Yves Bonnet : «Juppé est derrière le mensonge sur l’assassinat des moines»

Juppé DST
L'ancien ministre des Affaires étrangères Alain Juppé. D. R.

Par Hani Abdi – L’ancien responsable de la DST Yves Bonnet accuse clairement l’ancien ministre des Affaires étrangères Alain Juppé d’avoir été derrière le «gros mensonge» sur l’assassinat des moines de Tibhirine à Médéa en 1996.

Interrogé par le site Ennahar suite au dernier rapport d’enquête de la justice française écartant définitivement la thèse d’une bavure de l’armée algérienne, Yves Bonnet tient pour responsable Alain Juppé de la mort des moines et de toute la confusion semée sur les circonstances de leur mort. Comme il l’a déjà fait à maintes fois sur nos colonnes, cet ancien responsable de la sécurité intérieure française assure que l’ANP n’avait aucune responsabilité dans l’assassinat de ces moines revendiqué par le Groupe islamique armé (GIA). «L’implication de l’armée algérienne dans l’assassinat des moins de Tibhirine est le plus gros mensonge que les autorités françaises ont tenté de faire passer auprès de l’opinion française et internationale», relève-t-il non sans désolation, lui qui a réussi à démentir toutes les thèses et hypothèses les plus farfelues des «qui tue qui».

Yves Bonnet poursuit en précisant que les forces de sécurité algériennes étaient très engagées dans la lutte contre le terrorisme, estimant qu’il était «honteux» d’accuser l’armée algérienne d’avoir été derrière l’assassinat des moines de Tibhirine. «L’armée algérienne a perdu 50 soldats le lendemain de l’enterrement des moines de Tibhirine», ajoute-t-il, soulignant la gravité de la menace terroriste mais aussi les sacrifices des forces de sécurité pour contrer les attaques terroristes et assurer la sécurité des biens et des personnes.

L’ancien responsable de la DST accuse également Alain Juppé d’avoir refusé de coordonner le renseignement avec les autorités militaires algériennes. Ce n’est pas la première fois qu’Yves Bonnet impute aux responsables politiques français l’entière responsabilité dans l’assassinat des moines de Tibhirine. Et jamais les responsables mis en cause n’ont réagi.

H. A.

Comment (25)

    Anonyme
    9 avril 2018 - 20 h 12 min

    Dans le cadre du mariage français pour tous, (entendre tous les zhommes politiques), La Juppe est à l’honneur, d’où cette entrée sur scène d’un certain Juppé, il a vraiment du cu_lot, ce criminel !




    0



    1
    asyar
    9 avril 2018 - 11 h 58 min

    Ce gouvernement tout comme les précédents, et ceux qui tirent leurs ficelles, ainsi que leurs alliés sont impliqués dans un bon nombres de déstabilisations et dans différents pays. Des États qui prétendent être démocratiques???
    Les ennemis d’hier resteront des ennemis…




