Les Marocains distillent une rumeur sur un prétendu décès de Bouteflika

Fihri Bouteflika
Le ministre marocain de l'Habitat Abdelahad Fassi-Fihri. D. R.

«On m’informe maintenant que Bouteflika, le président de l’Algérie, est mort», «Attention, Abdelaziz Bouteflika est mort !» sont les deux messages d’alerte lancés sur le compte Tweeter – réel ou supposé – du ministre marocain Abdelahad Fassi-Fihri. Que le compte en question soit vrai ou un fake, le fait est là : les Marocains reviennent à la charge et distillent des rumeurs malveillantes pour provoquer des remous en Algérie.

La diffusion de cette fausse information sur les réseaux sociaux a suscité des réactions en Algérie, les internautes s’interrogeant sur sa véracité. L’opinion publique algérienne étant méfiante quant à la communication officielle, les fausses informations qui pullulent sur la Toile ont tendance à semer le doute chez une partie des citoyens accrocs à internet et vulnérables à la manipulation.

On ne sait pas si les services marocains sont derrière cet énième canular ou si c’est le fait d’amateurs de mauvaises blagues. Mais il est certain que l’impression de dégel laissée par l’accolade entre les ministres des Affaires étrangères algérien et marocain lors du Dialogue 5+5 qui s’est tenu à Alger récemment n’a pas convaincu grand monde. La crise entre les deux pays est profonde et n’est pas près d’être transcendée, le Makhzen étant peu enclin au bon voisinage et à la construction d’une unité maghrébine sincère, forte et pérenne.

Il serait tout de même étrange que le supposé décès du président Bouteflika soit annoncé par un ministre de l’Habitat marocain. Jusqu’où les Marocains iront-ils dans leur escobarderie ?

K. B.

 

Comment (51)

    Mohamed
    1 février 2018 - 15 h 04 min

    Ce « petit ministre » de Sa Majesté, peut-il nous dire un mot sur cette « tenue vestimentaire » de son Roi dans les rues de certaines villes françaises et européennes ? Pourtant, il est agé de 55 ans. Son age ne permet pas de « tels dérapages vestimentaires », commentés par ailleurs, ici et là. Sa Majesté, feu Hassan II n’aurait jamais accepté ces « incroyables coloris ». Ce « pauvre petit ministre » comprendra alors que la vie et la mort relèvent de la compétence du Tout Puissant et qu’un « Etat respectable devra se faire représenter dignement ».




    3



    0
    الهوارية
    31 janvier 2018 - 20 h 08 min

    C’est un vicelard, il s’occupe de la vie des hommes du pouvoir algériens
    c’est aussi un croque mort, il se réjouit de la mort des humains pour les enterrer…
    Il doit se trouver en Gardave entre les mains de la police algérienne, bech yga3douh 3nd rouhou




    6



    0
    Mohamed El Maadi
    31 janvier 2018 - 20 h 07 min

    Qu’il s’occupe de son roi gravement malade!




    6



    0
    HANNIBAL
    31 janvier 2018 - 19 h 24 min

    Le sommet extraordinaire de la CEDEAO n’a pas abordé la requête du Maroc !! Tiens !! Tiens ! Triste Nouvelle !
    Je crois que le fond de commerce et la caisse de résonnance et de propagande de FATEM95 va la mettre en Sourdine !
    Et pan ,encore une victoire avec celle de la CJUE a venir !! Houla sa majesté Shlomo VI va etre trés déçu !




    3



    0
    OMAR
    31 janvier 2018 - 18 h 06 min

    RIEN DE POSITIF CHEZ LES ARABOMUSULMANS

    DES CRITIQUES / DES RUMEURS /RIEN DE POSITIF DANS CERTAINS ESPRITS

    MAIS SURTOUT DES C…

    NOUS ALLONS TOUS MOURIR!! MAIS POURQUOI LAISSER UN PRESIDENT MALADE A LA PRESIDENCE??

    IL DOIT SE REPOSER CHEZ LUI!!!




    7



    5
    Phosphore
    31 janvier 2018 - 17 h 25 min

    Que les mokhribites se rassurent, aprés Bouteflika il y aura un autre président, qui poursuivra la politique inébranlable et inaliénable de l’Algérie à l’égard du makhzen. Depuis feu Boumediene, 4 présidents se sont succédé et rien n’a changé, car l’idéologie makhzenienne nuisible n’ pas changé.




    16



    0
    pragmatisme
    31 janvier 2018 - 17 h 19 min

    Vu le nombre de dirigeants,d’origine marocaine,au sommet de l’état ,le jour où le président mourrait l’état marocain et la France serait les premiers informés même avant les algériens.




