Crash de l’avion militaire de l’ANP : des médias divulguent des secrets-défense

médias
L'épave de l'avion militaire après le drame. New Press

Par Karim Bouali – De graves erreurs de communication ont été commises par certains médias nationaux, suite au crash de l’Iliouchine de l’armée de l’air algérienne, ce mercredi matin à Boufarik. Ces médias recevaient des informations de sources anonymes au fur et à mesure que celles-ci leurs parvenaient du lieu du drame et les diffusaient instantanément.

Les images diffusées en direct par trois télévisions privées quelques instants après le crash ont permis de constater que le périmètre de sécurité qui devait entourer l’avion n’a pas été respecté. Des badauds et des personnes qui n’avaient rien à faire sur place se déplaçaient librement, tandis que les militaires avaient du mal à éloigner les caméras. Personne n’ignore, pourtant, que dans ce genre d’accident, les services de sécurité doivent quadriller la zone et ne permettre l’accès au lieu du crash qu’aux secours et aux enquêteurs de l’Agence nationale de navigation aérienne (ANNA) qui devront entamer leur travail en collaboration avec l’ANP et les techniciens de la société qui a fabriqué l’avion.

Plus grave, l’identité d’une catégorie de soldats qui ont péri dans l’accident a été révélée, alors que cela relève du secret-défense et que seul le ministère de la Défense nationale est habilité à communiquer ce genre de détails ou en assurer la confidentialité. Cette divulgation a donné lieu à la réaction d’un pays étranger qui se sert désormais de cette «révélation» pour accuser l’Algérie de «comploter contre sa sécurité».

Ce grave écart intervient également au lendemain de l’intervention du ministre des Affaires étrangères sur une chaîne de télévision française, durant laquelle il a réitéré l’engagement de l’Algérie dans le sens du respect des résolutions de l’ONU et nié toute implication directe dans le conflit au sujet duquel il était interrogé.

Le crash de ce mercredi a révélé une grave faille en matière de communication. L’Etat doit y remédier dans les plus brefs délais en mettant de l’ordre une fois pour toutes dans ce secteur livré à lui-même. Il y va de la sécurité du pays.

K. B.

Comment (120)

    nasser, nasro
    14 avril 2018 - 20 h 25 min

    ce n’est ni la faute aux media ni à Djamel ould Abbes, ce dernier a déclaré publiquement que c’est un chiyate de 1er ordre , déclaration télévisée toute honte bue et sans vergogne. donc on peut en déduire que certains responsables sont choisis non pas pour leur compétence mais plutôt en fonction de leur degré de soumission et c’est le cas de le dire. étant, les yeux , les oreilles et la langue de ses mentors. Par conséquents, Ceux qui sont derrière sa désignation, sont indirectement responsable et c’est vers eux qu’il faut se poser des questions. C’est une erreur de trop et en pareille circonstance, un pouvoir aussi puissant sensé veiller sur l’éthique et l’image , aurait du réagir immédiatement , d’autant qu’il s’agisse de secrets d’état. ce n’est plus le commérage et le grand guignolesque auxquels nous étions habitué. La politique a quitté les coulisses et arcanes du pouvoir et se joue au théâtre antique de l’époque archaïque.




    6



    1
    ChitaDZ
    13 avril 2018 - 14 h 51 min

    Notre Glorieuse armée de libération (ANP) et Nos Valeureux Chouadas morts en Martyrs pour une cause juste et noble ne laissera personne attaquer notre Algérie qui en n’a vu que des mauvaise choses depuis que Nos ennemies du Makhzen essaye de nous nuire de l’intérieur avec leur espions prêt à passer à l’action du Roitelet Momo6 dit le Barbare de sa régions !!!
    Nous sommes prêt contre toute attaque et nos avions Sukhoie prêt au décollages !!!
    Vive les Vaillants soldats de l’armée populaire de notre Vénérable Major Général Gaïd Salah !!!




    8



    7
    Kamell
    13 avril 2018 - 7 h 04 min

    Allah yarhamhoum wa issabar leurs familles. Tout le peuple algérien est avec les familles des victimes.




    13



    2
    Selecto
    13 avril 2018 - 4 h 07 min

    La déclaration de Ould Abbas est très très suspecte car il s’adressait aux services marocains.
    Une enquête des services concernées doit être ouverte sans tarder à son sujet ainsi que sur la TAUPE et les journalistes à qui elle transmettait les informations en temps réel.




    19



    6
      Anonyme
      14 avril 2018 - 8 h 47 min

      En disant très suspecte, tu laisses un doute.
      C’est une trahison pure contre l’Algérie.




      13



      4
        Selecto
        14 avril 2018 - 12 h 10 min

        Non mon cher ami, si ça ne revenait qu’à moi cette taupe serait déjà au quatrième sous sol.

        Il est toujours en liberté malheureusement pour notre pays.




        12



        3
    Anonyme
    12 avril 2018 - 18 h 17 min

    Oud Abbes divulgue les secrets militaires ? C’est très dangereux pour la sécurité du pays.
    Est-il à sa première divulgation ? Peut-on lui faire confiance ??
    Il faut lui donner un coup de pied. DEHORS. On ne joue pas avec la sécurité du pays.
    On verra.




    22



    6
      Selecto
      13 avril 2018 - 6 h 06 min

      Ce type est une taupe.




      18



      5
    séhab
    12 avril 2018 - 16 h 05 min

    (des médias divulguent des secrets-défense)

    ce n’est pas la faute des Médias c’est celui qui a donné l’information

    C Djamel ould abbas qui s’en mêle de ce qui il ne le regarde pas !!!

    c’est lui qui se comporte comme un port parole des militaire

    chose qu’elle a aucune relation avec lui ni avec son parti de M…e du FLN

    Front Lamentable Nauséabonde!!! j’espère qu’il y aura sanction

    contre se grand gueule!!!




    20



    4
      Anonyme
      12 avril 2018 - 20 h 14 min

      Ce machin de Ould Abbes veut rentre visite à toutes les familles des victimes, za3ma.

      J’espère qu’il va rester dans sa niche, et que ce traitre laisse ces familles faire leur deuil en paix.
      Il n’ont pas besoin de la visite d’un traitre.




      12



      3
    DYHIA-DZ
    12 avril 2018 - 13 h 44 min

    Je vais le dire tout cru.

    Pourquoi Ould Abbes a-t-il dévoilé la présence des Sahraouis dans l’avion militaire ???
    C’est ça la varie question ?? C’est ça le vrai problème ??
    Nos ennemis osent s’adresser à nous au nom de Bouteflika ???????

    Allah Yerham Chouhadas ( Algériens et Saharaouis)




    31



    4
      Anonyme
      12 avril 2018 - 15 h 19 min

      Ould Abbess a remplacé DREBKI qui est favorable à l’ouverture des frontières = pro-makhzen.
      Comme ceux qui ont parachuté DREBKI et Abbess sont les mêmes. Ce qui veut dire que la ligne Drebki est la même que la ligne de Ould Abbess.




      32



      2
        Anonyme
        12 avril 2018 - 16 h 11 min

        Celui qui ne respecte pas le secret -défense, sa place est en prison. Une trahison de grande envergure.




        25



        3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.