    5



    0
    Le Patriote
    9 avril 2018 - 9 h 53 min

    Alors qu’il était ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement de cohabitation Balladur sous Mitterrand, Alain Juppé a participé de façon effective à la déstabilisation de l’Algérie pendant la décennie noire. Plusieurs témoignages faisaient allusion à de possibles liens entre lui et les attentats terroristes ayant ensanglanté l’Algérie des années 1990.
    Lors de la prise d’otage d’un Airbus d’Air France par des terroristes du GIA à l’aéroport d’Alger le 24 décembre 1994, Edouard Balladur voulut envoyer à Alger des forces spéciales « libérer les otages majoritairement des ressortissants français dont le harki pro français Ferhat M’Henni. Mais Zeroual refusa.
    Juppé arriva à Alger, sans invitation, accompagné de François Léotard ministre de la défense et rencontra plusieurs responsables algériens (dont Khediri qui «parlait à l’avion») qui l’aidèrent à faire pression sur le président algérien et «l’humilier». Finalement l’avion partit pour Marseille où les forces spéciales françaises tuèrent les terroristes sans leur laisser le temps de s’expliquer (comme le fera plusieurs fois la France notamment avec Mohamed Merah)
    Depuis ce jour-là, Juppé s’est alors juré alors de se venger du général Liamine Zeroual. Des attentats de plus en plus sanglants, bien organisés et exécutés, avec du matériel sophistiqué frappent Alger puis l’intérieur du pays.
    Chirac élu président, nomme Alain Juppé Premier ministre et la pression monte en Algérie. Les attentats se succèdent à un rythme infernal.
    En moins de trois ans l’Algérie connait les pires attentats qui l’ont ensanglantée pendant la décennie noire: attentat du boulevard Amirouche (42 morts); bombe le sous-sol de l’hôtel Al-Aurassi, où s’étaient réuni les Walis; voiture piégée au siège de la DGSN (12 mort); voiture piégée au sièges des APC de Ben-Aknoun et de Birkhadem; plusieurs attentats à la bombe à Baraki; véhicules piégés devant l’APC de Bab El-Oued, devant la maison de la presse en plein Alger (20 morts). Quelques jours plus tard une voiture piégée détruit l’hôtel d’Angleterre derrière la Grande Poste; bombes dans les trains ; voiture piégée à Belcourt (23 morts et plus d’une centaine de blessés); voiture piégée à la faculté centrale d’Alger le 12 mai 1997, 4 véhicules piégés 4 à Bordj el Bahri et Ben-Aknoun.
    Les procédés utilisés sont de plus en plus sophistiqués et les quantités d’explosifs utilisés laissent perplexes le moins averti des observateurs. Des explosifs militaires de type Semtex et Pentex. D’où viennent-ils ? Nul ne le sait pas plus que ne fut découvert l’origine des pistolets-mitrailleurs de type UZI dont se servait des groupes terroristes.
    En l’espace de quelques semaines, des centaines de civils sont assassinés dans d’atroces conditions par des groupes de tueurs. La nouvelle chaîne Al Jazeera reprend la formule du « qui-tue-qui» utilisée par les chaines sionistes française et lance alors le poison du « men yqtol men » pour ajouter à l’état de guerre civile.
    Al Jazeera lance les thèses impliquant les services de renseignement ou l’ANP comme responsables de certains massacres. Des médias de France, d’Allemagne et des pays du Golfe arabo-persique tentent de faire accréditer cette thèse. Sur Al-Jazeera, un commentateur est allé jusqu’à dire «un gouvernement qui tue son propre peuple»! Formule que la chaine qatarie reprendra en Libye puis en Syrie.
    Toutefois, certains savaient que les groupes armés étaient manipulés et instrumentalisés par les services de renseignements étrangers de plusieurs pays «amis» ou «frères». C’est dans ce contexte que survint la malheureuse affaire des moines de Tibehrine où sept moines furent exécutés par un commando des GIA qui était en contact avec l’ambassade de France à Alger.
    A Paris, la Direction Générale de la Sécurité Extérieure suivait attentivement et très minutieusement ce qui se passait à l’intérieur d’Alger. On surveillait tout particulièrement les dispositifs mis en place par les différents services de sécurité intra-muros. Depuis longtemps, la DGSE a fini par devenir le creuset d’anciens ultras de l’OAS et de la Main Rouge, deux organisations terroristes au sinistre record en Afrique du Nord, notamment en Algérie et en Tunisie. En 1996-97, on y était surtout persuadé que la pression « militaire » exercée contre le général Zeroual était quasiment insoutenable et que son départ n’était qu’une simple question de temps. Le président Zeroual mit fin à son mandat le 27 avril 1999.




    6



    0
    Moskosdz
    9 avril 2018 - 9 h 20 min

    De 1962 à 1992 jamais l’armée Algérienne n’a tué son peuple,il aurait fallu l’avènement des hordes sauvages S/C de l’islam soutenue de l’étranger pour qu’elle le fasse,voilà ce qui explique tout pour qui roulent au juste ces barbares d’un autre âge.




