Erdogan appelle les hommes d’affaires turcs à investir en force en Algérie

erdogan Recep
Le président turc, Recep Tayyip Erdogan. D. R.

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a appelé, mardi à Alger, les hommes d’affaires turcs à investir en force en Algérie qu’il a qualifiée d’«une île de stabilité politique et économique en Méditerranée et en Afrique».

Dans son allocution à l’ouverture du Forum des hommes d’affaires algériens et turcs, rappelle l’APS, Erdogan a indiqué que «l’Algérie, qui est une île de stabilité politique et économique en Méditerranée et en Afrique, offre d’importantes et diverses opportunités d’investissement», soulignant que «les entreprises et hommes d’affaires turcs doivent développer leurs activités dans ce pays frère».

Le président turc a promis de ne ménager aucun effort – avec le président de la République, Abdelaziz Bouteflika – pour augmenter le niveau des échanges commerciaux entre les deux pays et le faire passer de 3,5 milliards de dollars américains actuellement à 5 milliards de dollars américains dans les plus brefs délais, puis à 10 milliards de dollars américains dans une prochaine étape.

Erdogan a rappelé que les entretiens qu’il a eus, lundi, avec le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, ont permis de «renouveler la volonté bilatérale de renforcer la coopération économique entre les deux pays et d’augmenter le volume des échanges commerciaux, qui demeure faible, à 5 milliards de dollars américains dans les plus brefs délais, puis à 10 milliards de dollars américains pour les hisser au plus haut niveau». Les secteurs de l’agriculture, du tourisme, des énergies renouvelables, des travaux publics et de l’habitat en Algérie constituent d’importantes opportunités d’investissement pour les entreprises turques, a estimé Erdogan, pour qui le temps est venu de concrétiser sur le terrain les accords et la volonté commune des deux pays de promouvoir leur coopération, notamment dans le domaine économique.

A ce propos, le président turc a mis en avant la nécessité de réunir, dans les meilleurs délais, la commission mixte en vue de donner un nouvel élan et promouvoir la coopération économique pour la hisser au niveau des relations politiques et historiques exceptionnelles qui unissent l’Algérie et la Turquie. Il a estimé, dans ce sens, que la participation de plus de 200 hommes d’affaires turcs au Forum d’affaires algéro-turc dénotait de la densité des liens de solidarité, «qui sera gravée en lettres d’or dans l’histoire commune entre l’Algérie et la Turquie».

Soulignant que l’Algérie garantit et protège les investissements étrangers, Erdogan a appelé les hommes d’affaires turcs à mettre à profit cette occasion pour bénéficier des différentes mesures incitatives offertes aux investisseurs par ce vaste pays. Evoquant les accords conclu, lundi, entre les deux pays, le président turc a affirmé qu’ils constituent un jalon supplémentaire pour booster davantage la coopération bilatérale, notamment économique.

Le mémorandum d’entente et de coopération signé entre Sonatrach et le groupe turc représente un investissement d’un milliard de dollars américains dans le domaine pétrochimique, a-t-il rappelé.

R. E.

Comment (10)

    Zaatar
    1 mars 2018 - 10 h 27 min

    Erdogan appelle les hommes d’affaires turcs à venir investir en force en Algérie. Au vu des cuvettes turcs qui sont en voie de disparition chez nous et remplacées par les cuvettes anglaises, Erdogan saisi l’occasion de sa venue à Alger pour tenter d’inverser la tendance.

    Varroum
    28 février 2018 - 20 h 15 min

    L’un n’empêche pas l’autre.
    Nous pouvons travailler avec les entreprises turques et développer nos économies respectivement réciproquement même si nous sommes à 300% en désaccord avec leur politiques étrangères et militaires .
    Ils savent éperdument comment nous fonctionnons.
    Nous algériens nous n’agréssons et nous ne nous ingérons dans aucun pays.
    Nous n’avons pas les mains pleins de sang.
    Par contre nous ne tolérerons aucun pays qui qu’il soit en puissance militaires ou économiques de porter atteinte à nôtre terre à nôtre peuple.

    Chaoui Ou Zien
    28 février 2018 - 18 h 47 min

    Malheureusement, l’Allemagne, pays serieux duquel on peut vraiment apprendre et beneficier, n’est pas aussi presente qu’il serait desirable sur la scene economique de notre pays. Et pourtant sa presence etait visible en Algerie dans les annees 70. Deux facteurs semblent etre a l’origine de cet etat de fait: la capacite “professionelle’ de ceux qu’on lui presente pour negotier et le moulin a rumeurs qu’est devenue fafa. Commencant par cette derniere, au sens propre et figure, elle ne veut tout simplement pas nous lacher les baskets au point de nous fabriquer des “fake news” et fomenter des troubles a nos frontieres a chaque jour que le bon dieu cree. Elle veut a tout prix garder l’Algerie pour elle; une sorte de “nalaab ouala enharam” comme on dit dans notre parler. Quant a ceux qu’on presente a l’Allemagne pour discuter contrats, on n’a qu’a lire les scandales presque quotidiens auxquels leurs noms sont meles pour comprendre pourquoi l’Allemagne ne peut nous prendre serieusement. Avec le cinquieme mandat qu’on prepare deja, notre pays n’est pas pres de sortir de l’auberge des pestiférés.

