Décès du critique littéraire Ahmed Chribet

poète Chribet
Le défunt Ahmed Chribet. D. R.

L’homme de lettres et critique Ahmed Chribet est décédé dimanche à Annaba, à l’âge de 61 ans, des suites d’une longue maladie, a-t-on appris auprès de son entourage.

Connu dans les milieux littéraires du pays, Ahmed Chribet était un chercheur assidu dans la poésie et la littéraire arabe et algérienne. Natif de Skikda en 1957, le défunt enseigne depuis 1980 les lettres au département de la langue arabe de l’université Badji-Mokhtar d’Annaba. Passionné de lettres, Ahmed Chribet a publié plusieurs livres sur l’histoire, le patrimoine et la littérature algérienne.

Livre à Djamila Bouhired est l’un de ses ouvrages phares dédié à la mémoire et au combat de l’une des figures de la Révolution, Djamila Bouhired.

Le défunt a édité également un recueil de poèmes de célèbres poètes arabes modernes, à l’instar de l’Egyptien Salah Abd Sabour, l’Irakienne Nazik El-Mala’ika et le Syrien Slimane El Aissa.

Le défunt a été inhumé aujourd’hui après-midi au cimetière Sidi-Harb à Annaba.

R. C.

 

Commentaires

    Anonyme
    7 février 2018 - 14 h 15 min

    الله يرحمه و يغفر له
    اءن لله واءن اءليه راجعون




    1



    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.