Le mystère demeure entier : un dixième ressortissant algérien tué à Marseille

Police Marseille
La police française continue de mener ses enquêtes. D. R.

Par Karim B. – Un autre ressortissant algérien a été tué à Marseille, dans le sud de la France, indique le quotidien arabophone Echorouk, qui se réfère à la presse française qui s’interroge sur cette série d’assassinats intrigants. La victime, 20 ans, originaire de Tlemcen, a reçu deux balles dans la tête, tirées à bout portant, alors qu’elle s’apprêtait à garer sa voiture dans son quartier situé dans l’est de la cité phocéenne.

Avant cette dixième victime, neuf autres ressortissants algériens originaires de Khenchela, dans l’est du pays, avaient été tués dans les mêmes conditions, pour des raisons qui demeurent inconnues. Les neuf assassinats ont eu lieu en un mois. Les enquêteurs français sont intrigués par ces meurtres. La communauté algérienne en France s’interroge sur cette affaire non sans inquiétude, craignant qu’il s’agisse d’une action qui viserait les Algériens.

La série d’assassinats aurait commencé en décembre dernier. La première victime a été tuée par balles. Des inconnus lui auraient tiré dessus à bout portant alors qu’elle se trouvait dans un café, à Marseille, en compagnie de ses amis. Cette «exécution» a été suivie d’une autre qui a ciblé un Algérien originaire de la même wilaya, criblé de balles, lui aussi, à l’intérieur d’un salon de coiffure. Les assassinats, commis à Marseille, Lyon et Paris, se sont poursuivis jusqu’à atteindre sept personnes, dont une a été immolée par le feu.

Les médias français traitent ces assassinats, qui auraient poussé les autorités algériennes à ouvrir une enquête, comme un simple fait divers. S’agit-il d’un règlement de compte ? Fort possible, vu le modus operandi des criminels et les cibles. Pour le moment, la police française poursuit son enquête.

K. B.

 

Comment (38)

    Ali Amari
    11 juin 2018 - 21 h 09 min

    Je pense à la mafia Albanaise. C’est signé. Elle est très puissante, bien armée et surtout très bien organisée, contrairement aux petits caïds vendeurs de drogue du Maroc ou de l’Algérie.




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    6 février 2018 - 18 h 11 min

    Ils ont entrain de liquider l’équipe de chaouie qui tienne la place et se sont l’equipe de Tlemcen avec les voyous Marocains avec qui ils sont allie qui veut prendre leur place.
    Bizzare le gouvernement (algérien) a laisse faire




    0



    1
    Anonyme
    5 février 2018 - 20 h 43 min

    On nous dirige vers une fausse piste de bande rival, j’ai l’impression que c’est plus sérieux que cela et que l’on nous caches des chose !




    0



    0
    Anonyme
    5 février 2018 - 17 h 36 min

    La mafia corse est très puissante en France . Elle a même cette capacité de rouler le tapis rouge vers la présidence/l’Élysée.
    Un des président français qui déteste les Algérien a été aidé par cette mafia pour avoir le poste de président.




    1



    1
    BIZARD !
    5 février 2018 - 13 h 23 min

    Quant ce sont des Algériens les caméras son en panne douteusement? La lumière doit être fait sur ce début de génocide Algérien avant que l’on se fasse justice nous mêmes!!




    5



    1
    HAMAILI
    5 février 2018 - 8 h 28 min

    CE N’EST PAS UNE HISTOIRE DE DROGUE CAR EN FACE ILS AURAIENT DEJA REPLIQUER EN ELIMINANT CERTAINES POURRITURE CORSES!!! LES CORSES (…) SE PLANQUENT COMME DES LACHES QU’ILS SONT DERRIERE LE SYNDICAT DE LA POLICE!!! LES CORSES MANGENT A TOUT LES RATELIERS, SOUTIENNENT LA MAFIA CORSE, LA LICRA ET J’EN PASSE!!! LA MORT DES ALGERIENS CACHE AUTRE CHOSE DE BIEN PLUS GRAVE ET LE GOUVERNEMENT FRANçais DIRIGE DEPUIS TEL AVIV NE DIT RIEN!!! (…)




    8



    4
    Anonyme
    5 février 2018 - 0 h 28 min

    Les caméras de surveillance ne fonctionnent plus en France.
    C’est la nationalité Algérienne qui est visée.




