USM Alger : le Marocain Badou Zaki rebondit de nouveau en Algérie

USMA Zaki
Badou Zaki. New Press

Une année après avoir mené le CR Belouizdad à remporter la Coupe d’Algérie de football, l’entraîneur marocain Badou Zaki a accepté le challenge de diriger l’autre club algérois, l’USM Alger, la saison prochaine, en remplacement de Miloud Hamdi. C’était déjà dans l’air.

Le club phare de Soustara a officialisé avec l’ancien sélectionneur du Maroc. Ce dernier a trouvé un accord suite à des pourparlers menés avec le président du directoire, Abdelhakim Serrar, et le manager général, Rachid Malek, a annoncé l’USMA mardi soir dans un communiqué publié sur son site officiel.

Les deux dirigeants usmistes se sont déplacés au Maroc lundi pour rencontrer Badou Zaki et lui présenter le projet du club. Badou Zaki (59 ans), Ballon d’or africain en 1986 en tant que gardien de but, s’est montré «très intéressé par le challenge usmiste», précise la même source, soulignant que Zaki s’installera à Alger dans deux semaines et préparera avec le directoire la prochaine saison.

L’entraîneur actuel des Rouge et Noir, Miloud Hamdi, qui avait remplacé au pied levé le Belge Paul Put durant la phase aller, a informé la direction de son désir de quitter le club à la fin du championnat, fixée au 19 mai prochain. Outre l’objectif de terminer la saison sur le podium, l’USMA reste engagée en Coupe de la Confédération africaine (CAF) où elle rencontrera le week-end prochain les Nigérians de Plateau United en 16es de finale aller (bis).

R. S.

Comment (42)

    Othman
    7 avril 2018 - 2 h 25 min

    Je ne savais pas que les responsables de l’USMA étaient r’khass à ce point.




    2



    0
    Anonyme
    5 avril 2018 - 22 h 09 min

    Le nouveau ministre algérien de la jeunesse, et des sports, Mohamed Hattab un ,ex wali de Bejaia connu pour sa modération,
    Sa sagesse, et surtout ses compétences sur les terrains des problèmes (il écoute, et il prend des décisions sages)
    Doit, en priorité urgente, ASSAINIR, REFORMER, et RESTRUCTURER le SPORT ALGERIEN très MALADE des BUSINESSMEN
    Corrompus, incompétents, et magouilleurs dans les fédérations, les directions des sports, et les clubs à ne rien faire,
    Mais à créer des problèmes, et des complots de tout genres, bref à la déstabilisation du sport algérien, par,…..l’argent sale




    3



    1
    Aziz
    5 avril 2018 - 14 h 25 min

    Certainement que Badou Zaki veut revenir pour supplier Ouyahia pour lui ouvrir les frontiere et eviter ainsi un mort certaine de faim et de soif pour les marocains de l’oriental.




    7



    6
    Anonyme
    5 avril 2018 - 12 h 24 min

    Les joueurs de l’USMA sont en manque. Il parait qu’ils sont devenus des maztoulines. Les conséquences des entrainements de l’USMA au Maroc.
    Abdou Zaki fournira le manque




    8



    6
    Mohamedz
    5 avril 2018 - 11 h 51 min

    En un mot je dirais que Ali Haddad,Serrar et Belloumi n’ont eu aucun respect pour nos Martyrs morts lors de la guerre des sables de 1963 et parmi eux mon défunt père Allah yarhamou.




    9



    6
    anti khafafich
    5 avril 2018 - 5 h 09 min

    le « dipité » mokoko qui a menacé l’Algérie avant hier a été remercié !!!




    10



    8
      Algérienne-DZ
      5 avril 2018 - 11 h 27 min

      Il ne faut pas croire le Makhzan.
      La politique du Maroc est basée sur le faux.
      Restons prudents…




      11



      6
        anti khafafich
        5 avril 2018 - 17 h 35 min

        un pouce vers le haut et si j’en pouvais je mettrai a l’infini ce pouce, je suis enervé car ces faux jetons ne meritent pas notre indulgence




        3



        4
    Mustapha
    5 avril 2018 - 3 h 13 min

    C’est la nouvelle « arme » de Mimi6 pour détruire tout ce qui vit dans ce pays (culture et sport) avec la complicité de leurs agents de l’intérieur bien entendu.




    10



    4
    Faouzi
    5 avril 2018 - 3 h 10 min

    Apres avoir infiltré tous les autres secteurs, le Makhnez est en train d’infiltrer le football algérien pour le faire imploser de l’intérieur surtout après avoir représenté les pays de la MENA en coupe du monde à deux reprises (2010 et 2014).




    7



    4
    Mohcine
    5 avril 2018 - 2 h 47 min

    Avec l’arrivée du maroki Badou Zaki la galerie de l’USMA va être renforcée par les 450.000 clandestins marocains et le stade St Eugène ne va plus suffir.




    7



    4
    Nacer
    5 avril 2018 - 2 h 40 min

    Si on avait un pouvoir fort et donc légitime ce type de comportement n’aurait jamais lieu surtout quand il s’agit d’un pays ennemis qui fait tout pour faire replonger l’Algerie dans une seconde décennie noire afin d’en faire cette fois ci une autre Syrie.




    9



    4
    Redouane
    5 avril 2018 - 2 h 30 min

    Tout le monde sait aujourd’hui que l’Algerie ne sera jamais abattu de l’extérieur mais plutôt de l’intérieur et ça ne saurait tarder du ceux qui dirigent ce pays ne réagissent pas en urgence.




    9



    4
    Akli
    5 avril 2018 - 2 h 27 min

    C’est sur et certain que si Mr Alik était à la tête de notre USMA ce type de comportement n’aurait jamais eu lieu pour la simple raison que Mr Alik est un vrai PATRIOTE issu d’une famille de révolutionnaires qui ont défendu l’Algerie les armes à la main lors de l’agression de 1963 contre notre pays.




    9



    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.