    10
    algerien
    28 février 2018 - 17 h 22 min

    salam
    Le soucis c’est qu’il est imprevisible
    Un coup pro sioniste maintenant soit disant contre
    le premier pays musulman qui interdit l’ecriture arabe
    le premier pays musulman qui a reconnu l’entité
    et toujours avec le traite amitié
    maintenant le vent tourne
    la turquie a besoin d’exister et creer des troubles pour se faire prier par us sioniste
    Attention cherche peut etre terrrain de jeu pour asticoter la France
    Tout d’un coup l’Algerie devient une Merveille
    Et depuis ce temps vous etiez la ?
    Je fais comfiance a nos professionels de la diplomatie
    qui savent peut etre ce qui l’en est .

    Anonyme
    28 février 2018 - 9 h 34 min

    on se sens bien avec eux, on a l’impression qu’on est chez nous! contrairement aux latins qui sont enforce en algérie, rejetés par le peuple, les musulmans de turquie nous rendent souriant et l’envie de créer, travailler… être bien chez soi, quoi!.

    9
    6
    lahmadi
    28 février 2018 - 0 h 51 min

    En 2017, la Turquie est la 7e puissance économique d’Europe et la 13e puissance économique mondiale
    Elle est aussi la 8 ieme puissance militaire mondiale.
    ….

    5
    5
    Les Égarés Wahabites
    27 février 2018 - 21 h 54 min

    Je rappelle qu’en 2010 après une pre-etude le Programme d’un Marché Économique entre Turquie.. Sirye.. Irak.. Iran.. allait être mis en place pour consolider la Région, la Paix et Prospérité… Et subitement une voix sûrement Us ou Otan parla dans l’oreille de Mr Erdogan et son Gouvernement et le dissuada sur le lancement du Projet Marché Économique pour le faire adherer au coup fumant Islamistes/Otan contre la Libye et pour finir en Syrie… le Rêve de devenir Calif l’emporta sur le Marché Économique régional… Finalement après la mauvaise aventure Islamistes Frères Musulman du Djihad pour Israël..la Syrie tena bon et déjoua avec ces alliés Iran/Russie le « Coup encore Fumant  » de l’ami Erdogan Turquie/Otan USA Israël Saouds… l’amertume gagna Mr Erdogan déçu de ne jamais être un jour Calif et sais désormais que Projets Économique est plus honorable et fructueux qu’un Calif sans fauteuil même Roulant !! .. Il est probable que Mr Erdogan Turquie se réveillent d’un long cauchemar islamiste et retrouve enfin la Voie de la sagesse et tourne le dos pour toujours aux Voix d’outre Tombe venues des profondeurs du Sionisme Terrorisme Wahabisme.. .Continuez Mr Erdogan car construire est bien plus dur que détruire…regardez ce que vous avez fait en Syrie.. un Pays qui était en Paix et Prospérité…regardez donc !!.. Un siècle de construction parti en fumée.. bombes..Terroristes.. attentats.. par vos soins et ceux de vos ex Amis j’espère ! . .En Algérie on préfère construire et soyez le bien venu Mr Erdogan Turquie.. dans l’arène de la Paix et à vous de vous en donner les moyens . .Et surtout n’écoutez plus les Voix sionistes qui chuchottent à l’oreille en vous promettant l’utopie ..du vent !.. regardez la Libye.. Syrie..Yémen..Afghanistan..Irak.. le Diable est un très mauvais conseil pour les Faibles et influençables Esprits comme Saouds et … !.. Éloignez vous de Otan USA Israël Saouds et Gb…Les voix d’outre Tombes…

    7
    3
    ESPIONS TURC ARRIVENT !
    27 février 2018 - 21 h 30 min

    Hommes d’affaires Turc lol POUR RECOLONOSER L’ALGÉRIE même pas en rêve !!

    9
    5
    Anonyme
    27 février 2018 - 19 h 35 min

    Dans quoi sont-ils bons les Turcs?

    12
    5
    Alfa
    27 février 2018 - 19 h 06 min

    Il avait dit ça à Mouammar Ghaddafi avant son éviction et assassinat et les turcs ont envahie la Libye, avec ses soi-disant hommes d’affaires et investisseurs, en profitant de toutes leurs richesses sans rien apporter en retour au pays et dés le renversement du gouvernement ils ont fui comme des rats(500.000 turcs y travaillaient durant le règne de Ghaddafi)

    12
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.