Depardieu accusé à tort de racisme : «C’est une fierté d’être algérien !»

Gérard Depardieu Algérie
Gérard Depardieu n'a jamais caché son amour pour l'Algérie. D. R.

Par Karim B. – Les propos de l’acteur français Gérard Depardieu sur les Algériens de Marseille qui, a-t-il dit, «ne se comporteraient pas en Algérie comme ils le font en France» ont suscité une vague d’indignation qui n’a pas lieu d’être. Certains ont été jusqu’à accuser l’icône du cinéma français qui affirmait, il n’y a pas longtemps, qu’il demanderait la nationalité algérienne, de «racisme».

Gérard Depardieu, qui passait dans une émission satirique de la chaîne française TMC, répondait à la question de savoir laquelle des deux villes, Paris ou Marseille, il aimait le plus. L’acteur a alors répondu spontanément qu’il jetait son dévolu sur la cité phocéenne, avant d’enchaîner, sans transition et sans que les téléspectateurs comprennent la raison de sa digression machinale, que les Algériens de Marseille ne se comportaient pas bien.

Depardieu faisait certainement allusion à la série de meurtres qui ont ciblé dix ressortissants algériens à Marseille et dans d’autres villes françaises. Une série de crimes que différentes sources sécuritaires lient directement à une affaire de règlement de comptes dans le milieu de la drogue. L’enquête suit son cours, mais le modus operandi utilisé par les assassins et les cibles visées démontrent clairement qu’il ne peut s’agir que de cela.

L’acteur français, également citoyen russe depuis 2013, est surtout connu pour son franc-parler. Dans une interview accordée à la chaîne de télévision de proximité animée par des Algériens, Canalnaf TV, en juillet 2017, Gérard Depardieu s’était exprimé sur l’Algérie sans complaisance aucune, mais n’a pas caché son amour pour notre pays où il s’était rendu «en pèlerinage», estimant que «c’est une fierté d’être algérien».

K. B.

 

Comment (20)

    Yacine
    22 février 2018 - 13 h 42 min

    Il faut remettre les choses en place . Que Depardieu aime l’Algérie pour ses espaces , ses plages ensoleillées , ses dunes dorées et ses montagnes enneigées , cela se comprend !
    Qu’il veuille s’installer en Algérie et obtenir la nationalité algérienne , ça se conçois , lui qui a déjà la nationalité belge et la nationalité russe , pour quelqu’un qui se dit internationaliste !
    Mais , n’oublions pas le mobile principal qui consiste à protéger sa fortune et la faire prospérer dans des pays où il n’ya pas une politique fiscale comme l’Algérie et la Russie , ou une Belgique où le taux d’imposition est très faible !
    Pour mémoire , Gerard de Pardieu s’est fait citoyen Russe lorsque Hollande a fait sa proposition d’imposer les revenus au delà du million d’euro (1.000.000.00) à un taux de 75%
    Pour le reste , c’est une fierté d’être Algérien , pour les Algériens bien sur !

    Zineb
    17 février 2018 - 10 h 57 min

    Au contraire, il est modeste et humaniste. Si on commence à raconter ce que les algériens font à l’étranger et ont honte de faire en Algérie, on n’en finit pas. Personnellement, j’ai des exemples saisissants de ces comportements et franchement j’ai honte de raconter

    8
    1
    Norebi
    16 février 2018 - 20 h 55 min

    Quand on est pro sioniste on est raciste , c’est ce qu’est le gouvernement français.

    6
    4
    Mazouzi
    16 février 2018 - 18 h 20 min

    Gérard Depardieu à mettre sur un plateau d’une balance et l’autre plateau avec Sansal, Daoud, M’henni etc…qui du plateau sera en bas???
    Moi, je suis sur que la majorité des Algériens diront qui se trouvera sur le plateau d’en bas.

    5
    14
    Kenza
    16 février 2018 - 18 h 19 min

    Je suis tout à fait d’accord avec la déclaration de Mr Depardieu à propos des algériens à Marseille. Il n’y a rien de raciste dans ce qu’il a dit. En tout cas, c’est la vérité.
    Avec Eric Cantona , Depardieu est, dans une France soumise aux sionistes, l’une des rares personnalité connue que je respecte, car ce sont DES HOMMES LIBRES! Et rien que pour ça:
    ON VOUS AIME!

    27
    5
    SOUTENONS DEPARDIEU !
    16 février 2018 - 15 h 49 min

    Depardieu est un homme bien le reste ce n’est que de la viande pour chien de la presse Francaise ne tomber pas dans le piège.

    58
    7
    Felfel Har
    16 février 2018 - 13 h 37 min

    G. Depardieu va certainement avoir une mauvaise presse aprés avoir défendu des Algériens (un blasphème dans cette France qui se dit multi-raciale et diverse) et d’avoir fait à la télé la promotion de la destination Algérie (ce qui va faire réagir le lobby judéo-marocain). Il se démarque d’un certain Patrice Quarteron, un champion de boxeur thaï, qui a eu droit à son petit quart d’heure de célébrité sur divers plateaux de TV en insultant Mennel, la jeune chanteuse, malmenée par les racistes de France. Ce Patrice, d’origine africaine, s’est fendu de cette phrase, lourde de sens: « Mennel, t’es un cancer. Un immonde cancer. » Et la France profonde a applaudi. Aurait-il oublié que lui-même vient d’une famille africaine, arrachée à sa terre natale par des négriers français pour être vendue comme du cheptel? Contrairement à Dépardieu qui se range du côté des opprimés, cet « Oreo cookie » (ce biscuit populaire fait de deux rondelles en chocolat séparées par une crême blanche qui signifie noir en dehors et blanc en dedans), lui, prend la défense de ceux qui sont à l’origine du malheur de Mennel. Toute honte bue, il s’est acharné comme un bourreau sur une victime comme lui du racisme le plus abject. Méfions-nous de ceux que Coluche appelait nos « camarades de couleur »!

