L’Acat dénonce les crimes de guerre commis par le Maroc au Sahara Occidental

Les ressources pillées par le Maroc sont estimées à 205 millions d’euros
L'Acat dénonce les crimes commis par le Maroc la position de la France. D. R.

L’Action chrétienne pour l’abolition de la torture (Acat) a dénoncé ce vendredi les «crimes de guerre» commis par le Maroc au Sahara Occidental qu’il occupe illégalement depuis plus de 40 ans, critiquant la position partiale de la France dans ce conflit. «Dernière colonie d’Afrique, le Sahara Occidental est occupé par le Maroc. L’Acat dénonce les crimes de guerre que le Maroc y commet, parmi lesquels la colonisation, le pillage des ressources naturelles et la torture de militants sahraouis», a déclaré cette ONG dans un communiqué repris par l’APS, critiquant les propos du président Emmanuel Macron faits lors de sa visite le 6 décembre dernier à Alger à travers lesquels il évite de «faire des vagues».

En affirmant que la position française «n’a pas changé», poursuit l’Acat, Emmanuel Macron «affiche, en filigrane, un discours en phase avec la politique marocaine», acceptant ainsi que le Sahara Occidental «n’est plus un territoire occupé illégalement». «Pourtant, le Sahara Occidental est bel et bien un territoire occupé qui est inscrit sur la liste de l’ONU des territoires non autonomes, dont les populations ne s’administrent pas encore complètement elles-mêmes», a-t-elle rappelé, relevant que l’Etat marocain profite de cette situation et de la non-résolution de ce conflit pour renforcer une utilisation des ressources naturelles du territoire.

Pour l’ONG, l’exploitation des ressources naturelles du Sahara Occidental prend la forme d’un «véritable pillage» de la part de la puissance occupante, citant l’association Western Sahara Resource Watch (WSRW) qui considère que rien que pour le minerai de phosphate, la pêche côtière et les produits agricoles, les ressources pillées sont estimées à près de 205 millions d’euros. «Cette illégalité est aussi définie par le droit international humanitaire : le fait de piller impunément les ressources naturelles d’un territoire occupé constitue un crime de guerre», a-t-elle fait observer, soulignant que les partenaires économiques du Maroc, dont la France et l’Union européenne (UE), «s’en rendent complices».

S. S.

Comment (11)

    Felfel Har
    21 janvier 2018 - 17 h 47 min

    Quelqu’un a-t-il lu un commentaire de la bien-pensante presse française? Cette presse, si prompte à faire la leçon à la nôtre, est bien muette, elle est édentée, elle ne mord plus. Elle a perdu son panache. Ses journalistes sont réduits à faire du copier-coller de la propagande des boites de communications des lobbies puissants. Et dire qu’on les a affublés du titre de « 4ème pouvoir », censé servir de garde-fou pour surveiller les trois autres pouvoirs et surtout, objectif noble, d’agir comme défenseurs de la démocratie. Ils en sont réduits à s’auto-censurer, à mentir en propageant des fake news et à tordre le cou aux canons du journalisme pour éviter la précarité financière. C’est bien une presse aux ordres qui obéit à ceux qui les paient.

    Rose des Sables
    20 janvier 2018 - 2 h 26 min

    BASTA!STOP aux crimes de guerre et au pillage des ressources naturelles
    de la RASD!
    Les Sahraouis ne sont pas de vulgaires cailloux, mais les fiers LIONS de leur légitime Sahara Occidental. Rendez à ces hommes, femmes et enfants leur souveraineté
    et laissez les vivre en paix.
    France ,Maroc: Get out ! Degagez !
    Fuera de aqui !

    6
    2
    Dead Zone
    19 janvier 2018 - 23 h 48 min

    Regardez moi cette Baudruche et ce maquereau,à table pour se remplir la panse,alors que les Rifains et le peuple Sahraoui crèvent la misère.
    La Baudruche est K.O.,sonnée par le co .ca.Tellement sonnée, qu’elle ne sait même pas que son royaume est en ébullition!
    Le maquereau,lui,en bon banquier averti, il fait déjà le calcul de l’équivalent des richesses naturelles
    pillées au Sahara Occidental,en € et en $.

    6
    2
    DZDZDZ
    19 janvier 2018 - 20 h 53 min

    Les gâteaux sur la tables sont Algériens ( voir photo): Samssa et Griwesch.
    Les marocains ont volé les recettes en changeant le nom:
    Samssa algérien est devenu briouates
    Griwesch Algérien est devenu a-chabakiya.

    Bon appétit Macron! Vous ne mangez pas que du sous-sol des saharaouis , mais même les recettes sont volées de l’Algérie
    France + Moumou la drogue = Pillez tout.

    12
    2
    Tinhinane-DZ
    19 janvier 2018 - 16 h 37 min

    L’UA doit mettre la décolonisation du Sahara Occidental comme priorité dans son agenda.
    L’UA doit condamner l’ingérence française et son soutien à la colonisation d’un pays Africain, le Sahara Occidental.

    26
    7
    Kahina-DZ
    19 janvier 2018 - 16 h 26 min

    Le Maroc occupe le Sahara Occidental, la France mange le poisson du Sahara Occidental
    Le Maroc occupe le Sahara Occidental, les compagnies françaises siphonnent le Sahara Occidental

    Regardez ( voir photo) les yeux de Macron qui brillent en face d’un Tajine gratuit !! Les présidents français se sont dépersonnalisés au fil du temps. Ils se sont métamorphosés en mendiants des babouches gratuites. Même les Français sont dégoûtés de ce comportement minable de leur président. Je parle des intellectuels Français.

    28
    7
    Chaoui
    19 janvier 2018 - 16 h 15 min

    Vive le Sahara Occidental LIBRE !
    Solidarité avec nos frères Sahraouis.
    Vous vaincrez !
    Le droit, la morale et la justice sont avec vous. Et TOUTE l’Algérie aussi.

    59
    7
    Mohamedz
    19 janvier 2018 - 15 h 49 min

    La RASD doit agir les armes à la main si elle veut éviter le « Scénario Palestinien ».

    25
    7
      Manoy
      19 janvier 2018 - 22 h 52 min

      Tu pense qu une guerre est la bonne solution

      4
      3
    BabEIOuedAchouhadas
    19 janvier 2018 - 14 h 21 min

    Je continue à dire et à écrire avec une profonde conviction que l’indépendance du Sahara Occidental est au bout du fusil de son peuple et que tout le reste n’est que du bla bla bla et une perte de temps que le Mongolien M6 est en train de mettre à profit pour finaliser sa grosse opération de changement démographique au Sahara Occidental par de massifs transferts de colons marocains vers les principales villes du Sahara Occidental selon le modèle « Israelien » en Palestine.

    27
    12
    nectar
    19 janvier 2018 - 14 h 17 min

    Qu’attendent les pays africains pour faire une coalition pour combattre le colonisateur, qui est a classé au même titre que DAESH. S’il faut attendre, l’application des résolutions de l’ONU, qui est aux mains des superpuissances, qui elles-mêmes sont colonisatrices..Le problème des sahraouis ne peut se régler que par la force des armes, seule alternative à ce monde de deux poids et deux mesures.

    46
    13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.