    6



    0
    Zaatar
    9 avril 2018 - 7 h 43 min

    Ce chauve et figurine à la Muppet Show a également mis en garde l’Algérie contre une éventuelle aide à Kaddafi durant la guerre de Libye menée par sarko et compagnie. C’est dire à quel point il porte les Algériens et l’Algérie dans son cœur. Bien évidemment rien d’étonnant, tout comme les éloges qu’il n’arrête pas de porter au royaume de la drogue et du narcotrafic… Merci Monsieur Yves Bonnet d’avoir rétabli les choses à l’endroit et aux places qu’ils leurs revient.




    10



    0
    UMERI
    8 avril 2018 - 21 h 37 min

    Certains politiciens français, en manque de crédibilité, même dans leur propre pays,accusent notre armée d’être derrière l’assassinat des moine de tibhirines, refusant de voir la réalité en face, malgré les attentats commis sur leur sol. Ce qui est tout de même curieux , c’est le fait d ‘accuser l’A N P, de disculper le G I A , qui a pourtant revendiqué ce crime, mais que les autorités françaises, sollicitent cette même armée, de s’engager en Afrique, dans le fameux 5+1 dans la cadre de la lutte contre le terrorisme. Pourtant, la France, grande puissance, dispose d’une force armée » aguerrie » se casse les dents au Sahel, que ni Sarko, ni Hollande et maintenant Macron, n’arrive a éradiquer le terrorisme.




    13



    1
    L'Autruche
    8 avril 2018 - 21 h 04 min

    Hé bien, rien ne nous surprend de la part des dirigeants de FaFa et leurs sbires…depuis la fameuse note confidentielle du PS français datée de la fin de l’année 1993)- que Mr Réda Malek a dévoilé à la presse en 2014.

    Elle divulgue un plan de la France sous le règne de François Mitterrand, pour la recolonisation de l’Algérie. « Ce plan sorcier préconise la déstabilisation et la mise en place éventuelle d’un protectorat européen en Algérie :
    1- les intellectuels algériens condamnent le pouvoir et en appellent à l’intervention de l’Occident ;
    2- établissement d’un climat de confusion et approfondissement des différences entre décideurs ;
    3- mouvement sporadique de protestation.
    Certains veulent que nous dansions tous en rond sur le Pont d’Avignon.. et d’autres sur The George Washington Bridge..!!!

    Alors qui a mis le feu en Algérie durant la décennie noire…??? Et qui voudrait mettre le feu maintenant…??? Trop difficile à deviner.. ,mais c’est toujours le peuple qui paye la sauce à cause de la foule qui l’a trahi.




    123



    0
      BEKADDOUR MOHAMMED
      9 avril 2018 - 8 h 18 min

      @L’Autruche
      8 avril 2018 – 21 h 04 min
      ————————————————————-
      Merci nous expliquer ce que tu as écrit à la fin : « mais c’est toujours le peuple qui paye la sauce à cause de la foule qui l’a trahi. »
      ——————————————————————–
      Au pays des hydrocarbures, nous étions une collectivité hautement inflammable, et nos ennemis n’ont pas eu de peine à mettre le feu, pour les vieux diables comme Mitterrand ce fut un jeu d’enfant, leur « démocratie » et leur pression ont mis le chaos dans une société fragile, sans personnalité homogène, il eut fallu dire non à la démocratie oui au pain et au silence généralisé etc.




      2



      3
        L'Autruche
        9 avril 2018 - 12 h 41 min

        Mr BEKADDOUR, merci d’avoir lu mon commentaire, mais voyez-vous, il faut parfois lire entre et sous lignes (moi je le fais tout le temps) pour donner un sens à un mot ou à une phrase. Mais, tout dépend de l’angle sous lequel on se place et/ou de la rive sur laquelle on se trouve.
        Une partie de l’explication se trouve dans cette phrase: Certains veulent que nous dansions tous en rond sur le Pont d’Avignon.. et d’autres sur The George Washington Bridge..!!! Donc le ver est dans le fruit avant tout, c’est la foule.
        Quant à la démocratie ou Aïe Rassie, les Pays des Trois Nord l’utilisent seulement pour nous achever, eux qui ont toujours mis en place des dictateurs et des roitelets qu’ils ont toujours soutenus (comme ils le font actuellement avec l’oisillon de l’Arabie, mais une fois , pressé, il sera jeté et l’Arabie serait sous les cendres). D’ailleurs, tout a été détruit en Irak, en Libye, en Syrie, au Soudan….etc etc…au nom de la Démocrassie.
        Bonne fin de journée.




