Hasbellaoui veut promouvoir les compétences algériennes à l’étranger

Mokhtar Hasbellaoui. D. R.

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui, a souligné lundi à Alger l’importance de la promotion des compétences algériennes à l’étranger, en recevant le docteur Yahia Chebloune, spécialiste en virologie établi à l’étranger, qui se trouve en Algérie pour la finalisation de projets de partenariat et de mise à niveau de centres et de laboratoires de référence de l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA).

En tant que compétence nationale établie à l’étranger, le docteur Chebloune se trouve en Algérie pour «finaliser des projets de partenariat avec l’IPA concernant notamment la mise à niveau du centre de primatologie, le développement des compétences de laboratoire et l’accompagnement du centre de génotype moléculaire», indique un communiqué du ministère. M. Hasbellaoui a mis l’accent à cette occasion sur le fait que «la promotion des compétences algériennes à l’étranger est l’une des priorités du gouvernement, en application des instructions de Son Excellence le président de la République».

Originaire de Béchar, le docteur Chebloune est diplômé de l’Université Claude-Bernard de Lyon. Il a occupé plusieurs postes de recherche en France et aux USA. Il est depuis 2013 chef du laboratoire de NanoBio2 à l’Université de Grenoble (France) et du Viral Pathogenesis Kansas University Medical Center, à Kansas City, aux Etats-Unis. Il est aussi directeur de recherche à l’INRA (France).

R. N.

Comment (7)

    Yacine
    24 janvier 2018 - 1 h 52 min

    Au lieu de s’égosiller sur les compétences médicales algériennes à l’étranger que vous dites vouloir promouvoir , il faudrait vous occuper des compétences algériennes qui sont en Algérie que vous avez tabassées sans aucune retenue à Alger !
    Un pays qui frappe ses médecins à coups de matraques n’a aucun avenir , et ce n’est pas demain la veille que les médecins et autres spécialistes algériens qui ont quitté votre médiocrité reviendront pour servir sous votre incompétence !
    Alors , la démagogie , basta !!

    1
    3
    Anonyme
    24 janvier 2018 - 1 h 44 min

    Quel est l algérien qui n aimerait pas apporter son savoir faire à son pays,??mais malheureusement les méthodes de travail sont tellement anarchiques qu il est difficile de le faire.
    Un planton a plus de pouvoir dans un hôpital qu un médecin ,un planton a plus de pouvoir .dans une entreprise qu un ingénieur ou un PDG.
    Il n y a plus de respect,tout le monde pense qu il a les mêmes droits que celui qui a fait de longues études ,il n y a plus de hiérarchie.C est un désastre…..

    Anonyme
    23 janvier 2018 - 15 h 15 min

    Avec tLiba,saadani,bensalah,ghoul,mokri et j’en passe,il n’y a aucune place pour l’intelligence et le patriotisme dans notre pays.C’est une belle initiative du ministre Hasbellaoui,mais il n’ira pas loin,les tenants de la médiocrité et l’opportunisme sont présentes pour lui faire obstacle.
    Feu Boudiaf a u la même idée……

    9
    3
    anonyme
    23 janvier 2018 - 13 h 00 min

    Il faut arrêter cette hypocrisie (voir article 51 de la Constitution)il est trop tard celui qui a quitté son pays à cause de vous ne viendra pas maintenant chez vous.
    En Algérie on n’aime pas les gens intelligents point barre encore moins les courageux.
    Avec la corruption et le bni-aamisse Vous avez désolidarisé et fragilisé la société algérienne.
    Ces cadres menacent les fondements hyper solides de la médiocrité et l’ignorance du système .ce qui tiennent les rênes en Algérie sont gauches et en général des mauvais sujets avec tt mon respect pour les milliers de cadres et responsables en Algérie invisible qui font leur job en pleine résignation.
    Si ce n´était pas le terrorisme qui a épuisé notre peuple ces bandits n´auraient aucune chance de survie. (…) “First class man hier first hire fist class man second class man hire third class man”.

    8
    3
    Anonyme
    23 janvier 2018 - 11 h 39 min

    Trêve de démagogie ! vous donnez de la hraoua aux médecins et vous voulez faire la promotion de nos compétences ? LA QUESTION EST SIMPLE , L’ALGÉRIE EST EN MANQUE DE PERSONNEL MÉDICALE ALORS COMMENT RETENIR CES MÉDECINS ? DONNEZ NOUS LA RÉPONSE MESSIEURS LES GOUVERNANTS ! ils naviguent a vue !

    6
    3
    Anonyme
    23 janvier 2018 - 7 h 02 min

    Vous avez tellement tardé que vous êtes en déphasage avec le reste du monde.

    12
    4
    Anonyme
    23 janvier 2018 - 6 h 35 min

    Excellente initiative, dans l’attente de sa généralisation aux autres spécialités, on espère que la volonté du ministre soit plus forte que celle des forces du statuquo et de la médiocrité imposées aux différents service par la filouterie la triche la cooptation et le copinage

    13
    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.