Deux Algériens assassinés à Marseille ce vendredi : le massacre continue

assassinats Marseille
L'enquête sur la série d'assassinats des Algériens à Marseille piétine. D. R.

Deux ressortissants algériens ont été assassinés ce vendredi matin à Marseille, dans le sud de la France, rapporte le quotidien arabophone Echorouk. Les deux victimes sont originaires de Khenchela et d’El-Oued. La série de meurtres qui ciblent les Algériens dans la cité phocéenne se poursuit donc sans que les services de sécurité français aient pu arrêter cette hécatombe qui vise des Algériens.

Les auteurs du crime étaient armés de fusils d’assaut de type Kalachnikov, selon des témoins oculaires.

Le ministre français de l’Intérieur avait affirmé, lors de sa visite à Alger, que ses services avaient ordonné l’ouverture d’une enquête dont les résultats seraient rendus publics. Or, le nombre d’Algériens assassinés ne cesse d’augmenter dans cette affaire qui semble liée à un règlement de comptes entre dealers dans cette ville connue pour son taux élevé de banditisme et de trafics en tout genre.

Le double assassinat de ce vendredi porte le nombre de victimes algériennes à quatorze, dont onze sont originaires de la wilaya de Khenchela, dans l’est du pays. Le mystère demeure entier et les services de sécurité français semblent impuissants face à ces meurtres qui inquiètent la communauté algérienne en France.

K. B.

Comment (32)

    UNE VRAI ENQUETTE EST DEMANDÉ MERCI !
    8 avril 2018 - 12 h 37 min

    14 voir 20 Algériens lâchement assassinés cela m’étonnerai beaucoup que ce soit un règlement de compte de trafiquant de drogue ! Ils ont du voir ou connaitre des choses qui ne fallais pas voir et savoir ! C’est au niveau du gouvernement




    2



    2
    Anti Khafafich ⴰⵎⴳⵉⵍⵍ ⵜⵉⵢⵉⵍⵍⵉ al jazairi
    8 avril 2018 - 4 h 04 min

    les vrais dealers ce sont les mokokos et a leur tete bien sur PD6, le makhnez fait tout pour salir l’Algérie ,ils nous attaquent sur pluieurs fronts. cette affaire n’est surement pas une affaire de dealers « Algériens » c’est un autre type de reglement de compte. le makhnez et le crif tous deux siosnites sont de mèches




    1



    1
    ON CE MOBILISENT !
    7 avril 2018 - 23 h 41 min

    CE N’EST PAS UN REGLEMENT DE COMPTE COMME ON AIMERAIT NOUS LE FAIRE CROIRE ! Nous devons faire le travail de la France certainement complice, nous devons enquêter et d’en découdre de ces lâches tueries des que les vrais coupables seront localisés ! Car la France ne fera strictement rien pour la communauté ALGERIENNE au contraire !




    4



    3
    Anonyme
    7 avril 2018 - 23 h 37 min

    Deux dealers selon les informations et un règlement de compte ;et font honte au pays tt simplement . mais les infos ne disent pas ds les règlements de comptes si ils sont marocains Français algériens portugais mais tyt le monde sait que ce ne sont ni des noirs ni des européens mais bien des magrébins donc y a même pas d articles a faire a ce sujet en fait sauf si ils sont propres et leurs morts reste inconnue ; ce qui n est pas le cas c’est des voyous des dealers ils me font pas pitié désolé même en étant algériens ou franco algériens ; qu il repose en paix et Allah y rahmon ada maken en étant algérien et musulman moi même .




    3



    2
    Algeriano
    7 avril 2018 - 23 h 31 min

    Après 14 morts, l’algerie ne fait rien , on dirait des souris qui sont morts !!!




    4



    3
    Anonyme
    7 avril 2018 - 20 h 24 min

    Ceux sont des règlements de compte entre des trafiquant de drogue mafieux qui sont des français d’origine …. Algérienne!!!! Deux familles de voyous s’entretuent depuis presque 3 generations pour dominer le traffic de drogue à Marseille. Personne absolument personne n’est en train de cibler des algériens à Marseille. VP




    15



    7
    L'Autruche
    7 avril 2018 - 18 h 20 min

    Cette fois-ci, les assassins n’ont pas oublié leurs cartes d’identité ou leurs passeports sur les lieux des crimes..???? Bizarre..! D’habitude, il ne se passe même pas une heure et les médias sionistes nous « dévoilent » l’identité des « terroristes » taillés à leur taille…!!!




