La major américaine ExxonMobil veut s’implanter en Algérie

hydrocarbures Exxonmobil
Exxonmobil s'intéresse au marché algérien. D. R.

La major américaine ExxonMobil, première compagnie pétrolière mondiale, envisage de s’implanter en Algérie et de développer des projets en commun avec Sonatrach, a annoncé le PDG du groupe pétro-gazier algérien, Abdelmoumen Ould-Kaddour. Dans un entretien accordé à l’APS au terme de sa visite de trois jours à Houston, le patron de Sonatrach a fait savoir qu’ExxonMobil était «extrêmement intéressé» par l’investissement en Algérie.

Ould-Kaddour, qui venait de participer au deuxième Forum algéro-américain sur l’énergie, a qualifié ses multiples rencontres avec des dirigeants de compagnies pétrolières américaines, notamment ExxonMobil et Anadarko, de «positives». «Nous avons tenu une réunion très positive avec les dirigeants d’ExxonMobil qui sont extrêmement intéressés de venir en Algérie», a-t-il indiqué. La major américaine et Sonatrach se sont donné rendez-vous fin mars prochain pour approfondir les discussions sur cette implantation.

Le groupe Anadarko, présent en Algérie depuis plusieurs années, a, quant à lui, émis le souhait d’augmenter ses investissements dans le pays. Le premier producteur de brut en Algérie parmi les partenaires de Sonatrach est en quête de nouvelles opportunités, selon Ould-Kaddour. «Le Forum a été très positif du fait d’avoir des compagnies, de cette taille et de cette qualité, intéressées» par l’Algérie, a-t-il souligné.

Ces intentions d’investissements marquent, d’après lui, un regain d’intérêt pour le domaine minier algérien qui a souffert ces dernières années d’un problème d’attractivité et dont les conséquences étaient apparentes dans les maigres résultats des appels d’offres pour la recherche et l’exploitation des hydrocarbures lancés par le secteur de l’énergie depuis 2008.

R. E.

 

Comment (21)

    Anonyme
    4 février 2018 - 14 h 34 min

    La major américaine ExxonMobil veut s’implanter en Algérie, comme une étape, pour se préparer aux mesures de réformes, Et de restructurations (nouvelles réorganisations) de Sonatrach (avec perspectives d’exploitation de schistes), Et l’ouverture de son capital (privatisation) aux actions étrangères, américaines, en priorité, Total, Eni, B.P, Shell, par la suite, Et peut etre, meme, l’entrée en scène des compagnies russes Gazprom, Luokol, Rosneft, en pleines expansions de leurs activités.Pour prendre des parts énergétiques, en Algérie et dans le marché énergétique mondial Face aux grands appétits énergétiques chinois avec CNPC, Sinopec, et à un degré moindre, CNOOC, pour soutenir la croissance de l’économie chinoise à 8% en moyenne.




    0



    3
    RAYES EL BAHRIYA
    3 février 2018 - 21 h 24 min

    Exxon Mobile , ancienne Standard Oil de John D. ROCKEFELLER , étaient derrière le coup d’état contre Hugo Chavez

    en ce 07 fevrier 2002.

    Les généraux conspirateurs payés pour 100 millions de Dollars , chacuns , la PDVSA la cie pétrolière Venezuela dont les

    cadres conspirateurs , et la CIA avaient fomenté le coup d’état contre le président élu HUGO CHAVEZ.

    Mais en fin, Exxon Mobile a signée sa mort définitive au Venezuela




    4



    4
    RAYES EL BAHRIYA
    3 février 2018 - 21 h 00 min

    The Seven Sisters ..Les septs soeurs.
    La plus grande compagnie pétrolière, du monde, Exxon, 600 milliards de dollars de chiffre d’affaire.

    À ACHNACCARY, est un village écossais de la région de Lochaber. Le château actuel a été construit en 1802.
    Depuis le XVIIe siècle, le clan Cameron est attaché à Achnacarry. En 1928, fut signé l’accord d’Achnacarry entre les principales sociétés pétrolières de l’époque, dans le château, après une partie de chasse au coq de bruyère demeurée célèbre.