        0



        0
    BabElOuedAchouhadas
    8 avril 2018 - 20 h 53 min

    Ils disaient la même chose sur la valeureuse armée de la Syrie et son courageux Dr Béchar et ceci n’a pas empêché cette valeureuse armée d’écraser les terroristes de Daech qui selon le Ministre des Affaires Étrangères de cette France ces terroristes de Daech faisaient du bon travail en Syrie.




    25



    2
    Arezki Aït Larbi
    8 avril 2018 - 20 h 13 min

    Allez va, pour jupette la crapule… Désormais, c’est comme cela que je l’appellerai.




    24



    3
    Felfel Har
    8 avril 2018 - 19 h 45 min

    Mais qu’attendent les preux défenseurs de la Vérité dans cette affaire que sont le juge Tressidic (je crois), Rivoire et ses fidèles comparses Baudouin et Geze (et derrière eux tous qui ont goulûment avalé le bobard de la responsabilité de l’ANP) pour s’auto-saisir de cette information venant d’une source autorisée, bien franchouillarde? Vont-ils investir les plateaux de télé pour l’infirmer ou la confirmer? Iront-ils jusqu’à présenter des excuses publiques à l’Algérie et à son armée? Une chose est certaine, ces inimitables imbéciles (et les nostalgiques de l’OAS, épine dorsale du FN) ne cesseront jamais d’attaquer notre pays, leur haine tenace de l’Algérie est inscrite dans leurs gènes. Les masques sont tombés et la comédie insipide qu’ils ont voulu servir a fini en queue de poisson.




    22



    0
    TARZAN
    8 avril 2018 - 18 h 37 min

    juppé est fini politiquement, il est devenu très aigri, car il se rend compte que c’est un parfait raté en politique et qu’il n’a rien réussi. il est réputé très proche de sarkozy et du roi du maroc. il a une haine envers l’algérie que j’ai essayé de comprendre pourquoi mais je pense que c’est lié au fait que l’algérie ne lui a jamais donné de l’importance, contrairement à macron. il cherche à avoir une villa au maroc comme tous les hommes politiques français et donc il fait tout pour plaire au corrupteur M6. je rappelle une chose très importante,que tous les hommes politiques français qui ont bénéficié de l’argent ou de biens marocains, traine de la poisse sur leur dos à jamais!




    26



    2
    mehsis
    8 avril 2018 - 18 h 18 min

    Les français savent qui a (ou ont) tué (s) les moines, qu’ils lui règlent son (ou leur) compte, chiche…. et qu’ils nous em… plus




    15



    6
    Les Égarés Wahabites
    8 avril 2018 - 17 h 38 min

    Mr Juppé..au même titré que Sarkozy il est criminel de guerre et un Corrompu , au même titre avec Sarkozy il est responsable de la destruction de la Libye et de l’assassinat de Kadafi…au même titre que Sarkozy il est corrompu et menteur d’avoir trompé et violé la Résolution 1973 de l’ONU qui a detruit la Libye et mort de dizaines de milliers de libyens. .En plus d’être si proche de Sarkozy qu’il ne peut nier être au courant du financement occulte Libye/France Sarkozy Gueant.. pour la Présidentielle 2007….Des Criminels ont ou dirigent la France..Gb..USA.. Pays du Golf..corruptions..terrorisme d’état…pour info des agents spécialiste Chimique de Gb USA France Israël Saouds..ont été fait prisonniers en Syrie a la Ghouta dans un QG terroriste . .voilà ces dirigeants qui passent à la Télé en joli costumes et disent ont est en guerre contre le Terrorisme et sous la table le soutiennent et l’arme . .Aucun respect pour ces corrompus aux mains pleines de sang…🛂🚹↗️🚷🏢




