Arrestation d’Abdelkader Djeriou : les promesses d’Abdelmadjid Tebboune volent en éclats

Abdelkader Djeriou
Le comédien et militant du Hirak Abdelkader Djeriou. D. R.

Les promesses d’Abdelmadjid Tebboune volent en éclats quelques heures à peine après son investiture. Le comédien et militant du Hirak Abdelkader Djeriou a été arrêté par la gendarmerie, vendredi soir, et sera présenté devant le juge ce dimanche, apprend-on de sources concordantes.

Les atteintes à la liberté d’expression et d’opinion se poursuivent donc au lendemain de la prise de fonctions par le nouveau Président, au moment où tout le monde attendait un geste d’apaisement qui accompagnerait son invitation au dialogue.

L’arrestation d’Abdelkader Djeriou, rendu populaire grâce à un feuilleton diffusé durant le mois de Ramadhan dernier, n’est pas faite pour calmer le Hirak qui en était à sa 44e semaine ce vendredi. Oran a été particulièrement touchée par la répression ces derniers jours, notamment après l’agression commise par des policiers contre des manifestants pacifiques. Une agression qui a suscité un vaste mouvement de solidarité avec la population de cette grande ville de l’ouest du pays à travers tout le pays.

L’interpellation d’Abdelkader Djeriou coïncide avec celle, il y a quelques jours, du vice-président de la Ligue algérienne de défense des droits de l’Homme (LADDH) et syndicaliste Kaddour Chouicha, condamné de façon arbitraire à un an de prison ferme. Une condamnation dénoncée par de nombreuses ONG nationales et internationales. Elle coïncide également avec la divulgation d’une note confidentielle du chef d’état-major de l’armée à l’ensemble du commandement militaire, dans laquelle il traite les manifestants de «groupuscules criminels».

D’aucuns se demandent si, quelque part, des cercles occultes ne chercheraient pas, par ces manœuvres, à provoquer la colère des citoyens. A quelle fin ? Les jours à venir nous le diront.

N. D.

Comment (17)

    Anonyme
    23 décembre 2019 - 20 h 03 min

    Il a été libéré hier.

    Soldat Schweik
    22 décembre 2019 - 13 h 01 min

    La JUNTE MILITAIRE des GININARS et son berzid-ane potiche Gustave courbet e teboune paniquent et ne savent plus sur quel pied danser face à la détermination du peuple à vouloir se libérer totalement et reprendre son destin en main.
    L’échelle des valeurs a été completement renversée par cette mafia de BEGGARINES SERRAKINES-HEGGARINES.

    When to free… Tahya el DZayer.. Gloire et paix éternelles a tout nos Martyrs de tout les temps.

    26
    3
    Zenaty
    22 décembre 2019 - 4 h 17 min

    MONSIEUR LE PRÉSIDENT… C EST AU PIED DU MUR QUE L ON VOIE LE GRAND ARCHITECTE ET LES MAÇONS QUE NOUS SOMMES… LE PEUPLE EST LA ET SERAS TOUJOURS LA….
    Vive la Liberté un Peuple Unis et Unique de l Est à l’Ouest et du Nord au Sud. Pour Une Deuxième République Citoyennes et des Citoyens Responsables Nous Sommes des Patriotes depuis la nuit des Temps. MAINTENANT. IL FAUT PENSER AUX NOUVELLES GÉNÉRATIONS À NOS ENFANTS. NOUS AVONS UN DEVOIR ENVERS NOS ANCETRES.. VIVE L ALGERIE AVANT TOUT UNE DEUXIÈME RÉPUBLIQUE UNE SEUL ALGÉRIE

    11
    7
    Mou
    21 décembre 2019 - 21 h 03 min

    Ce Tebboune est mou et n’a pas l’ossature d’un président

    30
    10
    Anonyme
    21 décembre 2019 - 20 h 00 min

    Celui-là n’a pas ponctionné les caisses de l’Etat comme certains. Et pourquoi par exemple ne s’occupe-t-on pas plutôt du vorace drebki tunisien qui devenu un richissime parisien sur le dos des algériens, pourtant en arrivant de Tunisie il était un simple gueux.

    41
    8
    Zaatar
    21 décembre 2019 - 18 h 12 min

    Ben, mais c’est tout à fait normal. Dans un cas de figure ou il y a deux parties en conflit, et où il est sois disant attendu une rencontre pour trouver une solution , forcément chacune des deux parties cherchera à affaiblir l’autre avant la rencontre pour arriver au moment voulu en position de force. Rappelez vous De Gaulle, je l’ai déjà dit, 400 mille hommes ont été déployés avant les négociations avec le FLN, ou quasi tous les combattants, plus de dix mille, du FLN ont été neutralisés, faits prisonniers et même convertis en Harkis pour bon nombre d’entre eux. Ici c’est pareil. Tebboune appelle à la négociation avec sa main tendue et Gaid Salah fait le ménage pour durcir la position du pouvoir. C’est du classique.