    Les 3 plus grands hommes d’affaires, Standard Oil, Deutsch-Shell et L’Anglo-Persian l’ancêtre de British pétroléum se sont réunis dans un château pour décider du partage, après exploration , transport raffinage et commercialisation du pétrole , de l’or noir du moyen orient Irak…Iran…Syrie et Arabies….
    Le destin de l’orient s’est joué lors d’une partie de Chasse au faisan…




    3



    4
    Anonyme
    3 février 2018 - 17 h 46 min

    Loin des polémiques politiciennes,
    c’est un excellent choix pour assurer le transfert de la technologie de pointe dans la recherche minière dans le pays, d’autant plus que cela fait + de 25 ans que le groupe Anadarko travaille conjointement avec SONATRACH dans le bassin de Hassi Berkine.
    Par ailleurs, c’est 1 très bon choix géostratégique pour tenir l’Europe à distance ,trop gourmande et pas assez intéressante,ni intéressée par le concept de contrats à long terme.
    Avec ExxonMobil, Sonatrach continuera à travailler avec cette boîte dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant, et sur le long terme.




    9



    3
    Anonyme
    3 février 2018 - 10 h 36 min

    @ Vangelis
    Entièrement d’accord.
    L’Europe est un boulet que l’Algérie traine à ces pieds.
    La France est la chef d’orchestre.




    13



    3
    Kader
    3 février 2018 - 10 h 35 min

    @ Vangelis
    Entièrement d’accord.
    L’Europe est un boulet que l’Algérie traine à ces pieds.
    La France est la chef d’orchestre.




    4



    3
    Vangelis
    3 février 2018 - 8 h 55 min

    Il y a des gens qui vivent encore à l’époque su socialisme et l’anti-américanisme.
    .
    Les USA sont la 1ère puissance mondiale en tout. Ils sont les alliés de l’entité sioniste et s’en fiche de l’image qu’ils donnent chez les zarabes.
    .
    Business is business, c’est la seule politique qu’ils adopte y compris par les guerres, je le concède.
    .
    Dans le cas de l’Algérie, elle s’était enfermée dans la relation avec l’ancien colon qui, à la longue, s’est révélée improductive et je soupçonne même que cet ancien colon, revanchard tente sournoisement de bloquer l’Algérie dans son développement en lui mettant des bâtons sur tout ce qu’elle essaye d’entreprendre.
    .
    Assez donc de tergiversations, assez d’hypocrisie, place aux intérêts réciproques gagnant-gagnant car qui ne tente rien n’a rien.

    Faisons une confiance prudente aux USA et on verra le résultat. Après on pourra discuter de l’anti américanisme ou de l’impérialisme.




    18



    6
      TARZAN
      3 février 2018 - 18 h 05 min

      bien dit! on découvre à quel point les algériens sont manipulables par des bla bla creux genre imperialisme etc. les américains veulent faire des affaires et comme dans toutes les affaires c’est win -win. la france est malade de voir l’algérie se tourner vers les USA depuis quelques mois c’est à dire depuis le retour de chakib khelil et l’éviction des gens qui voulaient le salir, car ils sont du hizb frennssa. faites un replay depuis les accusations sur chakib khelil et suivez tout le déroulement de cette affaire et voir depuis quand il est rentré en algérie et pourquoi il a fuit l’algérie pour se réfugier aux USA et non pas en france comme tous les voleurs. j’ai tout compris depuis que j’ai remarqué que toutes les accusations sur chakib kheli émanent de la france et du maroc à travers leur centaines de journaux et revues au service des lobbies anti algérien en france, exactement de la même manière de la manipulation qui marquera l’histoire de l’algérie sur le « qui tue qui  » qui a failli plonger l’algérie dans les ténèbres. et puis ce dernier mensonge des 1000 milliards de dollars détournés que les algériens idiots répètent avec conviction en faisant le jeu des détracteurs de l’algérie et le pire ces gens là oublient que rien que l’essence est subventionné, je parle même pas de la farine sucre huile lait etc. et quant à ceux qui défendent les russes, certes les russes sont nos alliers stratégiques mais les russes voient avant tout leurs intérêts avant les notre et l’algérie est un concurrent sérieux pour leur gaz en europe. et moi j’étais déçu des russes durant les années 90 qui étaient totalement absents et j’ai regretté que c’est w. bush qu’on a tous insulté qui a sauvé l’algérie!




