Vous avez raison, sieur Hassan Aribi, Bouteflika devrait imiter Erdogan !

Aribi
Hassan Aribi. New Press

Par M. Aït Amara – Hassan Aribi, l’extrémiste religieux qui veut nous imposer le califat moyenâgeux, a encore réagi sur sa page Facebook – invention d’un Américain dont la confession juive révulse pourtant les fanatiques obtus de son acabit –, à un de nos articles sur ses agissements néfastes et dangereux pour la sécurité nationale. Le député du FIS prend l’opinion publique à témoin et demande son avis sur sa propension effrénée à défendre le régime dictatorial de Recep Tayyip Erdogan.

Cette fois-ci, nous ne contredirons pas Hassan Aribi. Nous le soutiendrons à fond dans son appel à prendre exemple sur Ankara. Oui, sieur Aribi, le chef de l’Etat et l’ensemble des institutions de la République gagneraient à imiter le président turc et à lui emboîter le pas dans sa campagne de nettoyage qu’il a lancée depuis la tentative de coup d’Etat qui l’a ciblé.

En effet, sieur Aribi, si vous étiez Turc, cela aurait fait longtemps que vous vous seriez tu car vous auriez été jeté en prison avec les 60 000 opposants qui y croupissent déjà, en raison de vos manœuvres, de vos manipulations, de vos accointances avec des puissances étrangères et de vos outrages sans que votre agitation suscite une quelconque réaction des autorités habilitées pour vous appliquer les lois de la République.

Vous profitez de la confusion qui règne dans le pays pour distiller votre venin à travers les réseaux sociaux et manigancer avec vos acolytes du FIS dissous vomis par le peuple qui pleure encore ses dizaines de milliers de morts dont le sang macule vos mains, parce que vous êtes les seuls coupables de la tragédie nationale.

En Turquie, un énergumène de votre espèce, lâche et méprisable, finirait derrière les barreaux d’où il supplierait le puissant sultan de lui pardonner son arrogance et aux pieds duquel il se prosternerait pour lui lécher les pantoufles. Mais, cela, vous le faites déjà.

M. A.-A.

Comment (18)

    moh_blida
    12 avril 2018 - 15 h 19 min

    Hi All et salut,

    pour repondre a cette ilamistes vendu au turc ERdogan, le peuple Algerien ne pourra jamais oublier le traumatisme que vous avez causé au debut des années 90 avec 200 000 civils massacrés par vos freres islamistes du FIs ainsi que les degats causé a notre économie de 20 millirads de dollars.

    il faut toujours rappeler cette realité a nos jeunes qui ont moins de 20 ans pour que nul n oublis le sang versé par le peuple Algériens, les intellectuels, les journalistes, les militaires pour que notre pays reste une république debout. cet homme me revulse au plus profond de moi meme, mémé si mon amour pour mon pays est immense.

    thanks all

    mezian
    11 avril 2018 - 11 h 35 min

    Pour l’instant c’est Erdogan qui est en train d’imiter Bouteflika. Il est en train de décrédibiliser et de détruire son pays.
    Quant à ce Aribi , il est clair que c’est l’islamiste utile d’un régime « plus islamiste que moi tu meurs, plus révolutionnaire que moi tu meurs, plus intelligent que moi tu meurs, plus … que moi tu meurs…plus…. ».

    2
    1
    Salim31
    8 avril 2018 - 22 h 19 min

    _deja voir sa tranche c est penible _ en zoom encore plus _svp change la photo

    3
    1
    iciaG
    8 avril 2018 - 7 h 04 min

    la liberté d expression s arrête la ou commence celle des autres ,,mais les fils du fis ne le savent pas et ça reste impardonnable

    2
    1
    Anonyme
    7 avril 2018 - 22 h 06 min

    C’est quoi ce pays? Silence radio.
    Le peuple est piétiné, provoqué, offensé, et humilié à outrance, et officiellement personne ne bouge.

