Liberté de presse en Tunisie : les journalistes dénoncent des restrictions

Le SNJT somme le pouvoir exécutif à respecter la liberté de la presse
Manifestation à Tunis contre le gouvernement et la hausse des prix, le 9 janvier 2018. D. R.

Le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) a dénoncé, dans un communiqué rendu public lundi, une recrudescence des restrictions imposées par les autorités aux correspondants des médias étrangers accrédités en Tunisie. Dans ce communiqué cité par l’agence de presse TAP, le syndicat a sommé le pouvoir exécutif à respecter les engagements pris par la Tunisie de garantir la liberté de la presse et de faciliter la tâche des journalistes et des correspondants des médias étrangers.

«Accès restreint des médias étrangers aux zones de troubles sociaux, refus d’accréditations pour certains médias étrangers, interrogatoire des journalistes de Radio France Internationale (RFI) et du journal français Libération, le pouvoir en place utilise tous les moyens à sa disposition pour s’assurer un contrôle strict sur l’information», a déploré le syndicat. Dans le même sillage, le syndicat a qualifié d’«incitatif» le discours prononcé par le président de la République Béji Caïd Essebsi dans lequel il a accusé les correspondants de la presse étrangère de chercher à faire le buzz et à ternir l’image de la Tunisie lors de la couverture des mouvements de colère survenus dans plusieurs régions du pays.

Par ailleurs, le syndicat a indiqué que la plupart des correspondants des médias étrangers sont de nationalité tunisienne et opèrent dans le cadre de la loi et du respect de la déontologie du métier. «Ces journalistes ont fait preuve de professionnalisme dans la couverture de plusieurs événements», a assuré le syndicat, citant en exemple la couverture des attaques terroristes contre la ville de Ben Guerdane, il y a deux ans.

R. I.

Commentaires

    Anonyme
    16 janvier 2018 - 18 h 19 min

    Les démocrates tunisiens doivent faire tres attention à la tendance congénitale ,restrictive des libertés du vieux .




    1



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.