Le PDG d’Air Algérie réagit : «Nos pilotes n’ont commis aucune faute !»

Boeing AH pilotes
Le PDG d'Air Algérie confirme l'inexistence d'erreurs de pilotage. New Press

Le président-directeur général d’Air Algérie a défendu les pilotes de l’avion de la compagnie qui a été intercepté par un chasseur de l’armée française au-dessus de Marseille mardi dernier. Bakhouche Allache a, en effet, affirmé, dans une déclaration au quotidien arabophone Echorouk, que l’équipage de l’avion en question «n’a reçu aucune communication de la tour de contrôle» au moment où il survolait l’espace aérien français, jusqu’à ce qu’il eût reçu un appel sur la fréquence d’urgence émanant d’un avion qui volait à proximité, demandant aux pilotes algériens de communiquer avec les contrôleurs aériens français.

Le PDG d’Air Algérie confirme ainsi que les pilotes du Boeing 737 qui assurait la liaison Constantine-Lyon n’a commis aucune faute. Mais l’incident a néanmoins suscité de nombreuses interrogations, notamment d’ordre sécuritaire. Même si l’équipage n’a pas commis d’erreurs, pourquoi n’ont-ils reçu aucun appel des autorités aéronautiques françaises en temps voulu ? Pourquoi le ministère français des Armées s’est-il empressé de publier un communiqué sur cette affaire qui n’en est pas une, finalement ? Si les pilotes n’ont reçu aucune communication et qu’aucune panne technique n’a été signalée à bord de l’avion, que s’est-il passé alors pour que la liaison ait été ainsi interrompue ? Enfin, pourquoi la compagnie nationale n’a-t-elle pas rendu compte de l’incident, attendant que les autorités françaises le fassent ?

K. B.

Erratum : Nous avons écorché le nom du PDG de la compagnie Air Algérie. Nous nous en excusons auprès du concerné et de nos lecteurs.

Comment (30)

    Le Patriote الوطني
    15 janvier 2018 - 7 h 13 min

    les deux photos des articles dans la liste « A LA UNE » sur le satellite algérien et sur l’avion d’Air Algérien illustrent parfaitement le paradoxe algérien: une fusée qui décolle et un avion déconne, cloué au sol.

    Algérienne-DZ
    14 janvier 2018 - 2 h 32 min

    Que veut dire le soutien de Macron à la ROYALE Haschich ?

    La France défend sont pourcentage des ventes de la drogue marocaine transportée par la Royale Haschich.

    3
    2
    Anonyme
    13 janvier 2018 - 23 h 31 min

    Très bien ce PDG vient de nous dire que les pilotes algériens n ont commis aucunes fautes ; maintenant ca deviens une affaire d état et le Ministre des transport par le biais du MAE mr Messahel doivent convoqué l ambassadeur Français non seulement pr des explications pour cet incident qu aurai pu être bien plus grave et ensuite lui demandé un démenti officiel ainsi que ds les presses françaises qui ont jugé nos pilotes d incompétents et terni l image de l entreprise nationale AA ; des procès pourrait être intenté non seulement ctre l état Français auprès des autorités internationales ainsi que des procédure s ctre les presses occidentales ou arabes ayant diffamé et atteintes a l image nos pilotes et notre entreprise ainsi que notre pays l Algérie.

    7
    1
    Farid1
    13 janvier 2018 - 19 h 50 min

    et si l’avion a été abattu, qu’aurait dit l’armée française? Que l’avion allait foncer sur la tour Eiffel?

    11
    2
    Tikjda10
    13 janvier 2018 - 19 h 18 min

    @Bison13 janvier 2018 – 11 h 33 min « Toujours les autres jamais. nous.cela devient pathologique » / Selon mon simple avis et en partant de l’analyse de de la phrase telle qu’elle est rapportée: » au moment où il survolait l’espace aérien français, jusqu’il eût reçu un appel sur la bande d’urgence émanant d’un avion qui volait à proximité, demandant aux pilotes algériens de communiquer avec les contrôleurs aériens français »/ la question que je me pose:Pourquoi c’est un autre avion qui volait à proximité qui invitent les pilotes Algériens à communiquer avec les contrôleurs aériens Français?Ce que je déduis de cette phrase,c’est que les Français ont alors bien appelé les pilotes Algériens, sinon pourquoi ces mêmes Français aurait pensé demander que d’autres pilotes d’une autre compagnie fasse cet appel à leur place?… Pour moi il y a du louche aussi du coté des pilotes Algériens.

