Le permis de conduire à points opérationnel en mars 2018

permis à points
Noureddine Bedoui. New Press

Par Meriem Sassi – Le permis à points entrera en vigueur au mois de mars 2018, selon le ministre de l’intérieur et des collectivités locales, Nourredine Bedoui, qui s’exprimait ce matin face à la presse. L’opération se fera de manière graduelle sur cinq années, jusqu’à la suppression totale de l’ancien permis.

Intervenant sur les ondes de la Radio nationale il y a quelques mois, le directeur du Centre national de prévention et de sécurité routière (CNPSR), Ahmed Naït El-Hocine, avait évoqué l’impact attendu de l’introduction du permis à points sur le quotidien des automobilistes, citant notamment le retrait immédiat du permis de conduire dans certains cas d’infraction. Le même responsable a avancé que le système de sanction sera revu avec la mise place de ce type de permis, laissant place au retrait des points en cas d’infractions ou délits routiers.

La mise en œuvre de la nouvelle loi relative au permis de conduire aura également des «incidences positives» sur la circulation et la sécurité routières, selon M. Naït El-Hocine, tels la réduction du nombre des accidents et donc des décès, ainsi que la baisse des pertes dues à l’insécurité routière, estimées à 100 milliards de dinars annuellement.

M. S.

Comment (2)

    Rani Zaafane
    13 février 2018 - 17 h 45 min

    Combien de fois a été annonce l’entrée en vigueur du permis à points comme d’ailleurs du permis biométrique et de la nouvelle carte d’immatriculation ?!!! Ce même ministre de l’intérieur avait déjà annoncé par ailleurs la création de Wilaya déléguées au niveau des hauts plateaux en 2017 et la promulgation des lois relatives à la mise en oeuvre de la nouvelle constitution à savoir, les lois sur les associations,sur les partis politiques,sur les manifestations et les réunions publiques et autres et ce , depuis 2016 ! seule la loi sur les élections a été votée.Pourquoi faire des promesses qu’on ne peut pas tenir?!




    3



    1
    Verso
    13 février 2018 - 13 h 06 min

    Excellente nouvelle : une baisse significative des accidents mortels se verra sur les routes algériennes..!! Que les juges soient impitoyable sur ces fous de la route !!




    4



    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.