Conclusions de la CJUE sur l’accord de pêche UE-Maroc : le Makhzen menace à nouveau l’Europe de représailles

CJUE - Maroc
Siège de la Cour de justice de l'Union européenne. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Le Makhzen réagit toujours de la même manière lorsqu’il perd un bras de fer diplomatique en rapport avec le Sahara Occidental. C’est connu. Et sa réaction qui a suivi la publication, mercredi, par la Cour européenne de justice (CJUE) des conclusions de son avocat général Melchior Wathelet sur le niveau de légalité de l’accord de pêche UE-Maroc ne déroge pas à la règle. Fidèle à ses habitudes, le Maroc recourt donc à la menace et au chantage.

Aussitôt le contenu du rapport de Melchior Wathelet connu, Mohammed VI s’est empressé de faire comprendre à ses «partenaires européens» que cela pourrait mal se passer dans le cas où Bruxelles venait à prendre en ligne de compte le point de vue de la CJUE et entreprendrait une révision de l’accord UE-Maroc allant dans le sens souhaité par Melchior Wathelet. Il a clairement suggéré, à travers de certains titres connus pour être à ses ordres, qu’il pourrait être aussi amené à revoir considérablement à la baisse les efforts du Maroc en matière de lutte contre l’immigration clandestine, le terrorisme et la drogue. Dit autrement, Mohammed VI menace tout simplement les Européens de laisser grandes ouvertes ses frontières et d’inonder l’Europe en drogue, en migrants clandestins et en terroristes.

C’est connu, le haschich, les terroristes marocains et les migrants subsahariens ont toujours été des instruments de chantage de ce régime sur les pays européens. C’est ce même instrument de chantage que Mohammed VI avait utilisé en février dernier pour contraindre l’UE à ne pas appliquer les décisions de cette même cour de justice concernant l’accord agricole UE-Maroc. Rabat avait laissé passer des tonnes de drogue et plusieurs centaines de migrants africains dans l’enclave espagnole de Ceuta, pour faire pression sur l’Union européenne.

Comme aujourd’hui, la décision de la Cour de justice de l’Union européenne d’exclure le Sahara occidental de cet accord agricole avait d’abord suscité des menaces implicites de Rabat. «Comment voulez-vous que nous fassions le travail de bloquer l’émigration africaine si aujourd’hui l’Europe ne veut pas travailler avec nous», avait interrogé le ministre de l’Agriculture, Aziz Akhannouch, réputé proche du roi Mohammed VI, lors d’une interview accordée à l’agence de presse EFE le 6 février 2017. Et avec tout ça, certaines capitales comme Paris continuent à présenter Mohammed VI comme un modèle à suivre. Un scandale.

A rappeler que selon les conclusions de l’avocat général de la CJUE, Melchior Wathelet, l’accord de pêche conclu entre l’UE et le Maroc est invalidé en raison de son application au Sahara Occidental et à ses eaux territoriales. Aussi a-t-il estimé qu’«en concluant cet accord, l’Union a violé son obligation de respecter le droit du peuple du Sahara Occidental à l’autodétermination».

S. S.

Comment (31)

    Hamid1
    13 janvier 2018 - 16 h 37 min

    Ce royaume existe grâce à l’assistance des européens et sans ces derniers, ce royaume tombera seul de lui même comme leurs clones du moyen orient.
    Pour ce qui du roi, il n’a été pas accouché comme tout les monde, mais il est sorti par derrière comme ses maîtres à penser du moyen orient, ils n’ont rien d’humain..

    Rachid Djha
    13 janvier 2018 - 10 h 31 min

    Un pays de merde (Dixit Trump) et dans lequel makane Wallou (Dixit Messahel).

    sabrina
    12 janvier 2018 - 14 h 54 min

    avec quoi le maroc vous tiens quelle preuve il a pour vous faire chanter un tout petit pays qui menace des grands pays Européens alors la France qui donne des ordres et des leçons aux autres pays Arabes et Africaine et laisse le plus grand trafiquant de drogue de prostitution et de pédophilie de tout les temps faire la loi on aurait tout vu vive le SAHARA OCCIDENTAL EL AÏOUN comme capital du Sahara occidental INCHALLAH

    11
    1
    BabEIOuedAchouhadas
    12 janvier 2018 - 11 h 35 min

    Assegwas Amegaz au peuple Algérien.

