LFP : le président de l’ES Sétif Hacène Hammar suspendu un mois

LFP : la JSK et l'USMB ont écopé chacun d'un match à huis clos
Le président de l'ES Sétif, Hacène Hammar. D. R.

Les deux pensionnaires de la Ligue 1 Mobilis de football, la JS Kabylie et l’USM Blida, ont écopé chacun d’un match à huis clos, a annoncé la Ligue de football professionnel (LFP) sur son site officiel. Les deux clubs en question ont été sanctionnés pour «jets de projectiles» entraînant une troisième infraction en plus d’une amende de 200 000 dinars, précise la même source.

La JSK et l’USMB, qui luttent pour leur maintien en Ligue 1, vont devoir ainsi disputer leur prochain match à domicile sans leur public. La JSK purgera sa sanction face au NA Hussein Dey, alors que l’USM Blida le fera face au Paradou AC comptant pour la 19e journée prévue le week-end du 9 et 10 février.

Le joueur de l’USM Bel-Abbès, Yahia Labani, a écopé de cinq matches de suspension fermes en plus d’une amende de 50 000 dinars pour «crachat envers adversaire», alors que le milieu offensif du CS Constantine, Abdenour Belkheir, a été suspendu deux matches en plus de 30 000 d’amende.

La commission a prononcé également un mois de suspension pour le président de l’ES Sétif (Ligue 1), Hammar Hacène. Elle a également laissé le dossier ouvert pour les matches JS Saoura-ES Sétif comptant pour les 16es de finale de la Coupe d’Algérie et USM Blida-JS Saoura dans le cadre de la 18e journée du championnat de Ligue 1.

En Ligue 2, le CABB Arréridj et la JSM Skikda ont écopé d’un match à huis clos infligé par la commission de discipline de la LFP. Le CABBA a été reconnu coupable de «mauvaise organisation avec faits aggravants : agression de l’entraîneur du club visiteur», alors que la JSMS a été sanctionnée pour «jets de projectiles et envahissement de terrain par les supporters entraînant l’arrêt momentané de la partie».

R. S.

Commentaires

    Mouloudeen
    30 janvier 2018 - 14 h 55 min

    Il mérite une radiation à vie comme tous les autres voyous de Présidents de Club et à leur tête Omar Ghrib et celui de Biskra.

    7
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.