Trump et la «merde»

Trump africains
Donald Trump ne veut pas d'Africains «venant de pays de merde». D. R.

Par R. Mahmoudi La plupart des dirigeants africains ont réagi aux propos attribués à Donald Trump sur les Africains soit individuellement, soit par le biais de l’Union africaine, qui s’est officiellement exprimée, samedi dernier, dans un communiqué condamnant ces remarques «blessantes» et «dérangeantes». «Ce n’est, selon moi, pas seulement blessant pour les gens d’origine africaine aux Etats-Unis, mais aussi pour les citoyens africains», a déclaré Ebba Kalondo, porte-parole du président de la Commission de l’UA, Moussa Faki.

Si la parole de l’Union africaine engage de fait l’Algérie qui en est membre, Alger n’a fait aucun commentaire officiel. Aucun responsable politique n’a jugé non plus utile de réagir à une offense qui cible pourtant l’ensemble des pays appartenant au continent africain, sans distinction. Les Algériens ne se sentent-ils pas africains au même titre que tous les autres peuples de ce continent ? La différence de couleur est-elle le seul élément expliquant cette indifférence chez les Algériens, et même aussi chez les autres peuples d’Afrique du Nord ? L’identité culturelle prime-t-elle sur la nationalité dans nos pays ? Quelle est la part d’africanité dans notre identité ?

Autant de questions qui tombent en plein débat sur les dimensions identitaires algériennes suite à la consécration d’une fête millénaire et païenne (Yennayer) comme journée chômée et payée en Algérie. Le silence de ceux qui revendiquent à tue-tête les racines africaines de notre culture prouve, en fait, que cette conscience dite africaine est souvent brandie pour afficher un désir de s’émanciper de la sphère arabo-musulmane.

Au plan diplomatique, Alger ne s’est pas, non plus, senti le devoir de convoquer l’ambassadeur des Etats-Unis, comme l’ont fait certaines capitales africaines, pour demander des explications ou des excuses officielles sur ces propos haineux et scandaleux du chef de la Maison-Blanche. S’il est vrai que l’Algérie ne peut, dans la conjoncture actuelle, se payer le luxe d’une telle initiative, son engagement et ses positions assumés par rapport à la crise migratoire qui agite à l’heure actuelle les pays d’Europe et d’Amérique et les pousse à prendre des décisions draconiennes, ne lui autorisent aucun renoncement. Car l’Algérie est en réalité doublement concernée par cette crise : à cause des vagues de migrants subsahariens et syriens qu’elle accueille sur son territoire, et qui posent un réel problème, mais aussi de ses propres migrants (les harragas) qui tentent désespérément de rejoindre la rive nord de la Méditerranée, leur seule et unique destination pour l’instant !

R. M.

Comment (18)

    Beka
    17 janvier 2018 - 8 h 48 min

    Il faut reconaitre que ces africains se deversent sur toute l humanite par centaines de millers meme la chine est envahis je ne sais pas pour le japon _Et faux ; il n ya ni la misere ni la guerre au nigeria cameroon cote d ivoire _tout ca c est la propagande et une anesthesie pour les vieux ..la verite qu ils veulent vivrent la belle vie ..musique oisivetee drogue et RMI et mendicite et produit subventionne pour le cas de l algerie .

      Anonyme
      17 janvier 2018 - 9 h 30 min

      Beka
      Vous dites une vérité absolue que pensent tous les algériens mais miraculeusement ces vautours africains noirs continuent à se déverser chez nous et profiter des des produits subventionnés (médicament compris) tout ce luxe leur est offert par certains algériens encore malvoyants. Finalement ce sont ces algériens trop sentimentaux qui nous attirent cette peste.

    MoiNews
    17 janvier 2018 - 6 h 09 min

    Le fou Trump a tort de traité le continent Africain de merde;il aurait pu le qualifie d’un continent peuplé de corrompus et de corrupteurs avec des dirigeants télécommandés bandits et voyous,etres les esclaves des européens

    Anonyme utile
    16 janvier 2018 - 23 h 51 min

    Le livre FIRE and FURY inside Trump white house, écrit par l’un de ses très proches collaborateurs, a montré à suffire, que Trump est indigne d’occuper la fonction de président des Etats-Unis.Il est inacceptable et inadmissible de rejeter et de traiter des pays et des continents entiers de pays et des continents de merde. Il est inacceptable et inadmissible de dire que leurs ressortissants ne sont pas les bienvenus, sous prétexte qu’ils ne sont pas blancs.Cet ordure de Trump avait également ciblé les Mexicains et les musulmans en les discriminant gravement en raison de leur nationalité et de leur religion.Trump n’a jamais condamné les assassinats racistes commis à Charlottesville par des groupes suprematistes et nazis blancs Américains.Ce n’est pas une question de vulgarité de langage de ce porc ultra raciste de Trump. Il veut appliquer la stratégie criminelle de banalisation du racisme inscrite dans les programmes des suprématistes et nazis blancs Américains. Le mode de gouvernance de Trump consiste clairement à encourager le racisme et la xénophobie, pour perturber et détruire la vie de centaines de millions de personnes qui ne sont pas blanches, comme le prouve, sans le moindre doute, sa décision de détruire avec des armes nucléaires un pays souveraine : la Corée du Nord, avec des conséquences incalculables pour plusieurs pays, ce qui déclenchera immédiatement une 3ème guerre mondiale thermonucléaire, qui détruira la planète Terre, à cause de ce porc ultra raciste de Trump.