    25



    4
    Les Égarés Wahabites
    8 avril 2018 - 17 h 35 min

    Mr Juppé..au même titré que Sarkozy il est criminel de guerre et un Corrompu , au même titre avec Sarkozy il est responsable de la destruction de la Libye et de l’assassinat de Kadafi…au même titre que Sarkozy il est corrompu et menteur d’avoir trompé et violé la Résolution 1973 de l’ONU qui a detruit la Libye et mort de dizaines de milliers de libyens. .En plus d’être si proche de Sarkozy qu’il ne peut nier être au courant du financement occulte Libye/France Sarkozy Gueant.. pour la Présidentielle 2007….Des Criminels ont ou dirigent la France..Gb..USA.. Pays du Golf..corruptions..terrorisme d’état…pour info des agents spécialiste Chimique de Gb USA France Israël Saouds..ont été fait prisonniers en Syrie a la Ghouta dans un QG terroriste . .voilà ces dirigeants qui passent à la Télé en joli costumes et disent ont est en guerre contre le Terrorisme et sous la table le soutiennent et l’arme . .Aucun respect pour ces corrompus aux mains pleines de sang.




    15



    3
    khalilsadek
    8 avril 2018 - 16 h 46 min

    (…soulignant la gravité de la menace terroriste mais aussi les sacrifices des forces de sécurité pour contrer les attaques terroristes et assurer la sécurité des biens et des personnes).
    Pourquoi ils n’avouent jamais que cette armée qu’ils ont essayer de la casser par ‘qui tue qui » par ses sacrifices, a protégée l’europe et particulierement la france, pourtant ils ont des medicaments contre le mal de gorge.




    31



    4
    Sprinkler
    8 avril 2018 - 16 h 39 min

    C’est aussi ce même Juppé qui a menacé l’Algerie en pleine agression de la Libye par son pays sous l’étendard de l’Otan. MAE de cette crapule de Sarkozy, il a mis en garde notre pays contre la tentation d’aider Kadhafi…Inconsolable de  » l’Algérie de papa « 




    57



    5
    mouatène
    8 avril 2018 - 15 h 43 min

    ENFIN !!!! les langues se délient !!! maintes fois je l’ai répété. la preuve irréfutable est venue de la bouche d’un ancien ministre de l’intérieur de la france, enregistrée par france télévision.




    38



    4
    DYHIA-DZ
    8 avril 2018 - 15 h 42 min

    Je le croyais un ami de l’Algérie ( ?).
    Juppé doit s’excuser publiquement




    38



    4
      nectar
      8 avril 2018 - 19 h 20 min

      En politique il n’ y a pas d’amis, il n’y a que les intérêts qui priment. Jupette ou un autre homme politique, défend d’abord les intérêts de son pays tout en faisant semblant de vous aimer. C’est de ces personnes, qu’il faut se méfier et être sur ses gardes…




      21



      0
      Hamid1
      8 avril 2018 - 20 h 12 min

      Il était peut-être l’ami tant qu’il avait une maîtresse algérienne cher ami, comme leur histoire ne pouvait pas durer car dans ce cas de cachotterie en général, ils veulent avoir que du plaisir avec les nôtres et surtout ne rien donner comme ils font avec celle du pays qui se trouve à l’ouest.
      Il se venge sur tout un peuple.




      13



      7
        Aït Abdelmalek
        8 avril 2018 - 23 h 18 min

        Yal mococo, ce n’est pas une « algérienne » mais une marocaïne ya boqoqo……




        10



        2
        mouatène
        9 avril 2018 - 8 h 49 min

        révèlation de polichinelle. effectivement c’est une des marocaines. il en avait d’autres et toutes elles étaient des marocaines, rassures toi.




        6



        0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.