    7
    5
    Braîdjî
    13 janvier 2018 - 18 h 54 min

    Celui ou ceux qui ont déclaré que nos pilotes sont incompétent , s’ils veulent être crédibles et non pas de fiéfés imbéciles , devraient prendre les commandes dudit Boeing 737 et faire le trajet aller/retour .
    je fiche ma paye que s’il y a enquête , elle finira en eau de boudin .

    5
    3
    Tinhinane-DZ
    13 janvier 2018 - 18 h 13 min

    L’Algérie doit construire ses propre avions made in Algeria.
    Ni les normes chinoises et ni les pirates français.

    8
    6
    DYHIA-DZ
    13 janvier 2018 - 18 h 11 min

    Cette armée française s’est bien ridiculisée par ce scénario à la Hollywood.
    C’est un geste d’une France qui veut satisfaire ses clients capricieux.
    Cette armée du vide français ferait mieux de surveiller les avions qui transportent le Haschich du roi des pauvres.
    Les attentats terroristes en France faisaient augmenter la popularité de Hollande…Le détournement d’avions Algériens va aider à augmenter la popularité de Macron.
    Décidément, Macron manque d’idées…Il se comporte comme un président écolier

    21
    5
    moms
    13 janvier 2018 - 17 h 35 min

    salam! C est comme les soldats du plan français vigipirate ,lorsque que les algeriens recupèrent leurs valises a’l’arrivée ,ils passent devant vous ! savoir intèrpreter une image et lire entre les lignes!!

    8
    3
    zyriab
    13 janvier 2018 - 17 h 31 min

    Cet incident n’est que l’arbre qui cache la forêt Macron veut absolument reprendre la main au Sahel L.’Agression contre la Libye a été une catastrophe Il veut une meilleure préparation Tous les incidents relayés par les fameux « hizb frança » et autres harkis se voient maintenant remplacé par une nouvelle race « Les relais de la France-Afrique  » en Algérie Au moindre pet de lapin ils accourent pour pleurer sur l’incompétence des algériens qu’ils faut impérativement (sous entendu) remplacer par des français Est-ce une simple coincidence que les visas sont accordé plus facilement aux cades algériens il faut vider le pays de sa substance intellectuelle Il faut annihiler toute véléité chez les jeune leur proposer un avenir en Europe mais attention pas pour tout le monde juste de quoi créer des fantasmes et des douleurs Toutes les nouvelles richesses (Terres Rares) se trouvent au sahel

    10
    3
    Rayés Al Bahriya
    13 janvier 2018 - 16 h 46 min

    L’affaire rappel le rapt piratage aérien de 1956
    Contre les 5 leaders du Fln.
    Ou c’est un complot.
    En tout cas AIR ALGERIE ne transporte pas le
    Kif du Rif.
    LA RAM appartient à AIR France.
    El fahem yefhem…

    13
    6
    BEKADDOUR MOHAMMED
    13 janvier 2018 - 15 h 40 min

    Additif : L’armée française pousse EL JAZAÏR à prendre enfin son corps, distinct du corps français, en 2018, il faut oser dire au Français, fut-il un Goy d’Israël, tu chasses ? Je chasses aussi, viens si tu veux la poussière ! Nous ne sommes plus à l’ère du cheval barbe… La barbe, basta ! Il faut, quand il s’agit de France, être « bon joueur », car chez Les Français Le P.M.U est roi, et leur « P.M.U » quelle science ! Une science qui a ruiné bien des « Maghrébins » !

    12
    4
      Jean-Pierre Raffarin
      13 janvier 2018 - 16 h 44 min

      J’ai une sympathie profonde pour ce que j’appelle l’esprit algérien.