    14



    3
    [email protected]
    7 avril 2018 - 18 h 18 min

    à vrai dire les Français n’ont jamais aimé les Algériens qui ont réussis à prendre leur liberté et leur indépendance et depuis ils ont la haine de l’Algériens qui vit mieux qu’un Français dans son pays !!
    alors ils flinguent les Algériens par vengeance !




    7



    11
    Mazouzi
    7 avril 2018 - 17 h 43 min

    Les services français impuissants quand à la découverte des meurtriers…à qui vous voulez faire croire cela!
    Si les victimes étaient autres qu’Algériens, croyiez -moi des débuts de découvertes des assassins seraient déjà sur les tablettes des flics français.
    Pour les Français, 14 Algériens morts c’est 14 Algériens de moins sur leur sol, ils doivent se réjouir dans leur fort intérieur.
    Malheureusement, n’est pas Boumediène qui veut.




    11



    9
    Salamate
    7 avril 2018 - 17 h 39 min

    Je pense que l’internaute @hibeche a raison de dire que si c’était des juifs qui ont été tués de cette manière(c’est plus d’une quinzaine de meurtres quand même depuis le début de l’année) la France toute entière aurait été mobilisée pour trouver les auteurs : que se soit la presse écrite, la radio, la télévision, les services de sécurité intérieure et extérieure, l’armée, l’a gendarmerie, la BAC, la police municipale et nationale, le Président de la république, les députés, les sénateurs, l’ONU , la Nasa etc… etc… mais comme c’est des bougnoules qui se tuent entre eux , tant mieux c’est déjà çà comme racaille en moins. Et malheureusement cette racaille existe bel et bien à Marseille et dans la région parisienne, lyonnaise et Toulousaine ! La réponse laconique et plate du Ministre de l’intérieur Gérard Collomb à une question d’un journaliste algérien sur cette affaire marseillaise lors de sa récente visite à Alger ( « il a dit sèchement l’affaire avance ») en dit long sur cette affaire ! Si c’était des cadavres juifs alors là on serait aller dans la mobilisation générale du pays avec les mots habituels comme antisémitisme, racisme, haine du juif , Hitler, les fours crématoires, les déportations, etc… etc… Pôvre juifs !!!

    C’est tout à fait juste Monsieur @hibeche !




    9



    6
      Anonyme
      8 avril 2018 - 0 h 20 min

      Si cest des franco algériens ; ils sont d abord Français ds le territoire ou ils sont né la France ou bien des nationalisé Français depuis peu ; en fait l Algérie a bien fait de refuser d enterrer en Algérie le terroriste Mohamed Merah franco algérien car il a perpétré ses actes en France en tant que Français ; accepter son enterrement en Algérie c est d accepter qu un algérien a commis des actes terroriste en France ; vs avez vu comment ils ont voulu piéger l Algerie ; l accepter c est accepter qu il vient de l Algérie pour perpétré des actes terroristes à l étranger ; bravo l Algérie avec qui il joue? ; donc c’est la même pr eux si ils sontr en France et franco algériens car ils détériorent l image de l Algérie ; si ils sont algériens en France on serait obligé de les accepter pr les enterré ou même qd il est renvoi au pays vivant en étant expulsé pr les faits commis si ils sont grave ou si ils sont en situation irrégulière et que la justice algérienne puisse prendre le relai tt simplement car ils sont ressortissant ou résident algérien donc algérien pas d autre nationalités ; voila faut le savoir aussi.




      4



      0
    CHAOUI-BAHBOUH
    7 avril 2018 - 17 h 02 min

    La Réponse est toute faite: Les singes sont supposés représenter un moyen de ne pas ressentir le mal. Pour les Responsables Français de même; Le sens le plus couramment admis est le suivant : ne rien voir, ne rien entendre et ne rien dire. Mais est-ce vraiment aussi simple ? Une telle philosophie peut-elle être si simplement résumée ? Pour ma part, rien de sûr, les autorités attendent que le nettoyage soit fait et terminé, en bonne et due forme, pour aboutir à la Réponse suivante, le travail est bien accompli, la Police se lave les mains, la Justice moins concernée et les prisons avec de détenus et des prisonniers de moins encombrant à surveiller !!!