    61
    9
    lhadi
    16 février 2018 - 13 h 33 min

    L’Halithose et la pétulance de ce rat qui suit le chemin des rats ne doit pas nous détourner de l’appel du devoir patriotique et à la conscience citoyenne.

    Ainsi pour vivre sa patrie, construire l’Algérie et son futur, chaque Algérienne et chaque Algérien doit faire quelque chose, si petit soit le geste, car si chaque citoyen à des droits, il a aussi des devoirs.

    Des devoirs envers ceux qui, au prix de leur vie, nous léguèrent un héritage, des devoirs envers ceux qui reprendront l’oriflamme qui ne s’est jamais éteinte.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])

    12
    12
    Anonyme
    16 février 2018 - 13 h 02 min

    Gerard Depardieu dit ce qu il pense et il faut comprendre les contextes ,le lieu et le moment.
    mais il a un grand respect pour les Algeriens et pour l Algerie..c est un homme d honneur.

    53
    7
    Amazigh
    16 février 2018 - 11 h 59 min

    Il a entièrement raison il y a des concitoyens à nous qui se comportent vraiment comme des animaux dans les cités dans les transports ils ternissent l’image de notre belle nation et de notre culture.
    rien qu’avant hier dans le métro une inergue humaine avec le maillot de l’équipe national et une bière dans la main provoquaient des femmes et les voyageurs j’avais honte.

    Malheureusement beaucoup de nos concitoyens manquent d’éducation.

    29
    21
      Moh
      16 février 2018 - 18 h 08 min

      Ils ne volent pas le trésor public comme certains.

      11
      5
    Logiciel
    16 février 2018 - 10 h 50 min

    « Il faut être fier d’avoir hérité de tout ce que le passé avait de meilleur et de plus noble. Il ne faut pas souiller son patrimoine en multipliant les erreurs passées. »
    dixit Gandhi.

    19
    3
    MELLO
    16 février 2018 - 10 h 17 min

    Depardieu avait confessé des moments peu glorieux de sa jeunesse: « À 20 ans le voyou en moi était bien vivant. J’en arnaquais certains, tabassais d’autres et partais avec tout leur argent », avait-il alors confessé. Alors âgé de 16 ans, Gérard Depardieu, condamné pour un vol de voiture, avait aussi… détroussé des cadavres: il avait « pillé des tombes, pour aider un ami à déterrer les corps nouvellement enterrés dans le cimetière et en volant les bijoux et chaussures des morts ». Voilà ,en termes très clairs, ce qu’est Gérard Depardieu pour pouvoir donner son avis sur une communauté Algérienne , à Marseille,qui , de temps à autres, dérape. Cet acteur connait très bien ce milieu. Un journaliste lui demandait s’il se considère encore comme Français, l’acteur s’emporte: « Non, je suis un citoyen du monde. La France risque de devenir un Disneyland pour les étrangers, peuplé d’imbéciles qui font du vin et du fromage qui pue pour les touristes. Il n’y a plus de liberté, les gens sont manipulés ». Ces propos ont été entendu et lu par les plus grands responsables de France, mais sans s’offusquer pour autant.

    25
    9
      Rascasse
      16 février 2018 - 12 h 42 min

      Bien dit, dommage que notre bougnoulite nous fera aimer la pire crotte de l’humanité si celle ci venait nous dire j’aime les algériens vous êtes les plus beau les meilleurs,

      6
      11
    L'inspecteur
    16 février 2018 - 9 h 46 min

    « C’est une fierté d’être algérien ».

    Il fallait remonter à l’époque et les circonstances dans lesquelles cette phrase à été lancée car elle dataient des années 2000 où des responsables du gouvernement algérien lui avaient donné un champ de vigne à l’ouest du pays pour une bouchée de pains.

    18
    25
    Reseau8
    16 février 2018 - 9 h 22 min

    Quand s’étaient des dirigeants intègrent et loyaux, une majorité de citoyens d’autres nations rêvaient d’appartenir à la nation Algérienne,m ais lorsque les drebkis et les faux moudjahid s’emparent des commandes,c’est une faillite assurée,dieu sauvé cette nation lavée par le sang d’un million et demie des meilleurs citoyens

    36
    4
    bougamouss
    16 février 2018 - 8 h 57 min

    Pendant que certains Algériens traîtres critiquaient l’Algérie sur des plateaux Français, Depardieu a
    toujours dit du bien de l’Algérie.C’est un exemple à suivre.Vive l’Algérie

    41
    8
    Selecto
    16 février 2018 - 8 h 48 min

    Les Marocains et les Tunisiens terroristes et trafiquants de drogue il les voyaient pas celui là comme tout français.

    10
    21
    nectar
    16 février 2018 - 8 h 30 min

    Il dit tout haut ce que les autres pensent tout bas..Moi en tant qu’algérien, je suis attristé par le comportement de certain de mes concitoyens à l’étranger ou particulièrement à Marseille ou les petits mafiosi d’origine algérienne s’étripent.

    40
    7
    Vangelis
    16 février 2018 - 6 h 46 min

    Lancer des mots sans les expliquer peut prêter à confusion dans l’interprétation de leur sens.

    Dire que les « algériens ne se comportaient pas bien » et en rester là, ne signifie rien d’autre qu’une sortie, certes vraie mais suspicieuse dans la mesure où elle fait un amalgame sur tous les algériens résidents en France et plus précisément à Marseille.

    26
    23

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.