      7



      3
    Rayés Al Bahriya
    3 février 2018 - 2 h 22 min

    The Seven Sisters ..Les septs soeurs.
    La plus grande compagnie pétrolière du monde.
    600 milliards de dollars de chiffre d’affaire.

    À Canakry en Écosse les plus grands hommes
    D’affaires se sont réunis dans un château pour
    Décider du partage de l’or noir du moyen orient
    Irak…Iran…Syrie et Arabies….

    Le destin de l’orient s’est joué lors du partie de
    Chasse du faisans…

    Écoutez cette vidéo.

    https://m.youtube.com/watch?v=XtYOjMmEMeg




    6



    7
    Fluc Flac
    2 février 2018 - 23 h 26 min

    La raison est que la situation mondiale militairement est en peril .
    En particulier dans la région du moyenne orient chez les bédouins enturbannés .
    Liran la Russie sont aussi de parti pris dans ces conflits .
    Il y ont étés contraint par instinct de survie en s’impliquant contre ces bédouins complices des coalisés yankees et européens de leurs futurs déstabilisation.
    Tout ces pays risques très sérieusement de se trouver en confrontation directe militairement.
    Ce qui stopperait les productions de pétrole et du gaz pour les livraisons au niveau mondial.
    Sous impulsion des sionistes les occidentaux envisagent très sérieusement de frapper très fort économiquement la Russie en stoppant leurs approvisionnement de gaz et de pétrole provenant de Russie.
    Et l’Algérie et courtisés pour compensé pallier le manque que les pays occidentaux ne peuvent impérativement ne pas se passer.
    Ils vont donc lancer des recherches d’exploration de forages puissance 10 en Algérie et ils diront les yankees nous achetons et nous vendrons le gaz d’abord et le pétrole ensuite aux clients que nous vous trouverons sans même les supplier .
    Ils le payeront au prix fort les européens.
    Car l’embargo d’achat émis par les yankees contre la Russie devra rigoureusement être respecté.
    Mais à ce jeux là les choix des uns et des autres seront lourd de conséquences.
    Et la situation peut dérapé et prendre des tournures imprévisibles.




    6



    7
    Chaoui
    2 février 2018 - 20 h 35 min

    Ce ne peut être qu’une mauvaise chose et une mauvaise et néfaste démarche que de vouloir « s’associer » avec des majors américaines. Derrière leurs entreprises, toujours leur armée…
    Si j’avais à dire « mon mot », je dirais que je désapprouve et suis contre.
    Ce sont avec les Russes et Chinois que nous devrions nous associer, voire même d’autres pays à l’exclusion des USraéliens.




    17



    23
      TARZAN
      3 février 2018 - 6 h 54 min

      …la france est en train comploter contre l’algérie pour nous isoler en europe et nous fermer le marché européen ou du moins le limiter qu’un minimum vital. les américains nous apportent la technologie nécessaire pour être concurrentiel et ce n’est ni les russes ni la chine qui l’ont. il faut arrêter de voir les américains comme un impérialiste sanguinaire suceur de sang. on vit dans un monde donnant donnant et nous sommes pas nés de la dernière pluie. ce que la technologie américaine nous a donné en agriculture aucun pays que tu cites et encore moins la france nous l’a donné. la peur de la france c’est de voir l’algérie indépendante en blé et exportatrice de ce produit de base. et je te rappelle que ce sont les américains qui ont levé l’embargo sur les ventes d’armes (imposé par la france avec leur « qui tue qui ») et les premiers à nous livrer des appareils de visions nocturnes. l’algérie est un pays libre et indépendant, les russes et les chinois cherchent aussi leurs intérêts et on n’est pas obligé d’être leur larbin. l’algérie est forte et un poids géostratégique extraordinaire et du coup aucun pays n’a intérêt à mettre l’algérie à dos. les relations entre l’algérie et les USA ont toujours bonne et bénéfique pour l’algérie depuis des siècles et cette bonne entente toujours bénéfique pour l’algérie dérange beaucoup de pays hypocrites.




