USM Alger : le Marocain Badou Zaki rebondit de nouveau en Algérie

USMA Zaki
Badou Zaki. New Press

Une année après avoir mené le CR Belouizdad à remporter la Coupe d’Algérie de football, l’entraîneur marocain Badou Zaki a accepté le challenge de diriger l’autre club algérois, l’USM Alger, la saison prochaine, en remplacement de Miloud Hamdi. C’était déjà dans l’air.

Le club phare de Soustara a officialisé avec l’ancien sélectionneur du Maroc. Ce dernier a trouvé un accord suite à des pourparlers menés avec le président du directoire, Abdelhakim Serrar, et le manager général, Rachid Malek, a annoncé l’USMA mardi soir dans un communiqué publié sur son site officiel.

Les deux dirigeants usmistes se sont déplacés au Maroc lundi pour rencontrer Badou Zaki et lui présenter le projet du club. Badou Zaki (59 ans), Ballon d’or africain en 1986 en tant que gardien de but, s’est montré «très intéressé par le challenge usmiste», précise la même source, soulignant que Zaki s’installera à Alger dans deux semaines et préparera avec le directoire la prochaine saison.

L’entraîneur actuel des Rouge et Noir, Miloud Hamdi, qui avait remplacé au pied levé le Belge Paul Put durant la phase aller, a informé la direction de son désir de quitter le club à la fin du championnat, fixée au 19 mai prochain. Outre l’objectif de terminer la saison sur le podium, l’USMA reste engagée en Coupe de la Confédération africaine (CAF) où elle rencontrera le week-end prochain les Nigérians de Plateau United en 16es de finale aller (bis).

R. S.

Comment (42)

    Othman
    7 avril 2018 - 2 h 25 min

    Je ne savais pas que les responsables de l’USMA étaient r’khass à ce point.




    2



    0
    Anonyme
    5 avril 2018 - 22 h 09 min

    Le nouveau ministre algérien de la jeunesse, et des sports, Mohamed Hattab un ,ex wali de Bejaia connu pour sa modération,
    Sa sagesse, et surtout ses compétences sur les terrains des problèmes (il écoute, et il prend des décisions sages)
    Doit, en priorité urgente, ASSAINIR, REFORMER, et RESTRUCTURER le SPORT ALGERIEN très MALADE des BUSINESSMEN
    Corrompus, incompétents, et magouilleurs dans les fédérations, les directions des sports, et les clubs à ne rien faire,
    Mais à créer des problèmes, et des complots de tout genres, bref à la déstabilisation du sport algérien, par,…..l’argent sale




    3



    1
    Aziz
    5 avril 2018 - 14 h 25 min

    Certainement que Badou Zaki veut revenir pour supplier Ouyahia pour lui ouvrir les frontiere et eviter ainsi un mort certaine de faim et de soif pour les marocains de l’oriental.




    7



    6
    Anonyme
    5 avril 2018 - 12 h 24 min

    Les joueurs de l’USMA sont en manque. Il parait qu’ils sont devenus des maztoulines. Les conséquences des entrainements de l’USMA au Maroc.
    Abdou Zaki fournira le manque




    8



    6
    Mohamedz
    5 avril 2018 - 11 h 51 min

    En un mot je dirais que Ali Haddad,Serrar et Belloumi n’ont eu aucun respect pour nos Martyrs morts lors de la guerre des sables de 1963 et parmi eux mon défunt père Allah yarhamou.




    9



    6
    anti khafafich
    5 avril 2018 - 5 h 09 min

    le « dipité » mokoko qui a menacé l’Algérie avant hier a été remercié !!!




    10



    8
      Algérienne-DZ
      5 avril 2018 - 11 h 27 min

      Il ne faut pas croire le Makhzan.
      La politique du Maroc est basée sur le faux.
      Restons prudents…




      11



      6
        anti khafafich
        5 avril 2018 - 17 h 35 min

        un pouce vers le haut et si j’en pouvais je mettrai a l’infini ce pouce, je suis enervé car ces faux jetons ne meritent pas notre indulgence




        3



        4
    Mustapha
    5 avril 2018 - 3 h 13 min

    C’est la nouvelle « arme » de Mimi6 pour détruire tout ce qui vit dans ce pays (culture et sport) avec la complicité de leurs agents de l’intérieur bien entendu.




    10



    4
    Faouzi
    5 avril 2018 - 3 h 10 min

    Apres avoir infiltré tous les autres secteurs, le Makhnez est en train d’infiltrer le football algérien pour le faire imploser de l’intérieur surtout après avoir représenté les pays de la MENA en coupe du monde à deux reprises (2010 et 2014).




    7



    4
    Mohcine
    5 avril 2018 - 2 h 47 min

    Avec l’arrivée du maroki Badou Zaki la galerie de l’USMA va être renforcée par les 450.000 clandestins marocains et le stade St Eugène ne va plus suffir.




    7



    4
    Nacer
    5 avril 2018 - 2 h 40 min

    Si on avait un pouvoir fort et donc légitime ce type de comportement n’aurait jamais lieu surtout quand il s’agit d’un pays ennemis qui fait tout pour faire replonger l’Algerie dans une seconde décennie noire afin d’en faire cette fois ci une autre Syrie.