    15



    7
    Anonyme
    5 février 2018 - 0 h 00 min

    Les agents du mekhzen essaient de nous dire à travers leurs commentaires qu’il s’agit d’un règlement de compte entre mafia de la drogue.
    Ça n’ a rien à voir avec la dogue. Je crois bien que c’est le mekhzen et ses alliés sionistes qui sont derrière ces assassinats en série.
    Ils ont choisi Khenchla et Tlemcen pour semer le doute et orienter l’opinion sur une fausse piste.




    11



    9
    ATTENTION INTRUSION SUR CE POST
    4 février 2018 - 21 h 38 min

    Faite attention, les pouces baissés et les commentaires de diversion ne sont pas d’ORIGINE ALGERIEN !
    Merci DYHIA-DZ, Kahina-DZ, Kabylovich et certains que j’ai oubliez pour votre bon raisonnement et vos bonnes questions, effectivement le silence de la France en dit long…




    12



    7
    Réflexions
    4 février 2018 - 21 h 30 min

    Les assassinats, commis à Marseille, Lyon et Paris.
    Les assassinats se déplacent.
    L’e gouvernement Algérien ne se manifeste pas pour saisir les autorités judiciaires françaises par le billet de son ambassadeur.
    Les noms de familles des uns et des autres.
    Les lieux de naissances des un et des autres.
    L’historique judiciaires des uns et des autres.
    Qu’ont ils en commun sur des éventuels lieux de fréquentations et de genres de personnes, sur leurs moyens de subsistances .
    L’historique téléphonique.
    L’historique de leurs voyages , passeports visas destinations.
    Et d’autres pistes. ………
    Cela nous permettra d’obtenir des réponses qui nous permettront d’éliminer des suspicions des pistes .
    Et de nous dirigés vers des éventuels suspects et puis connaître les raisons qui les lies ou les distincts et aussi avoir les éventuels profils des assassins des commanditaires les motifs de leurs éliminations s’il y a des motifs ou simplement parce qu’ils étaient algériens.




    7



    6
    Rot
    4 février 2018 - 21 h 04 min

    Si mes informations sont justes,il y’a eu deux autres victimes aujourd’hui ,assassinés par balle et calcinés dans un véhicule…………………douze algériens assassinés dans une ville française en un mois ..Imaginez si c’était des français abattus dans une ville algerienne




    15



    5
    Mohamed El Maadi
    4 février 2018 - 19 h 23 min

    Deux possibilité s’offre nous soit c’est une mafia qui s’installe (albanais) soit le milieux Corse de mèche avec la police française pour dégager ces algériens qui tiennent le haut du pavé dans divers trafique.




    11



    11
    said
    4 février 2018 - 19 h 04 min

    Au cœur de cette guerre, selon la presse française : les familles Tir et Remadnia sont toutes les deux originaires d’Algérie. Bien que la plupart de leurs membres soient étrangers à ce conflit, les deux clans se livrent à une lutte armée et sanglante pour la prise de contrôle des points de vente de la drogue depuis 2010




    7



    8
      Anonyme
      5 février 2018 - 9 h 37 min

      Said :pour ton information Redmania Mehdi, gros caïd de la drogue, est mort en février 2017 à Marseille et non en février 2018 et son frère cadet est mort en 2014, tt deux par des règlements de comptes.




      0



      0
    **
    4 février 2018 - 17 h 10 min

    Rien à voir avec la drogue ! Les merdiats Francais n’en parle pas chercher la réponse du coté du gouvernement, préfet, commissaire de Marseille eux ils le savent !




    15



    9
    Anonyme
    4 février 2018 - 16 h 37 min

    «  » » La communauté algérienne en France s’interroge sur cette affaire non sans inquiétude, craignant qu’il s’agisse d’une action qui viserait les Algériens. » » » 1-La communauté algérienne n’existe pas,nous sommes tous individualistes (comme au pays). 2-Nous sommes nombreux à avoir vécu les années 90,et,ce n’est pas ce « pipi de chat » (sans vouloir offenser les victimes) qui va nous interroger ou nous inquiéter! Donc,de grâce,ne parlez pas au nom des algériens!




    10



    9
    Anonyme
    4 février 2018 - 16 h 31 min

    ce sont les risques du métier.
    arrêtez de défendre ces dealers au pretexte qu’ils sont algériens.
    défendre les algériens honnêtes partout dans le monde: oui.
    défendre des truands parce qu’ils sont algériens:non.
    il n’y aura que leurs mères pour les pleurer.




