Stratégie nationale d’exportation : finalisation de la feuille de route en juin

Djellab SNE
Saïd Djellab, directeur général du commerce extérieur auprès du ministère de Commerce. D. R.

La feuille de route du projet de la mise en place d’une Stratégie nationale d’exportation (SNE), permettant la diversification de l’économie et des exportations, devrait être finalisée en juin prochain, a indiqué le directeur général du commerce extérieur auprès du ministère de Commerce, Saïd Djellab, cité par l’APS.

Dans une déclaration à la presse en marge du deuxième atelier de consultation des acteurs de la SNE, Djellab a précisé que cette feuille de route, en cours d’élaboration, devrait voir le jour à l’issue du prochain atelier prévu en fin mai prochain. Il a expliqué que les services du ministère du Commerce ont désigné un coordonnateur national de ce projet ainsi qu’une équipe de pilotage.

Selon lui, l’Algérie œuvre, dans le cadre de sa politique économique et commerciale, à bâtir une économie «concurrentielle» à travers une croissance économique «continue et durable», ainsi que son intégration à l’économie mondiale, à travers une ouverture de son commerce extérieur et la mise en œuvre d’accords régionaux de libre-échange.

C’est dans le cadre de la diversification de l’économie et des exportations que s’inscrit l’initiative du ministère du Commerce de mettre en place une stratégie nationale à l’export devant permettre de soutenir cette diversification telle qu’envisagée par les pouvoirs publics, a-t-il soutenu.

Pour sa part, le coordonnateur national de ce projet, Zeghmati Aissa, a expliqué que la première consultation nationale sur ce projet, tenue en octobre dernier, avait permis de cerner les contours relatifs aux contraintes liées à la compétitivité et aux priorités sectorielles et d’élucider la vision et les objectifs de cette stratégie.

Quant à la deuxième consultation, elle devrait permettre la constitution d’une équipe formée de l’ensemble des acteurs publics et privés qui devront contribuer à l’élaboration de la feuille de route du projet de la mise en place d’une SNE. Cette feuille de route, a-t-il expliqué, servira de cadre pour l’élaboration d’une stratégie nationale d’exportation et identifiera avec précision les contraintes les plus pertinentes au développement du commerce extérieur et fournira les recommandations et les orientations stratégiques nécessaires à l’amélioration de la compétitivité commerciale.

Le document comprendra également les principales priorités pour le développement du commerce sectoriel en Algérie, a-t-il précisé. Il a ajouté que l’élaboration et la mise en œuvre de la SNE permettra l’intégration du commerce dans la planification nationale, l’amélioration des cadres de politique générale et institutionnelle sur lesquels reposent le développement et la compétitivité des exportations, ainsi que la possibilité donnée au pays de bénéficier d’un réseau de parties prenantes influentes et intéressées par l’exportation.

Pour sa part, le représentant du Centre du commerce international de Genève (ITC), Darius Kurek, a indiqué que la SNE permettrait à l’Algérie de définir les secteurs prioritaires et d’arrêter son plan d’action pour développer son commerce extérieur, soulignant que l’Algérie, de par sa position géographique stratégique et ses potentialités, pourrait être un acteur majeur dans la région dans des filières comme l’automobile, l’agriculture, la pétrochimie, l’aéronautique et même l’aérospatial. Kurek a précisé que la feuille de route de la SNE fixera des objectifs à atteindre sur 5 ans avec une première évaluation des actions entreprises au bout de 3 ans.

R. E.

 

Comment (2)

    Zaatar
    30 janvier 2018 - 7 h 47 min

    Qu’est ce qu’il ne faut pas entendre ou lire. « l’Algérie œuvre, dans le cadre de sa politique économique et commerciale, à bâtir une économie «concurrentielle» à travers une croissance économique «continue et durable», ainsi que son intégration à l’économie mondiale, à travers une ouverture de son commerce extérieur et la mise en œuvre d’accords régionaux de libre-échange. » On va diversifier notre économie nous dit on, dans un pays dont l’économie justement est strictement basée sur la distribution de la rente et sur la prédation. A l’image d’Air Algérie (ou Air peut être si vous préférez) par exemple dont les postes à privilèges sont octroyés uniquement à une caste bien choisie parmi le pouvoir et le système. Une Entreprise qui saigne l’état et la trésorerie publique à longueur d’années et ce depuis sa création. Ou bien à l’image des entreprises créées par les oligarques pourvoyeurs de fond et d’argent aux principaux noeuds du système ou de la toile qui s’est tissée depuis l’indépendance à ce jour. Ou bien à l’image de ces médecins bastonnés, car fils du citoyen lambda, à cause de leur initiation d’une grève pour des revendications justifiées comme ce service civil qu’on leur impose en invoquant le fait qu’ils ont été formés par l’état alors que les autres cadres des autres secteurs comme ceux de sonatrach par exemple sont exempts de ce service civil, mieux on leur prodigue des avantages monstres pour aller travailler dans le sud, alors que le médecin résident on lui impose d’aller travailler dans des conditions atroces et livré à lui même. Bref, on va diversifier notre économie avec des responsables qui ont entre les mains la rente des hydrocarbures, qui n’ont aucune compétence dans tous les domaines et dont le seul but est de se remplir les poches comme ils l’ont toujours fait jusqu’à présent. C’est comme si on nous prétendait qu’il y a quelqu’un qui dispose d’une source de revenu et qu’il a décidé tout d’un coup sans raison aucune de venir partager ses revenus avec tout le monde… on nous prend encore et toujours pour de valeureux imbéciles. On prétend faire des choses au temps des vaches maigres, choses qu’on n’a pas fait depuis cinquante ans maintenant alors qu’on disposait de ressources plus qu’abondantes. A rire aux éclats.




    5



    0
    DYHIA-DZ
    29 janvier 2018 - 20 h 36 min

    Établissez les normes de qualité.
    Autrement, c’est comme si vous dansez à un aveugle.




    10



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.