Le SG adjoint de l’Otan pour les affaires politiques et la politique de sécurité en visite en Algérie

Aléjandro Alvargonzález visite Algérie
Aléjandro Alvargonzález. D. R.

Le secrétaire général adjoint de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (Otan) pour les affaires politiques et la politique de sécurité, Aléjandro Alvargonzales, effectuera une visite de travail en Algérie du 19 au 21 mars 2018, indique dimanche un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Cette visite «s’inscrit dans le cadre des consultations bilatérales au titre du Dialogue méditerranéen de l’alliance Atlantique auquel l’Algérie a adhéré en mars 2000», souligne la même source.

Au cours de sa visite, le responsable de l’Otan «sera reçu en audience par le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, et aura des entretiens avec les hauts cadres en charge du dialogue méditerranéen avec cette organisation», ajoute le communiqué.

R. N.

Comment (6)

    PREDATOR
    19 mars 2018 - 22 h 09 min

    PS/ VIVE POUTINE




    2



    0
    PREDATOR
    19 mars 2018 - 22 h 04 min

    vous n’êtes pas le bienvenu
    Vous êtes à la tête d’une organisation criminelle qui ne sert que les atlantistes




    1



    0
    Algerien
    19 mars 2018 - 19 h 46 min

    Salam
    Il faut leur signifier que le calcul de la destabilisation du sahel par le biais de la Libye pour endiguer le developpement de l’Algerie ainsi que pour empecher l’unite territoriale Africaine
    n’aura aucun effet sur nous .
    Puisque nous enviseageons de construire des tunnels pour relier Tamanraset au Mali et Tamanraset au Niger .
    Il n’ont qu’a courir apres leur ombre au sahel




    1



    0
    Le Patriote
    19 mars 2018 - 15 h 32 min

    il faudra profiter de cette visite pour qu’un diplomate algérien « chevronné »( comme les désigne si bien une presse aux ordres) lui pose la question sur la destruction de lma Libye orchestrée et exécutée par la France de Sarkozy et la Grande-Bretagne de Cameron, sous l’oeil attendri des Américains, des Russes et des Chinois qui votèrent comme un seul homme la résolution du Conseil de Sécurité de l’ONU permettant à la Communauté internationale d’aller protéger les populations de Benghazi menacés de génocides. Il faut croire que les Rafale français et les Harrier anglais avaient leurs boussoles déréglées puisque les attaques se concentrèrent sur Tripoli puis s’étendirent à tout le pays épargnant ainsi la ville de Benghazi




    4



    2
    Anonyme
    19 mars 2018 - 15 h 15 min

    La petite sardine algérienne appâte les requins baleines transatlantique.
    Aucun de ces requins ne daignait lui accorder la moindre petite attention pendant la décennie noire, pendant qu’elle se débattait, la mort dans l’âme, contre les terroristes sanguinaires que ce même OTAN,
    a débarqué dans le pays. En revanche, ces requins sanguinaires ont tous hébergé, blanchi et nourri les terroristes égorgeurs et poseurs de bombes, fermé la porte de leurs ambassades et entretenu le »qui tue qui », à souhaitait sur le dos des Algériens. Après avoir raté le coup de l’Algérie, pour en faire une Syrie, ils reviennent tous courtiser la petite sardine, sachant qu’elle est voisine de la Tunisie, de M6, du Sahel et de toute cette smala en relations avec le G5.
    DEGAGEZ ! NOT WECOME !
    L’ Algérie pour les Algériens, ni à vendre, ni à louer, ni refouloir pour les migrants Subsahariens.




    6



    2
    Chaoui
    19 mars 2018 - 0 h 14 min

    Otan ! Dégagez de mon pays.




    30



    6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.