    9



    2
      Anonyme
      8 avril 2018 - 4 h 30 min

      ca na rien a voir avec les politiques ou responsable Français ou algériens c est trop simpliste ; que faites vous des avocats sollicité par les familles des victimes dans un etat de droit ; la justice en France est completement independante du gouvernement concernant le penal ; la Justice et les avocats ne fonctionne pas de cette façon mais avec des éléments du dossier ; le preuves les témoignages ; la balistique ect ect c est un vrai travail de fourmi fourni par les enquêteurs ; le procureur ; le juges et les avocats ainsi que les expertises pour éclaircir les choses pour atteindre la vérité ; Par compte une hypothèse possible que AP avait relevé dans un articles concernant la vente de la drogue et les assassinats les règlements de compte que les grosiste était des marocains et le ptites mains qui s entretue etaient des algériens ou franco algérien et ceci m intrigue car les autorités française  » le pouvoir  » qui soutien mordicus le royaume pourrait retardé les enquetes judiciares et le parquet mais pas le juge qd il est saisi ; donc nos services algériens compétents devraient s en approprié même si c est des dealers car ils ont droit a une justice et pas la mort ou des assassinats commis ctre des algériens sans que la vérité sois faite et nous sommes en droit de savoir  » qui tue qui  » lol…. dans cette région du sud en France?




      2



      0
    R. B
    7 avril 2018 - 16 h 27 min

    Qu’ils s’entretuent ces déchets, ils sont la honte de l’algérie, quand on les voit rouler à Marseille dans leur berline de luxe, tout en s’exhibant ouvertement, sans respecter le code de la route, je parle pas de la prostitution de filles algériennes sous l’emprise des mafieux algériens, on va où ? Des algeriens réussissent dans le droit chemin, El hamdoulillah, à côté d’eux des êtres ignobles salissent l’image des algériens, de l’algérie, ils ne se fixent aucune limite, si ce sont les autorités algériennes qui font le ménage, c’est une bonne idée, on veut pas de ces déchets en Algérie, l’élimination à la source est une bonne solution, l’algérie ne doit pas être souillée par ces vermines, on doit laver nôtre linge sale en famille, même si cela fait mal aux proches de ces malfrats… Des tas d’immondices, il faut les voir chers compatriotes à l’œuvre, c’est un spectacle de désolation, Algérie patriotique ne donnait pas d’importance à ces déchets,
    notre communauté basée à l’étranger, en France plus particulièrement, regorge de talents, consacrez leur de votre temps…..




    38



    5
    Anonyme
    7 avril 2018 - 13 h 49 min

    Avant la révolution, pendant la révolution et après l’indépendance et après puis après les algériens assassinent les algériens…




    17



    4
    Anonyme
    7 avril 2018 - 13 h 29 min

    Pour le moment nous comptabilisons une quinzaine d’assassinats ciblant des personnes d’une même communauté sans qu’aucun début de réponse voire de réactions officielles à cette hécatombe ne soient signalées. Attribuer de facto l’appartenance de ces victimes à des soi-disant réseaux mafieux comme certains osent l’écrire est tout simplement révoltant et plus comfortable que de dénoncer les « représentants » de notre communauté à l’étranger plus préoccupés à protéger leurs privilèges et leur quiétude.




    3



    29
    Anonyme
    7 avril 2018 - 13 h 03 min

    Il y a un chef d’orchestre qui manipule les tueurs de cette pseudo guerre des gangs .Ce n’est pas un hazard que l’etat français joue l’impuissance ,il laisse faire, au moins parceque ça l’arrange,s’il nest pas le commanditaire.




    8



    31
    A3zrine
    7 avril 2018 - 11 h 07 min

    Demandez à l’État, il sait tout mais ne dit rien.




    6



    16
    MON OPINION
    7 avril 2018 - 10 h 55 min

    SALAM! Le fait d’en parler alimente le débat et créee des psychoses! il se pourrait même que certains jouent avec ce sujet pour en rajouter, a mon avis il s’agit de règlement de compte entre toxes!!!




    24



    6
    Errai
    7 avril 2018 - 10 h 50 min

    @Machin
    On veut bien, mais ceci n’a jamais été prouvé.




