Le Mossad derrière l’extrême droite européenne ?

Mossad
Rafi Eitan, ancien ministre israélien et responsable du Mossad. D. R.

Rafi Eitan – ancien ministre israélien et responsable du Mossad qui dirigea l’opération pour la capture du fugitif nazi Adolf Eichmann, réfugié en Amérique du Sud en 1960 – a adressé un message public de soutien au parti souverainiste et anti-immigration Alternative pour l’Allemagne (AfD). Enregistré à l’occasion de la Journée internationale du souvenir de l’Holocauste, le message en question a été diffusé le 2 février sur les réseaux sociaux par l’AfD et par Rafi Eitan lui-même. Ce dernier assure à la formation de droite radicale que tout le monde en Israël apprécie «son attitude envers le judaïsme».

«Je suis sûr que si vous travaillez avec sagesse, avec force et, plus important encore, avec réalisme (…) au lieu de « Alternative pour l’Allemagne », vous pourriez devenir une alternative pour toute l’Europe», a encore soutenu Rafi Eitan.

L’AfD précise en outre sur sa page Facebook que l’ancien ministre lui a envoyé un message vidéo dans lequel il salue l’orientation politique du parti, invitant l’Allemagne à fermer ses frontières et à arrêter l’immigration de masse de «musulmans» vers l’Europe.

Un soutien dont s’est réjoui le dirigeant de l’AfD, Alexander Gauland, dans un communiqué publié par le parti : «Cela montre une fois de plus que nous sommes sur la bonne voie.»

R. I.

Comment (7)

    rayes el bahriya
    6 février 2018 - 19 h 32 min

    Afd …les affidés de l’extrême droite comme du temps du national socialisme,,,, nazi …




    1



    1
    Anonyme
    6 février 2018 - 12 h 11 min

    C’est bien connu les ennemis de nos ennemis sont nos amis si on peut les aider à augmenter leur haine contre les musulmans cela ne peut que nous être profitable.




    3



    3
    Errai
    5 février 2018 - 20 h 38 min

    Quand je lisais quelque part que ce sont les sio’istes juifs qui ont aidé Hitler à accéder au pouvoir en Allemagne j’en riait, maintenant nous avons la preuve irréfutable




    6



    2
    Anonyme
    5 février 2018 - 17 h 17 min

    En attendant c’est exactement ce parti d’extrème droite allemande qui a mis les juifs dans camps de concentration et en a exterminé près de 6 millions. C’est fou, on l’impression que certains juifs voudraient que les musulmans vivent la même chose qu’eux, comment leur dire que ce n’est pas comparable, comment leur dire que les musulmans occupent des pays entier et qu’on ne peut pas les rafler. Ils ont un comportement complètement fou, ils veulent être amis avec les allemands alors qu’ils les ont trucidé et ils font la guerre aux musulmans alors qu »ils ont été les seuls au monde à ne pas les avoir persécutés.




    6



    2
    salim samai
    5 février 2018 - 16 h 05 min

    Le programme de l´AFD, des Evangeliques US et de tous les partis d´Extreme Droite d´Europe de l´Est ou il n´y a pas un SEUL musulman: « L´Islam, c´est le Demon et la source de tous nos maux! »

    Pendant 50 ans, TOUS les Lobbys soutenant Israel ont usé de la tactique suivante: « Diaboliser l´Islam et les Arabes comme Violents/Barbares/Terroristes. »

    Les temps ont changé! L´Occident a donc recolté les partis fascistes « Blancs » actuels dont quelques uns HAISSENT autant les Juifs que les Arabes!




    9



    5
    Anonyme
    5 février 2018 - 13 h 20 min

    Les sionistes Israeliens ont beaucoup à gagner en finançant les partis extrémistes en Europe en Asie en Afrique , en Algérie d’ailleurs ou les sionistes veulent un pied-à -terre par le biais du mak..Tout ces financements d extrémistes ont pour seul but de diviser de desunir et de morceler les pays afin de les dominer……




    17



    7
      Anonyme
      5 février 2018 - 15 h 47 min

      Les islamistes algeriens sont le produit de l’arabisme, de meme en egypte, c’est Nasser qui a couvé el azhar. Entre sionisme et arabisme, il y a un abysse. Ce n’est pas le sionisme à avoir fait 200 000 morts en algerie, mais tes freres en religion, financés par la oumma islamia




      9



      8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.