    9



    4
    Redouane
    5 avril 2018 - 2 h 30 min

    Tout le monde sait aujourd’hui que l’Algerie ne sera jamais abattu de l’extérieur mais plutôt de l’intérieur et ça ne saurait tarder du ceux qui dirigent ce pays ne réagissent pas en urgence.




    9



    4
    Akli
    5 avril 2018 - 2 h 27 min

    C’est sur et certain que si Mr Alik était à la tête de notre USMA ce type de comportement n’aurait jamais eu lieu pour la simple raison que Mr Alik est un vrai PATRIOTE issu d’une famille de révolutionnaires qui ont défendu l’Algerie les armes à la main lors de l’agression de 1963 contre notre pays.




    9



    4
    Mansour
    5 avril 2018 - 2 h 22 min

    À voir ces nuisibles agissements je me dis que l’Algérie a besoin d’être nettoyée de l’intérieur afin de faire face à ses ennemis de l’extérieur notamment envers notre voisin de l’Ouest qui est en train de tout faire pour dechirer cette Algérie à l’effet de ne plus être perturbé dans sa colonisation du Sahara Occidental.




    8



    2
    Mouloudeen
    5 avril 2018 - 1 h 09 min

    Tout compte fait on s’aperçoit que le fils du Glaoui H2 et ses esclaves du Makhnez comme Lakjaa, Bourita, Benkirane, Chabat and Ci,, sont plus dignes et de vrais patriotes que ceux qui gèrent le sport algérien en général et le football en particulier.




    11



    2
    Madjid
    5 avril 2018 - 1 h 04 min

    Serrar est en train de faire mieux que Cheb Khaled paraît-il !




    10



    2
    Bouloulou
    5 avril 2018 - 1 h 02 min

    Et pendant ce temps Escobar6, son sbire de Bourita et la presse propagandiste du Makhnez insultent le Pouvoir d’Alger sans ménagement en faisant sciemment la part des choses avec le peuple algérien et je commence à leur donner raison quand on sait que les Haddad font parti du pouvoir en place.




    11



    2
    Othman
    5 avril 2018 - 0 h 57 min

    Après les 450.000 clandestins marocains qui circulent en toute liberté à travers le territoire national et l’indifférence totale des autorités, suivi du soutien officiel pour l’accueil de la coupe du Monde 2026, c’est autour des entraîneurs marokis en attendant le flux massif de jeunes prostituées marocaines.
    Il y a de quoi être inquiet sur l’avenir de l’Algerie qui se vide de ses authentiques enfants à chaque jour.




    10



    2
    Brahim
    5 avril 2018 - 0 h 52 min

    Je ne sais même pas s’il faut en rire ou en pleurer de ce que sont en train de faire ceux que détiennent 40% de l’économie informelle en Algérie.




    10



    2
    Anonymous
    5 avril 2018 - 0 h 49 min

    Peut être qu’avec la crise économique qui frappe l’Algerie notamment dans le bâtiment et le goudronnage des pistes, le Haddad sont en train de préparer leur reconversion, en collaboration avec le Régime du Makhzen, dans les filières plus lucratives que tout le monde devine.




    11



    2
    Dahmane
    5 avril 2018 - 0 h 45 min

    Avec cet article je peux dire que les ennemis de l’Algérie ne sont ni au Maroc, ni en France ni en Arabie Yahoudite mais ils sont belle et bien en Algérie bien tapis au sein des rouages du Pouvoir.
    En tous les cas, c’est ma profonde conviction et qui me fait peur pour le devenir de notre pays et de nos enfants.




    11



    2
    Mourad
    5 avril 2018 - 0 h 39 min

    Mimi6 s’attaque quotidiennement à l’Algerie y compris hier soir dans sa communication téléphonique avec le SG de l’ONU et ce Ali Haddad pourtant soit disant patron du FCE, envoie ses sbires au Marokistan pour lui ramener le Makhneziste Badou Zaki.
    Wallah que je n’ai rien compris à ce jeu surtout que nous savons que ce Ali Haddad est connu pour être un proche du clan présidentiel d’où ma question : est ce que le clan du Makhnez n’est pas en train de piéger cette Algérie.
    De la part d’un Usmiste de père en fils.




    12



    2
    Paris 75011
    4 avril 2018 - 23 h 48 min

    Je suis sur que si Ali Haddad savait lire et lirait la presse propagandiste du Régime colonialiste du Makzen il regretterai son geste considérait comme une haute trahison à l’endroit du peuple algérien et à nos Martyrs.




    11



    2
    Mahmoud
    4 avril 2018 - 23 h 40 min

    Ma seule réponse à cette aberration contre-nature est de dire VIVEMENT cette 2eme République Algérienne gérée par ses authentiques enfants propres et patriotes.




    11



    2
    Anonyme
    4 avril 2018 - 23 h 36 min

    L’arrivée de Badou Zaki à l’USMA prouve que le Clan pro-Makhzen au sein du Pouvoir est encore très puissant dans le pays du Million et demi de Martyrs.
    Sinon comment expliquer ce retour d’un agent du Makhzen avéré dont le Régime passe son temps à insulter l’Algerie son peuple et son histoire ?