    3



    19
    hibeche
    7 avril 2018 - 10 h 49 min

    Je vois que les 5 commentaires précédents accusent et affirment directement les trafiquants de drogue, je ne le nie pas. Mais dans un état de droit, c’est la justice qui devrait le conclure. La justice (et la police) française roule, depuis un certain temps, à plusieurs vitesses. Si la ou les victime(s) était juive (s), on aurait retrouvé l’assassin dans les 24h. Là, si mon compte est bon, on est à la 15eme victime. Ça veut dire qu’on laisse faire, pour ne pas dire, on incite à le faire.




    29



    22
    Jugurtha
    7 avril 2018 - 10 h 43 min

    Khenchela?
    Vous êtes sûrs que c’est des algériens ?
    Khenchela c’est presque la Tunisie!




    8



    52
    Bareme
    7 avril 2018 - 10 h 42 min

    Ces assassinats n’inquietent absolument pas la communauté algerienne en France. En l’état il s’agit de règlements de compte entre racailles malheureusement d’origine algérienne. Racaille sans foi ni loi, qui au demeurant salit la réputation d’autres algériens qui eux travaillent dur pour élever leur enfants et leur donner une éducation éloignée de la « voyouterie ».




    45



    9
      Thifran
      7 avril 2018 - 13 h 09 min

      Vous avez tout à fait raison de mentionner que c’est de la racaille, comment pourrait-il en être autrement vu leur comportement ? Leur point commun le vol et le trafic de stupéfiants qui leur rapportent des sommes colossales qu’ils ne sont pas prêts d’abandonner à des rivaux. L’amour de l’argent sale et facile n’est pas sans risque pour les auteurs de cette pratique, la preuve ils s’entretuent, la police n’est pas pressée de faire la lumière sur ces affaires de meurtres à la chaîne. Ils préfèrent sans doute encore les laisser s’entretuer que de prendre des risques dans ce monde impitoyable où la vie dans le fond n’a que peu d’importance.




      22



      1
      R. B
      7 avril 2018 - 16 h 34 min

      Bsartek mon frère pour ton commentaire tout est dis, c’est bien de relayer des certidutes clairement établies.




      3



      4
    LOUCIF
    7 avril 2018 - 10 h 08 min

    On a beau dire ce qu’on veut mais les tueries d’algériens qui se succèdent à Marseille est le résultat d’une guerre des gangs en relation avec la drogue ! Il n’est pas exclu que d’autres algériens aient eux-même participer à l’assassinat d’autres algériens !L’Argent n’a pas de nationalité ni de religion!

    A priori, Il semble que les gangs dits de Khenchela et d ‘El Oued soient en perte de vitesse par rapport aux autres et puis c’est tout ! Cela n’a rien à voir avec le racisme ni l’islamophobie ni ammi ali !




    57



    11
    Selecto
    7 avril 2018 - 9 h 14 min

    C’est l’œuvre d’un commando professionnel.
    C’est trop facile de dire que c’est un règlement de compte entre dealers.




    13



    37
    wanini
    7 avril 2018 - 8 h 33 min

    Ces assassinats ne peuvent qu etre l oeuvre d escadrons de la mort. Sous couvert de règlements de comptes, on éradique ces rats qui détruisent Marseille de l intérieur. La main de tueurs venus d Alger et couverts par la DST est plus que probable…




    7



    52
      Hypothèse
      7 avril 2018 - 13 h 15 min

      C’est bizarre que les victimes sont d’une région marginalisée et méprisée par le pouvoir opposée au cinquième mandat et ces assassinats tombent juste un an avant les élections, donc votre hypothèse que les assassins viennent d’Alger et Paris laisse faire suppose qu’il y a une organisation secrète qui s’oppose au cinquième mandat et les assassins sont envoyés d’Alger pour liquider ses membres et pour les couvrir les Français font courir le bruit que c’est une affaire de règlements de comptes entre dealers.




      5



      12
        anonyme
        8 avril 2018 - 12 h 53 min

        En effet si c’est pas une question de drogue c’est que c’est des assassinats politiques..toutes les hypothèses restent possibles.

        Le silence des autorités françaises et intriguant comme les tentatives de certains intervenants pour nous orienter sur la piste des dealers, des Marocains ou des sionistes sont suspectes.




        1



        0
    nectar
    7 avril 2018 - 8 h 20 min

    Le Dieu argent facile est passé par là.Quand on joue avec le feu on finit par se brûler les ailes…




    27



    5
    machin
    7 avril 2018 - 7 h 57 min

    Il s’entretuent pour le marché de la drogue.




    42



    13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.