      24



      11
    Merzak
    2 février 2018 - 20 h 28 min

    Il est temps de prendre l’exploration au sérieux. Basta les compagnies bidon françaises ou européennes a l’exception de Shell ou BP. l’Exxon, Chevron, ou Hess sont les leaders en exploration dans le monde. If faut pas oublier la formation de nos propres compétences.




    22



    8
    TARZAN
    2 février 2018 - 19 h 58 min

    VOILA POURQUOI LA FRANCE NE VEUT PAS DE CHAKIB KHELIL. ILS NE VEULENT PAS DE NOTRE PÉTROLE NI NOTRE GAZ ET NE VEULENT PAS INVESTIR EN ALGERIE ET VEULENT NOUS COUPER LES USA. CHAKIB KHELIL PRÉSIDENT LA FRANCE REGRETTERA L’ALGERIE AMÈREMENT




    13



    28
    Anonymeplus
    2 février 2018 - 19 h 31 min

    La lecture entre les lignes de cet article nous indique clairement que les usa font un saut qualitatif dans le renseignement, fut-il économique.
    En effet, si la première entreprise mondiale d’hydrocarbures s’intéresse à l’Algerie s’est que:
    1- les sattelittes de la nsa ont sondé de nouveau le sous sol algérien et y ont découvert d’autres nouvelles poches de gaz et de pétrole très intéressantes, donc l’avenir de la compagnie qui finance les agences du style nsa se voit radieux.
    2- l’Algérie étant la 3éme réserve mondiale de gaz de schiste, cette compagnie pétrolière connaissant les gisements mieux que nos spécialistes du ministère de l’énergie et des mines, voudront à coup sûr être les précurseurs en la matière pour faire un maximum de profit car l’appétit vient en mangeant.
    3- l’Algerie a décidé l’exploration et l’exploitation de gaz et de pétrole en offshore, qui de mieux ExxonMobil pour « accompagner » Sonatrach dans cette aventure naissante.
    L’avenir proche confirmera ou infirmera mes dires, mais une chose est sûr, les américains ont toujours su se placer dans le domaine de l’énergie en Algérie, et le secret de leur implantation dans le sud algérien reste cette boite de pandore qu’il ne faut surtout pas ouvrir, au risque de voir vaciller les gardiens du temple des 2 pays car des présidents et vice présidents américains avaient et ont encore aujourd’hui des intérêts, voir sont actionnaires dans les compagnies pétrolières créées pour leurs besoins et qui opèrent dans le sud algérien.




    12



    27
      hans
      3 février 2018 - 11 h 29 min

      Anonymeplus je suis tout à fait d’accord, connaissez-vous anadarko ? sclumberger ? c’est le destructeur et l’ignoble menteur ex-président des USA qui tient la part du lion . Allons, allons …. faut pas rêver. ils étaient installés dans ces pays de pétrole ou , aujourd’hui, n’ont laissé que misères et désolations (…) faut pas l’oublier




      2



      3
        Merzak
        3 février 2018 - 16 h 49 min

        Oui on connaît bien Anadarko, c’était la seule compagnie pétrolière qui opérait en algerie durant la décennie noire. C’est grâce a anadrako que notre production ait augmente de 8k barils a 1.4m. Schumberger n’est pas une compagnie pétrolière mais plutôt une compagnie de services pétroliers et je pense que voulait dire Halliburton. et c’est grâce a Dick Cheney « l’ignoble menteur ex vice président » que le pétrole se vendait a $140/baril.




        6



        4
          hans
          6 février 2018 - 19 h 15 min

          M.Merzak ce n’est pas grace à Dick Cheney que le pétrole se vendait à $ 140/baril, soyez serieux quand meme.




          0



          0
    Moh
    2 février 2018 - 19 h 25 min

    Gaz de schiste.




    7



    2
      lyes Oukane
      3 février 2018 - 2 h 23 min

      @ Moh .  » Gaz de schiste  » ? je pense comme toi . Il se dit que les yankees sont près à poser sur la table 93 milliards $ cash de suite pour que nous leur vendions tout ,de suite et sans discuter . Il se dit aussi que nos requins sont très sensibles à l’offre mirobolante …




      12



      3
        Moh
        3 février 2018 - 6 h 45 min

        Hélas mon frère Lyes tu es au courant maintenant. Pauvre de nous les escrocs se frottent les mains .




        10



        2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.