Classement Fifa : l’Algérie débute l’année 2018 à la 57e position

Au niveau africain, l'Algérie est à la 10e place
L'Algérie a gagné une place et occupe la 57e position. D. R.

L’Algérie a gagné une place et occupe la 57e position au classement de la Fédération internationale de football (Fifa) du mois de janvier 2018 publié ce jeudi par l’instance internationale, toujours dominé par l’Allemagne devant le Brésil et le Portugal.

Les Verts, qui n’ont disputé aucun match en janvier faute de date Fifa, totalisent 585 points. Au niveau africain, l’Algérie est à la 10e place, devancée notamment par un trio de tête composé de la Tunisie (23e), du Sénégal (24e) et de l’Egypte (30e) ; les trois nations sont qualifiées pour la phase finale du Mondial-2018 en Russie. Les deux autres représentants africains, le Maroc et le Nigeria, occupent respectivement les 39e et 51e places mondiales.

En revanche, c’est le statu quo dans le Top 10. Avec seulement vingt-deux matches amicaux disputés depuis l’édition de décembre, il n’est pas surprenant de voir que le premier classement mondial Fifa de l’année 2018 comporte bien peu de changements. L’Allemagne reste au sommet d’un Top 10 inchangé, tandis que l’Islande (20e, plus 2) est la seule équipe à entrer dans le Top 20, au détriment des Pays-Bas (21e, moins 1). Si la Croatie (15e, plus 2) gagne également du terrain dans cette partie du tableau, les mouvements plus notables se trouvent un peu plus loin dans la hiérarchie.

La Tunisie (23e, plus 4) récolte ainsi les fruits de sa qualification à la Coupe du monde de la Fifa 2018, tandis que le Koweït (174e, plus 15), le Soudan (124e, plus 12) et le Salvador (90e, plus 10) progressent tous de plus de dix places. Enfin, le Liban (84e, plus 1) et surtout la Palestine (75e, plus 5) atteignent tous les deux le meilleur classement de leur histoire. Le prochain classement mondial Fifa sera publié le 15 février 2018.

Le Top 10 africain

1- Tunisie (23e), 2-Sénégal (24e), 3-Egypte (30e), 4-Maroc (39e), 5-RD Congo (43e), 6-Burkina Faso (44e), 7-Cameroun (45e), 8-Ghana (50e), 9-Nigeria (51e), 10-Algérie (51e).

R. S.

Comment (4)

    BabEIOuedAchouhadas
    18 janvier 2018 - 22 h 03 min

    Vive la JSK qui a préféré un enfant du terroir (Nourdine Saadi) au lieu et place d’un agent du Makhnez (Badou Zaki).
    Les responsables actuels du glorieux CRB doivent retourner à l’école du Patriotisme.

    4
    4
    Algérien
    18 janvier 2018 - 17 h 41 min

    Le ministre des sports et de la trahison doit partir. Il importe beaucoup de marocains.

    4
    5
    Kahina-Dz
    18 janvier 2018 - 17 h 40 min

    Le meilleur entraineur Algérien pour 2017 est Zaki le marocain. Il a été nommé par la FAF
    Avant son retour au Maroc, il a demandé à M. Tebboune d’ouvrir les frontières. On le récompense.
    Néttoyez la FAF de ces traitres.

    6
    5
    Mouloudeen
    18 janvier 2018 - 15 h 13 min

    Le responsable de cette dégringolade est certes, l’ex Président de la FAF pour son égoïsme, mais aussi et surtout les actuels Ministre des Sports et Président de la FAF connus pour leurs liens étroits avec le Régime Allaouite du Makhnez dont le seul objectif est de détruire l’Algérie dans tous les domaines.

    6
    6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.