui le fête cette année tout le monde va le fêter sa aura moins de charme mais ton mieux c bien pour l Algérie l union fait la force




    4



    7
      Anti Khafafich ⴰⵎⴳⵉⵍⵍ ⵜⵉⵢⵉⵍⵍⵉ
      11 janvier 2018 - 8 h 21 min

      Faux tous les Algeriens le fetent, a Tlemcen on le fete mieux que les kabyles. J ai aussi des amis kabyles et il sont admiratifs de nos traditions regionales de l ouest. Yennayer est Algérien pas kabyle




      11



      3
    Anonyme
    10 janvier 2018 - 17 h 47 min

    mes parents fêtaient chaque année une journée qu’on appelle  » la3djouza » ce jour c est la veille du 12 janvier.on fête cette soirée avec un couscous avec du poulet ensuite après avoir dîner on se réuni autour d’une table bien garnie (thé, café et boissons ) +le treze
    le treze veut dire :13 (fruits secs , chocolat et quelques friandises )

    pour cela je dis a tous les berberes bonne année 2968
    assegas amegaz
    ⴰⵙⵙⴻⴳⴰⵙ ⴰⵎⴻⴳⴰⵣ assegas amegaz en tifinadh




    5



    5
      Anonyme
      10 janvier 2018 - 22 h 12 min

      À tous les berbères Algériens. Il faut toujours préciser.




      4



      2
    Chaoui
    9 janvier 2018 - 22 h 42 min

    Ce n’était pas trop…tôt ! Mais nous dirons que tout vient à point à qui sait attendre !
    Voilà enfin que nous renouons avec NÔTRE Histoire et notre culture, en un mot : notre identité !
    Nous apprendre à la connaître, c’est mieux nous reconnaître.




    14



    6
    Anonyme
    9 janvier 2018 - 21 h 57 min

    assagues ameguas des hautes montagnes de oued chouly ; mzoughene et yebdar vous souhaitent un yanayer plein de joie et de bonne santé !




    11



    5
    Anti Khafafich ⴰⵎⴳⵉⵍⵍ ⵜⵉⵢⵉⵍⵍⵉ
    9 janvier 2018 - 19 h 10 min

    je le répète encore, faites en davantage a l’étranger. toutes les nations antiques de grande renommée ont leur nouvel an, les chinois, les perses, les indiens…il n’y a que les algériens qui ne le font pas malgré le fait que notre histoire est très ancienne et bien chargée. tout doit y passer, le tassili et ses 10 000 années, les rois numides, les dynasties post-Islam, la période révolutionnaire de l’Algérie contre le nouvel ordre mondial juste avant 1830 et la reconnaissance de notre pays des usa, la période anti-otan de l’Algérie sous l’occupation france-otan, l’islamisme aveugle des années 80 90 2000 et la nouvelle naissance de l’Algérie plurielle et tolérante de l’année 2018. j’ai envoyé un émail a l’ambassade pour me porter volontiers de faire connaitre notre nouvel an amazighe a l’université, pas de réponse jusqu’à présent, on verra….




    14



    8
      Alégériens-DZ
      10 janvier 2018 - 14 h 17 min

      Il faut un réveil des consulats d’Algérie à l’étranger. Ils font rien pour la culture Algérienne à l’étranger.
      Les employés de ces consulats sont devenus des convertisseurs de devise et c’est tout. Pendant que le Maroc et la Tunisien pillent tout ce qui est Algérien.




      10



      3
    Kahina-DZ
    9 janvier 2018 - 14 h 56 min

    Il serait intéressant de faire des stands de toutes les cultures Algériennes.




    33



    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.