Ambassade de France: «410 000 visas français accordés aux Algériens en 2017»

visas
Xavier Driencourt, ambassadeur de France en Algérie. New Press

Par Meriem Sassi – L’ambassadeur de France en Algérie, Xavier Driencourt, a  indiqué ce matin que les services consulaires en Algérie ont accordé 410 000 visas, dont 230 000 accordés par le consulat de France à Alger.

Lors d’une conférence de presse organisée au nouveau centre VFS Global à Oued Smar (Alger), l’ambassadeur de France a en outre souligné que plus 3 000 Algériens sont actuellement en France malgré l’expiration de la durée de leur visa, et qu’en 2017 environ 10 000 personnes se sont installées en Europe après la fin de la durée du visa accordé.

Le consul de France à Alger, Eric Gérard, a souligné pour sa part que 1 500 à 2 000 prises de rendez-vous seront disponibles quotidiennement, via le nouveau centre de traitement VFS Global d’Alger qui ouvrira ses portes le 9 avril. Il a précisé que la durée de traitement des dossiers sera de 15 à 20 jours.

Le consulat de France à Alger avait annoncé, il y a quelques jours, la mise en place de nouvelles procédures de demande de visa et de prise de rendez-vous pour les demandeurs résidant dans la circonscription consulaire d’Alger.

Dans un communiqué rendu public récemment le consulat général de France à Alger avait informé «les résidents de sa circonscription consulaire d’importantes évolutions dans la procédure de demande de visas et la prise de rendez-vous», précisant que toutes les catégories de demandeurs devront s’inscrire en ligne via l’application https://france-visas.gouv.fr, accessible 7 jours sur 7 et 24h/24 depuis un ordinateur ou un terminal mobile (smartphone ou tablette).

Le consulat a déjà fait savoir que «des créneaux de rendez-vous ont d’ores et déjà été ouverts sur le site du nouveau prestataire (www.vfsglobal.com/France/Algeria)». Pour être validé, le rendez-vous devra être payé dans un délai de 72h soit auprès d’une agence du Crédit Populaire d’Algérie, soit en ligne par carte bancaire  sur le site http://www.vfsglobal.dz/france/alger/pdf/Addresses-CPA-Agencies), précise-t-on. L’ensemble de la procédure de prise de rendez-vous est détaillée sur le site internet de VFS Global.

M. S.

 

Comment (7)

    Anonyme
    9 avril 2018 - 13 h 37 min

    Mes amis, cessons de regarder tout le temps dans le rétroviseur et essayons d’envisager l’avenir de notre pays, de nos enfants dans la sérenité et l’apaisement. Certes, la période coloniale qu’a traversée notre pays fut pénible et nous en sommes sortis depuis plus d’un demi siècle hamdoulilah. Notre pays , avec des hauts et des bas avance quand meme , mais cessons d’imputer aux autres nos erreurs, Quoi qu’en dise quoi qu’en pense le français est une trés belle langue qui nous a ouvert bien des portes sur le savoir universel et grand merci a ceux qui nous l’on appris – (pour remarque je suis arabophone et anglophone),
    Ceci d’une part , d’autre part n’oublions pas que des liens historiques trés forts se sont tissés entre nos deux pays;nous nous rendons en France pour visiter nos familles et nos amis, pour étudier, pour le tourisme, pour les soins ,etc,,, et visiter d’autres pays avec le visa Schengen,
    Dans le meme ordre d’idée, Nous demandons aux autorités compétentes l’ouverture d’un consulat dans le sud (Laghouat, Ghardaia ou Ouargla) à l’instar de ce qui se fait dans le nord (Alger; Oran, Annaba), pour éviter aux populations du Sud bien des pénibilités et autres contraintes liées à l’éloignement ( absence sur le lieu du travail, fatigue , risque et stress sur les routes, hotels et autres dépenses);




    1



    0
    Mia
    9 avril 2018 - 8 h 42 min

    Pourquoi ne pas enlevez carrément ce maudit visa pour nous ….les algériens comme c’était avant, personne ne risquerait de s’installer en France illégalement vu le taux de chômage et le médiocrité de vie qu’il y’a là-bas, il y’a des pays plus accueillants et plus propices que la France, sauf que nous avons de la famille qui y vit depuis longtemps et que nous devons lui rendre visite et non uniquement elle qui vient souvent nous voir…..éradiquer ce fameux visa puisque ce sont les français qui ont des intérêts en Algérie et non pas nous…mais nos représentant ne font rien car certains d’entre eux ont même des résidences en France et en Europe….ils n’ont pas besoin de visa….




    0



    1
    Anonyme
    8 avril 2018 - 21 h 12 min

    Allez ceux qui ont fait de la guerre d’Algérie un fond de commerce, c’est encore une nouvelle occasion pour mettre la sauce habituelle : Ali Lapointe, BenMhidi, le couteau de Lepen, et tout l’arsnal. Il faut quand même pas rater l’occasion.




    1



    0
    Jean-Boucane
    8 avril 2018 - 20 h 08 min

    Et hormis des VISA? Vous proposez quoi? Car vous aimez qu’on depense de l’argent chez vous mais pour investir en Algerie, il n’y a plus personne? Vivement le depart de cette France qui au final nous ralentit!




    4



    2
    Anonyme
    8 avril 2018 - 19 h 38 min

    Parmi les politiciens français, Mitterrand a été celui qui a fait le plus de mal aux Algériens pendant la guerre de libération (13 moujahidine gillotinés, Ben M’hidi livré sur son portable ordre à Massu et Bigeard).
    Une fois président, il aida l’Algérie en créant octob4 1988 a devenir plus démocratique et instaurer l multipartisme avec le FIS. Avec les attentats du GUA il conseilla aux Européens de ne plus aller dans ce pays.er instaura le visa. Pour l’avoir, les Algériens devaient envoyer leurs demandes à Nantes. Avec la cohabitation avec la droite il nomma premier ministre Édouard Balladur qui se préparait à être candidat à la présidentielle de 1995. Ce Mitterrand laissa donc faire la surenchère du ministre des AE Alain Juppé qui concocta le détournement de l’Airbus d la air France.
    Alors si tu ne sais pas, tais-toi au nom des nombreuses victimes des actes terroristes organisés par ce Juppé




    2



    2
    Anonyme
    8 avril 2018 - 15 h 56 min

    je n’ai jamais demandé votre visas! du temps de Mitterand, le visas francais vienne nous chercher a la maison car il n’y avait pas de visa bonne chance…




    1



    3
    Amazighkan
    8 avril 2018 - 14 h 06 min

    1% de la population algérienne a bénéficié en 2017 d’un visa pour la France, c’est énorme ! sans compter les visas des autres pays européens. Quand on sait la valeur du DA face à l’Euro ainsi que tous les frais de transport et d’hébergement que de tels voyages occasionnent, on se demande qui sont ces compatriotes qui peuvent se permettre de voyager.




    7



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.