    9
    2
    Le lampiste
    11 janvier 2018 - 21 h 01 min

    Dans le communiqué du Palais, le makhnez menace les Européens: == il vous sera difficile d’avoir accès aux garçons marocains ».

    10
    3
    Algérie Authentique !
    11 janvier 2018 - 20 h 16 min

    le caca nerveux de momoche 6 risque de provoquer des déflagrations partout en Europe, c’est qu’il a la colère ravageuse, un plan vigi pirate puissance MILLE devrait être mis en place AU PLUS VITE !

    5
    1
    Anonyme
    11 janvier 2018 - 18 h 46 min

    ce minus bluffe. Il peut laisser passer quelques centaines de migrants surement; peut-être même quelques milliers mais il aura la trouille d’aller plus loin. Son haschisch est déjà surveillé et intercepté partout et ses kamikazes, c’est lui qui aura à rendre compte. L’EU est sa tétine et la raison de son existence, ils connaissent bien ce farfelu et le dessous de son masque; un aliéné devenu la risée du monde au comportement d’un adolescent efféminé aux habille et aux fréquentations bizarres. De deux, le territoire sahraoui qui ne sera jamais sien est la cause de la ruine du royaume, malgré une agriculture développée et un sous-sol riche

    17
    5
    Moskosdz
    11 janvier 2018 - 17 h 06 min

    Le Maroc n’a qu’à céder maintenant sa côte Atlantique et Méditerranéenne aux Européens,offertes gracieusement à l’exploitation de la pêche aux généraux de sa majesté le roi de la drogue afin de lui éviter un coup d’état.

    15
    4
    Mohamed El Mahdi
    11 janvier 2018 - 16 h 44 min

    pour cela le Maroc va lâcher les migrants sur l’Espagne
    l’impunité du Maroc est dû à sa défense de la cause sioniste

    13
    3
    Norebi
    11 janvier 2018 - 16 h 14 min

    Rien d’étonnant le makhzen est une mafia organisé ils se donnent le droit de menacer tout le monde , maintenant c’est au tour de l’Europe que s’attaque cette mafia qui ne respecte ni les droits de l’homme ni la justice internationale .

    14
    3
    Anonyme
    11 janvier 2018 - 15 h 30 min

    Merlin l’enchanteur ne décide de rein, il fait ce qu’on lui dit de faire.

    12
    3
    Fuji Yama
    11 janvier 2018 - 15 h 07 min

    Usurpation des droits du peuple Sahraoui, usurpation des droits du peuple Marocain, trafic de drogues de tous types, trafic d’armes et chantage d’inonder de terroristes et
    de migrants illicites, les pays Européens. Avec ces chefs d’accusations, ( 6 en tout ),Mokoko6
    est normalement passible d’être jugé, par la CJUE et par la Cour de Justice internationale Onusienne
    (La Haye ). Ces 2 entités devraient travailler conjointement pour œuvrer à sa destitution, une fois pour toute.

    19
    8
    Anonyme
    11 janvier 2018 - 15 h 00 min

    Le Maroc agit comme une prostituée qui menace son amant. Quelle boulitique.

    20
    7
    ALGERINO
    11 janvier 2018 - 14 h 48 min

    le roi du maroc est avec l’U.E comme la poufiasse qui menace son mac de ne plus coucher avec lui s’il ne lui donne pas assez d’argent

    22
    7
    Babanoun
    11 janvier 2018 - 14 h 32 min

    Nous Algériens nous sommes en majorité Amazigh. Je pense que nos commentaires doivent être écrits en Tifinagh mais comment faire face à une langue morte comme le Français. Quant au Maroc, je pense que les européens doivent légaliser le hashish comme la Hollande l’Angletterre, l’amérique etc …Comme ça ils se concentreront sur les drogues dures que le maroc ne produit pas.

