L’ambassadeur des Etats-Unis plaide pour la promotion de la coopération hors hydrocarbures

condoléances
L'ambassadeur des Etats-Unis en Algérie, John Desrocher. D. R.

L’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique en Algérie, John Desrocher, a plaidé à Constantine pour la promotion de la coopération hors hydrocarbures entre les deux pays, selon un compte rendu de l’APS.

S’exprimant au cours d’une rencontre avec les opérateurs économiques de Constantine au siège de la Chambre du commerce et d’industrie, CCI-Rhumel dans le cadre d’une visite dans la wilaya, le diplomate américain, qui a abordé les liens historiques unissant l’Algérie et les Etats-Unis, a insisté sur la nécessité de consolider la coopération dans les domaines industriel et agricole, entre autres.

Dans ce sens, John Desrocher, qui a eu à suivre un exposé sur les potentialités industrielles de Constantine, notamment dans les secteurs pharmaceutique et mécanique, s’est engagé à œuvrer à créer «une voie de communication» entre opérateurs économiques américains et ceux de la ville de Constantine en vue d’éventuels partenariats.

Le diplomate américain, qui s’est engagé à ce titre à étudier les possibilités de coopération dans le domaine industriel, l’élevage bovin et pharmaceutique notamment, a réitéré l’engagement de son pays à accompagner les investisseurs américains désirant s’installer en Algérie et permettre un transfert du savoir-faire.

Le président de la Chambre du commerce et d’industrie Rhumel, Larbi Souici, a, pour sa part, réitéré «l’entière» disposition des opérateurs économiques constantinois à accompagner l’élan de consolidation de la coopération entre l’Algérie et les Etats-Unis d’Amérique.

Au cours de sa visite à Constantine, l’ambassadeur Etats-Unis en Algérie à eu à visiter plusieurs sites historiques de la ville dont la mosquée Emir-Abdelkader et s’est rendu également à l’entreprise des tracteurs agricoles (ETRAG) qui fabrique des tracteurs agricoles de marque Messey-Fergusson dans le cadre d’un partenariat algéro-américain.

R. E.

Comment (3)

    Rayah
    1 mars 2018 - 17 h 45 min

    Plutot la cooperation avec le diable qu’avec l’EMPIRE.

    3
    1
    Vigueds
    28 février 2018 - 19 h 51 min

    Ces gens là venant la coalition occidentale ne savent que spoliés, soumettre par la contrainte et semer le désarroi autour d’eux.

    2
    1
    anonyme
    28 février 2018 - 17 h 50 min

    Un pays impérialiste et belliciste ne coopère jamais; il vous vide de votre sang et de votre chair.

    9
    6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.