    16
    23
      Bibi
      21 décembre 2019 - 18 h 49 min

      @ L’ami Zaatar,
      L’art de la guerre de SUN TZU comme lecture c’est pas mal!!!
      @+

      11
      15
      Anonyme
      21 décembre 2019 - 19 h 48 min

      Tes analyses toujours aussi négatives à l’encontre du Hirak ressemblent étrangement à celles émises par Abdou Semmar.

      11
      12
        Bibi
        21 décembre 2019 - 20 h 40 min

        Parler deja à un pseudo c’est deja une synécure ,alors répondre à un anonyme c’est pire.
        Ou vous lisez que je suis contre le Hirak, avez vous lu l’art de la guerre?
        C’est un petit livre que j’ai lu peut-être plus de cent fois dans ma vie, car ce n’est pas ce que vous imaginez, c’est juste une leçon de vie que chaque être humain doit connaître pour comprendre son prochain et s’en inspirer!
        bien à vous.

        16
        8
        Zaatar
        21 décembre 2019 - 20 h 52 min

        Dans les lectures objectives des faits et événements, il y en a qui ont beaucoup à apprendre. La preuve tu fais anonyme une ressemblance avec ce que dit Abdou Semmar que je n’ai jamais écouté ni vu aucune de ses vidéos mais qui apparemment fait de bonnes analyses. Par contre si tu regardes, la chaine thématique histoire, tu aurais certainement vu le documentaire la guerre d’Algérie la déchirure, et tu aurais appris probablement beaucoup de choses qui t’auraient permis d’être mieux éclairés et faire de meilleures approches dans l’analyse des événements. Mais on voit bien ce qui vous anime et ce qui motive vos écrits ici. C’est loin d’être la crise que vit notre pays. Parole de zaatar.

        10
        15
          Anonyme
          22 décembre 2019 - 7 h 26 min

          @Zaatar Je ne suis pas le seul anonyme à te démasquer. Cela dit je suis content de savoir qu’il y en a d’autres qui commencent à comprendre ton jeu

          10
          8
          Zaatar
          22 décembre 2019 - 7 h 49 min

          Et tu dois certainement les connaitre ces anonymes car c’est une seule et même personne qui en a après moi depuis fort longtemps n’est ce pas? Et qui s’en est pris plein la figure à chaque fois n’est ce pas? Et qui entend toujours me titiller attendant à longueur de journée et de de post pour lire une contradiction dans mes écrits. …

          6
          9
          Zaatar
          22 décembre 2019 - 8 h 00 min

          Tu as compris mon jeu? Et à quel jeu je joue? Monopoly ? Belote? Tarot? Randa? Scrabble? Moi je dirais au poker menteur, et tu ne le sais pas car je t’ai fait sortir de ta tanière. Anonyme ou mulonyme ca se ressemble en tous les cas, c’est loin d’être un pur-sang qui gagnerait l’arc de triomphe, le prix de Diane ou le derby d’epson.

          6
          8
    Mounir Sari
    21 décembre 2019 - 18 h 02 min

    Tant que le dictateur sanguinaire Gaid Salah est toujours là, les arrestations vont toujours continuer, la liberté d’expression sera bafouée, les médias qui ont une liberté de ton seront fermés, les détenus politiques et d’opinions vont moisir en prison.Tebboune el cocaïne n’est qu’un président potiche qui a été désigné par Gaid el khayen, il a les pieds et les mains liés.Le combat continue jusqu’à ce qu’ils dégageront tous!!!!

    35
    12
    Anonyme
    21 décembre 2019 - 17 h 35 min

    « Les promesses n’engagent que ceux qui y croient »

    34
    9
    Lghoul
    21 décembre 2019 - 17 h 12 min

    Promesses ? Quelles promesses ? Tiennent ils parole ? Et puis ce debboune n’est que la marionnette du pharaon. Vous croyez vraiment à tout ce qui vient de leurs quartiers ? Bizarre.

    36
    12
    Ma Vérité
    21 décembre 2019 - 16 h 59 min

    Les raffles de la nouvelle Issaba, pourquoi arrêter des citoyens où nous sommes déjà en prison à ciel ouvert, lorsque le président et choisit sans le vote des citoyens, pour un peuple qui à souffert tout existante c’est une prison, lorsqu’un peuple ou la majorité n’arrive même pas à se soigner, c’est une prison, lorsqu’un peuple n’arrive même pas à manger à sa faim c’est une prison, lorsqu’un peuple est opprimé malmené c’est une prison, combien de temps encore ce peuple va tenir cette nouvelle colonisation

    42
    11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.