    13



    2
    Rouiched
    4 avril 2018 - 23 h 30 min

    Certainement un nouveau créneau des Haddad pour recycler leur fortune au Maroc !!!




    12



    2
    Mokrane
    4 avril 2018 - 22 h 36 min

    Il paraît que le recrutement de Badou Zaki a été fait sur instruction de Ould Ali a Ali Haddad tout comme pour le recrutement de Taoussi par le CRB.
    D’ailleurs ils sont nombreux à lier le limogeage de Ould Ali a ses positions pro-makhnez ouvertement déclarées dans les cercles fermés.




    11



    2
    RasElHanout
    4 avril 2018 - 22 h 31 min

    On se demande s’il y’a de vrais algérien de le navire ALGERIE.




    12



    2
    Réda
    4 avril 2018 - 22 h 30 min

    Je ne comprend pas pourquoi Ali Haddad ramène un maroki connu pour être un agent de la DGED alors que Escobar6, ses sbires du Makhzen et sa presse propagandiste passent leur quotidien à insulter l’Algerie, son peuple et son histoire.
    À moins qu’il y’a une affaire de blanchiment d’argent puisque Messahel a déjà traité cette question.




    12



    2
    Makhloufi
    4 avril 2018 - 22 h 25 min

    Les agents du Régime colonialiste du Makhnez sont en train de faire du bon travail dans leur mission de marocanisation de notre football et ce n’est pas les Reda Malek, Medouar, Rebbouh Haddad et Serrar qui vont me contredire.
    Enfin c’est toujours ainsi quand les arrivistes prennent la place des enfants d’un secteur donné.




    11



    2
    Mohamedz
    4 avril 2018 - 21 h 27 min

    Honte a tous ces Presidents de Club (CRB-USMA-ASO) qui ramenent des soit disant entraineurs marokis et preferent aller se preparer au pays d;Escobar6 avec l’argent du peuple algerien d’autant plus que cet argent nous revient en tonnages de Haschich pour nos enfants.




    13



    2
    Mohamedz
    4 avril 2018 - 21 h 23 min

    C’est une astucieuse filouterie de Ali Haddad pour proteger ses gros investissements au Marokistan payes avec l’argent du peuple algerien et la complicite des cabinets noirs du pouvoir.




    13



    2
    Kader
    4 avril 2018 - 21 h 21 min

    Heureusement que Ould Ali a ete limoge du moment que cet agent du Makhnez a tout fait pour tuer le football algerien au profit de la Narco-Monarchie.




    11



    3
    Sidali
    4 avril 2018 - 21 h 14 min

    Cela veut dire que l’USMA ira faire sa preparation au Marokistan et ainsi les joueurs pourront faire leurs provisions en Hashich ?




    13



    3
    BabElOuedAchouhadas
    4 avril 2018 - 21 h 12 min

    Aussi bien que le CRB et l’ASO les responsables de l’USMA aont connus pour etre des Marocains d’origine et avec le soutien de l’autre Maroki Ould Ali ils sont en train de marocaniser le football algerien.
    Honte a vous bandes de ce que je pense




    9



    4
    BabElOuedAchouhadas
    4 avril 2018 - 20 h 20 min

    C’est triste de constater les ravages que sont en train de faire les agents du Régime du Makhnez en Algérie et dans tous les secteurs y compris en football.
    Enfin vivement cette 2ème République Algérienne gérée par ses authentiques enfants propres et patriotiques.




    11



    4
    Anonyme
    4 avril 2018 - 12 h 58 min

    L’USMA est géré par des PRO-MAKHZAN




    20



    10
      Aliouat
      5 avril 2018 - 2 h 52 min

      @Anonyme. Plutôt l’USMA est gérée directement par le Makhzen et ceux qui sont ici à la tête de cette USMA ne sont que leurs sbires.




      10



      2
    Kahina-DZ
    4 avril 2018 - 12 h 58 min

    Il est venu ouvrir les frontières. Un minable footballeur marocain ose nous donner des ordres.
    Si j’avais le pouvoir, je ne laisserai jamais ce Abdou Zaki revenir en Algérie.

    Il est sans poste au Maroc…Il a été licencié par son club…L’USMA le recycle dans la poubelle.




    23



    13
      ZORO
      4 avril 2018 - 18 h 07 min

      Les marocains sont nos freres ,ils sont arabes berberes et musulmans nos sommes une oumma wahida viendra le jour ou nous formerons une seule entite inchaaallah
      Ayez de l amour pour votre voisin videz la haine de votre coeur ,et dites AMINE a notre union
      SigneZORO. …Z…..




      8



      18
        Kahina-DZ
        5 avril 2018 - 11 h 18 min

        Mes frères sont des Algériens. Je n’ai aucun frère ailleurs…
        Mon père a une seule femme qui est ma mère, une vraie Algérienne authentique.

        Au diable avec ta Ouma satanique de merde qui nous attaque tout le temps.




        11



        2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.