    5



    10
    TARZAN
    31 janvier 2018 - 16 h 40 min

    en plus toutes les revues franco marocaines attaquent frontalement chakib khelil, le jeune afrique a déjà publié deux article en deux jours, sans accuser khelil car ils évitent la diffamation, ils jouent sur la nuance « de hors la loi à conférencier » et hors la loi par l’opinion algérienne qu’ils manipulent bien sûr mais pas par la justice. les journalistes n’écrivent nulle part qu’il est innocenté et qu’aucune preuve n’a été apportée contre lui, mais ils continuent à semer le doute dans les esprits des algériens. ils sont vicieux et manipulateurs et les algériens hélas trop impulsifs, tombent toute de suite dans le panneaux exactement comme le «  »qui tue qui ». moi je dis aux algériens posez vous la question POURQUOI CHAKIB KHELIL DERANGE A CE POINT LA FRANCE ET LE MAROC? par ailleurs, vous avez remarqué le procès des terroristes marocains du daesh en france pour les attaques du bataclan et stade de france, le mot marocain est banni des informations, à aucun moment les journalistes français cite la nationalité des terroristes qui est marocaine, et quand ils parlent de ce procès sans citer la nationalité marocaine, ils enchaînent sur un soi disant français du daesh d’origine »algérienne » tué en afghanistan. et quand vous posez la question aux français sur l’origine des gens qui ont commis les attentats du bataclan et de abaaoud, tous ils répondent algériens. voilà comment en france on manipule le monde contre l’algérie et les algériens. et ils prétendent être une démocratie!




    10



    3
    BOUMEDIENE !!!!!!
    31 janvier 2018 - 16 h 31 min

    A JUBATOR, Les Algériens préfèrent les 40 millions de BOUMEDIENE pour reprendre notre vrais indépendance et celle de nos hydrocarbures !!!




    13



    9
      Anonyme
      31 janvier 2018 - 17 h 07 min

      yaw emchi tal3ab b3id ya el makhnaz,




      10



      1
    Attention ingérence futur président !!!
    31 janvier 2018 - 16 h 28 min

    On s’en fout on aura un autre Président par le peuple et non de la main étrangère qui arrangerai leurs intérets.




    10



    3
    FATEM95
    31 janvier 2018 - 14 h 44 min

    Le Larbin Fassi-Fihri, qui veut cacher le Soleil avec un Tamis par des Salmigondis nauséeux (…) a sa place je me ferais plus de soucis pour son roitelet Shlomo VI (…) qui, anticipant son départ, a déja fui le pays avec quatre avions Hercule C130 et mis ses biens aux chateau de Betz, dans des coffres chez son protecteur Macron. Le jour de réjouissance de tout le royaume est proche avec la disparition du monarque !




    21



    3
    Anonyme
    31 janvier 2018 - 14 h 36 min

    que fait notre gouvernement algerien?? (…) Il faut fermer une fois pour toutes cette frontiere ou bien l’ouvrir et laisser tout le monde en paix…. notre gouvernement nous fait douter des relations des 2 gouvernements.




    6



    11
    JUBATOR
    31 janvier 2018 - 13 h 58 min

    C’est une façon comme une autre de détourner l’attention du peuple marocain de sa précarité de sa mal vie,car les signaux sont au rouge,surtout en ces temps de froid.
    Quant à notre PRESIDENT,que DIEU lui préte vie, nul n’est éternel, mais en ALGERIE qu’ils sachent,qu’il y a QUARANTE MILLIONS DE BOUTEFLIKAqui suivront la meme ligne politique!! EHNA IMMOUTE KACI….




    16



    10
    Mohamed Djamel
    31 janvier 2018 - 12 h 34 min

    Ce pauvre ministre marocain devrait plutot penser à « loger » ses propres compatriotes dans le respect de leur dignité, au lieu de s’attaquer au voisin, sans retenue pour tenter de cacher les véritables problèmes dans lesquels se retrouve son pays. Ministre de l’habitat qui se substitue au MAE ou un gardien de cimetière !!! Le pauvre, il oublie qu’il va, lui aussi mourir !!!




    18



    4
    kad
    31 janvier 2018 - 11 h 51 min

    Ah! J’allais oublier, je suis sur que le roitelet bonbonne de gaz explosera avant que Bouteflika rende l’âme.




    18



    7
    Kad
    31 janvier 2018 - 11 h 44 min

    Ce ne sera pas la première ni la dernière fois que de telles assertions sont proférées par le makhzen et ses mentors. Plus l’intox sonne faux plus ça les excite, ces fourbes. Hier le président Bouteflika a reçu le vice ministre des affaires étrangères Russe, alors…




    21



    8
    Anonyme
    31 janvier 2018 - 9 h 24 min

    Decidement les larbins, qu’ils soit du maroc ou de tunisie, se ressemblent comme deux gouttes d’eau: ce ministre est le parfait sosie de Borhane Msseies, larbin de Ben ali reconverti en larbin à nida tounes.




    15



    9
    Zaatar
    31 janvier 2018 - 8 h 18 min

    Décidément ces marocains n’arrivent jamais à nous étonner. On ne peut penser une seule seconde qu’ils ne sont pas sous le fumoir du pétard et sous l’emprise de la sniffe de la blanche. Ils sont continuellement dans la fumée de leurs méga pétard qu’ils fomentent à longueur de journée et qu’ils fument sans arrêt tout en sniffant de la blanche au devant de leurs portables ou tablettes en train d’écrire des idioties…




    22



    8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.