    7
    3
    Anonyme
    7 avril 2018 - 18 h 31 min

    espion et provocateur au service des turcs

    17
    2
    DYHIA-DZ
    7 avril 2018 - 17 h 06 min

    Quand je lis les déclarations de ces sanguinaires qui vivent dans l’impunité totale, je me demande c’est quoi la différence entre la Libye et l’Algérie.
    La Libye a cessé d’être un pays…elle a été divisée en régions/tribus dispersées impossible à recoller…..L’Algérie est devenue un ensemble de clans. Chaque clan fait la courbette à ses maitres. Nous avons les Waahhabo-salafistes, Les turco-salafistes, Les Chiites, Les pro-makhzan.. les pro…je ne sais qui et quoi…etc Nous assistons à l’émiettement de l’Algérie!!

    20
    7
    Kahina-DZ
    7 avril 2018 - 16 h 27 min

    Bonne réponse!!

    Je crois aussi que le temps est venu pour prendre exemple de Erdogan.
    Tous les traitres du calibre de l’Aribi au sous-sol, ou, sous la guillotine..Pour nettoyer l’Algérie de ces cafards sanguinaires qui ont eu droit de siéger à l’APN.

    28
    3
    Patriote
    7 avril 2018 - 15 h 34 min

    Mettons en place un #SumtHassanAribielrabit (tait toi HA le traîte) au niveau national. Soyons sans pitié avec ces destructeurs de notre unité et identité nationale. Patriote levez-vous et faisons entendre notre voix. Nous autres les silencieux sommes les plus puissants et forts mais nous ne le savons pas encore.

    19
    4
    Anonyme
    7 avril 2018 - 14 h 31 min

    Mr le depute, le problème central, politique, idéologique, de bonne gouvernance, d’éthique dans la gestion des intérêts de la collectivité nationale, n’est pas votre personne, aussi noire et intégriste islamiste soit-elle. Non, au grand jamais, non.
    Le probleme, le problème des patriotes il est vrai dont le nombre s’amenuise comme peau de chagrin, surtout à la tête et à la périphérie immédiate du régime qui dirige l’Algérie (je n’écris pas «notre» car je m’honore de ne rien, alors la rien, rien de rien, partager avec un être de votre espèce), le problème central donc, c’est que ce régime et des décideurs s’accomodent de votre présence à l’APN.
    Ils sont même complices avec vous puisque personne dans ce régime ne vous interroge sur vos déclarations répétées passibles de sanctions et d’inéligibilité, personne dans les médias ne se rend compte qu’il contribue à la poursuite de vos nuisances en vous médiatisant sans interruption, souvent votre photo qu’on souhaiterais n’avoir jamais vu.
    Ne serais ce que parce qu’ils vous en permis d’être ce que vous êtes et de souiller l’APN et de polluer notre atmosphère par votre existence médiatique et politique criminelle, nous, les rares patriotes, dans et en dehors des institutions, ne pardonneront jamais à ce régime.

    14
    4
    Anonyme Utile
    7 avril 2018 - 13 h 38 min

    On a eu droit à un saâdani, condamné officiellement par la justice, un imposteur auteur d’un détournement monstrueux de biens publics. Le canard enchaîné, journal satirique Français a publié le relevé de ses comptes bancaires de 300 millions d’euros. Cet escroc a été utilisé pour salir le DRS. Et saâdani a été nommé à la tête du FLN curieusement. Le Dr Kennouch l’a dénoncé dans une contribution suite aux liaisons dangereuses de saâdani avec nos pires ennemis, les anciens de la guerre d’Algérie en France.
    Ce n’est que suite à une levée de boucliers très sérieuse en Algérie contre la haute trahison de saâdani, qu’il a été démis de ses fonctions au FLN.
    On a eu droit ensuite à Ould Abbes qui s’est proclamé ancien moudjahid pour tromper le peuple, alors qu’il n’a jamais participé à la guerre de libération nationale et c’est un vrai révolutionnaire qui l’a dénoncé dans les médias et sur le web.

    Et maintenant, comme par hasard, à l’approche des élections présidentielles, on nous sort un autre épouvantail, aribi, un criminel du FIS dissous, qui est derrière la tragédie nationale qui a coûté la vie à plus de 250 000 morts parmi nos compatriotes, la destruction des infrastructures de l’état et un retard pour l’économie nationale de plus de 20 ans.
    Ce traître aribi comme son mentor mokri sont très proches de notre pire ennemi merdogane, l’auteur de crimes contre l’humanité commis en Syrie. Merdogane a participé avec les USA, la France, l’Angleterre, Israël, les monarchies du golfe et du Maroc à la création, l’entraînement, l’encadrement, l’armement et à l’hébergement des groupes terroristes le long des frontières Turco-Syriennes.

