L’ambassadeur de Russie : «La vague du printemps arabe va toucher d’autres pays»

n’eût été l’intervention de la Russie, Daech aurait occupé Damas via son printemps arabe
L'Egypte ne s'est pas encore remise de son printemps arabe. D. R.

Par R. Mahmoudi – Dans un entretien au quotidien algérien L’Expression, l’ambassadeur de la Fédération de Russie, Igor Beliaev, est revenu sur les relations algéro-russes, en mettant l’accent sur la coopération sécuritaire, à l’heure où la menace terroriste s’est implantée en Libye et au Sahel. Sur la crise libyenne, le diplomate russe a affirmé que l’Algérie et la Russie ont une position commune et «conjuguent une concertation permanente pour conforter la médiation onusienne en quête d’une solution basée sur le dialogue inclusif, intéressant toutes les parties libyennes, par-delà toute velléité d’ingérence extérieure».

Dans le même sillage, l’ambassadeur a évoqué les «printemps arabes», qui, selon lui, «ont beaucoup affecté la Russie qui allait perdre plusieurs pays amis». Il n’exclut pas que cette vague «secoue encore d’autres peuples dans la région», en estimant que la préoccupation de son pays est «d’anticiper le danger».

L’ambassadeur ajoutera que, «derrière le phénomène du ‘‘printemps arabe’’ se cache la mécanique d’une implosion terroriste dont les visées sont déstabilisatrices, comme en témoignent les exemples vécus». C’est pourquoi, estime-t-il, la coopération algéro-russe, dans ce domaine particulier de la lutte contre le terrorisme, «constitue un axe fondamental». Selon son analyse, l’intérêt que Moscou et Alger portent à la situation en Libye est en partie fondé sur cette préoccupation, compte tenu de la présence de Daech.

Le fait que la Russie et l’Algérie aient des positions communes sur de nombreux autres dossiers permet une dynamique axée sur une étroite coordination.

Dans une interview télévisée accordée à Algeriepatriotique en janvier dernier, l’ambassadeur de Russie avait estimé, à propos de la crise libyenne, que «s’il n’y a pas d’ingérences étrangères et s’il y a, en contrepartie, des médiations crédibles des pays du voisinage, il y aura certainement un espoir pour aboutir à une solution pacifique. Nous l’espérons sincèrement, parce que ce peuple souffre de l’insécurité depuis trop longtemps».

Evoquant la crise syrienne, le diplomate a affirmé que «n’eût été l’intervention de la Russie, Daech aurait occupé Damas pour se lancer ensuite à la conquête de tout le monde arabe, et même au-delà. Car, il y a bien eu des tentatives des terroristes de se répandre dans les quatre coins de la planète», a-t-il souligné.

R. M.

Comment (7)

    Les Egares Wahabites.
    9 février 2018 - 2 h 56 min

    Les Usa Gb Israël ont soutenu le terrorisme Wahabites dans leur propre intérêt celui de Wahabisme le monde musulman par des Régimes Islamistes à la solde des Saouds et leurs Chouyoukhs Wahabites comme maitres spirituels dont le siège serait Ryad..les Calif..sachant que les Saouds « Gardiens des lieux saints de l’islam  » sont sous autorité de Washington. .De la sorte a ce que le monde musulman wahabiser a sa tete les Saouds et leur Mufti Calif seraient encré a l’OTAN elargit . ..a savoir que la Turquie Erdogan grand soutient des Frères Musulmans est deja membre de l’OTAN et cette Turquie a été le pivot ou tête de pont de l’OTAN en Syrie par Daesh interposé et faire tache d’huile au Moyen-Orient. .Côté Afrique du Nord C’est la Libye qui a servie de précurseur à l’OTAN par islamistes Wahabites interposé comme force destabilisatrice et Wahabisme la région..et C’est la France Sarkozy et Gb qui ont été mandaté à cette opération . .Le plan à échoué et échouera totalement in chaque Allah et le doigt dans l’oeil de Usa et Sionistes.




    8



    5
    tout simplement algérien
    8 février 2018 - 23 h 03 min

    c’est le moment ou jamais d’être unis le travail diabolique qui se prépare contre notre pays concerne tout le peuple algérien.
    c’est pas un hasard si les terroristes de l’État islamique se retrouvent en Libye et au Sahel
    ceci est le plan B des sionistes, il vise spécifiquement notre pays parce que notre pays tient tête à Israël au sein de l’Union africaine
    et sur d’autres dossier que l’Algérie tient tête au sioniste sataniste qui se trouve être les donneurs d’ordre à la France et au Maroc.
    Mais quelque chose que ces sionistes n’ont pas pris en compte c’est l’amitié russe chinoise et iranienne sans oublier la Syrie et le Venezuela ainsi que la Corée du Nord et Cuba.
    l’armée algérienne veille au grain et à la sécurité du peuple algérien ainsi qu’à la grande Algérie qui se trouve être sous la protection du tout-puissant Allah azawajel.
    le terrorisme ne passera pas par l’Algérie le peuple algérien est vacciné et nous sommes éveillé nous sommes prêt pour défendre notre pays comme autrefois nos aïeux.
    vive l’Algérie vive l’Armée vive le peuple et vive l’islam authentique.
    je suis prêt




    121



    8
    Hibeche
    8 février 2018 - 22 h 48 min

    La meilleure garantie, la meilleure immunité que puisse avoir un état, ou un pouvoir, dans n’importe quel pays, c’est celle que lui donne son propre peuple (comme l’a fait le Venezuela avec Chávez au moment du coup d’état manqué). S’il n’y a pas de légitimité, de représentativité, ou de popularité d’un pouvoir, il s’affaiblit, il expose son pays aux troubles, et même à l’intervention étrangère. C’est ce qui est arrivé à ces pays voisins et frères. Ça risque d’arriver à d’autres qui présentent les mêmes conditions. Les premiers symptômes sont, l’abstention massive aux élections, perte totale du crédit de tout ce qui vient du dit pouvoir, même ses actions ou déclarations les plus sincères, la multiplication des fake news et rumeurs, et bien sûr…. Les troubles sociaux. Sans un changement rapide du pouvoir, sans anticipation sur les évènements, beaucoup de pays arabes iront vers un « hiver arabe » car le pire, ce n’est pas le changement, mais c’est le statu quo. Que le bon sens épargne l’Algérie.
    (…)




    5



    3
    Errai
    8 février 2018 - 22 h 05 min

    Avis au promoteurs de la discorde.




    7



    4
    l'Algérienne
    8 février 2018 - 19 h 35 min

    Vive l’Algerie, Vive la Russie notre allié traditionnel




    20



    7
    Enya
    8 février 2018 - 19 h 17 min

    Les Russes ne voient l’algerie qu’a travers le prisme d’acheteur de ferraille > depuis l’independance de l’algerie aucun transfert technologique n’a eu lieu de la part des russkys ..bien dommage car de tous les pays l’algerie est certainement le pays le plus fiable et le plus proche des russes..malheureusement la mentalite russe est ainsi faite : Pas de transfert technologique vers les pays arabes quelqu’ils soient .. alors vive la chine et j’espere que les chinois sauront prendre des parts de marches importantes dans le domaine technologique .




    13



    16
    Anonyme
    8 février 2018 - 17 h 31 min

    La sécurité est l’une des raisons majeures, qui devrait motiver notre pays à tisser encore + de relations avec nos amis russes, pour tenir nos ennemis potentiels à distance. Les Russes sont des partenaires sérieux et fiables.




    57



    12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.