    13
    13
    HANNIBAL
    11 janvier 2018 - 13 h 31 min

    Le chantage ne marchera pas cette fois ci: l’Espagne dont la coupe est pleine va faire ravaler sa morve a Shlomo VI qui se permet d’octroyer des contrats de forage au ras des cotes des Canaries, un épisode Bis du Rocher du Persil va se renouveler avec toute l’UE derrière l’Espagne qui peut asphyxier le mar’ok en fermant Ceuta et Mellila
    dans cette situation le mar’ok se met le doigt dans l’oeil encore une fois a gérer une situation interne explosive et une crise avec ses bienfaiteurs le makhnaz a des soucis a se faire , sans oublier que le bénéfice aura des retombées pour les nobles Saharaouis que nous soutenons , le royaume croyant bien faire continu de ruer dans les brancards pour ralentir son agonie , mais la messe est dite !!

    20
    10
    Abdelkrim
    11 janvier 2018 - 13 h 13 min

    Pauvre Maroc et pauvre peuple Marocain à qui je présente mes sincères et meilleurs vœux pour le jour de l’an Yennayer que je sais ne peut fêter officiellement à cause de cette feodale prédatrice famille Allaouite venue de l’Arabie Yahoudite pour l’Humilier et l’Asservir.

    25
    9
      sabrina
      12 janvier 2018 - 15 h 21 min

      ABDELKRIM t’inquiète tout ce que fait L’Algérie vos voisin les â… vont célébrer Yannayer le 28 et 29 janvier ils ont invité le chanteur Algérien Idir et dans six mois ils vont dire c’est grâce a eux la célébration de la fête Amazigh et même le drapeau, quand tu penses que les nouveaux nés marocains non pas le droit d’avoir des prénoms Amazigh c’est interdit dans leur royaume

      1
      1
    anonyme
    11 janvier 2018 - 12 h 54 min

    « Dit autrement, Mohammed VI menace tout simplement les Européens de laisser grandes ouvertes ses frontières et d’inonder l’Europe en drogue, en migrants clandestins et en terroristes. » C’est déjà le cas, non ?

    27
    10
    Chaoui
    11 janvier 2018 - 12 h 47 min

    On dit qu’à l’impossible nul n’est tenu. On peut dans votre cas ajouter qu’à l’insupportable aussi.
    Nous savons ce que vous endurez. Et croyez-nous, nous en sommes aussi affectés qu’attristés.
    Il faudra bien qu’un jour cesse cette ignominie que vous subissez. Et ce jour viendra. Forcément. Inéluctablement.
    Tout ce qu’on pourra vous dire c’est qu’hors de la lutte, il n’y a pas de salut !
    Courage à vous ! Vous n’en manquez pas.

    14
    5
    BabEIOuedAchouhadas
    11 janvier 2018 - 12 h 40 min

    L’objet de cet article, à savoir le chantage dans la stratégie du Makhzen, a été largement repris par la presse de nombreux pays de la CEDEAO pour convaincre leurs Chefs d’Etat à refuser l’adhésion du Maroc à leur Organisation sous-regionale qui normalement devait être actée en décembre 2017 au Nigeria puis reportée aux calendes grecques.

    26
    7
    Rachid Djha
    11 janvier 2018 - 12 h 32 min

    Quand je lis tout ce qu’écrit la presse internationale sur le Maroc et ce qui se chuchote dans les chancelleries, je me dis quoique que l’on dise et quoique l’on fasse on est mieux ici (Algérie,) qu’en face (Maroc).

    26
    8
    Ziad Alami
    11 janvier 2018 - 12 h 24 min

    Utiliser le chantage envers ses plus importants partenaires est révélateur de la panique du régime du Makhzen.
    Sirotons notre thé et attendons la suite du feuilleton.