      14
      6
    BEKADDOUR MOHAMMED
    13 janvier 2018 - 15 h 22 min

    Cette affaire : Un dossier pédagogique, nous Algériens nous avons désormais, après l’ère du cheval de l’émir Abdelkader, et ses pairs en son temps, Une Chasse qui fera la même chose aux intrus français ou autres, peu importent les erreurs techniques, il y a deux états nations avec leurs territoires respectifs, YAK ! Le Français ne veut pas d’Intrus « Chez lui », idem pour le Vrai Algérien EL ASSIL ! YAK ?

    10
    4
    Kahina-DZ
    13 janvier 2018 - 14 h 56 min

     »Pourquoi le ministère français des Armées s’est-il empressé de publier un communiqué sur cette affaire qui n’en est pas une, finalement ? »

    1- Salir l’image de Air Algérie afin de soutenir la Royale Haschich
    2- Soutenir ceux qui cherchent la privatisation de Air Algérie.

    Macron a joué au pirate de l’Air.

    21
    6
      Anonyme DZ
      13 janvier 2018 - 15 h 23 min

      le PDG d’air Algérie devrait plutôt répondre défendre les pilotes Algériens au ministère français des Armées qui s’est empressé de publier un communiqué sur cette affaire en déclarant « l’incompétence des pilotes Algériens » !!

      11
      3
        Hassiba
        13 janvier 2018 - 16 h 36 min

        Les pilotes algériens n’ont jamais été incompétents. Bien au contraire ! Ce qu’il faut comprendre dans cette affaire, c’est que fafa a créé cette affaire de toute pièce pour discréditer l’Algérie. C’est tout. AIR ALGÉRIE….. DOIT intamer immédiatement une procédure judiciaire contre les services de contrôle aérien français qui ont joué avec le feu en risquant la vie des passagers algériens. Voilà, comment il faudrait voir la chose. Mais le gouvernement algérien aura-t-il sufisamment de « courage » pour engager une procédure judiciaire contre l’Etat français…??? Non !!!

        19
        3
          Anonyme DZ
          13 janvier 2018 - 18 h 12 min

          chére madame, cette déclaration « d’incompétence » de nos pilotes est faite par le « sinistre » français des armées.
          a mon humble cette obscure affaire ou manœuvre est juste une sorte de représaille
          suite a la déclaration de Mr Messahel sur la ram (royal air marijuana) car cette compagnie est une filiale d’air France et de droit français.
          je n’ai jamais douté de la compétence de nos pilotes qui sont des professionnels et certains bossent pour qataris airlines, émiratis Airlines et autres Cies.

          10
          1
    karimdz
    13 janvier 2018 - 13 h 00 min

    Ce genre d incidents n est pas le premier, puisque des centaines de cas ont été enregistrés en France, on ne pourra pas dire, du fait de cette fréquence si je puis me permettre, que ce n était pas toujours la faute des pilotes de compagnies étrangères.

    Ce cafouillage doit occulter très certainement un certain dysfonctionnement dans le controle aérien français qui se sont empressés de stigmatiser les pilotes d Air Algérie.

    On peut encore aller plus loin, spéculation peut etre, mais qui dit que notre avion n avait pas été victime d une tentative d explosion pour faire ensuite croire à une tentative d attentat… pour les besoins de leur propagande. Certains trouveront que j exagère, mais c est pas impossible, quand on connait pertinemment, les planificateurs des attentats terroristes et leurs desseins non avoués !

    22
    6
    moms
    13 janvier 2018 - 12 h 49 min

    salam! Je pense vue certains commentaire que les français sont mal connues ! il n y a pas pire vicieux qu eux ,ils peuvent très bien jouée sur le faite qu’air Algérie a des lacunes pour jeter du discrédit par opportunisme et pour des interets obscure mefier vous toujours d’eux et des harkis et leurs descendance !!