    18



    9
      Anonyme
      4 février 2018 - 20 h 30 min

      Qui t a dis que ceux sont tous des dealers déjà puisque l enquête en France n a rien encore déterminer et encore moins celle de l Algérie ;: tt les règlements de comptes en France et les morts comptabilisé ont fais la une ds les medias Français ses dernieres années et de quique ce soit franco algériens albanais portugais ect ect des qu il ya un cadavre retrouvé ils sont tenu d informer le public généralement ou au moins la presse en France qui a ses sources aussi ; pkoi ce mutisme cette fois ci alors?




      11



      2
    Anonyme
    4 février 2018 - 16 h 30 min

    Ne dit pas des conneries ..a moins que tu est bien informé des profils des victimes . Peut être c’est une guerre urbaine pour s’accaparer de territoire pour vendre le cannabis mais peut-être aussi c’est une série d’assassinat qui cible nos compatriotes Algérien .Ps :
    La ville de Marseille n’abrite pas uniquement une forte communauté d’Algériens , il y a aussi une communauté Tunisienne et Marocainne mais on entends jamais le décès d’un Tunisien ou un marocain victime de la violence entre gangs ou par des actes de xénophobie comis par populistes Corse ou français d’anciens colons d’Algérie.




    12



    5
    fatigué
    4 février 2018 - 16 h 26 min

    imaginez un seul instant que dix bonhommes portant kippa se soient faits descendre par balles en moins d’un mois en France………quelle seraient les réactions des médias, de la police, des politiques et surtout du gouvernement français ?????????




    29



    9
      bougie
      4 février 2018 - 19 h 24 min

      Les dealers de drogue n’ont pas de signes distinctifs ,c’est un métier ou la mortalité est élevée ,tant qu’ils s’éliminent entre-eux ce n’est pas grave ,juste une lutte de territoire ,ils ont trouvé plus forts qu’aux ,albanais ,serbes ,russes ?




      8



      11
        benchikh
        4 février 2018 - 20 h 32 min

        @bougie votre raisonnement n’est pas loin du fait sur terrain ,mais comment êtes vous sûr qu’ils sont des dealers de drogue????sans être curieux.




        9



        3
    Ammar
    4 février 2018 - 15 h 58 min

    Média et police enquêtent sur le taux des matières toxiques contenues dans l’aliment des chiens? Les normes européennes ce qu’elles préconisent?
    10 assasinats en moins d’un mois : commémoration de l’OAS




    10



    5
    Anonyme
    4 février 2018 - 15 h 52 min

    Règlement de compte entre 2 bandes( une des Aurés, l’autre de l’ouest) rivales pour le contrôle du marché de la cocaine. Ce n’est ni du racisme ; ni de l’islamophobie comme veulent faire croire certains




    11



    14
    DYHIA-DZ
    4 février 2018 - 15 h 27 min

    Ce sont des assassinats biens calculés.
    De Khenchla à Tlemcen…???
    Deux zones assez sensibles en Algérie.
    Je dirais que ce sont les balles des services secrets…?? Le silence de la classe politique française en dit long.
    L’Algérie a-t-elle envoyé des enquêteurs pour suivre le dossier.




    15



    11
    Kahina-DZ
    4 février 2018 - 15 h 15 min

    Ça sent un travail des services secrets de l’Élysée ou du mekhzen…ou les deux.

    Le mekhzen essaie t-il de faire croire au monde que les Algériens sont les dealers de la drogue et non pas le Maroc ??
    En tout cas les enquêteurs français ne sembles pas s’empresser pour trouver les assassins.




    16



    13
    kader
    4 février 2018 - 14 h 28 min

    ça sent le grisou ! mais on ne peut comprendre l’enjeu de cette série de faits-divers avant que la partie adverse ne réagisse. ils se font abattre comme des mouches sans broncher ce n’est pas l’habitude des algériens !




    15



    7
    MON OPINION
    4 février 2018 - 14 h 03 min

    SALAM! C’ est certainement un règlement de compte entre petit dealers , comme sa grouille a MARSEILLE ,les Algeriens ne sont pas tous des enfants de coeur et la police ne va pas perdre du temps sur ce genre de crime ,une enquete coûte chère a l’état !!




    12



    26
    Moh
    4 février 2018 - 13 h 18 min

    Il n y a aucun mystère, c´est le travail de la mafia, deux gangs qui s’entretuent…




    18



    12
      Anonyme
      4 février 2018 - 17 h 31 min

      C’est ce qu’on veut faire croire. Mais je ne crois pas que c est la réalité.