    1
    3
    Anonyme
    16 janvier 2018 - 17 h 51 min

    Viva L’Aldjérie

    Nous sommes entièrement OK avec vous Viva l’Algérie et TRUMP n’a pas tord, il devrait juste changer un peut les mots qu’ils lui sortent du cœur. Que nos Hommes algériens réagissent légitiment pour repousser cette invasion subsaharienne vers le Sahel, leur présence chez nous va nous mener à un siècle en arrière car ce sont des destructeurs, la preuve est criante, vous n’avez qu’à voir l’état de Paris, de la belle Scandinavie et des autres pays etc…

    8
    8
    Genseric
    16 janvier 2018 - 17 h 48 min

    Du coup répondre à un président des USA de merde ce n’est pas honorable aussi …

    5
    1
    Sprinkler
    16 janvier 2018 - 16 h 17 min

    Objectivement, les ruades de cette bourrique de Trump mises à part, il se trouve que parmi les pays de  » merde  » qu’il cible certains d’entre eux ne sont-ils pas des soutiens inconditionnels de la colonisation du Sahara occidental par la vermine M’khzbelienne et son Trône de…merde !

    4
    3
    Fuji Yama
    16 janvier 2018 - 14 h 57 min

    Désolé, mais Trump est un raciste, qui a été élu à la tête du Bureau Ovale par les adeptes duK.K.k., juste pour ses milliard de $.

    Ces gens là ont voté pour un vulgaire et minable cow-boy à la gâchette facile,qui tire sur tout qui bouge et qui n’en finît pas de semer le chaos dans le monde. Qu’il défende les intérêts de sa nation est tout à son honneur, mais qu’il traite d’autres nations de « shithole » demeure inadmissible !

    Siga
    16 janvier 2018 - 12 h 07 min

    Vous avez parfaitement raison. Ce que vous avancez n’est pas un argument, c’est l’argument. Effectivement « personne n’a défendu l’Algérie pendant la Décennie Noire » même pas et surtout pas « nos frères » arabich et amis « africains ». Bien au contraire, ils ont ajouté du charbon pour maintenir le feu et soufflé sans arrêt sur les braises.

    14
    5
    Salamdz
    16 janvier 2018 - 9 h 34 min

    «Quand le sage montre la lune l ignorant regarde le doigt»

    In
    Être Africain est ne pas se sentir touché par les insultes de trump , relève d’une mauvaise estime de soi et d une lâcheté sidérante.
    trump a mit tous les Africains dans le même sac sans aucune distinction

    10
    3
    LE NUMIDE
    16 janvier 2018 - 9 h 21 min

    L’ALGERIE ET LES USA ( LA VOIE BERBERE ) : Tant que Trump ou les USA , n’ont pas insulté ou agressé NOMEMMENT l’Algérie et les algériens , notre état et notre diplomatie n’ont pas à réagir et à fanfaronner .. Tant que les USA ne mènent pas une politique d’agression ou de provocation contre notre nation et n’entravent pas nos intérêts et notre influence dans notre région ou dans le monde , l’Algérie n’a pas à jouer au Don Quichotte devant la puissance américaine pour faire plaisir à certains nervis et aventuriers arabo- wahabistes et frères musulmans égyptiens qui agitent ca et là leur Tayhoudite et leurs faux étendards islamistes en Algérie pour faire pression sur notre gouvernement et notre état MAIS qui se taisent et se couchent comme des Ghilmanes dans un Harem , quand il s’agit de la Merde et la complicité de leurs Rois arabes et leurs Sultans avec les projets criminels de Trump pour vendre la Question de Palestine à Netanyahoo, pour exterminer le Yemen et attaquer l’Iran … La diplomatie algérienne doit être prudente et n’a pas a mettre a dos les USA pour n’importe quel motif .. De toute façon le président Bouteflika sait ce qu’il fait et ce n’est pas quelqu’un qu’on peut rouler dans la farine .. L’Etat algérien ne doit regarder et agir que pour nos SEULS INTERETS STRATEGIQUES ET ECONOMIQUES , strictement nationaux algériens … Pour le reste : les conflits et guerres entre arabes et islamistes et la politique des Axes au Moyen Orient c’est la NEUTRALITE et la Prudence qui doivent être de rigueur …ATTENTION !