    15
    6
    Kenza
    13 janvier 2018 - 12 h 20 min

    Leur but c’était juste de faire passer nos pilotes pour des incompétents afin de nuire à Air Algérie et, au-delà, à l’image de l’Algérie….tout en se donnant l’occasion de rassurer les français sur la capacité de leur armée à intervenir à tout moment. En quelque sorte, c’est un coup de Com sur le dos de l’Algérie. Et comme on connait cette tendance des français à sous-estimer et à mépriser ces  » pauvres pays du Sud » mais à s’écraser devant ses maîtres et les puissants, je ne crois pas qu’elle aurait tenté le même coup avec un pays comme la chine ou la Russie!

    25
    5
    Amascha-Hô
    13 janvier 2018 - 11 h 54 min

    L’inconvenance de la situation fait que ce n’est pas au PDG d’Air Algérie de défendre les pilotes d’Air Algérie. La chose incombe, en l’espèce, à un haut responsable militaire Algérien.

    11
    13
      Amascha-Hô
      13 janvier 2018 - 12 h 21 min

      La guerre était autrefois une affaire d’Etat voilà qu’elle est désormais marquée par l’intervention des mafias du monde de l’argent, dans une époque ou le chaos règne en maître.
      C’est parce que tout est devenu incertain que le militaire est de fait le continuateur du politique.
      Il n’y a que la pensée complexe pour faire face au chaos.

      10
      3
    Kenza
    13 janvier 2018 - 11 h 47 min

    La France est un AMI qui ne nous veut pas que du bien!

    16
    8
    bison
    13 janvier 2018 - 11 h 33 min

    Toujours les autres jamais. nous.cela devient pathologique

    10
    23
    Samy
    13 janvier 2018 - 10 h 54 min

    On peut mettre en prison des hommes et des femmes intègres et compétents à la place de vrais malfrats couvés et protégés.Mais à l’international tout se sait et la triche ne fonctionne plus.Air Algérie symbolise tous les maux de cette Algérie pays riche et qui aurait pu être prospère où il ferait bon vivre sans cette incompétence crasse qui marginalise la compétence et l’intégrité.Je viens de terminer de lire le livre d’Ali Koudil ex-PDG de la CNAN qui a souffert le martyr et qui a payé lui et son staff à la place des vrais responsable du désastre ces incompétents et malhonnêtes »couvé et protégés ».

    18
    4
      raselkhit
      13 janvier 2018 - 17 h 15 min

      Quand tu auras usé complètement ta brosse on pourra t’en trouvé une en attendant tu pourra utiliser ta langue pour lécher les bottes de tes maîtres.Le monde entier connait l’animosité des français envers les algériens Suffit de rentre dans une revue comme aéronautique pour comprendre que les français ont tous envie que Air France récupère Air Algérie comme elle a récupéré certaine compagnie Maghrébine pour les succès économique technologiques de la compagnie Algérienne Alger est en train de devenir un important hub pour l’Afrique L’Algérie est devenu une véritable porte de l’Afrique

      4
      4
    Chicago2015
    13 janvier 2018 - 9 h 04 min

    Malpensa Milan/Italy 2014: le 737-500 AirAlgerie se dirigeait a l’oppose du Gate d’Embarquement annonce… puis demi-tour/360’ sur le tarmac comme sur un vulgaire parking de supermarche! Le Cpt./Co-Pilot n’avaient probablement pas saisi la subtilite de la langue anglaise, base de toutes communications hors espace Francais (+ quelques colonies ratachees a Paris)! Honte de voir ce spectacle non-professionnel, meme si l’incident etait sans gravite…Air Algerie mon amour!!! Aucune Erreur, la devise d’Air Algerie 2018

    7
    10
    MoiNews
    13 janvier 2018 - 8 h 48 min

    C’est toujours la faute des autres; nos responsables et dirigeants ne commettent jamais de faute; la main étrangère et la jalousie de la réussite de l’ Algérie!!!

    19
    16
    Anonyme
    13 janvier 2018 - 8 h 02 min

    Le laisser aller.. le m en foutisme … l incompetence… et il justifie la mediocrite de la communication ainsi des procedures. J ai honte pour vous. Rien a ajouter a ce pdg

    13
    21

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.