    23
    7
    Paris 75011
    11 janvier 2018 - 12 h 17 min

    Certains vous diront que le chantage est un stratagème de la politique des faibles. D’autres vous diront que c’est plutôt un capricieux outil de toute Prostituée vieillissante.
    Quant à moi je pense que les deux adages s’appliquent parfaitement pour le Maroc du moment qu’il rempli les deux conditions.
    À bon entendeur ……

    23
    7
    Anonyme
    11 janvier 2018 - 12 h 10 min

    Pendant que le Rey Baudruche6 se la coule douce en France entre son chateau de Betz ,les pistes de ski et sénances selfies avec des actrices de téléréalité pour ado, je viens de lire qu’une autre région au royaume des chimères est entrée en ébullition: colère et grosse manif à Fès suite à l’agression sexuelle sur 2 mineures par un ….Français de 58 ans !
    Allah , al watan, al malik !!!!

    26
    8
    Le Rifain
    11 janvier 2018 - 12 h 06 min

    Le peuple algérien doit savoir que le même type de chantage est exercé par le Makhzen contre nos populations du Rif par les massives incarcérations de Patriotes Rifains à leur tête Nasser Zefzafi et les interpellations de gamins de moins de 14 ans pour semer davantage la peur chez nos parents afin de ne plus autoriser leurs progénitures à sortir exprimer leur ras le bol contre ce Régime dictatorial et tyrannique du Makhzen contre la marginalisation de notre Région et l’Humiliation de notre peuple.

    26
    9
    El kenz
    11 janvier 2018 - 11 h 45 min

    Aussi fourbe que le roitelet Marocain et son makhzen, tu meurs ! La propagande de régularisation des Subsahariens largement véhiculé par sa presse de service et certains caniveaux français, n’est pas un fait innocent , il obéi à une diabolique stratégie qui consiste à attirer des otages que de venir au secours de migrants poussés par la misère vers des lieux plus cléments. Les Africains « régularisés » par sa majesté ne sont que des otages qu’ il utilise en temps opportun pour faire chantage sur l’ UE chaque fois qu’elle prend une décision sur le Sahara Occidental qui ne sied pas avec son entrain expansionniste. Coincé qu’il est , le roitelet va lâché des contingents entiers de migrants et tonnes de drogues sur l’ Espagne pour faire fléchir l’ UE de ne pas suivre l’ avocat général de sa Cour de Justice. Il ne faut pas s’étonner de voir une reprise des actes terroristes en France et Espagne par les cellules dormantes que contrôlent des services de sécurité de sa majesté Med VI. Ce mode opératoire royal est connu par la France comme par l’ Espagne mais ferment l’œil parce que les intérêts en dollars dépassent ceux des vies humaines.

    20
    6
    Bennani
    11 janvier 2018 - 11 h 45 min

    Je crois que le chantage et autres caprices du Mongolien M6 ont payé un temps Blais ne payeront pas tout le temps n’en déplaise à la France et à Macron.

    22
    6
    Mohamedz
    11 janvier 2018 - 11 h 27 min

    Cela veut dire que le retour du cycle des attentats terroristes perpétrés dans les villes européennes par les terroristes marocains à la solde de Abdellatif Hammouchi (patron de la DGED) est pour très bientôt !!!

    28
    10
    Ahmed ADDOU
    11 janvier 2018 - 11 h 22 min

    La politique du CHANTAGE envers tout pays qui s’oppose à la colonisation du Sahara Occidental est devenue une culture dans la diplomatie du Régime Allaouite du Makhzen.
    Ça peut aller de l’inondation du pays par le Haschich à l’ouverture des portes pour les migrants subsahariens en passant par l’activation des cellules dormantes de terroristes marocains.
    À l’Europe de prendre serieusement en main cet aspect comme le fait l’Algerie si bien entendu elle ne veut plus rester à la merci des caprices de cette féodale Narco-monarchie absolue.

    31
    9
    Fosfati
    11 janvier 2018 - 10 h 57 min

    J’ai lu la Biographie de Melchior Wathlet (père) et j’ai failli tomber à la renverse! Mes amis allez voir sur wikipedia vous comprendrez que ce genre de « comètes » intelectuelles savent de quoi ils parlent. On est bien loin des jeans troués de Moh6 et ses chemises de la gaypride. Mr Melchior Wathlet est la noblesse incarnée; érudition et probité morale inégalables. Avec ce juriste et ses semblables, le Rey du hachich à de serieux soucis à se faire.

    33
    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.