    17
    6
    Omar
    16 janvier 2018 - 8 h 40 min

    Les VRAIS AFRICAINS doivent nettoyer cette maudite race blanche qui peuple le NORD et le SUD de leur Beau Continent.
    VIVE L’AFRIQUE, A BAS LA RACE BLANCHE qu’elle soit ARABE , BERBÈRE ou AUTRE . L’AFRIQUE aux AFRICAINS !!!!

    10
    24
      Viva l'Aldjérie
      16 janvier 2018 - 20 h 43 min

      Bullshit, viens récupérer  » ton » continent avec ton arc et tes flèches, on t’attend. Et ne porte pas un nom arabe, si tu veux être conséquent.

      4
      2
      algerienne
      16 janvier 2018 - 21 h 28 min

      A ce Omar
      Vous osez aussi envahir les journaux algériens. Contentez vous de vos terres, travaillez chez vous pour une vie meilleure et aimez vos pays pour y vivre dans la dignité humaine. Surtout DÉGAGEZ de l’Algérie.

      5
      1
      Salim31
      17 janvier 2018 - 8 h 31 min

      Pour ton info c est pas nous qui vous traitons de pays de merde ; c est trump et tout les occidentaux qui pensent de meme ;;
      le peuple algerien au contraire vous heberge , nourris et soigne et supporte l insuportable avec vous _ mais je vois que vous respectez et vous marchez au fouet de l esclavagiste …..donc il a raison trump , il n ya pas de d’ odeur sans feu.(m…)

    Zaatar
    16 janvier 2018 - 8 h 02 min

    Le problème des origines de chacun. Est ce vraiment un problème? Qui pourrait se targuer de dire: « Je suis Africain », « je suis Européen »,  » je suis américain », « Je suis asiatique », « je suis arabe », « Je suis amazigh », « je suis… », « Je suis… »? Ces attributions identitaires ne peuvent remonter jusqu’aux origines de l’humanité. Le terme « origine » même suppose un instant de départ, un instant avant l’attribution de cette identité. Alors pourquoi restreindre le temps au terme origine? pourquoi remonter le temps d’à peine quelques siècles ou tout au plus quelques millénaires pour situer l’origine d’un être vivant sur terre? Dans l’absolu, et d’une manière scientifique et prouvée, l’humanité entière a ses origines en Afrique. Au kenya et en Ethiopie plus précisément. Les premiers « hommes » « bipèdes » étaient en Afrique. Puis ont migré vers d’autres continents. Aussi, le président des US, Donald Trump, s’il qualifie les Africains de merde, il se trouve alors que lui même est originaire de la merde.

    15
    CHAOUI-BAHBOUH
    16 janvier 2018 - 7 h 25 min

    Bonjour à tous, ce Larbin et mal éduqué, tenant un langage de trottoir, comment les Etats Unis, puissent tombées si bas, un langage de voyous, la plus grande puissance, elle ridiculise tous les Américains, mais dire que cet individu est une tare, un légume en décomposition avancé, il est temps de l’interner, et aussi les Etats Africains ayant votés pour sa reconnaissance de notre trésor d’EL QODS, d’être une capitale, d’un Etat qui n’a jamais existé, et son peuple vagabond sans lendemain pilleur et suceur du sang des Nation, qui lui accorde leurs hospitalités, et la première religion, qui n’a jamais eu et n’aura jamais un Etat, sur cette terre, si ce n’est ces descendants des ARABO TAYHOUDITES, qui se révèlent comme juif, HACHAÂ, Allah, ces enturbannés finirons dans les poubelles de l’histoire, comme tous les traîtres de la cinquième colonne, AL QODS est Arabo-Chrétienne et la Capitale Éternelle de la Palestine EL Habiba !!!
    Un juif Sioniste, si vous l’invitez chez vous il vous occupera votre bien et vous devenez son serviteur !

    7
    4
    Viva l'Aldjérie
    16 janvier 2018 - 6 h 21 min

    Nous sommes africains par fatalité géographique comme les Jordaniens sont des Asiatiques et ça s’arrête là. Est ce que nous mangeons du manioc, est ce que nous marchons tout nus, est ce que nous dormons dans des huttes en bouse de vache, est ce que nous croyons aux fétiches, est ce que nous avons un QI à 70, est ce que nous vendons de la viande humaine sur les marchés, est ce que nous avons un tiers de notre population infestée par le Sida, est ce que nous nous découpons à la machette pour un oui pour un non, oua zid ya zid? La preuve que les pays africains sont des shitholes, c’est qu’ils cherchent tous à se déverser sur nous pour faire de l’Algérie un shithole à son tour. Barka le zèle intempestif, personne n’a défendu l’Algérie pendant la Décennie Noire, qu’est ce que c’est que ces manières de bisounours émasculé de défendre l’indéfendable?

    17
    23

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.