    J’ai suggéré d’ouvrir une enquête sur ce traître aribi. Trop, c’est trop.
    L’Algérie a besoin d’un président jeune, compétent, qui a fait ses preuves sur le terrain et qui n’a jamais été touché par le moindre scandale financier ou autre.
    En plus notre constitution est très claire à ce sujet, elle interdit à tout citoyen frappé d’une incapacité avérée de se présenter aux élections présidentielles. C’est le cas du président Bouteflika, qui ne peut plus parler au peuple d’une manière audible, ni marcher…. depuis plus de 5 ans, que le monde entier a vu sur le web et dans les médias suite à un grave AVC depuis 2013.
    Le président Bouteflika doit se retirer dans la dignité, pour se soigner et se reposer.

    33
    6
    UMERI
    7 avril 2018 - 12 h 56 min

    « le Roi du Maroc et de Jordanie, descendants du prophète » ils descendent plutôt de l’arbre, comme les singes » d’ou vous tenez ces informations, dans un rêve. Le prophète n’ayant pas eu d’enfant mâle, ceux qui le prétendent, délirent a ce point. Merci de rectifier votre post.

    35
    2
    Anonyme
    7 avril 2018 - 12 h 55 min

    Il aurait dû s’appeler « el Hassen el-arr rabbi »

    20
    2
    Mohamedz
    7 avril 2018 - 11 h 50 min

    Dans un pays fort par la légitimité de son pouvoir ce sieur de Aribi serait à la prison de Berrouaguia depuis belle lurette.
    Malheureusement ce n’est pas le cas et donc ce transgenique se permet d’insulter l’Algérie, son peuple et son histoire à partir d’un parlement et en tant qu’elu du peuple.

    31
    2
    salah
    7 avril 2018 - 11 h 36 min

    Plus les élections présidentiel vont approcher plus il parlera juste pour effrayer soi-disant le peuple avec la complicité du pouvoir. Oui il sert d’épouvantail manipulé par le pouvoir juste pour satisfaire notre empereur BOUTEFLIKA …
    Qu’ALLAH NOUS PRESERVE ET NOUS AIDE

    33
    7
    LE NUMIDE
    7 avril 2018 - 11 h 19 min

    QUESTION QUI FAIT MAL AUX MAWALIS ARABO-WAHABISTES ARIBI , FERKOUSS , NAIMA SALHI ET AUX AUTRES : tout est dans le Mekchouf… qui soutient Israel et se couche devant Trump et Netanyahou, les états arabes et islamiques wahabistes ou les Berbères et l’état algérien que vous ne cessez d’insulter e de pourfendre lâchement.
    1- l’Arabie saoudite gardien des lieux saints et Tous les états du Golfe sont sous la tutelle de Trump prêtent allégeance à Israël et collaborent pour attaquer l’Iran, la Syrie, le Yemen et Hizbollah.
    2- la Turquie d’Erdogan et des frères musulmans : membre de l’Otan et relations diplomatiques et commerciales avec l’entité sioniste.
    3- le roi du Maroc, celui de Jordanie descendants du Prophète, alliés publics d’Israël et meme plus.
    4- l’Egypte « Oum el Ourouba », sous-fifre des israéliens et mendiants des arabes…
    5- Republique algerienne: zero relation avec Israël.
    6-les Berbères sur leurs montagnes et dans leurs oasis : aucune relation ni biologique, ni idéologique, ni commerciale, ni culturelle, ni mondaine avec les juifs, Israël ou le sionisme SEMITIQUE.
    7- tous les mensonges et la propagande arabo-wahabite sont démasqués dans le monde!!

    41
    4
    Dardour
    7 avril 2018 - 10 h 59 min

    Ce vil personnage a demandé la déchéance d’Ait Ahmed de sa nationalité algérienne! Et il ose encore montrer sa tronche !

    45
    1
    Anonyme
    7 avril 2018 - 10 h 14 min

    Je suis d’accord avec lui car ces 60 000 opposants sont-ils réellement opposants?! ils sont entrain de voler les 40 millions d’algeriens!

    12
    25

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.