Le Maroc «falsifie» le contenu du briefing de Köhler au Conseil de sécurité

Maroc ONU Sahara Occidental
L'Envoyé personnel du Secrétaire général de l'ONU, Horst Köhler. D. R.

Par Kamel M. – Algeriepatriotique a appris d’une source proche du dossier sahraoui que, contrairement à la version rapportée par la presse marocaine, les conclusions des consultations menées depuis janvier dernier par l’Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU, Horst Köhler, étaient au cœur du briefing présenté mercredi 21 mars devant les quinze membres du Conseil de sécurité.

«Lors de ce briefing, l’émissaire de l’ONU a exprimé très clairement son intention de tenir, au cours de l’année en cours, des pourparlers directs entre le Maroc et le Front Polisario», indique notre source, qui précise que «l’échange a porté également, dans un deuxième temps, sur le rôle important de l’Union africaine dans le règlement du conflit». Cette façon de procéder de l’émissaire onusien n’a pas été du goût de Rabat qui refuse que l’Union africaine ait un quelconque rôle dans le règlement du conflit du Sahara Occidental.

En effet, Rabat, qui a saboté les efforts de Christopher Ross, veut exclusivement maintenir la problématique de traitement de ce dossier au niveau du Conseil de sécurité où il bénéficie du soutien inconditionnel de certains pays et voit déjà d’un mauvais œil l’effort mené par Köhler pour élargir son cercle de médiation.

«Le rapport d’étape de Horst Köhler est très important, car il conditionnera celui que présentera Antonio Guterres, le Secrétaire général de l’ONU, à la fin du mois d’avril au Conseil de sécurité, pour décider du contenu de la nouvelle résolution sur ce dossier de décolonisation, début mai 2018», souligne notre source.

Il y a lieu de noter que depuis janvier 2018, l’ancien président allemand mène des concertations élargies pour faciliter la tenue d’un nouveau round de négociations.

Après sa rencontre avec les parties en conflit, le Maroc et le Front Polisario, et les deux pays voisins, observateurs, l’Algérie et la Mauritanie, Köhler a échangé sur ce dossier avec le président de l’Union africaine, Paul Kagamé, le président de la Commission de l’UA, Moussa Fakki Mahamat, le Commissaire à la paix et la sécurité de l’UA, Smaïl Chergui, et l’émissaire de l’UA pour le Sahara Occidental, l’ancien président du Mozambique, Joachim Chissano. Köhler avait également rencontré en mars la cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, et s’est rendu dernièrement à Stockholm où il a eu des discussions avec la ministre suédoise des Affaires étrangères, Margot Wallström.

Pour rappel, le ministre serbe des Affaires étrangères avait dénoncé la déformation de ses propos par les médias marocains lors de sa récente visite à Rabat, lesquels médias lui avaient attribué le prétendu soutien de son pays à la thèse autonomiste marocaine. Ce n’est donc pas la première fois que le Makhzen use de ces méthodes ignominieuses pour tenter de manipuler l’opinion publique sur fond d’échecs diplomatiques répétitifs, de protestations dans pas moins de onze régions du royaume et de rumeurs persistantes sur le divorce de Mohammed VI dont le palais maintiendrait le secret.

K. M.

Comment (9)

    Med Benhamou
    24 mars 2018 - 13 h 29 min

    En tout état de cause et tant que le Maroc est pour la France ce qu’est «Israël» pour le Yankees rien ne se fera de bon pour le peuple du Sahara occidental si ce n’est la reprise de sa lutte armée qui avait fait connaitre au monde entier leur juste cause avant le Cessez-le-feu de 1991 qui prévoyait justement la tenue du Référendum pour 1992 et que la féodale Narco-Monarchie absolue refuse à ce jour.

    4
    1
    Rachid Djha
    23 mars 2018 - 23 h 51 min

    Le « machin Maroc » lui même est une falsification de l’histoire puisque toute la Région du Rif est Algérienne d’origine.

    11
    5
    Yeoman
    23 mars 2018 - 18 h 56 min

    Tout chez eux est bâti sur le mensonge. Pourquoi voulez-vous que tout d’un coup ils se mettent à parler vrai. Par contre le Polisario ne devrait pas s’endormir sur ses lauriers et ne pas oublier qu’il doit la liberté aux enfants Sahraouis. Se battre, foutre la pétoche aux Makhzen, mettre le feu sous le pot de chambre qui sert de trône à Mohamed 6, montrer aux marocains qu’ils ne sont pas une nation…

    36
    11
    Med Benhamou
    23 mars 2018 - 16 h 51 min

    La falsification est une seconde nature du Makhnez y compris en geographie d’ou les nombreux problemes avec l’ensemble des voisins de cette feodale Narco-Monarchie Absolue a savoir : la Mauritanie. le Sahara occidental et l’Algerie.

    52
    16
    Le Patriote
    23 mars 2018 - 15 h 38 min

    Un quotidien espagnol révèle que Mohamed 6 a divorcé. ÀP à déjà noté l’absence de Salma à la clinique

    50
    21
    Med Benhamou
    23 mars 2018 - 15 h 30 min

    Néanmoins et selon les forums à débat des Sites marocains notamment le Site yabiladi, de plus en plus de marocains commencent à retrouver leur lucidité en remettant en cause, timidement certes, la grossièreté des mensonges du Makhzen sur cette grosse tromperie appelée « le Sahara marocain».

    62
    19
    M'hamed HAMROUCH
    23 mars 2018 - 15 h 23 min

    N’oublions pas aussi que lors du dernier Sommet UA-UE tenu en Côte d’Ivoire la diplomatie du Makhnez et sa presse propagandiste ont présenté cette rencontre comme un grand succès du Maroc malgré la présence de la RASD pour la première fois à ce 4ème Sommet UA-UE et ce, après les multiples tentatives du Maroc, de la France et de la Côte d’Ivoire d’exclure la RASD de cette symbolique et hautement significative rencontre mais en vain.

    60
    18
    Ziad ALAMI
    23 mars 2018 - 15 h 11 min

    Rien d’étonnant quand on connaît l’art de la presse propagandiste du Régime du Makhzen de transformer chaque défaite politique en grandiose victoire diplomatique grâce au «génie» inépuisable d’Escobar6 et le tout afin de maintenir le peuple marocain dans l’ignorance totale sur un dossier qui les concerne directement et envers lequel ce peuple marocain n’est nullement responsable mais qu’il sera le seul à payer l’addition de ce mensonge vieux de 43 années.

    57
    20
      Neva
      23 mars 2018 - 18 h 00 min

      Effectivement rien d’étonnant quand on voit le nombre de DISLIKE ( »je n’aime pas « ) pouce pointé vers le bas, ‘travail contraint automatique » sans lecture d’article, fait nuit et jour par la fameuse armée électronique marocaine, pour chaque commentaire des lecteurs de ce site…

      51
      10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.