      6



      12
    AÏT Chaalal
    4 février 2018 - 11 h 44 min

    Je me demande , ils font quoi les fonctionnaires de service juridique de ministère des affaires extérieures pour avoir une explication de ces assassinats de nos compatriotes ? . L’état algérien n’a pas envoyer un juge d’instruction à Marseille pour s’informer de dossiers auprès de la police judiciaire marseillaise ..rappelez vous bien de la manière que les autorités françaises ont traité l’affaire des moines de tibhirine avec l’état Algérien et le harcèlement durant des années par le juge français Marc Trévidic, chargé de l’enquête sur l’assassinat des sept moines français du monastère de Tibehirine de Médéa en 1996. Personnellement, je vis hors métropole depuis plus de 20 ans et j’ai eu affaire avec les services consulaires de notre pays dans plusieurs pays en Europe , en Amérique du Nord et e. Afrique du sud..Je peux vous dire que le citoyen algérien lambda est le dernier soucis de l’état Algérien depuis Chadli et jusqu’à l’actuel chef de l’état Bouteflika…ALLAH yerham nos morts où qu’ils soient.




    38



    11
    aqil2
    4 février 2018 - 11 h 19 min

    Bonjour à vous tous. Les assassins ciblent des Algériens (10 en rien de temps), tous morts par violence et l’enquête piétine comme par miracle. Ce qui tend à dire que les commanditaires ne sont pas de la petite pègre… cherchez pas trop loin, les criminels de Marseille et les empoisonneurs de nos enfants ici sont les mêmes!!!




    28



    13
    HAMAILI
    4 février 2018 - 10 h 58 min

    LA POLICE FAIT SON ENQUETE ? HA HA!!! QUAND ILS S’AGIT D’ALGERIENS ET SURTOUT D’ALGERIENS, LA POLICE EN A RIEN A CIRER TELLEMENT ELLE NOUS PORTE PAS DANS SON COEUR ET J’EN SAIT QUELQUE CHOSE !!!!!!!! LA POLICE FRANCAOUI EST TELLEMENT GANGRENER PAR LES SIONISTES JUIFS , PIEDS NOIRS NOSTALGIQUES DE L’ALGERIE FRANCAOUI DES FACHOS RACISTES DANS L’AME DE PERE EN FILS ET SURTOUT , MAIS SURTOUT DE CORSES QUI SE PRENENT POUR LE NOMBRIL DU MONDE ALORS QUE CE N’EST UNIQUEMENT QUE DES ELEVEURS DE CHEVRES ET DE VOYOUS ET QUI TRAVAIL LA MAIN DANS LA MAIN AVEC LA POLICE QUI LUI REFILE DES TUYAUX SUR LA PEGRE DE MARSEILLE!!! LES CORSES ET LES FLICS MARCHE LA MAIN DANS LA MAIN C’EST CONNU!!!




    32



    10
    Kabylovich
    4 février 2018 - 10 h 57 min

    Un dixième Algérien lâchement assassiné ET PERSONNE NE FAIT RIEN ????????!!!!!!!!!




    30



    11
    Algériens sans gouvernement !?
    4 février 2018 - 10 h 53 min

    Cherché du coté du gouvernement Franco-Israélien ! Car il essaient de nous faire croire à un rêglement de compte entre vendeur de drogue. Est-ce un casting organisé par le pouvoir Franco-Israélien de futur terroristes qui a mal tourné et que ces Algériens avaient découvert le pot aux roses?! En savait il trop ????




    27



    14
    Bouzid
    4 février 2018 - 10 h 43 min

    Une seule victime tuee par balles d’une certaine « confession » aurait declanché  » le plan ORSEC……on se retrouve et ce n’est pas dit que c’est terminé àvec 10 victimes d’origine algérienne exécutées par balles en quelques mois et ? Ah oui la police mène son enquête….!




    28



    11
    الهوارية
    4 février 2018 - 10 h 32 min

    L’une des victimes a été enterrée dans le cimetière près de mon Papa dans la ville de Hammam-Bou-Hadjar d’où nous sommes originaire où mon père est né…
    La mère de cette victime est originaire de cette même ville, elle a exigé que son fils soit près d’elle. Je sais qu’il y’avait un Monde fou à l’enterrement, les villageois ont voulu lui rendre hommage Allah yarham el mouslimin




    25



    9
    TARZAN
    4 février 2018 - 9 h 11 min

    là ça devient inquiétant! ces victimes ont ils un lien entre elles? dans quelles circonstances ces crimes ont été commis? quelles est la fonction de des victimes? avec quel type d’armes ont été tué et peut on faire le lien entre tous ces crimes? quel est leur niveau scolaire et intellectuel?




    24



    11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.